les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par aurielle le Ven 31 Oct 2008 - 9:42

Je viens de relire un peu le topic des 7 objets nécéssaires à l'homme.
http://simplicitevolontaire.bbfr.net/la-maison-f2/les-7-objets-necessaires-a-l-homme-t267.htm

sauf que je n'y ai pas trouvé la réponse que je cherchais.

Une collègue vient pour la deuxième fois de se retrouver dans une galère à moins de 4 mois de la précédente.
Comment fait t'on pour vivre lorsque l'on n'a plus rien à soi? Quelles sont selon vous les indispensables quand on se retrouve sans toit (dans une grande ville), sans rien pour manger et s'habiller et que l'on a deux enfants.

Qu'est ce qu'il est préférable de fournir à quelqu'un dans cette situation?

Merci de vos réponses
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par Raffa le Ven 31 Oct 2008 - 9:59

Un logement... (une place de camping et une bête tente ça peut le faire) il n'est pas évident de chercher un logement quand on est dans cette situation, encore moins d'en obtenir...

Je dirais de fournir un résumé des adresses les plus utiles, des gens ou association qui peuvent aider, adresse des bains publiques, adresses des resto du coeur, adresse des accueils qui acceptent les enfants.
Donc faire les recherches et les démarches pour eux ou les y aider.

Fournir des vêtements pour que chacun puisse se changer (un change d'avance suffit), savon, dentifrice, brosse à dents (sauf s'ils peuevnt trouver des lieux ou tout cela est fourni).

Des couvertures/duvets etc.

Une popotte de rando (contenant couverts assiettes gamelles), peut-être un mini gaz.

Mais ce n'est pas évident comme ça sans en savoir plus (notamment risque de vol, type de quartier, etc etc).

Pour moi l'important dans l'ordre c'est
dormir le mieux possible, ne pas avoir froid, manger tous les jours un peu, se laver régulièrement, discuter avec des gens. SI tout cela est ok on peut avancer.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par bluemyrtille le Ven 31 Oct 2008 - 10:23

peut être également lui proposer de laver son linge, c'est vrai que sans la propreté, il est difficile de garder sa dignité.
Et avec la popotte de rando, un thermos.

Sinon, je crois que raffa a dit l'essentiel.
avatar
bluemyrtille

Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par aurielle le Ven 31 Oct 2008 - 10:25

Merci pour vos super idées. Si d'autres vous viennent ensuite hésitez pas à les rajouter.
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par bluemyrtille le Ven 31 Oct 2008 - 10:27

Une lampe de poche sans piles
avatar
bluemyrtille

Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par aurielle le Ven 31 Oct 2008 - 10:27

Pour le lavage du linge, je pense que c'est jouable sur le lieu de travail, idem pour la nourriture chaude,et la douche, je pense que c'est faisable aussi. Je crois que le plus compliqué ça va être le logement.
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par aurielle le Ven 31 Oct 2008 - 10:34

Je lisais Dans la dèche à Paris et à Londres de Georges Orwell et je me rends compte que quand on a pas connu la vraie galère c'est dûr de se rendre compte pour de vrai.
Ca m'a fait extrêmement bizarre cette semaine lorsque j'ai donné un ticket restaurant à quelqu'un de l'entendre me dire "merci je vais pouvoir manger un bon repas chaud". C'est simple mais quand on a jamais ressenti le vrai besoin, on n' a pas ce sens des valeurs j'ai l'impression.

aurielle qui se sent parfois très impuissante
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par bluemyrtille le Ven 31 Oct 2008 - 10:40

Tu fais déjà beaucoup en ne fermant pas les yeux. Même simplement quelques paroles peuvent faire beaucoup de bien.
Après pour le problème du logement, il faut te retourner vers les assos.
Déjà que pour elles c'est difficile, alors seule je ne vois pas trop ce que tu pourrais faire.
avatar
bluemyrtille

Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par Raffa le Ven 31 Oct 2008 - 13:56

pour plus d'info je demande à ma mère qui a vécu une situation similaire quand j'étais bébé (+ mon frère de 8 ans).

Merci pour la référence du livre d'orwell que je ne connaissais pas...

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par aurielle le Ven 31 Oct 2008 - 15:50

Je n'ai pas encore fini de lire le livre mais ça me choque de me dire que finalement en 80 ans,
il n'y a pas eu tant d'évolutions que ça. Ce qu'il raconte reste vraiment actuel, j'apprécie également 1984 et la ferme des animaux pour ces mêmes raisons. Le livre est aussi traduit en français par "la vache enragée".
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par Raffa le Ven 31 Oct 2008 - 15:57

Réponse

Quelle grande ville ??
Si c'est Paris (Lyon, Marseille, Nice,Grenoble ....) il y a tout plein de structures qui peuvent s'occuper des femmes seules avec enfants. Leur trouver une place en foyer. Il y a aussi dans chaque grosse ville des restaux du coeur ou repas de l'Armée du Salut, ou du Secours catholique qui distribuent de quoi manger et des vêtements.
Il y a aussi à Paris (sur, et ailleurs peut être) des boutiques de l'Abbé Pierre où on peut conseiller les gens....leur procurer une adresse, (important pour les papiers), il y a des douches ...
Il faut voir ADT Quart monde aussi.... une assistante sociale surtout

Je pense qu'avec des enfants (on ne sait pas leur âge) il faut éviter les plans galère (squatt) avec risques de vol, ou de maladie...
J'ai toujours lu dans les petits journaux (Abbé Pierre et autres) que je reçois, qu'à Paris (ailleurs surement aussi) on peut toujours trouver à dormir, manger et s'habiller .... la difficulté est de trouver à qui parler, à qui s'adresser pour retrouver un boulot et un vrai logement.

Le mieux, comme tu l'as dit, c'est d'aider à mettre la main sur les bonnes adresses qui pourront l'aider. A commencer par l'asisstante sociale de la mairie de son dernier domicile.Et les allocations familiales

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par pascale le Jeu 5 Jan 2012 - 0:38

Cette situation est intolerable !

Avec toutes les structures qui existent,avec les beaux discours des dirigeants pourquoi y a t il encore des familles dans la rue?

Je ne parle pas des 'cas sociaux' mais degents qui pensent à demain ,qui veulent une certaine intégration et ne cherchent pas montrer une forme de révolte ou déni de la société.

J'ai toujours eu du mal a avaler ce genre de pilule.
Il y a des millions pour restaurer des oeuvres d'arts vieilles de plusieurs siecles mais il n'y a pas de quoi loger et nourrir au quotidien une famille.

Et tout cet argent dans l'armement?

Je ne sais pas trop quels sont les objets indispensables ,par contre je peux vous citer une chiplée de trucs sans utilités.

pascale

Age : 46
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par Skyclem le Jeu 5 Jan 2012 - 11:41

pascale a écrit:
Avec toutes les structures qui existent,avec les beaux discours des dirigeants pourquoi y a t il encore des familles dans la rue?

Je ne parle pas des 'cas sociaux' mais degents qui pensent à demain ,qui veulent une certaine intégration et ne cherchent pas montrer une forme de révolte ou déni de la société.

Bonjour ! j'ai buté sur ta phrase "cas sociaux"...
Un cas social, c'est quelqu'un qui reçoit les allocations sociales. Et nous sommes nombreux !
Je suis en formation dans le travail social. Et oui, il y a des familles dans la rue, et des institutions qui sont débordées, manquent de moyens, doivent parfois accueillir des personens dans des conditions insalubres voire gravement dangereuses, des gens qui voudraient bien faire mais ne peuvent sauver le monde...

Alors, pour cette dame en particulier, je trouve que toutes les réponses ont été très intéressantes. On peut aussi faire quelque chose mais ça revient à s'engager grandement, c'est se porter caution si jamais elle essaie de trouver un appartement.
Après il ne faut pas hésiter à se rendre en centre social, centre communal d'action sociale, mairie, qui peuvent donner des adresses et des noms de personnes pouvant aider...
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par pascale le Jeu 5 Jan 2012 - 16:53

Bonjour Skyclem,

effectivement j'ai mal choisi le terme .
Cas associaux serait mieux peut être ,je veux dire ces gens qui refusent toute aide et pour des raisons qui leur appartiennent refusent l'aide en place ,le systeme et cherchent peut être une forme d'auto destruction.
Pour mon coup de g.... ce n'est surment pas dirigé contre les services privés ou public existant mais plutôt contre le manque de moyens mit a leur disposition .
La moutarde me monte au nez quand ,dans le journal ,le ministre untel se félicite de l'investissement fait dans la rénovation d'un bâtiment qui n'a plus que pour fonction "l'empreinte du glorieux passé de nos aieux" et sur la même page en plus petit "un drame se joue une famille de 4 personne a passé la nuit dans la rue car il n'y a plus de place dans les centres d'acceuils."

Non mais ,attend monsieur le ministre ,les vieilles pierres c'est important ,ok .Mais les gamins qui vivent dehors c'est pas de la m.... quand même.Revoir ta copie ça te ferait mal quelque part?

Oui ,bon c'est un peu agressif dit comme ça.
Ben voilà,je suis de pas bonne humeur (pas contre toi Skyclem,ni contre personne ,juste contre un systéme qui ne remet pas en cause son echelle des valeures)
Pour l'aide aux autres,je te promets que je ne passe jamais mon tour.

pascale

Age : 46
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par Skyclem le Jeu 5 Jan 2012 - 17:23

On est bien d'accord, mais c'est tellement pas rentable d'investir dans le social, et encore moins dans LE secteur qui est le plus important : la prévention spécialisée ! ces éducateurs qui traînent toute la journée dans la rue et fument des clopes avec les jeunes, ils coûtent cher... Et pourtant c'est le meilleur investissement que nous puissions faire. Ce sont eux qui empêchent les (certains) jeunes de dériver et par la suite d'être en précarité avec femmes et enfants...
Il faut du chiffre, dans le social !
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par pascale le Ven 6 Jan 2012 - 0:15

Et oui,
la rentabilité à trés long terme n'est plus trop au goût du jour .

Et moins encore si le bénéfice final n'est quantifiable que dans l'abstrait.


pascale

Age : 46
Localisation : Namurois
Date d'inscription : 22/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Message par Ronie44 le Lun 16 Jan 2012 - 12:02

Selon moi :
- Parler aux bons interlocuteurs : travailleurs sociaux surtout. Ils pourront fournir les numéros des associations qui aideront à la santé, l'alimentaire et à l'habillement et au transport (carte de bus par ex). Se tourner vers les associations de migrants peut aider aussi ( domiciliation par exemple, nécessaire quand on cherche un emploi).
- Faire marcher son réseau social (amis, famille) et son système D : Faire garder les enfants le temps d'aller à un entretien d'embauche, faire imprimer les candidatures, emprunter une tenue pour l'entretien, se faire couper les cheveux par les copines, faire une gamelle de popotte chaude...Des petits gestes pour les uns, des bouées de sauvetage pour les autres...

Et surtout quand on est dans cette situation :
- Apprendre à mettre sa fierté de coté pour demander, voire supplier, car il y a tellement de demandes que ce sont ceux qui gémissent les plus fort qui sont entendus.
- Comprendre que la pitié est dans le regard de l'autre et que c'est son émotion à lui, pas la vôtre. Certains se complaisent dans une pitié condescendante pour les moins bien lotis qu'eux ( Ceux qui ont fait un jour la queue pour recevoir des colis-alimentaires savent de quoi je parle ). Mais ça, c'est leur problème pas le votre. Vous, votre problème, c'est de manger. Et vos tripes, votre courage c'est de faire ce qu'il faut pour résoudre ce problème. La dignité, elle est là : Faire ce qui doit être fait.
- Comprendre que quoi qu'il arrive, quelque soit le fond que l'on a a touché, on peut choisir de rester digne. C'est véritablement un choix, peut-être le seul qui reste et c'est pour ça qu'il est aussi important. La dignité, pour moi, c'est faire du mieux que l'on peut avec ce que l'on a. Pour son apparence, pour ses enfants, pour la nourriture et le logement, pour tout. C'est apprendre à courber le dos tout en restant droit dans ses bottes. Ne jamais oublier qui l'on est.
- Savoir que ça passera. Pas aujourd'hui, pas demain. Mais un jour, on se retournera et on pourra se dire " Purée, je reviens de loin !". Promis, ça passe.
avatar
Ronie44

Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 16/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum