Faire la fête

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faire la fête

Message par Aspiral le Sam 13 Déc 2008 - 9:08

Rappel du premier message :

J'arrive peut-être comme un cheveu dans la soupe avec ça, mais cela me semble important de le communiquer.

J'ai écrit sur mon site, entièrement dédié au refus de suivre aveuglément les dictats de la pensée unique, un article qui pourrait, je pense, aider à argumenter devant nos enfants notre refus de faire la fête bêtement, tels qu'ils en sont conditionnés bien malgré eux. http://www.aspirale.be/wordpressfr/2008/12/03/faire-la-fete/. Il est suivi, dans l'ordre des textes par un autre article, la forme du fond, qui essaie de faire réfléchir aux bonnes manières et à la fête de St-Nicolas ou Père Noël d'une autre manière.
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas


Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Mar 11 Aoû 2009 - 7:25

Dur dur de tenir mes promesses, celles que je ne me suis somme toute que faites à moi-même, celles de tenir toute une année une méditation sur le rapport entre la simplicité volontaire et faire la fête.

Avec tout cela, j'ai raté les fêtes nationales; mais franchement que reste-il du patriotisme? Que des drapeaux qu'on agite à l'occasion des matchs de football de l'équipe nationale, quand elle gagne, le temps qu'elle gagne! Finie depuis longtemps la France "Bleu, blanc, beurre" qui "gagne" de la coupe du monde de 98; finie depuis bien plus longtemps la campagne mexicaine des l'équipe belge, qui avait un moment fait oublié les conflits linguistiques. L'union fait-elle encore la force du chacun pour soi et Dieu pour tous? Quand le bateau coule, les rats quittent le navire!

Mais ne voilà-t-il pas que se profile à la fin de la semaine le fête de l'Assomption, qu'on avait déjà évoquée à l'occasion de l'Ascension. (Bizarre ou pas étonnant: le correcteur oublié les majuscules pour ces mots oubliés en tant que fêtes majeures!)

Que dire, si ce n'est qu'une bonne foi pour toute j'en suis à me résigner définitivement sur la disparition de toute verticalité dans une civilisation qui ne veut retenir de la vie que sa dimension horizontale, commerciale, dans un temps qu'on veut résolument continu, passif, défendu, crispé sur la conservation d'un présent qui ne peut que se dégrader, puisque, comme le dit le dicton, "Qui n'avance pas, recule". Le temps se crée de décision ; les rituels sont au temps ce que le domaine est à la liberté.

Si nous voulons que notre monde relance sa croissance, celle de la vie, il faudra bien que les adolescents perpétuels que sont la plupart des adultes de ce temps prennent conscience de l'importance majeure des rituels, qui en marquant le temps, poussent en avant la maturation. Bien avant l'ère chrétienne, il y avait la fête de 7 ans, celle de 12 ans, une obligation au mariage, avant un tel âge, .....Que sommes-nous devenus? Honte sur nous pour avoir sombré sans le complexe de Colomb : "on ne sait pas à quoi ça sert, DONC, ça ne sert à rien, telle ou telle "fête". On commence seulement à mesurer l'ampleur de la catastrophe dans les écoles, pépinières des futurs "adultes" (?) de demain !

Bonne chance à tous et à chacun!

Aspiral

Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par pepe_de_bienvenida le Dim 23 Aoû 2009 - 2:51

Faire la fête, c'est loin d'être incompatible avec la SV. D'ailleurs, si vous voulez découvrir de la VRAIE SV, rendez-vous les 12 et 13 Septembre à la fête de la Grée.
Ambiance hyper chaleureuse avec un collectif qui a créé son propre système, loin de l'agitation du monde, mais loin aussi des expériences baba cool sans lendemain. Testé et approuvé...
avatar
pepe_de_bienvenida

Age : 54
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Ven 30 Oct 2009 - 21:29

Je m'étais promis de poursuivre le débat pendant un an, mais j'avoue avoir quelques difficultés à tenir jusqu'au bout cette promesse ; il ne reste pourtant que deux fêtes "lourdes" , la Toussaint et le 11 novembre. On pourrait y ajouter la Ste Catherine. Mais qui sait encore ce qui se fête et en quoi les fêtes peuvent être importantes?
Saint-Exupéry disait dans Citadelle "le domaine est à l'espace ce que le rituel est au temps"; l'évolution de la conception de l'espace-temps proposée dans les sciences modernes nous permet une formulation évoluée : "le respect des limitations est à la libération ce que la ritualisation est à la maturation". Comment expliquer cela dans une civilisation pétrie par le complexe de Colomb?
Personnellement, arrivé presque au terme de cette année de méditation sur la fête et sa célébration simplifiée, je comprends beaucoup mieux la raison pour laquelle non seulement on assiste dans notre civilisation à une prolifération extraordinaire d'"adulescents" mais aussi pourquoi ceux-ci se sont approprié tous les pouvoirs et jouent aux petits chefs abusifs.
Désespérant, vraiment, si je ne me forçais à vouloir croire que ce n'est pas à la mort de la chenille qu'on assiste, mais à la naissance du papillon.
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Jeu 19 Nov 2009 - 18:01

Bientôt Sainte Catherine! "A la Sainte Catherine, tout bois prend racine"!
Mais aussi "fêter Sainte Catherine" consistait à fêter toutes les jeunes filles de 25 ans qu'on disait "trop difficiles" pour avoir trouvé un mari. Une fois de plus une fête ambivalente à une époque où on célébrait la chasteté, plus encore quand elle était consacrée, comme un signe de pérennité et d'immuabilité. Étrange sans doute à notre époque où un tiers des jeunes filles disent ne pas vouloir devenir mères que de ne plus célébrer cette fête! La simplification par le vide.
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Invité le Jeu 19 Nov 2009 - 19:38

Aspiral a écrit:Étrange sans doute à notre époque où un tiers des jeunes filles disent ne pas vouloir devenir mères que de ne plus célébrer cette fête! La simplification par le vide.
je pense que c'est surtout parce que le commerce ne s'en est pas emparé.
La fête de samain, tombée en désuétude, est revenue sous une forme américanisée dénommée "halloween". Et après quelques années, c'est retombé de nouveau.
Idem pour la fête des grand-mères, la fête des secrétaires et autres idées récentes sans aucune racine ethnologique.
La mode est au communautarisme, à présent, et on assiste à un regain du religieux (très dévoyé, à mon avis) : or, la Ste Catherine est une fête catholique, et il se trouve que cette religion est très attaquée partout en Europe tandis que toutes les autres croyances sont au contraire défendues. Ceci explique cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Mer 2 Déc 2009 - 7:46

L'idée de fêter Sainte Catherine, "coiffer Sainte Catherine" qu'on disait, consistait à "honorer" les jeunes filles toujours vierges à 25 ans. Cet honneur était à double tranchant, car on disait aussi que ces jeunes filles s'étaient montrées "trop" difficiles pour se "choisir" un mari. Beaucoup de jeunes filles faisaient parfois même un "mauvais" mariage pour ne pas à devoir coiffer Sainte Catherine!
Voilà pour ce que j'en sais.
Pour le reste, il n'y a plus que la fête de Saint Nicolas pour terminer le tour des fêtes d'une année que je m'étais promis de faire sur ce forum.
La seule question que je me pose encore à son égard est celle de l'utilité de faire "croire" à Saint Nicolas, symbolique d'amour gratuit, quand ce n'est pas pour introduire à l'amour de Dieu, et cela d'autant plus que bien souvent l'amour des grands-parents n'est lui non plus "gratuit", sans condition.
Ce ne sera sans doute pas ici qu'on pourra gagner du terrain sur la plan de la simplification, car pour cette fête, dans la plupart des familles, trop n'est jamais assez! Quel délire, l'amour, dans cette civilisation!
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 7:57

"coiffer Sainte Catherine" qu'on disait, consistait à "honorer" les jeunes filles toujours vierges à 25 ans
non, pas vierges, seulement célibataires !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Mer 2 Déc 2009 - 8:19

ah!
Merci!
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Mer 2 Déc 2009 - 11:47

Mais, ... dans le temps... , on se mariait, les filles à tout le moins, vierge ... et célibataire, à de très rares exceptions près! Et la virginité était une fierté et un honneur, n'est-ce pas?
Voilà en fait ce que je voulais dire.
J'ai mis un temps à sortir de l'affreuse confusion qui noyait ma pensée d'habitude si limpide!
Merci encore, de toute façon, Raymond.
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 15:36

tu as certainement raison, car en effet, jusqu'à la libération des moeurs dans les années 1960, il était normal de rester vierge jusqu'au mariage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire la fête

Message par Aspiral le Ven 4 Déc 2009 - 18:04

La Poste a déjà reçu 150.000 lettres pour saint Nicolas!
Cela veut dire que 150 000 parents à peu de choses près confondent déjà les symboles avec les réalités!
Avant la situation était grave mais pas désespérée; actuellement elle est désespérée, mais.........., ce n'est pas grave!Et vive Saint Nicolas!
avatar
Aspiral

Age : 66
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/01/2008

http://www.psychopedie.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum