Ménopause

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ménopause

Message par Invité le Mer 12 Nov 2008 - 12:35

Bonjour,
J'ai fait des recherches infructueuses sur un traitement naturel et peu coûteux des inconvénients de la ménopause : bouffées de chaleur, prévention de l'ostéoporose. Mis à part introduire le soja dans l'alimentation, je n'ai rien trouvé de convaincant. Des idées ?
A bientôt Babilene

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Mu* le Mer 12 Nov 2008 - 13:51

En fait le soja est l'une des bases essentielles car il est bourré de phyto œstrogènes, qui compensent la raréfaction de cette hormone dans le corps.

Je suis une grande parano de l'oestrogène, donc, je te dirai de supporter autant que faire ce peut ce qui est supportable. Sinon, il est indispensable de de faire un bilan hormonal et de t'appuyer sur les prescriptions d'un homéo, naturo ou acupuncteur. Le problème étant que nous sommes toutes différentes et qu'il est délicat de donner un tuyau applicables à toutes.

Pour l'ostéoporose, il est important de marcher très régulièrement à bon rythme, la percussion du pied sur le sol aidant à la fabrication des cellules.

Là, c'est de mémoire, je vais fouiner pour te donner des sources.
avatar
Mu*

Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Invité le Mer 12 Nov 2008 - 15:27

salut

je connais;

la vitamine E, par le biais du germe de blé, huile d'olive, ou en supplément

la graine de lin, une petite c. à dessert moulue fraîche chaque matin

thé vert ( le café devrait être éliminé...

oméga 3 et ses copains, dans les poissons, crustacées ou en suppléments

et en renfort pour les cas lourds, en suppléments gellules ou autres, le collagène ( de préférence une "matrice" de collagène puisqu'il en existe plusieurs qualités dans le corps humain) pour les ossatures vulnérables ou déjà fragilisées

Des conditions de vie moins stressantes, ralentir... le rythme auquel nous vivons est la première chose à changer à partir de 50 ans.
C'est une période clé de notre vie, le dernier "virage" si je peux m'exprimer ainsi...
une chance de se remettre au monde et de refaire des choix fondamentaux.

Le stress est le facteur qui influence le + la santé de nos os, de nos tissus et nos organes...
Et ne pas craindre de vieillir...

à 50 ans, notre "nature" change et il serait sain pour les sociétés qui tentent d'émerger, que les femmes plus âgées le comprennent et redeviennent les aides familiales et sociales "libres et gratuites" que leur nature leur permet d'être plutôt que des machines à produire des biens et des services du système.
En s'accaparant le "travail" des femmes, le système a pris possession de la qualité de la vie des familles ...à 50 ans, on peut commencer à vivre autrement.

lou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par bluemyrtille le Mer 12 Nov 2008 - 21:22

Je prends de l'huile d'onagre pour les troubles menstruels (ça me fait beaucoup de bien). Sur la boite, il est indiqué qu'on peut également le prendre en période de "péri-ménopause".
ça rejoint les conseils donnés par Loulie, car il y a de l'acide linoléique (apparemment la même chose que dans le lin) et ils rajoutent de la vitamine E
.
avatar
bluemyrtille

Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 07/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par elieli le Ven 14 Nov 2008 - 20:21

Et n'oubliez pas les produits laitiers pour le calcium car l'ostéoporose pointe déjà son nez bien avant la ménopause.

Et n'abusez pas des omégas 3, les inuits qui en consomment de grandes quantités de par leur alimentation meurent d'hémorragies.
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par calispera le Ven 14 Nov 2008 - 20:48

Elieli,

Le calcium du lait n'est pas assimilé, c'est une tradition commerciale que de le vanter(recherche de profit oblige), mais cela n'aide pas du tout. Et bon, entre les inuits et quelques cuillerées d'huiles à l'oméga 3, je pense pas qu'on coure un grand risque.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par elieli le Sam 15 Nov 2008 - 9:21

calispera a écrit:Elieli,

Le calcium du lait n'est pas assimilé,
Salut calispera.
Le problème c'est qu'il n'y a aucune étude sérieuse à ce jour qui vienne le confirmer. De ce fait on se demande si ce n'est pas des tentatives désespérées de ceux qui ne veulent plus voir les animaux être consommés, pour ramener à leur cause le plublic par la désinformation .
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Raffa le Sam 15 Nov 2008 - 10:13

Certaines cultures qui ne consommaient pas de lait du tout souffrent moins d'ostéoporose que nous (japon, asie en général par exemple). Par ailleurs les végétariens ne sont pas antilait (certains végétaliens antispécistes le sont oui, mais c'est une petite partie des végétariens).

La manipulation n'est pas toujours là où on la croit (ou plutôt elle est souvent aux 2 extrêmes). Enfin c'est pas compliqué il suffit de chercher qui profite financièrement d'un message matraqué depuis des dizaines d'années... Et dans quel pays le lait est soit disant le meilleur apport de calcium... Ah tiens ? Les pays producteurs (excédentaire) de lait...

Ceci dit Calipsera a tord, le calcium du lait est assimilable, il l'est seulement moins (dans les 30% si je me souviens) que d'autres aliments comme les crucifères par exemple. Par ailleurs le fromage contient plus de calcium que le lait.

Les amandes aussi, beaucoup plus de calcium que le lait par 100gr (mon lait préféré est le lait d'amande). Il y a bien d'autres aliments, fruits, légumes, poissons etc. qui en contiennent. On nous fait croire que c'est le lait la meilleure garantie pour avoir sa dose de calcium, c'est faux. C'est l'une des solution, et c'est pas forcément la meilleure.

Enfin calcium sans vitamine D ni magnésium ça sert pas à grand chose. Tout le monde sous nos latitudes est carencé en vitamine D (15 minutes de soleil par jour (visage, bras au min) toute l'année et le problème est réglé), tout le monde à de rares exceptions près a trop peu de magnésium. Et d'ailleurs trop de calcium entraîne une baisse du magnésium qui est vraiment vital. Pour les os (et tant d'autres choses), le silicium aussi est important

Maintenant c'est clair que pour ceux qui mangent essentiellement des produits transformés industriel avec bcp de céréales raffinées et peu de fruits et légumes frais variés... mieux vaux le calcium du lait et le calcium rajouté dans de nombreuses boissons (dont le lait et le lait de soja) et plats ... que rien...

Lire aussi http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=lait_calcium_do

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par elieli le Dim 16 Nov 2008 - 22:00

Pourquoi perdons-nous du calcium ?
Lorsque notre alimentation est trop riche en protéines, notre pH sanguin devient alors "acide". Pour rétablir la situation et revenir à un pH "normal", notre corps utilise son calcium de réserve (celui de notre squelette) pour neutraliser l'acidité. Malheureusement, ce mécanisme "tampon" a bien sûr des conséquences sur la densité de notre squelette, notamment si ces pertes calciques sont trop importantes.
http://www.10parjour.net/site/pages/dietetique/article.php?id=27#top

http://www.fleurancenature.fr/t_dossier_os.asp

page 10
http://www.grio.org/espace_presse/dossiers/JMO_2007_Dossier_Presse.pdf

http://naturelle.blogspirit.com/archive/2008/09/09/l-alimentation-vegetalienne-vue-par-un-medecin.html



Donc il semblerait bien que le problème soit un excès de protéines et non pas de calcium laitier. Il semblerait que les pays développés consomment trop de protéines (excès de viande) ajouter aux protéines des produits laitiers fait trop de protéines pour l’organisme qui en devient acide, ce qu’il l’oblige à puiser dans le calcium de son squelette pour rétablir le ph du corps d’où la décalcification malgré les produits laitiers.
Quand je vivais en Tunisie où les produits laitiers n’existaient pas encore comme maintenant, j’ai adopté toutes les habitudes alimentaires du pays, pour rester en bonne santé sans lait ni fromage et personne chez les femmes à l’époque ne fumait, et aussi personne ne consommait d’alcool, donc ni moi non plus. Si en France un poulet est dit pour 4 personnes, en Tunisie il est pour 8 à 10 personnes. Manger un steak comme en France ça n’y existe pas. Les portions de viande sont toujours plus petites. Je n’y ai pas cuisiné français pendant presque 20 ans. Chez les asiatiques il n’y a pas que le soja, pour pouvoir avoir les même bénéfices qu’elles il faudrait vivre comme elles. Dans chaque culture c’est un tout.
L’excès de sel aussi est nocif et le pain en France est vraiment trop salé.

Peut-être un jour aurons-nous une vraie étude sur le sujet.
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Invité le Lun 17 Nov 2008 - 9:27

elieli a écrit:....... Si en France un poulet est dit pour 4 personnes, en Tunisie il est pour 8 à 10 personnes. Manger un steak comme en France ça n’y existe pas. Les portions de viande sont toujours plus petites. Je n’y ai pas cuisiné français pendant presque 20 ans.

J'ai lu dans un ancien numéro de science et vie une étude sur l'évolution des portions considérées comme "normales".
Empiriquement j'ai vérifié d'ailleurs en regardant de vieilles publicités dans un collection de journeaux des années 50.

Si vous regardez bien nous trouvons des bols et des assiettes de plus en plus grandes. Un bol traditionnel faisiat 250 cc
aujourd'hui on vous propose des "déjeuners" de 500 cc. Les assiettes sont un peu plus grandes etc etc. En 1950 la ration de viande servie hors repas de fête correspondait à 100 grammes soit le volume d'une souris d'ordinateur, par contre chaque bouchée était accompagnée d'une bouchée de pain et d'un pain à la farine moins blanche. Personnellement ne souhaitant pas evenir végétarien j'ai réduit ma quantité de viand ou poisson a 100 grammes, 150 maxi par jour ou deux oeufs, un ou deux yaourt nature, peu de fromage (parmesan dans les pâtes uniquement), lait limité a trois cuillères à soupe environ dan sle café-chicoré du matin. Je ne m'en porte pas plus mal. Mais il faut tout peser au début pour recadrer les quantités.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Raffa le Lun 17 Nov 2008 - 9:45

Il est clair qu'on mange des quantités de plus en plus importante (et c'est rien en comparaison avec les USA, où par exemple le petit coca et la petite fritte des macburk n'existent pas, leur petit coca et petite fritte étant notre grand coca et grand fritte, revoir le film 'supersize me ').

Un bémol ceci dit sur cela, il est vrai aussi que les aliments que l'on mange sont de moins en moins intéressants nutrionnellement parlant (par rapport aux années 50 par exemple) à cause du développement de l'agroindustrie (comparer le avant/après cuisson d'un steack premier prix et d'un steack de qualité ou bio de même poids par exemple, le steack premier prix a bcp plus d'eau et de gras, il réduit beaucoup plus à la cuisson il y a donc au final moins à manger, idem pour la plupart des viandes et de nombreux fruits et légumes, pas tous ceci dit Wink ).

Sinon de nombreuses études récentes montre que les régimes hypocaloriques (avec des aliments de qualité) sont très intéressant pour la santé et surtout la longévité. Ne pas oublier non plus que nous sommes "conçus" pour résister tous les ans à une période de disette plus ou moins longue.

Sinon pour le calcium elieli il y a de ça aussi mais il n'y a pas que ça (simple exemple on a besoin aussi d'oestrogène pour le métabolisme du calcium, voilà pourquoi la ménopause est un facteur de risque, tout comme plusieurs maladies hormonales). Ce n'est pas si simple et c'est pourquoi les nombreuses études (qui existent quand même hein Wink ) sur le sujet n'ont pas encore trouvé UNE vérité ultime (et je pense qu'il n'y en a pas Wink )

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par elieli le Lun 17 Nov 2008 - 13:23

C'est vrai chez mémé, quand j'étais petite les assiettes étaient plus petites et faire la vaisselle à la main était plus facile que maintenant.


Oh Raffa, les frittes j'adooooore.

(Et hier soir je me suis lancée pour la première fois dans la cuisson d'un petit peu de moules : j'ai fait suer un oignon émincée dans 10 cl de vinaigre de cidre avec une gousse d'ail et 3 c à s d'eau, puis j'ai ajouté les moules bien propre dedans. Il n'y avait pratiquement pas de liquide, mais avec l'eau qu'elles rendent ça a débordé. Je les ai laissées cuire ainsi 3 minutes. Mais vachement bon le résultat. Je recommencerais.)
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Raffa le Lun 17 Nov 2008 - 13:39

hum et le jus de moule c'est booon Smile

Je voudrais rajouter par rapport aux quantités, un autre élément à ne pas oublier, les générations d'après guerre sont en moyenne plus grandes (en fait chaque génération est en moyenne plus grande que la précédente depuis pas mal de temps)

cf

Belgique
- Pays-Bas - Danemark - Norvège - Suède - Espagne - France
Moyennes en cm de jeunes adultes âgés de 20 ans.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par elieli le Lun 17 Nov 2008 - 23:53

C'est vrai mais ça n'empêche pas que certains articles sont consommées en excès par rapport aux réels besoin du corps. Trop de viande, trop de sucre, trop de sel.
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Mu* le Mar 18 Nov 2008 - 11:26

mais quand même, vous faites doser vos hormones, calcium, magnésium, numéro et le reste avant d'adapter votre alimentation ?

Parce que comment savoir vos vraies "faiblesses", le calcium en excès c'est pas terrible pour les reins par exemple.

C'est pas que j'insiste là-dessus .... Mr Green
avatar
Mu*

Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Invité le Mar 18 Nov 2008 - 13:00

Et l'andropause alors? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Mu* le Mar 18 Nov 2008 - 13:10

Laughing
avatar
Mu*

Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Raffa le Mar 18 Nov 2008 - 14:08

Mu* a écrit:mais quand même, vous faites doser vos hormones, calcium, magnésium, numéro et le reste avant d'adapter votre alimentation ?

Parce que comment savoir vos vraies "faiblesses", le calcium en excès c'est pas terrible pour les reins par exemple.

C'est pas que j'insiste là-dessus .... Mr Green

et tu fais bien Wink (et pour ma part oui, je suis suivie). Néanmoins le danger se situe surtout dans la supplémentation, pas tant dans l'alimentation (faire gaffe à la supplémentation invisible d'ailleurs, que sont les lait et autre jus et préparation enrichie à ci ou ça).

Concernant la ménopause (et maladies hormonales) par contre il faut effectivement faire gaffe à l'ostéoporose (et donc au calcium entre autre) à cause du faible niveau d'œstrogène.

Mais on ne donnait pas de conseils spécifiques ici ?

Tiens philippe http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=andropause_pm Wink

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Mu* le Mer 19 Nov 2008 - 1:06

ah ben, j'avais compris que oui en fait ! Je me sens toujours super investie !!! Very Happy
avatar
Mu*

Date d'inscription : 16/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par jojo le Sam 14 Mai 2011 - 13:09

J'ai envie de relancer ce sujet. Voilà un an que j'ai entamé cette nouvelle période dans ma vie de femme. Mon visage a pris des rides, de temps en temps je regarde avec incrédulité ce reflet de moi dans la glace, et je me dis : oui, je vieillis et je trouve çà formidable ! Ma mère est décédée à 51 ans et plusieurs personnes de mon entourage sont mortes aussi autour de cinquante ans. Je trouve que c'est une grâce de pouvoir vieillir, de pouvoir continuer à avancer sur son chemin, faire des choses, agir, progresser. Pouvoir vieillir est un cadeau. Je souhaite résoudre tous mes problèmes avant de quitter ce monde, afin de le quitter sereinement, dans la paix et laisser aussi mes proches dans cette paix. J'ai encore du boulot !

Comment voyez-vous la ménopause ? Faites-vous quelque chose par rapport à cet âge de la vie ?

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Cerise le Sam 14 Mai 2011 - 13:24

Merci Jojo pour ce beau témoignage je n'y suis pas encore, je sens que je suis en "pré-" Wink vu que le passage n'est pas franc et massif mais qu'il y a des signes avant-coureurs, mais j'ai des "amies-modèles" qui ont franchi ce cap dans une quasi-allégresse, et ça me rassure beaucoup. On en a aussi discuté, c'est important de prendre conscience que c'est une étape importante dans le vie d'une femme. J'ai aussi lu le livre de Rina Nissim ( auteure de la "bible" Mamamélis ), je suis amenée à fréquenter des personnes plus âgées que moi qui acceptent leur âge (danse, rando etc), cela me porte et je ne suis pas inquiète.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Canna le Mer 25 Mai 2011 - 12:56

Je n'y suis pas encore et là je me sens bien dans mes presque 32 ans, je ne regrette pas les années précédentes, la jeunesse, etc. alors je me dis que je veux aborder la ménopause (je n'aime pas tellement ce mot...) de la même façon en étant sereine et même contente d'être à cette étape de ma vie.  

Canna

Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par jojo le Mer 25 Mai 2011 - 19:47

Moi non plus je n'aime pas ce mot. Retour d'âge c'est encore pire ! Il faudrait inventer un autre mot plus joli et plus joyeux.

Parce que franchement les filles, la ménopause çà a de rudement bons côtés comme de vieillir d'une manière générale : d'abord parce que plus on vieillit plus on a de chances d'apprendre et de vivre des trucs chouette et on se prend moins la tête pour des trucs qui n'en valent pas la peine, on n'a plus de temps à perdre.

Etre ménopausée, ce n'est pas la fin d'une femme, je me sens toujours très femme en fait, heureuse de l'être et de mieux en mieux dans mon corps même si ce corps n'est plus tout à fait le même : sur mon visage des rides, des taches de vieillesse (trop de soleil dans ma vie) et sur mes mains aussi, et partout je constate le dessèchement de la peau .. Mais, je me sens bien plus en forme chaque année qui passe, j'ai plus d'énergie, plus de souplesse et moins de douleurs. J'ai appris à les combattre.

Avoir des bouffées de chaleur n'est pas obligatoire, j'appréhendais çà beaucoup avant mais j'en ai très peu et çà ne me gêne pas, quand elles viennent je les accepte et j'attends que çà passe.

Un autre mythe, c'est la prise de poids : depuis un an que je suis ménopausée, j'ai perdu mes 3 kg en trop et retrouvé mon poids de jeune fille.Very Happy Je suppose que les bains dérivatifs y sont pour quelque chose.

Je vous dis tout çà parce qu'on lit tellement de bêtises partout à ce sujet. Pas d'hormone de substitution, pas de complément alimentaire. Une bonne alimentation avec suffisamment de bonne huile cru, une bonne hygiène de vie, une activité physique et tout va bien ! Very Happy

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par sapiens le Mer 25 Mai 2011 - 22:05

Ma mère est en train de franchir ce cap. C'est très dur pour elle, des bouffées de chaleur à n'en pas fermer l'oeil de la nuit, du coup, des journées très dures au boulot, plus de vie sexuelle (je ne devrais pas savoir ça, c'est ce que je lui dis tout le temps!), une prise de poids, dépression... elle se paie la totale. Plusieurs tentatives: avec hormones, sans hormones, avec infusions de sauge, sans infusions de sauge, et du coup, elle a repris ses hormones, donc elle retarde sa ménopause, puisqu'elle est maintenue dans un état hormonal de femme non ménopausée. Je sais qu'elle devra les arrêter à un moment donné, et qu'il ne faut pas en prendre (du tout!) trop longtemps. Mais ce moment va être difficile à décider... J'aimerais beaucoup l'aider, je ne sais pas vers quelle piste l'orienter. Avez-vous des idées? Je retiens les livres de Rina nissim, elle parle donc de ménopause?
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2011 - 1:27

Jojo et moi on est d'accord... j'ai passé cet âge là sans médication, mais plutôt axé sur l'alimentation, l,exercice, et la méditation, et aussi ralentir... oui, ralentir, mais tout en étant plus active qu'avant... ralentir ? marcher moins vite, sur ses jambes et dans sa tête ^_^

Sapiens... ce que tu dis de ta maman, qu'elle essaie ceci et cela, donne à penser qu'elle n'a pas pris encore le temps de réfléchir à ce que représente cette étape, et surtout qu'elle cherche à ''remédier'' à ça... alors que c'est un état de fait à accepter en premier lieu... au fond, n'importe quel livre sur la ménopause pigé dans une boutique de soins naturels fera l'affaire si ça l'amène à prendre en charge elle-même sa situation... à commencer par se ''calmer'' !... je peux me tromper mais c'est ce que je ''sens'' à distance à travers ton message

La vie sexuelle ?? ça fait son temps la vie sexuelle ... je n'en ai plus et je m'en trouve enchantée ! passé un certain âge c'est une source de problèmes plus qu'autre chose,
c'est la pression des désirs des hommes qui ont conduit les femmes à se rendre disponibles jusqu'à la tombe !!! et d'après de nombreuses études et essais et entrevues entendues dernièrement à la radio, il est fortement question du ''retard'' de la remise en question sur cet aspect des relations entre hommes et femmes en europe, particulièrement en France et en Belgique ( pas tapé s.v.p. ), c'est-à-dire que la vie sexuelle est soumise aux volontés et aux besoins incontrôlés et indisciplinés de l'homme moderne ! l'homme moderne qui envoie des engins dans l'espace mais qui se comporte encore comme à l'âge des cavernes avec sa q... bref... je me calme, c'est une constatation d'ordre général, je vise personne, mais on le dit pas assez souvent... l'éducation des hommes est encore à faire en ce sens...

quand on est ménopausée on a tout simplement pas besoin, le corps est occupé à autre chose, et l,esprit aussi... enfin c'est ce qu'une femme libre ménopausée a à faire, vivre cette étape sereine et calme... la libido s'absente momentanément, pas de quoi paniquer... elle revient, ou pas... !

concernant le soya... il faut y aller mollo, parce que trop de soya induit un débalancement hormonal et mineral important ( voir l,excellent dossier sur le site eco-bio, recherche soya et ménopause)

Il y a certainement des choses à changer dans le mode de vie quand on est ménopausée, et surtout avoir à ses côtés un compagnon qui comprend, aimant, qui change aussi ses habitudes et qui range ses caprices au placard... si il en a !

c'est un temps propice pour dormir seule... en fait, avoir sa chambre à soi, ou au moins un coin où on peut dormir seule quand on veut est une chose normale et saine dans un couple respectueux l'un de l'autre ... et si le sommeil ne veint pas, on est seule à l'assumer, on dérange pas, on peut se lever, allumer, lire, travailler, écrire... si le sommeil ne vient pas c'est parce que le besoin de temps de sommeil change aussi...

chaque femme est unique, et chaque femme doit se respecter elle-même à cette période importante où elle a une dernière chance de se remettre au monde... la vie d'une femme est Mouvement et Mouvance... unique à chacune ...
Bon courage à ta mère ...

lou


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Lolly le Jeu 26 Mai 2011 - 10:27

Sapiens, ta maman a t'elle déjà essayé de prendre des Fleurs de Bach?

Les Fleurs n'agiront pas sur ses symptômes physiques directement, il ne s'agit pas d'un complément alimentaire, ni d'un médicament, mais elle pourraient l'aider à passer cette étape de sa vie sereinement, à trouver en elle non pas "la solution à son problème de ménopause", mais les ressources pour accepter, vivre pleinement, et s'épanouir dans ce cheminement qui est le sien.
chaque femme doit se respecter elle-même à cette période importante où elle a une dernière chance de se remettre au monde... la vie d'une femme est Mouvement et Mouvance
Louise Elie, tu le dis tellement bien..
[/i] [HS: si certains d'entre vous veulent en savoir plus sur les Fleurs de Bach, je peux ouvrir un post dessus - et je précise qu'il ne s'agit pas de "prêcher pour ma paroisse" et que je n'ai rien à vous vendre, je souhaite simplement partager ce que j'en sais avec vous ..]

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Invité le Jeu 26 Mai 2011 - 18:37

minilolly a écrit:Sapiens, ta maman a t'elle déjà essayé de prendre des Fleurs de Bach?

Les Fleurs n'agiront pas sur ses symptômes physiques directement, il ne s'agit pas d'un complément alimentaire, ni d'un médicament, mais elle pourraient l'aider à passer cette étape de sa vie sereinement, à trouver en elle non pas "la solution à son problème de ménopause", mais les ressources pour accepter, vivre pleinement, et s'épanouir dans ce cheminement qui est le sien.
.................
[/i] [HS: si certains d'entre vous veulent en savoir plus sur les Fleurs de Bach, je peux ouvrir un post dessus - et je précise qu'il ne s'agit pas de "prêcher pour ma paroisse" et que je n'ai rien à vous vendre, je souhaite simplement partager ce que j'en sais avec vous ..]

oui pour un post Fleurs de Bach ... effectivement, une aide précieuse dans des circonstances difficiles, aident à se recentrer


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par ludivine le Sam 28 Mai 2011 - 16:30

Je suis une femme ménopausée et très heureuse de l'être,plus de règles douloureuses, longues, irrégulières, plus de migraines liées à cela, plus de contraception, la liberté, une nouvelle vie qui commence.
On trouve beaucoup de petits remèdes naturels qui peuvent aider à passer ce cap, soulager les bouffées de chaleur, calmer.
Comme toujours l'hygiène de vie est très importante, surveiller son alimentation, bouger suffisamment, prendre soin de son corps, l'écouter, le respecter.
Je me sens merveilleusement bien dans ma peau, mieux, plus calme que lorsque j'étais jeune, équilibrée en fait
La seule chose qui m'ennuie ce sont les soucis de santé qui viennent avec l'âge, là, c'est moins drôle, voir son compagnon de vie souffrir n'est pas facile, on ne vieillit pas tous de façon égale.
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par jojo le Sam 28 Mai 2011 - 19:16

sapiens a écrit:Ma mère est en train de franchir ce cap. C'est très dur pour elle, des bouffées de chaleur à n'en pas fermer l'oeil de la nuit, du coup, des journées très dures au boulot, plus de vie sexuelle (je ne devrais pas savoir ça, c'est ce que je lui dis tout le temps!), une prise de poids, dépression... elle se paie la totale.

Bouffées de chaleur : si je n'en ai pas beaucoup, je me demande si ce n'est pas parce que je suis végé, je prends souvent du lait de soja et du tofu, et tous les matins des graines de lin moulues et des graines de courge. Il paraît que tout çà peut avoir un effet bien que ce ne soit pas pour çà que j'en prends.

Plus de vie sexuelle : parce qu'elle est fatiguée ou parce qu'elle est ménopausée ? Je pense qu'on peut avoir une vie sexuelle jusque très tard dans la vie, enfin j'espère, je suis dans une période creuse actuellement mais je compte bien retrouver un jour l'amour. Je pense que c'est une dimension importante de la vie, sacrée même... et pas juste liée aux désirs des hommes, en tant que femme j'ai plein de désir et bien que je ne comprenne absolument pas les hommes (et inversement), je les aime toujours ! En tous cas, je connais des femmes de 80 ans qui sont très épanouies dans leur sexualité et si j'atteins cet âge, j'espère bien en faire partie.

Dépression : je me demande s'il n'y pas un aspect réalisation de sa vie, de ses aspirations. 50 ans, fin de la fécondité physique, dans l'imaginaire : pente vers la "vieillesse"... on fait le bilan par rapport à ses rêves de jeunesse... Ce peut être une solution : lister ce qu'on a toujours voulu faire mais qu'on n'a jamais pris le temps de faire, choisir ce qui nous tient le plus à coeur et le FAIRE. Se lancer. Pour moi çà a été qi-gong et taï-chi : j'avais toujours eu envie de m'y mettre sans faire le pas. Il a fallu arriver à 52 ans pour que je me dise, c'est maintenant ou jamais. J'ai encore plein d'autres rêves à réaliser...

Je ne sais pas si ces quelques réflexions pourront aider ta maman, Sapiens. Sincèrement, je crois que la douleur de la ménopause peut vraiment être lié à l'absence de source d'épanouissement personnel.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Cerise le Jeu 16 Juin 2011 - 18:44

minilolly a écrit:
HS: si certains d'entre vous veulent en savoir plus sur les Fleurs de Bach, je peux ouvrir un post dessus - et je précise qu'il ne s'agit pas de "prêcher pour ma paroisse" et que je n'ai rien à vous vendre, je souhaite simplement partager ce que j'en sais avec vous ..
+1 (rien trouvé sur le forum !) good
Pour celles qui concernent plus précisément la ménopause, on peut en parler déjà ici, est-ce qu'il y a des fleurs-type valables pour toutes ?
Peut-être le noyer pour la transition ? Merci d'avance de tes lumières
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Lolly le Jeu 16 Juin 2011 - 21:35

Il n'y a pas vraiment de fleurs-type , chacune va aborder cette période avec son propre ressenti. Mais, effectivement, il y a des Fleurs qu'on retrouve plus souvent que d'autres: le Noyer (Walnut) peut aider à faciliter les transitions; la moutarde (Mustard) pour les moments de déprime (au apssage, je sais qu'on est dans un sujet ménopause, mais Mustard si on souffre de syndromes prémensturel, c'est super aussi!). Il y a aussi: Cherry Plum qui peut aider pour les bouffées de chaleur, Crab Apple si on a du mal avec l'image que notre corps renvoie, Holly si on est irritable, ...

Il est important quand on choisit des fleurs de ne pas s'arrêter aux indications qu'on lit sur les flacons ou les dépliants; bien sur elles donnent des pistes mais le champ d'action des fleurs est bien plus vaste, et plus subtil à la fois.

_________________
Always look at the bright side of life
avatar
Lolly
Administrateur

Age : 43
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/01/2011

http://innaturalibulle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par fleur5212 le Jeu 23 Mai 2013 - 10:01

jojo a écrit:
sapiens a écrit:Ma mère est en train de franchir ce cap. C'est très dur pour elle, des bouffées de chaleur à n'en pas fermer l'oeil de la nuit, du coup, des journées très dures au boulot, plus de vie sexuelle (je ne devrais pas savoir ça, c'est ce que je lui dis tout le temps!), une prise de poids, dépression... elle se paie la totale.

Bouffées de chaleur : si je n'en ai pas beaucoup, je me demande si ce n'est pas parce que je suis végé, je prends souvent du lait de soja et du tofu, et tous les matins des graines de lin moulues et des graines de courge. Il paraît que tout çà peut avoir un effet bien que ce ne soit pas pour çà que j'en prends.

Plus de vie sexuelle : parce qu'elle est fatiguée ou parce qu'elle est ménopausée ? Je pense qu'on peut avoir une vie sexuelle jusque très tard dans la vie, enfin j'espère, je suis dans une période creuse actuellement mais je compte bien retrouver un jour l'amour. Je pense que c'est une dimension importante de la vie, sacrée même... et pas juste liée aux désirs des hommes,  en tant que femme j'ai plein de désir et bien que je ne comprenne absolument pas les hommes (et inversement), je les aime toujours ! En tous cas, je connais des femmes de 80 ans qui sont très épanouies dans leur sexualité et si j'atteins cet âge, j'espère bien en faire partie.  

Dépression : je me demande s'il n'y pas un aspect réalisation de sa vie, de ses aspirations. 50 ans, fin de la fécondité physique, dans l'imaginaire : pente vers la "vieillesse"... on fait le bilan par rapport à ses rêves de jeunesse... Ce peut être une solution : lister ce qu'on a toujours voulu faire mais qu'on n'a jamais pris le temps de faire, choisir ce qui nous tient le plus à coeur et le FAIRE.  Se lancer. Pour moi çà a été qi-gong et taï-chi : j'avais toujours eu envie de m'y mettre sans faire le pas. Il a fallu arriver à 52 ans pour que je me dise, c'est maintenant ou jamais. J'ai encore plein d'autres rêves à réaliser...

Je ne sais pas si ces quelques réflexions pourront aider ta maman, Sapiens. Sincèrement, je crois que la douleur de la ménopause peut vraiment être lié à l'absence de source d'épanouissement personnel.

.................................


Dernière édition par fleur5212 le Sam 22 Juin 2013 - 10:40, édité 3 fois

fleur5212

Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par cervesia le Jeu 23 Mai 2013 - 18:46

rhaaa ! la ménopause !!! quel pied ! pile poil le mois de mes 50 ans ( juste derrière une fausse couche !)

période normale dans la vie d'une femme et quand on pense les galères que ça a pu être ces dépendances hormonales !

fini la course aux protections - périodiques ou contraceptives - ! fini les angoisses des retards, des fuites, des syndromes pré-menstruels etc

quand j'ai ressenti mes premières bouffées de chaleur j'étais morte de rire ! si si ! ça me rappelait un certain usage -dans ma jeunesse - de substances illicites... après chaque bouffée je me disais ..whaou ! c'est de la bonne, bébé !

j'ai aussi résumé ce passage par une petite phrase 'adieu la reproduction, bonjour le plaisir !'

et j'ai vu tellement de femmes vivrent ça comme le drame de leur vie que ça me semblait excessif ;un jour ça commence, un jour ça s'arrête ;

je vous souhaite à toutes, pour maintenant ou plus tard, une heureuse ménopause !
avatar
cervesia

Age : 63
Localisation : meuse
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Philomenne le Jeu 23 Mai 2013 - 19:38

Mouais. Je n'en suis pas là mais je ne suis pas tellement pressée... Parce que même si on a peu de troubles, il y a aussi des conséquences non négligeables. Pour certaines, difficultés à continuer une vie sexuelle satisfaisante. Dans tous les cas, perte de la souplesse musculaire, transformation de la voix (terrifiante pour celles qui en ont un usage professionnelle comme les chanteuses ; pour celles qui font du classique, c'est purement et simplement la fin de leur carrière). Problèmes d'ostéoporose pour certaines... Ce n'est pas tout rose non plus, quoi.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par ludivine le Jeu 23 Mai 2013 - 19:44

Philo, transformation de la voix ? Shocked
Pour le reste je suis d'accord avec cervesia, la ménopause, je l'attendais avec impatience et elle n'est arrivée que pour mes 58 ans.
Je n'ai pas d'ostéoporose, la fonte musculaire, je n'en ai pas constaté, c'est peut-être le gras qui cache les muscles Very Happy
En fait il n'y a que la sécheresse intime qui m'a dérangée, réglée avec un traitement local.
Pour moi, la ménopause, c'est le début d'une nouvelle vie + la retraite qui a suivi = encore plus de bons moments.
Bien sûr certaines femmes ont beaucoup de problèmes, mais je me demande si le côté psy n'a pas une incidence sur ces désagréments. Une ménopause bien vécue cause peut-être moins de soucis.
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Philomenne le Jeu 23 Mai 2013 - 19:49

Oui, les hormones ont une très grande influence sur la voix. Alors certes, on peut garder une voix agréable après la ménopause mais pour les chanteuses (celles qui font de l'opéra, tu vois ?), c'est terminé.
A titre d'exemple, Natalie Dessay, qui est une des plus grandes chanteuses françaises actuelles, prépare sa reconversion depuis déjà plusieurs années ; elle a 48 ans. Mais je sais, pour en connaitre quelques unes de près (notamment ma prof de chant), que cette fin de carrière, à un âge où on n'a pas envie de s'arrêter parce qu'on est en pleine forme, est difficile à vivre.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 45
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par ludivine le Jeu 23 Mai 2013 - 19:57

J'ignorais cela. Mais, perso, je n'aime pas ma voix, celle de maintenant ou celle d'avant la ménopause, je serais incapable de dire si elle a changé.
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par fleur5212 le Ven 24 Mai 2013 - 6:39

Philomenne a écrit:Oui, les hormones ont une très grande influence sur la voix. Alors certes, on peut garder une voix agréable après la ménopause mais pour les chanteuses (celles qui font de l'opéra, tu vois ?), c'est terminé.
A titre d'exemple, Natalie Dessay, qui est une des plus grandes chanteuses françaises actuelles, prépare sa reconversion depuis déjà plusieurs années ; elle a 48 ans. Mais je sais, pour en connaitre quelques unes de près (notamment ma prof de chant), que cette fin de carrière, à un âge où on n'a pas envie de s'arrêter parce qu'on est en pleine forme, est difficile à vivre.

Difficile à vivre !

fleur5212

Date d'inscription : 23/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par l'essenciel le Ven 1 Nov 2013 - 21:11

Pour moi ce fut une période délicate car en plus des troubles ordinaires nettement marqués j'ai eu une atteinte cardiaque (infarctus) osseuse ( ostéopénie ) et thyroïdienne. (hypo )
Je n'ai cédé à aucune tentation de médicalisation mais j'ai observé très attentivement l'enchainement de cause à effet.
Tout s'est amélioré avec l'exercice ( marche à pied rapide et activités physiques extérieures) l'alimentation ( réduction importante des quantités, de la viande et du pain, introduction des jus de fruits et légumes frais),
la gestion des émotions qui jouent à mon sens un rôle très important dans les déclenchement des bouffées de chaleurs, tachycardie.. ( craindre ou ne pas accepter renforce la manifestation ),
l'exposition régulière et courte au soleil.
Cela m'a pris 4 ans durant lesquels mon énergie à progressé régulièrement pour arriver à un état de "bonne santé".

l'essenciel

Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Yoh le Sam 2 Nov 2013 - 12:41

Bravo l'Essenciel ! C'est une belle démarche à mon sens.
C'est vrai, c'est une période de changement tout à fait normale, a suivre avec respect et amour de soi et de son corps. On n'en reste pas moins femme !
avatar
Yoh

Date d'inscription : 11/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par ludivine le Sam 2 Nov 2013 - 12:50

Très bonne réaction l'essenciel
. Ecouter son corps, savoir reconnaître ses besoins.
Changer son style de vie, si besoin, activité physique, revoir son alimentation.
J'ai également suivi ce chemin et m'en porte très bien.
avatar
ludivine

Age : 68
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Cinderella83 le Sam 2 Nov 2013 - 13:37

la ménopause étant totalement naturelle, je n'ai jamais cherché à prendre quoi que ce soit pour prévenir ses effets. Grâce à une vie saine, je pense, doublée d'une bonne alimentation et d'une activité physique (pas de produits laitiers notamment) elle s'est passée sans que je m'en aperçoive : pas de bouffées de chaleur, pas de changement de caractère, rien...
je pense aussi que le fait de ne jamais avoir pris la pilule a certainement joué, mon corps n'ayant pas été abîmé dans ses cycles naturels.
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par l'essenciel le Sam 2 Nov 2013 - 16:05

Comme toi Cinderella 83 je n'ai jamais pris la pilule mais une faiblesse hépatique depuis l'enfance a certainement joué un rôle.

l'essenciel

Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Miaou_Sauvage le Sam 2 Nov 2013 - 16:18

Pour etre attentive à ce sujet depuis mes 34 ans (il a ete dit en ces temps là que j'etais en "peri menaupose précoce" , je pense que chaque femme vit cette période différemment. que les corps ne reagissent pas pareils .
ma menopause a ete provoquée par les chimio pour mes cancers du seins et je n'ai rien pris. (de toutes façon en allopathie ils n'avait rien à me proposer m'ont ils dit alors que je ne demandais rien LOL)
je gere mes bouffées de chaleurs ( de moins en moins frequentes) avec le yoga et le Reiki .
avatar
Miaou_Sauvage

Age : 61
Localisation : 95
Date d'inscription : 30/09/2007

http://www.miaouzdays.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Cinderella83 le Sam 2 Nov 2013 - 17:16

l'essenciel a écrit:Comme toi Cinderella 83 je n'ai jamais pris la pilule mais une faiblesse hépatique depuis l'enfance a certainement joué un rôle.
Je ne pense pas que le foie ait quoi que ce soit à voir là dedans. Par contre les émotions, une certaine façon de vivre et puis aussi certainement un encrassement des systèmes immunitaires.
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ménopause

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum