Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par reveuse le Ven 13 Fév 2009 - 10:52

avez vous l'émission ? il y avait trois reportages le 1e un père de familles qui refusait les achats en plastique (jouets), faisait beaucoup de récup, avait fondé une amap, mais son épouse ne partageait pas toutes ses initiatives, je trouvais ce monsieur déjà sur la bonne voie réactions des gens horreur il a une tv et un ordi... 2e reportage une dame qui vit dans une yourte dans des conditions difficiles (pour moi) réaction des gens horreur elle coupe son bois avec une tronçonneuse... et 3e reportage un couple de jeunes qui a 5000 euros de revenus et ramassent les
invendus à la fin des marchés c'est à peine si on ne les traite pas de voleurs..encore une fois je pense que pour beaucoup décroissants, écolo riment avec loufoques et en plus avec bobo
le forum d'envoyé spécial contient toutes les réactions
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Pistil le Ven 13 Fév 2009 - 11:11

Salut rêveuse, je ne crois pas que l'émission soit déjà dispo sur le site
http://envoye-special.france2.fr/
Je la regarderai peut-être quand ce sera le cas, d'ici là, je suppose qu'il n'y aura guère de réactions, il y a plein de téléphobes (ou juste de sans télé) ici.

En fait si, c'est dispo là : http://envoye-special.france2.fr/index-fr.php?page=reportage-bonus&id_article=1259

C'était pas le cas ce matin quand j'ai regardé Very Happy
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Ambiome le Ven 13 Fév 2009 - 11:42

Hello !

J'ai vu une partie du reportage, et je me garderai bien de juger le mode de vie des personnes qui ont été présentées... chacun à son niveau en fait plus que la plupart des gens, et c'est je crois le plus important !

Quand je lis les réactions sur le forum, bon sang... !!! Allez, je reste zen -_-
avatar
Ambiome

Age : 37
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 26/08/2008

http://ambiome.fr/lab

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par sofi le Ven 13 Fév 2009 - 12:20

Tu parles des réactions sur le forum ici ou sur celui d'envoyé spécial? (que je n'ai pas été voir, pas envie de perdre du temps)

Nous avons regarder l'émission et j'ai été très déçue. Bon d'un autre coté... c'est un reportage TV donc, j'aurai du m'y attendre.
Quand prendront-ils une personne "lambda" ? pourquoi à chaque fois des extrêmes ? Ah oui, l'audimat, pardon.

Personnellement le monsieur du premier reportage m'a paru très désagréable et les ingénieurs du troisième très bourgeois.
Ne serait-ce que pour le lombris-compost : on dirait plus un gadget entre leur main qu'autre chose. Et à la question "cela vous sert à quoi, vous etes dans un appartement?" je suis d'accord sur la réduction des déchets, mais j'aurai aimé entendre "on donne le compost et l'engrais liquide à des amis/voisins qui ont un jardin"
Parce que le coté "économisez de l'argent" ils l'ont montré, mais le coté liens sociaux... bof bof.

Seule la femme m'a paru naturelle et vivant dans son élément (même si je ne saurai jamais faire comme elle)

sofi

Age : 38
Localisation : (64)
Date d'inscription : 02/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Ambiome le Ven 13 Fév 2009 - 12:51

sofi a écrit:Tu parles des réactions sur le forum ici ou sur celui d'envoyé spécial? (que je n'ai pas été voir, pas envie de perdre du temps)

Je voulais parler du forum d'envoyé spécial, oui ! Wink
avatar
Ambiome

Age : 37
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 26/08/2008

http://ambiome.fr/lab

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Pistil le Ven 13 Fév 2009 - 13:15

sofi a écrit:Et à la question "cela vous sert à quoi, vous etes dans un appartement?" je suis d'accord sur la réduction des déchets, mais j'aurai aimé entendre "on donne le compost et l'engrais liquide à des amis/voisins qui ont un jardin"
Parce que le coté "économisez de l'argent" ils l'ont montré, mais le coté liens sociaux... bof bof.
Attention, ce n'est pas forcément ce qu'ils ont réellement dit ... Un petit reportage sur ma coloc et moi l'année dernière m'a bien montré les effets du montage ... Ce n'est pas forcément le plus important du message qui est gardé à l'écran ! (et même rarement ...)

Bon, j'ai regardé, et je n'ai pas grand chose à en dire. Les gens m'ont paru assez tristous (mais là encore il faut voir le montage), pas tellement radicaux (je préfère ce terme à extrême) d'ailleurs, à part la femme de la yourte. Et puis la décroissance comme "stratégie d'adaptation à la crise" (la conclusion du "journaliste"), c'est soit de la mauvaise foi, soit un manque flagrant de renseignements sur le sujet ...
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Ambiome le Ven 13 Fév 2009 - 14:35

Pistil a écrit:Et puis la décroissance comme "stratégie d'adaptation à la crise" (la conclusion du "journaliste"), c'est soit de la mauvaise foi, soit un manque flagrant de renseignements sur le sujet ...

Oui, cette conclusion... du vrai journalisme d'investigation :/
avatar
Ambiome

Age : 37
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 26/08/2008

http://ambiome.fr/lab

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Ven 13 Fév 2009 - 15:47

Cette émission vous a-t-elle appris quelque chose de positif? Vous a-t-elle fait du bien?

Car si ce n'est le cas pour personne, cela vaut-il vraiment la peine d'aller voir des émissions télévisées de ce genre? Et d'en débattre ensuite?

Quand je lis vos commentaires je ne vois que du négatif : déception, remarques sur les incohérences, sur les choix mal orientés, sur le côté caricatural, sur les conclusions foireuses du journaliste.

Argh, je reviens encore avec ma rengaine, mais c'est bien avec Envoyé Spécial que j'ai appris à me méfier de la télé. C'est sensé être une émission sérieuse, et qui souvent dénonce les choses de notre société caduque, pourtant, justement - et c'est là le piège - certains reportages sont en effet sérieux, mais souvent, ils dépendent du bon vouloir du reporter, et ça peut être très très foireux.

Envoyé spécial, c'est très représentatif de la télé sérieuse en général : on y trouve le meilleur et le pire, mais comme on la regarde pour s'y informer, on ignore donc au départ (a priori) le contenu de l'émission, et donc, si c'est totalement foireux, puisqu'on considère l'émission comme sérieuse : on gobe. C'est ça la télé.

Quel est le sens d'aller regarder une émission télé sur un sujet qu'on connait déjà, si ce n'est pour vérifier la véracité du propos?

Et une fois qu'on le sait, qu'est-ce que ça change?

En fait, si je réagis de la sorte, c'est parce que j'ai souvenir moi-même avoir fait cela des centaines de fois. Et en fait, je ne m'en rendais pas compte, mais je nourrissais de l'énergie négative avec cela, car forcément : ce n'était jamais assez bon, c'était même le plus souvent très mauvais. Prendre son temps, pour le voir et le savoir, c'est le perdre selon moi, c'est perdre son énergie, et c'est aussi ne pas l'utiliser à avancer ailleurs.

A quoi ça sert d'aller voir les choses qui ne vont pas, pour conclure ensuite qu'en effet elles ne vont pas?

Comprenez-moi, je ne suis pas en train de critiquez tout ce que vous avez commenté (si j'avais vu l'émission, il est probable que je dirais pareil). Juste j'ai envie de faire un SOS, et vous épargner de nombreuses émissions de la sorte. J'ai dit en avoir vu des centaines; et je me suis fait du mal, j'ai perdu tant de temps, tant d'énergie. J'aurais préféré comprendre bien plus vite et m'investir ailleurs bien plus tôt.

J'aimerais trouver le moyen de vous épargner ça, et je me sens tellement impuissante.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par -Françoise- le Ven 13 Fév 2009 - 16:02

Je rejoins tout à fait ce que tu dis Calispera.
J'ai volontairement zappé l'émission. Je voulais voir quelles réactions je trouverai ici.
Si je comprends bien, ça ne vaut pas le coup alors ? Neutral
Je m'en doutais bien... En revanche j'irai peut-être voir les réactions du forum ( l'autre ), histoire de connaître les arguments des "détracteurs" Twisted Evil
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Ambiome le Ven 13 Fév 2009 - 16:07

Du positif, oui, il y en a eu. Avoir un aperçu de la façon dont les décroissants vivent, pour moi qui ai tant de chemin à faire encore sur cette voie, c'est intéressant. Mais à la rigueur, il faudrait presque couper le son ou prendre beaucoup de recul par rapport à ce qui est montré.

Fort heureusement, le reportage était assez court, la perte de temps a été minime... Wink
avatar
Ambiome

Age : 37
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 26/08/2008

http://ambiome.fr/lab

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Ven 13 Fév 2009 - 16:38

Envoyé spécial, c'est très représentatif de la télé sérieuse en général

Je dirais presque "c'était" représentatif de la télé sérieuse. Cela fait bien longtemps que la plupart des reportages d'envoyé spécial ont bien baissé au niveau qualité (qualité du reportage, de l'investigation, de la pertinence etc.)

Envoyé spécial c'est souvent de l'info grand public prémachée (et prédigérée). Le niveau est globalement le même que celui du JT mais en un peu plus fouillé. On y apprend rarement quelque chose, et il faut toujours recouper, mais cela reste intéressant justement pour voir ce que les personnes lambdas (pour qui envoyé spécial est une bonne émission de journalisme) ont comme info (ce qui permet de recadrer le message après). Maintenant si c'est pour vous que vous avez regardé ce reportage, effectivement cela n'en vaut peut-être pas la peine.

Dans le genre je préfère très largement les carnets du bourlingueurs (sur la RTBF en Belgique).


Dernière édition par Raffa le Lun 16 Fév 2009 - 20:25, édité 1 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Milane le Ven 13 Fév 2009 - 17:19

Et bien moi je l'ai trouvé pas trop mal ce reportage. Bien sur y'a des trucs qui m'ont choqués mais en gros, pour les gens qui ne se sont pas encore aventurés sur le chemin de la décroissance, ca peut etre le début d'une prise de conscience. Et au bout du compte c'est ca qui importe : que "la masse" prenne conscience et se mette en route vers des attitudes nouvelles. Après qu'il y ait des erreurs, des choses un peu mal exprimées... C'est pas très grave.

Quand a Envoyé Spécial en général, je ne peux pas commenter car je ne l'ai pas regardé depuis plus de 10 ans. Pas par refus mais simplement parce que je ne l'ai pas ici en Angleterre. D'ailleurs, merci pour le lien internet!
avatar
Milane

Age : 39
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 08/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Pistil le Ven 13 Fév 2009 - 17:26

calispera a écrit:Cette émission vous a-t-elle appris quelque chose de positif? Vous a-t-elle fait du bien?

Car si ce n'est le cas pour personne, cela vaut-il vraiment la peine d'aller voir des émissions télévisées de ce genre? Et d'en débattre ensuite?

Quand je lis vos commentaires je ne vois que du négatif : déception, remarques sur les incohérences, sur les choix mal orientés, sur le côté caricatural, sur les conclusions foireuses du journaliste.

Coucou Calispera, ce sont des bonnes questions.
Je ne regarde pas toutes les émissions sur les objecteurs de croissance, et je ne les cherche pas particulièrement. Si j'ai regardé celle-là, c'est qu'on m'y a indiqué plusieurs fois un "changement de ton", plus constructif, par rapport à la décroissance. Je n'y ai pas trouvé ce changement de ton, d'où mes critiques. Par contre un article du Nouvel Obs m'avait bien plu lors de sa sortie. (il n'avait pas plu à tout le monde, voir le premier commentaire, et était loin d'être inattaquable, mais je le trouvais plus positif que la moyenne).
Ensuite j'ai aussi des amis et surtout de la famille - surtout ma mère - qui ont la télé et s"informent" avec les grands médias. Je sais que l'évolution politique de sa fille l'inquiète : voir ce genre d'émission, ça me permet de comprendre mieux pourquoi ! Et de détricoter certaines peurs avec elle.
(Enfin, mais c'est une toute petite raison, je m'interroge encore pas mal sur la publicité à donner à nos modes de vie. Ce genre d'émissions me montre un peu les pièges qu'il faut éviter ...)
Voilà, après, sur l'intérêt du débat ici, c'est vrai que pour le moment c'est plus un défouloir. Mais on pourrait rebondir sur les reportages à faire, ou la question de cette fameuse publicité à donner ou non, etc ... ce serait pas la premier foi qu'un sujet de ce forum aboutirait à une conversation intéressante assez éloignée de celle de départ !
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par reveuse le Ven 13 Fév 2009 - 18:11

calispera rejoint mon mari qui pourtant ne connait pas grand chose aux sujets que l'on peut évoquer sur ce forum, il me répète souvent que je perds mon temps et mon énergie à regarder
ces "salades" et c'est vrai que je regarde envoyé spécial, complément d'enquete (beaucoup plus interessant enfin je trouve), les infiltrés et j'essaye de ne pas perdre mon temps devant les débats de delarue mais je me laisse encore avoir parfois...
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par copenhague le Ven 13 Fév 2009 - 19:50

J'ai regardé aussi et je dois dire que j'ai été assez déçue. Puis, je ne sais pas si c'est le montage qui fait ça, deux des trois intervenants/ groupe d'intervenants m'ont semblé antipathiques. La femme qui vivait dans la yourte avait une vie très dure, à mes yeux, mais elle était simple et paraissait aimable ; le monsieur anti-jouets en plastique était cohérent mais semblait autoritaire et peu enclin à faire des concessions à son épouse et ses enfants qui auraient voulu faire autre chose que du jardinage tout le week-end ..., et le couple, j'avoue avoir été aussi choqué du fait qu'il ramasse les restes après les marchés. On nous dit (pas innocemment, c'est sûr !) qu'ils gagnent à eux deux 5000€ par mois, et je me dis qu'ils pourraient laisser la nourriture abîmée après les marchés aux SDF qui n'ont pas le choix. Je n'aurais pas trouvé grand-chose à redire sur le reportage qui leur est consacré s'ils achetaient bio ou local au lieu de ramasser ...
avatar
copenhague

Localisation : NI
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par sabartes le Ven 13 Fév 2009 - 23:12

Pour ma part je regarde très rarement la télé Cool , je n’ai donc pas vu cette émission Sleep et n’éprouve pas le besoin de me convaincre de quoi que ce soit, ces sujets font parti de mon cheminement. Very Happy
Mais si cette émission à permis à quelques personnes de comprendre et de changer de comportements bounce , c’est une bonne émission ! Very Happy

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Dim 15 Fév 2009 - 13:56

Raffa a écrit:Cela fait bien longtemps que les reportages d'envoyé spécial ont bien baissé au niveau qualité (qualité du reportage, de l'investigation, de la pertinence etc.) Je dirais presque depuis que ce sont les 2 nanas actuelles aux commandes.
Il est vrai que cela fait plus de 6 ans, presque 7 que je n'ai plus la télé. Je deviens donc ignare en la matière, mais il semble en effet que ça ne s'est pas du tout amélioré.

Envoyé spécial c'est de l'info grand public prémachée (et prédigérée). Le niveau est globalement le même que celui du JT mais en un peu plus fouillé. On y apprend rarement quelque chose, et il faut toujours recouper, mais cela reste intéressant justement pour voir ce que les personnes lambdas (pour qui envoyé spécial est une bonne émission de journalisme) ont comme info (ce qui permet de recadrer le message après).

C'est ce que je faisais trop souvent quand je regardais la télé (je regardais des trucs comme "tout le monde en parle" ou "ya pas photo", c'est dire. Et je rageais presque à chaque fois. Et maintenant que je n'ai plus la télé, j'avoue que mon décalage interpelle plus que la critique que je pourrais faire sur ce que j'ai vu en télé. J'apporte une information parallèle, et non quelque chose qui contredit ce que les gens ont vu. Et je remarque que ça fait nettement plus mouche.

Pour info, si certain-e-s veulent voir un chouette reportage sur la décroissance, voici sur le net le film :
simplicité volontaire et décroissance :
http://tvbruits.org/spip.php?article950
http://video.google.fr/videoplay?docid=-549582913854387681

Il est encore probablement sur d'autres sites, et comme l'image n'est pas terrible, cela vaut peut-être la peine de chercher plus avant. Je l'avais vu sur le net avec image de qualité, mais je n'ai pas retrouvé.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Dim 15 Fév 2009 - 14:21

J'apporte une information parallèle, et non quelque chose qui contredit
ce que les gens ont vu. Et je remarque que ça fait nettement plus
mouche.

C'est bien ce que je veux dire par recadrer. ET pour ma part cela m'a souvent permis de comprendre pourquoi le message ou les arguments que je donnais ne passait pas toujours. Pour ce qui est de regarder la télé... tout ce qui vaut la peine ou un chouïa intéressant peut se voir sur internet (quoique certaines émissions ne sont visibles qu'avec une IP française pour certaines chaînes), ou à la médiathèque... Personnellement je n'ai d'ailleurs pas vu cette émission, en ayant trop vu du genre depuis quelques années (car oui ce n'est pas le premier reportage TV sur la "décroissance", les "écolobobo" et les "néohippies"... ), c'est toujours le même style.

Par contre je ne sais pas (plus) ce que peut bien être "tout le monde en parle" et "y'a pas photo" mais si c'est le genre d'émission avec un présentateur odieux et des invités people qui n'ont d'autres intérêt que de faire leur promotion à qui on pose des questions vaguement d'actualités... je comprends que cela puisse mettre en rage. Je trouve ces émissions irregardables.

J'ai diffusé "simplicité volontaire et décroissance" sur mon blog en 2007, la deuxième partie vient de sortir en janvier mais n'est pas dispo pour l'instant sur le net car utopimages a besoin d'un peu d'argent pour continuer à faire ses reportages. Le DVD est en vente sur leur site. http://www.utopimages.org/spip.php?article13

Le jour où on verra ce genre de documentaire ailleurs que dans 3 mini-salles obscures ou sur arte le monde aura peut-être changé Wink


Dernière édition par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 19:38, édité 1 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Dim 15 Fév 2009 - 15:11

Raffa a écrit:Par contre je ne sais pas (plus ?) ce que peut bien être "tout le monde en parle" et "y'a pas photo" mais si c'est le genre d'émission avec un présentateur odieux et des invités people qui n'ont d'autres intérêt que de faire leur promotion à qui on pose des questions vaguement d'actualités... je comprends que cela puisse mettre en rage. Je trouve ces émissions irregardables et absolument sans intérêt.

"Ya pas photo" est vraiment une émission d'info ras des paquerettes avec deux présentateurs gentils comme tout qui font dans le people, tentent d'un peu surprendre tout de même, mais carressent en général dans le sens du poil, ils présentent à la fois des sujets comme le régime d'avant garde qu'aurait fait miss France pour obtenir son tour de taille, et le fait qu'il existe des gens assez spéciaux (pas tordus, car ils sont jamais vraiment méchants Wink ) pour utiliser des toilettes sèches alors qu'ils ont l'eau courante (j'invente sur le tas, c'est l'idée que j'en ai retenu).

Ardison, avec l'émission "tout le monde en parle", là c'est une autre paire de manches : provocateur pervers à 300%. Si on se laisse inviter, il faut s'attendre aux pires remarques, questions etc. Mais malgré tout, dans son émission, il y aura l'un ou l'autre mini reportages tout à fait dignes d'intérêt. J'avais adoré l'émission ou Amélie Nothomb avait complètement tourné à plat toutes ses questions poison.

Si je me rappelle bien, mon but en regardant ces émissions (surtout Ardison) n'était même pas d'avoir les infos données, mais de savoir comment on parvenait à mettre les téléspectateurs en boîte, comment on arrivait à leur faire avaler que la manipulation, la désinformation, etc. sont des choses normales.
Et c'était de la naïveté de ma part. Tout d'abord car voir une émission du genre suffit pour savoir à quel point c'est foireux, mais aussi, car sans m'en rendre compte je continuais à gober en partie l'info, mais surtout cette ambiance sournoise et négative qui m'empoisonnait l'esprit, et m'habituait aux comportements malsains.

En fait, l'inconvénient de la télé n'est pas tant qu'elle désinforme, mais qu'elle conditionne aux comportements les plus destructeurs possibles : manipulation, perversité, hypocrisie, superficialité, moquerie, dénigrement, défoulement, illusions, jalousies, négativisme, voire violence via les films, etc. Et on finit par trouver cela normal. C'est cela le plus perfide. Comme tout le monde voit la même chose (98% des gens ont la télé), et comme ces comportements nous sont présentés comme courants, voire, à imiter, et que personne ne contredit, on finit par vouloir se conformer.

Et je ne suis pas encore sortie de ces conditionnements, puisque plus de 6 ans après, je suis encore en train de justifier pourquoi la télé est si néfaste Wink alors qu'intellectuellement, j'ai très bien compris que la critique ne sert à rien.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Invité le Dim 15 Fév 2009 - 23:02

Bonjour,

Je suis Audrey, la fille du reportage "qui fait les poubelles".
Je trouve que votre forum est intéressant et donc je souhaite vous apporter mon témoignage.
J'ai une démarche assez globale sur ma manière de vivre:
- Pas de voiture - je mutualise la voiture d'une copine pour les qqs cas où j'en ai besoin
- Covoiturage tous les jours pour aller bosser (à 15km de mon domicile)
- plus d'avion depuis 1 an alors que je suis commerciale sur toute la France
- Consommation de produits locaux (AMAP) et moins de viande
- Vie en collocation: mutualisation de l'électroménager
- Récup en tout genre: meubles, fringues, bouffe
- Compostage de mes déchets verts (et utilisation du composte dans mes plantes et pour mes amis)
- utilisation du réseau freecycle pour donner ce que je n'utilise plus
- dons et achats à emmaeus

Au final je fais de la recup que ponctuellement et cela n'est pas une généralité. Le reportage a fait de moi une clocharde aux yeux de tous... mais cela n'est pas si grâve! Non, car jeudi 5,9 millions de personnes ont vu le reportage :
http://www.ozap.com/actu/audiences-france2-envoye-special/257552
Dans ce tas de personnes, ce reportage aura un effet positif sur certaines personnes. Il aura choqué beaucoup de monde, mais cela aussi peut être positif: cela fait réfléchir quand même ce petit couple qui a de l'argent, mais ne le dépense pas!

Je ne regarde plus la TV depuis 10 ans. Si j'ai accepté de passer à la TV c'est pour sensibiliser. Je n'adhère pas à ce mode de communication, mais je sais l'utiliser car c'est le meilleur moyen de toucher une large population.

Je prépare un projet très ambitieux avec mon compagnon et un autre couple. Nous allons partir en voyage (sans avion!) en Asie et Afrique pour aller à la rencontre des peuples et découvrir d'autres modes de vie. Nous pensons que dans des petits villages isolés, nous pourrons trouver des pratiques plus durables que les nôtres. Si cela vous intéresse, nous avons un site internet: www.dialogusurterre.fr

Cordialement à tous

Audrey Du Reportage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Dim 15 Fév 2009 - 23:36

Bonjour Audrey, et merci d'être venue te présenter ici.

Je trouve cela sympa et même courageux, vu qu'il y a eu des critiques sur ce couple.... etc.

Je n'ai pas vu l'émission, donc, je ne vais pas la commenter, mais ce que tu présentes ici est en effet digne d'intérêt.

En fait, je voudrais surtout répondre à la question de la démarche d'aller se présenter en télé, ou d'attendre de la télé qu'elle sensibilise les gens.
Je vais recopier un message que j'ai mis dans le forum d'à côté
(http://www.eco-bio.info/forum/upload/index.php?showtopic=6784&st=0&p=57146&#entry57146 ),
car je l'ai écrit là, avant de lire ton message, et j'aurais pu écrire pareil ici :

Il y a en effet quelques personnes qui, via ce genre de programmes, découvrent les forums et sites alternatifs. Mais j'avoue ne pas en voir des masses débouler ici par exemple. Pourtant ce sont des centaines de milliers, voire même quelques millions, de gens qui visionnent l'émission. Par contre, j'ai la conviction (je peux me tromper, mais j'attends de pied ferme qu'on me le prouve Wink ) qu'énormément de gens se font une bien piètre opinion de la décroissance et d'autres sujets similaires traités lors d'émissions télé, car ces sujets sont présentés de manière à faire de l'audimat, donc à intriguer, mais sûrement pas pour montrer l'intérêt de telles démarches.

En d'autre terme je pense que c'est une erreur de croire que témoigner pour la télé peut amener des gens à s'intéresser à ce genre de sujet, dans la mesure où, mathématiquement, ça en dégoûte bien plus que ça n'en intéresse, et que donc le résultat est bien plus négatif que positif.

Bon, ne prends pas ça personnellement, c'est mon opinion, et je salue tout de même ta démarche.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Pistil le Lun 16 Fév 2009 - 8:55

Merci Audrey d'être passée. (Au fait, c'est Guillaume de la compagnie du vent qui m'a indiqué le reportage, que j'ai regardé sur le net, je n'ai pas la télé non plus)

Pour ma part, rien ne m'a choquée dans les témoignages sinon ... le reportage lui-même ! Le ton des journalistes, leurs questions biaisées ... Es-tu contente du résultat final ? Penses-tu réellement qu'à part les convaincus, cela aura un effet positif sur d'autres personnes ?
(Ce sont de vraies questions, pas rhétoriques, tu as eu sans doute des retours. Moi je me souviens avoir été séduite par la SV à cause du témoignage d'une mamie qui ne paraitrait sans doute pas folichon à grand-monde, alors ...)

Une question indiscrète, à laquelle tu réponds si tu veux : ce projet (je vais aller regarder le site), est-ce la raison pour laquelle vous travaillez "autant" (même si cela n'est pas dit dans le reportage, j'imagine que vos salaires s'expliquent entre autres par un boulot à plein temps prenant) ? Car finalement si quelque chose m'a surprise dans votre quotidien, ce n'est pas qu'en gagnant bien votre vie vous viviez ainsi, mais qu'en vivant avec peu de besoins financiers vous travailliez pour un tel salaire (selon mon inclinaison personnelle et non un jugement)

Bon, je ne sais pas si je suis compréhensible. Bonne continuation en tous cas.
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Pistil le Lun 16 Fév 2009 - 9:00

Au fait il y a une petite erreur sur le site du projet d'Audrey&Co, la bonne adresse est : http://www.dialoguesurterre.fr/ (il manque juste un e)
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Lun 16 Fév 2009 - 9:38

Bonjour Audrey Smile

Merci de ces précisions, je comprends la démarche même si je partage personnellement l'opinion de Calispera. Pour tout dire cela fait 4 ans maintenant que je reçois des sollicitations pour passer à la télé et je les ai toutes refusée sauf une, une émission d'une chaîne peu regardée (faut le satellite ou le jesaisquoi j'y connais rien Wink ) et dédiée, elle, à l'écologie, à une époque où tout cela n'était pas encore à la mode et où il était difficile de sensibiliser à l'écologie pratique au quotidien et où c'était la démarche tout autant que le "comment fabriquer" qui intéressait la journaliste.

Les chaînes qui m'ont fait le plus de demande, une fois le sujet devenu à la mode, c'est... M6 et TF1 ! Ca donne une idée de l'intérêt que nos démarches peuvent avoir pour faire de l'audimat... Et pour ce qui est de ces 2 chaînes pour moi c'est non recta, quand bien même cela permettrait de sensibiliser. de toutes façons, ils trouvent toujours des personnes intéressées pour passer à la télé et pour présenter leur démarche. Au final c'est jamais présenté comme les personnes filmées l'auraient voulu. Le message, quand il y en a un, s'en trouve faussé. Ils cherchent des exemples illustrant le propos qu'ils ont envie de tenir, pas des démarches écolo à mettre en avant.

Ceci dit, il y a un impact...
Il y a en effet quelques personnes qui, via ce genre de programmes,
découvrent les forums et sites alternatifs. Mais j'avoue ne pas en voir
des masses débouler ici par exemple. Pourtant ce sont des centaines de
milliers, voire même quelques millions, de gens qui visionnent
l'émission.

J'ai 2 exemples. Le reportage d'envoyé spécial sur les cosmétiques kkburk diffusé en 2005 (voir ici par ex). A sa suite, nous avons vu l'afflux hyper massif de nouvelles recrues sur nos forums qui tournaient autour des cosmétiques naturels et de l'écologie (pourtant non cités dans le reportage). En masse littéralement !! plus jamais ces forums n'ont été les mêmes. Il y a un avant et un après "Envoyé spécial" manifeste. La mode des comestiques naturels et home made en France vient de là. Je sais pas si c'est un bien ou un mal. Un peu des 2 sans doute tout dépend où on se place...

Idem dernièrement il y a eu un reportage Envoyé spécial sur les français "de la débrouille", où quelqu'un présentait des produits d'entretien fait maison. Le soir même et pour une semaine les stats de mon blog (déjà largement suffisante à mon goût) ont doublé (alors que perso je n'y étais ni présentée ni citée; et tant mieux car j'essaye d'éviter que ma démarche soit dissociée du but écologique qu'il y a derrière).

Donc oui cela a un impact. Tout dépend du sujet et comment il est présenté... Dès que cela touche le quotidien des gens... ça marche. D'où l'importance de transmettre un message cohérent je pense... (et donc de savoir ce qu'ont les journalistes en tête). Pour ce qui est de la décroissance et de la simplicité volontaire... ces 2 notions étant déjà pas simple à comprendre pour ceux qui s'y intéressent vraiment et le vivent +/- ou en le sachant... je n'aurais aucune confiance en un journaliste lambda pour aborder le sujet sans le dénaturer.


Dernière édition par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 19:37, édité 1 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Lun 16 Fév 2009 - 13:25

Je suis contente de lire ton commentaire Raffa, car si mon site, par exemple, devait intéresser les mass-médias (peu probable), je pense que je réagirais pareil que toi. Il s'agit d'une forme d'intégrité qui est indispensable au reste de la démarche. Ton blog est justement la preuve qu'un succès est largement possible sans passer par les médias classiques. Le net et le bouche à oreille peuvent faire du bon boulot.

J'ai tendance à penser aussi que l'effet d'une émission télé est éphémère. Les gens sont concernés le lendemain de l'émission et oublient ensuite (sauf si on tape sur le clou via des dizaines d'émissions). Cela dit, selon ce que tu en dis, ce ne semble pas être le cas, ("l'avant et l'après" l'émission télé dont tu parles).
Cependant, même si des centaines de gens rappliquent sur des forums écolos le lendemain d'une émission, qui dit que des dizaines de milliers d'autres ne se sont pas rigidifiés dans leurs comportements consommateurs et gaspilleurs, vu que le message sous-jacent dit que ces pauvres écolos ressemblent plus à des paumés masos, qu'à des gens lucides et conviviaux.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par -Françoise- le Lun 16 Fév 2009 - 16:02

calispera a écrit: vu que le message sous-jacent dit que ces pauvres écolos ressemblent plus à des paumés masos, qu'à des gens lucides et conviviaux.

Oui, moi aussi je le ressens comme ça.
Finalement, j'ai regardé le reportage sur le net et lu les commentaires du forum.

Je pense qu'effectivement le message était : "Oui, vous pouvez regarder comment vivent ces personnes ( un peu comme quand on va au zoo ),pour passer le temps, rigoler un peu, voire s'indigner un peu, mais surtout ne vous avisez pas de vouloir faire comme eux !!"... Ben non, à l'heure où les gouvernements des "grandes puissances " préconisent de relancer l'économie par la consommation, on va pas vous donner des envies de décroissance, hein ! Ce serait politiquement incorrecte.

Je suis désolée pour toi, Audrey. Tu as été victime de tout cela. J'ai lu toutes ces attaques dont tu as été victime pale . Ce que tu as fait était très courageux....mais probablement inutile. Tu remarqueras que la majorité des commentaires négatifs de ce fil le sont vis à vis de l'émission mais pas de toi. D'ailleurs, j'espère que tu es venue ici pour une autre raison que pour te justifier. Etant donné ton parcours tu as largement ta place parmi nous. J'aimerais vraiment pouvoir continuer à discuter avec toi. Smile
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par patacaisse le Lun 16 Fév 2009 - 20:37

Raffa, ton message m'interpelle car je suis allée sur des forums suite au reportage sur les cosmétiques naturels et pour moi, ça a été le début d'une concrétisation d'une préoccupation qui etait déjà présente en moi. Je suis désolée d'avoir chamboulée l'ambiance de forums avec mes débuts de préoccupations écologiques !
Je suis contente que les médias montre des reportages comme cela car ils permettent aux gens de réflechir et peuvent aider à commencer une démarche. Cela permet de montrer au grand public qu'il y a des personnes décroissantes et il ne faut pas non plus croire que les gens gobent tous ce que raconte la télé sans aucun sens critique ! Ce serait bien prétentieux de croire que nous sommes les seuls à connaître le côté "spectacle" des émissions.
En tout cas, j'ai apprécié ce reportage car il a montré à des personnes proches ce qu'était en partie ma vision des choses même si des fois c'etait caricatural.
avatar
patacaisse

Localisation : paris
Date d'inscription : 13/11/2008

http://patablog.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Lun 16 Fév 2009 - 20:55

patacaisse tu sais pertinemment que tu n'es pas visée, ni toi ni personne. C'est le nombre de nouveaux membres en très peu de temps qui était interpelant. Et c'est pareil pour tous les forums qui sont un peu confidentiels et qui deviennent de plus en plus grands avec de plus en plus de membres. La différence c'est que là il y a eu une date charnière : mars 2005.

Et je ne parle pas d'un forum en particulier, mais de plusieurs. Je n'ai pas dit non plus que c'était un mal. Je parlais pas des forums en disant "est-ce que c'est un bien, est-ce que c'est un mal", mais de la mode des cosmétiques naturels et des cosmétiques maisons. Ces derniers sont devenus un hobby dans lequel l'aspect écologique (et même SV) n'est pas toujours présent.

J'ai tendance à penser aussi que l'effet d'une émission télé est
éphémère. Les gens sont concernés le lendemain de l'émission et
oublient ensuite (sauf si on tape sur le clou via des dizaines
d'émissions). Cela dit, selon ce que tu en dis, ce ne semble pas être
le cas, ("l'avant et l'après" l'émission télé dont tu parles).

Je crois que c'est le sujet qui veut ça. Le reportage montrait que certains composants des cosmétiques étaient dangereux, ou soupçonné de l'être, et que tout le monde le savait sauf les vendeurs et les consommateurs (en gros Wink ). A la suite de ça certains téléspectateurs sont allés vérifié dans leur salle de bain si leurs produits qu'ils utilisaient tous les jours depuis des années contenaient les produits en question, pour la plupart la réponse à été oui pour tous leur produit... Ca a été l'indignation ! Greenpeace faisait sa campagne cosmetox en même temps, tu imagines bien l'effet boule de neige de cette info "sensationnelle" auprès d'un public utilisant quantité de produits cosmétiques (du gel douche au shampoing en passant par le dentifrice et le maquillage). L'industrie cosmétique l'a bien sentie... et a accentué son greenwashing.

Disons que c'est très rare qu'un reportage ait autant d'impact et aussi durablement.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Invité le Lun 16 Fév 2009 - 21:15

J'ai fait aussi une fois l'objet d'un petit reportage à la télé, pour le journal régional de la 3, et j'avais été aussi totalement stupéfaite, pour ne pas dire choquée, de voir les effets du montage. Qui plus est, les personnes qui avaient fait le montage n'étaient pas les mêmes que celles qui étaient sur place à filmer et interroger les gens. Depuis je ne fais absolument plus confiance aux messages qui passent par les grands médias. La seule chose qui les intéresse, c'est l'audimat. Et quand bien même un reporter serait intègre, je ne suis pas sure que son reportage soit validé... c'est d'un triste quand on pense à tous les gens qui prennent ce qu'on dit à la télé pour argent comptant (moi la première il n'y a encore pas si longtemps) No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Mar 17 Fév 2009 - 0:28

patacaisse a écrit: et il ne faut pas non plus croire que les gens gobent tous ce que raconte la télé sans aucun sens critique ! Ce serait bien prétentieux de croire que nous sommes les seuls à connaître le côté "spectacle" des émissions.

virginie a écrit: c'est d'un triste quand on pense à tous les gens qui prennent ce qu'on dit à la télé pour argent comptant (moi la première il n'y a encore pas si longtemps) No

Je crois que c'est bien là qu'est le problème : tout le monde se croit critique, et personne ne l'est réellement ou ne l'est assez. Et on ne peut le comprendre que quand on s'est cru critique soi-même et qu'après coup on a eu la démonstration par ailleurs qu'on s'est fait drôlement avoir (comme le dit en d'autres mots Virginie).

Il ne s'agit donc pas d'avoir la prétention sur les autres, il s'agit bien plus d'avoir compris qu'on était soi-même complètement dans le piège, et de l'avoir quitté, pour savoir que les autres, ceux qui regardent encore, sont encore complètement dans le piège, même et surtout quand ils pensent ne pas y être, et que s'ils n'y étaient plus, ils refuseraient tout bonnement d'encore regarder la télé.

On a beau être critique; quand quelqu'un nous ment, et qu'il ment bien; si son mensonge ne donne aucun indice, même minime qu'il s'agit d'un mensonge, et si son message ne contredit pas fondamentalement nos croyances; il est impossible de ne pas tomber dans le panneau. Et c'est se croire au-dessus de ça qui pourrait plutôt être prétentieux; enfin, pas prétentieux, plutôt naïf. Pour ma part je le sais en tout cas, je suis naïve, très naïve Wink
Et savoir qu'on est naïf, c'est déjà se prémunir un peu de sa propre naïveté Wink, mais seulement qu'un peu Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Mar 17 Fév 2009 - 9:06

je suis d'accord ! L'impact le plus important de la télé sur les esprits est totalement insidieux, il ne suffit pas de ne pas avoir ou d'avoir d'esprit critique (c'est mieux avec on est d'accord), il suffit juste de la regarder un peu tous les jours.

Ceci dit il ne s'agit pas nécessairement de mensonge et de désinformation volontaire, mais aussi de mode de vie, de mode de pensée, de manière de parler, de manière de traiter les autres (exemple : quand un présentateur se permet d'être odieux avec ses invités - quels qu'ils soient - et que les gens trouvent ça normal voire amusant, personnellement cela me navre et me désespère... la "casse" n'a jamais fait de bien à personne, ni à celui qui l'a fait ni à celui qui l'a subi ni à celui qui en rit) etc.

Tout cela est insidieux et on finit par penser (même sans s'en rendre compte) que c'est la norme. Personnellement je me sais absolument sensible à cela et me sens pas du tout prémunie (je le suis juste parceque je ne la regarde pas tous les jours, il suffirait que je recommence), c'est pourquoi je n'aime pas la télé. Je n'aime pas ce qu'"ils" en ont fait alors que c'est un outil fantastique.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par patacaisse le Mar 17 Fév 2009 - 10:40

Je suis tout a fait d'accord avec cela et on s'en rend compte encore plus facilement quand on arrête de regarder la télé et on la reregarde (subit pour ma part !). C'est horrible comme violence physique et morale. Surtout ce qui fait le plus peur c'est de se rendre compte que c'est devenu banal au possible.
Pour le courant cosmétique naturel, je suis d'accord qu'il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas du tout dans le courant SV et même écolo tout court je dirai (à part leur cosmétiques !).
avatar
patacaisse

Localisation : paris
Date d'inscription : 13/11/2008

http://patablog.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Mar 17 Fév 2009 - 21:42

Raffa a écrit:je suis d'accord ! L'impact le plus important de la télé sur les esprits est totalement insidieux, il ne suffit pas de ne pas avoir ou d'avoir d'esprit critique (c'est mieux avec on est d'accord), il suffit juste de la regarder un peu tous les jours.

Ceci dit il ne s'agit pas nécessairement de mensonge et de désinformation volontaire, mais aussi de mode de vie, de mode de pensée, de manière de parler, de manière de traiter les autres (exemple : quand un présentateur se permet d'être odieux avec ses invités - quels qu'ils soient - et que les gens trouvent ça normal voire amusant, personnellement cela me navre et me désespère... la "casse" n'a jamais fait de bien à personne, ni à celui qui l'a fait ni à celui qui l'a subi ni à celui qui en rit) etc.

Tout à fait. Moi ce qui me vient le plus souvent à l'esprit, ce sont les reality show qui ont pas mal fait changer les mentalités. Cela donne certains blogs qui sont de purs journaux intimes publiés sur le net; cela donne les dérives dont on a eu les témoignages sur facebook, cela donne les gens qui parlent publiquement dans leur gsm pour raconter des choses intimes, etc. Et même sur certains forum (je pense que ce forum-ci est assez préservé), on se permet aussi d'étaler (ou d'aller lire) des choses privées qui ne devraient pas être divulguées, par respect pour soi-même, par respect pour les acteurs de ce qui est déballé, par respect pour les lecteurs de tout cela.

......je n'aime pas la télé. Je n'aime pas ce qu'"ils" en ont fait alors que c'est un outil fantastique.

Je reste perplexe sur le fait que ce soit un outil fantastique, car je pense que le problème qu'on dénonce est intrinsèque à l'outil, inversément à internet, dans le sens où la télé reste le diffuseur de ce que un nombre réduit de gens, concoctent pour d'autres, et que le choix de ces autres reste relativement limité : prendre ce qu'on leur donne; et qu'à partir du moment où elle est utilisée au quotidien (contrairement aux films de cinéma par exemple); il y a influence partiale (même si non intentionnelle) des auteurs envers les spectateurs. Si tout le monde pouvait émettre des émissions, et qu'il existait une infinie quantité d'émissions avec accès illimité à celles-ci (comme sur internet), ce serait déjà très différent.
L'outil télévision tel que nous pouvons l'utiliser à présent consiste à mettre dans les mains de gens peu nombreux, la culture diffusée pour tous. Avec le côté plus pervers encore de l'influence de la recherche du profit dans cette diffusion culturelle. (culture dans le sens : habitudes et modes de pensées d'une société)

Et cela m'amène à dire aussi que pour moi le cinéma a également un effet pervers, même si c'est moins évident. Déjà que refuser la télé en bloc, c'est rarement bien vu, mais alors refuser le cinéma, m'est avis que plus personne ne me suivra Wink
Je me suis rendue compte que les périodes où je vois plus de films au cinéma (ou en dvd pour la période où j'en regardais par ce biais), je lâche plus facilement des habitudes prises via la simplicité volontaire, je me laisse plus vite tentée à acheter, ou à gaspiller et ces choses-là. Je suis tout simplement, à nouveau, moins consciente, un peu reprise par le système. Car excepté des films étrangers non occidentaux plutôt rares, dans la plupart des films de cinéma, toute la mentalité capitaliste, dans toute sa splendeur, fait la toile de fond du scénario (mode de transport, manière de dépenser l'argent, intérêts des protagonistes, présence de violence, de manipulation, etc.)

patacaisse a écrit:Je suis tout a fait d'accord avec cela et on s'en rend compte encore plus facilement quand on arrête de regarder la télé et on la reregarde (subit pour ma part !). C'est horrible comme violence physique et morale. Surtout ce qui fait le plus peur c'est de se rendre compte que c'est devenu banal au possible.

De plus en plus souvent, quand je vois des gens faire des mimiques assez stéréotypées, et que je les repère chez pas mal de monde (parmi les ados ou post ados), je me dis qu'un héro ou des héros de série américaine, dont j'ignore totalement l'existence, ont sûrement inspiré ces mimiques. Idem pour certaines modes, coupes de cheveux, types de bijoux, langage utilisé. Cela fait vraiment songer à un lavage de cerveau. Tout l'art est de parvenir à atteindre la personne qui se cache derrière cette panoplie de masques.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Mer 18 Fév 2009 - 9:00

Quand je parlais d'un outil fantastique je parlais de la télé (de l'audiovisuel en fait) en tant qu'outil éducatif. L'utilisation du son, de l'image, du mouvement et du séquençage est un formidable outil pour apprendre, comprendre et mémoriser (le cerveau préfère les images animées, d'où l'utilisation de la télé par les publicitaires). J'ai passé des heures et des heures de mon temps libre à visionner des vidéos à la bibliothèque dans ma jeunesse : vu le développement de l'embryon, la formation d'une plante, les grandes époques historiques etc. toutes choses difficile à appréhender sans animation ni séquençage. C'est aussi un formidable outil pour apprendre à développer son esprit critique. L'outil vidéo est pas mal utilisé dans l'éducatif est c'est franchement un outil fantastique comparer au texte ou même à la transmission ex-cathédra.

Il peut être utilisé totalement à l'opposé (formater les esprits pour perpétuer une société malade) et c'est le cas actuellement. De mon point de vue, vu l'impact de l'audiovisuel sur le cerveau, utiliser la télé comme elle l'est actuellement est quasi "criminel".

Je me suis rendue compte que les périodes où je vois plus de films au
cinéma (ou en dvd pour la période où j'en regardais par ce biais), je
lâche plus facilement des habitudes prises via la simplicité
volontaire, je me laisse plus vite tentée à acheter, ou à gaspiller et
ces choses-là. Je suis tout simplement, à nouveau, moins consciente, un
peu reprise par le système. Car excepté des films étrangers non
occidentaux plutôt rares, dans la plupart des films de cinéma, toute la
mentalité capitaliste, dans toute sa splendeur, fait la toile de fond
du scénario (mode de transport, manière de dépenser l'argent, intérêts
des protagonistes, présence de violence, de manipulation, etc.)

AU cinéma tu vas voir ce que tu as envie de voir, et je ne suis pas d'accord, les films où la mentalité capitaliste n'est pas la toile de fond ne sont pas si rares que ça (bon ce n'est pas la généralité non plus on est d'accord Wink ), et pas forcément étrangers, ni forcément non occidentaux (par contre ils ne sont pas diffusés dans les grosses salles comme les Kinépolis et autres). En tout cas il est clair que je me priverai ni du cinéma ni de l'audiovisuel Wink


Dernière édition par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 19:33, édité 1 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Invité le Mer 18 Fév 2009 - 10:38

J'ai grandi avec la télé, et suis devenue très cinéphile par la suite. Aujourd'hui je me méfie de l'une comme de l'autre, et je te suis assez la-dessus Calispera. Après est-ce que le cinéma est différent... je ne sais pas, on ne sait jamais vraiment ce qu'on va voir, aujourd'hui je ne regarde que très rarement, et j'essaie de choisir, ce qui ne m'empêche pas d'être déçue encore (trop) souvent.

En plus de ce que vous avez dit et que je rejoins entièrement, comme la banalité de comportements malsains, ce que je n'aime plus du tout avec ces médias (et d'autres) c'est que ça me bourre littéralement la tête. Avec le recul, je vois mon cerveau comme une boite dans laquelle je ne cessais de rajouter plein de choses, pertinentes ou non, saines ou non, je bourrais, je bourrais, si bien que ma tête et mes idées me semblaient ressembler au capharnaüm du bureau de mon illustre avatar Gaston Lagaffe Wink Je ne voyais plus clair en rien, tout était tout-le-temps confus, et pourtant, de l'extérieur, les gens me trouvaient saine, posée, enfin ne voyaient rien à ce trouble subtil.

Maintenant que je suis dans une démarche inverse, je ne supporte plus de perdre mon temps à y mettre encore de la confusion. Je n'ai pas trouvé la solution, car ce problème s'étend à beaucoup de sources d'informations sur tout support. Je pense que cela réside dans le choix puis la façon d'appréhender ce que l'on prend, mais c'est très piégeux je trouve. Tout semble si vrai, crédible parfois, alors que non. Le monde joue ce jeu de la confusion de façon très réussie, quel triste et bel exploit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Mer 18 Fév 2009 - 11:38

Raffa, oui, vu du côté audiovisuel, je suis d'accord avec toi, et c'est aussi le génie de l'internet finalement, puisque tout le monde peut l'utiliser, et que la panoplie à voir est gigantesque.

Virginie, oui, ce que tu dis ma parle particulièrement. C'est un thème dont je parle parfois, mais sans mettre les bons mots comme tu l'as fait.
Encore dernièrement, un féru de télé me disait qu'il s'intéressait à tout, et que donc, si la télé lui propose de tout, c'est justement génial. J'aurais bien aimé lui répondre ce que tu viens d'écrire. Car s'intéresser à tout c'est pas mal en effet, mais devenir un gobeur d'infos disparates sous prétexte que tout est bon à prendre, ça rend plutôt foireux Wink

Je pense que les gens ne font pas la différence entre le fait qu'énormément de sujets ne manquent pas d'intérêt, et le fait que certains sujets les intéressent réellement.
Commes les premiers sont selon eux dignes d'intérêt, ils ne veulent pas les refuser, mais c'est un peu comme s'ils devenaient obèses à force de ne rien se refuser à manger. Les artères s'encrassent, les vêtements explosent, les déplacements deviennent difficile, le sport devient exclu. Et dans le cerveau c'est pareil. Il n'est pas utilisé comme une poubelle, mais ça n'en est pas loin : surencombrement, idées confuses : on ne sait plus où on en est, ce qu'on aime vraiment, ce qu'on veut mettre en priorité dans nos actions etc. De vrais robots quoi.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Invité le Jeu 19 Fév 2009 - 13:03

"Je pense que les gens ne font pas la différence entre le fait qu'énormément de sujets ne manquent pas d'intérêt, et le fait que certains sujets les intéressent réellement."

Oui, ça c'est exactement moi. Que ce soit la télé, les livres, les magazines, les forums même. La télé étant particulièrement malsaine, et moi aussi, comme je ne sais plus qui le dit plus haut dans cette discussion, particulièrement sensible (je me suis rendue compte que je dois faire attention à ce que je regarde le soir sans quoi je fais des cauchemars, ne riez pas...), je préfère vraiment l'éviter, aussi pour cette raison. En fait, de tout ce qui est "grand public" dans le sens péjoratif du terme (j'entends simple à comprendre, facile, vite assimilé).

Mais je trouve que, pour moi en tout cas, même parmi tout ce qui est finalement sérieux, approfondi, digne d'intérêt, j'ai du mal à choisir vraiment en connaissance de cause.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Jeu 19 Fév 2009 - 22:11

virginie a écrit:Mais je trouve que, pour moi en tout cas, même parmi tout ce qui est finalement sérieux, approfondi, digne d'intérêt, j'ai du mal à choisir vraiment en connaissance de cause.

Je pense que c'est justement là le problème dans notre société, c'est qu'on nous dit : voilà la liste, faites votre choix. Moi ça ne me convient pas. Je fonctionne à présent différemment.
Dans ma vie, certaines choses se passent et cela m'amène à m'intéresser à certains sujets qui y correspondent. J'y réfléchis, je regarde autour de moi, et au fur et à mesure les choses se définissent, le sujet se précise. Et c'est en fonction de ça que je vais aller chercher - sur le net, en librairie, en en parlant autour de moi - de l'information sur le sujet; de manière vague au début, et plus en plus précise ensuite. Il n'y a donc dans ce cadre, rien à choisir qu'on nous ait proposé tout cuit. Il s'agit d'aller rechercher l'info qui nous intéresse à la base, là où elle est disponible. Et il me parait alors logique que ce ne soit pas à la télé ou dans les magazines qu'on la trouve, sauf exceptionnellement.

Notre société fonctionne un peu comme l'audimat. Disons que l'audimat n'en est qu'une conséquence. Déjà à l'école, il faut choisir entre plusieurs options, mais personne ne peut réellement décider du temps qu'il va y consacrer, des sujets qu'il va étudier et ces choses-là. A l'unif, pour ceux qui ont la chance ou la malchance d'y aller (la malchance dans le sens qu'elle nous conditionne selon moi à être encore plus conforme au mode de raisonnement qui prévaut dans la société), c'est pareil, il faut choisir entre telle ou telle fac, et cela en fonction de tel ou tel métier que l'on va choisir.

Pour les vacances, on va choisir dans un catalogue, choisir une destination, choisir une activité, etc. Pour les vêtements on va choisir dans un ou plusieurs magasins, parmi les modèles et couleurs proposés, voire les marques ou logos. Et c'est un peu partout comme ça, comme si nous ne pouvions pas avoir nos désirs propres, notre capacité propre à définir ce qui nous convient.

C'est comme s'il y avait toujours une liste toute prête dans laquelle nous devons piocher. Pourtant, naturellement, ce n'est pas ainsi que l'humain fonctionne.
Si je veux une jupe longue évasée, avec des fronces un peu plus bas que les hanches, dans une couleur bordeau avec reflets rouille orangé, dans un coton solide, avec un élastique à la taille etc. Et bien, je ne trouverai jamais ça en magasin. Le seul moyen c'est de me la coudre. Avoir un tel désir n'est pas un truc conforme Wink pourtant c'est tout à fait normal Wink

Je lisais dans un bouquin récemment : "être normal, c'est être soi-même". Or être soi-même ce n'est pas cocher dans les cases pour définir nos choix. Ca c'est être conforme.

Même au téléphone on nous met dans le piège : "pour joindre le service de facturation , tapez la touche 1, pour joindre le service technique, tapez la touche 2, pour avoir l'information sur nos services, tapez la touche 3"
Et si par exemple, je veux savoir si la firme embauche, hmm? qu'est ce que je dois faire?

A force de fonctionner avec des choix (piocher dans la liste – des programmes télé par exemple, pour en revenir au début Wink ) on n'a tout simplement plus accès à nos désirs, et pire encore, on ignore carrément nos besoins. On se fie à ce que d'autres nous disent qu'on a besoin : « les experts, les spécialistes, les professionnels.... ».
Or nous avons tout en nous pour le savoir par nous-mêmes.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par sabartes le Ven 20 Fév 2009 - 10:16

calispera a écrit: A force de fonctionner avec des choix (piocher dans la liste – des programmes télé par exemple, pour en revenir au début Wink ) on n'a tout simplement plus accès à nos désirs, et pire encore, on ignore carrément nos besoins. On se fie à ce que d'autres nous disent qu'on a besoin : « les experts, les spécialistes, les professionnels.... ».
Or nous avons tout en nous pour le savoir par nous-mêmes.
Exactement Shocked , ce problème est un de ceux qui m’empoisonne le plus la vie
Comme si personne ne pouvait plus penser par lui-même et par se fait agir par lui-même. bounce
Incapacité de décider de prendre et d’assumer des initiatives Suspect , il faut vite se « cacher » derrière une liste, un expert ou un spécialiste ….
C’est une vraie maladie. pale
A quoi bon exister si ce n’est pour être ? Very Happy

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Invité le Ven 20 Fév 2009 - 10:32

Oui Calispera, je vois exactement ce que tu veux dire, et encore une fois cela colle exactement à l'expérience qui est la mienne. Je vais laisser ça digérer doucement, car c'est une des (nombreuses) petite clefs qui me manquent pour avancer en ce moment.

"A quoi bon exister si ce n’est pour être ?" je le comprends de façon intellectuelle, la mise en pratique est plus laborieuse mais je ne lâcherai pas l'affaire car c'est un passage obligatoire, la mise en pratique, hein Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Raffa le Mar 3 Mar 2009 - 23:12

Rares sont les études qui se sont intéressées au fonctionnement de la télévision et à ses effets sur le cerveau du point de vue du citoyen. Comment la télévision prépare-t-elle le téléspectateur à ingérer ses contenus ? quelle fascination exerce-t-elle ? Après plus de quarante ans de programmes de masse, elle aurait dû lasser déjà. Or le constat est inverse : elle ne lasse pas. Pire, elle intoxique. Elle enchaîne les foyers, colonise les pensées quotidiennes, s’implante dans les espaces publics, après avoir déjà largement modifié l’espace social et familial. Constat global de ces études : la télévision affaiblit la capacité d’attention, engendre un état d’hypnose sous couvert de relaxation, elle se passe de l’activité intelligente, critique, l’altère même, mettant les neurones au repos. Une détente favorable à une imprégnation efficace par les contenus publicitaires et autres messages de propagande. Sans se focaliser sur les contenus, et le monde parallèle dans lequel emmène la télévision, certaines de ces études montrent que chez l’enfant, une exposition précoce et répétée à la télévision empêche sa construction psychique. Une question de médium, plus que de programmes. Voici le détail de quelques études - restées discrètes, et pour cause.

La suite http://www.hns-info.net/spip.php?article17532

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par calispera le Mar 3 Mar 2009 - 23:36

Dommage que ce genre d'articles soit si rare, et sans doute très peu connu, car j'avoue avoir un certain plaisir à le lire. Pas concernant les conclusions dont il parle qui font plutôt flipper, mais plaisir à voir des publications qui en parlent. Je me sens en général assez seule avec mes écrits sur le sujet, surtout qu'on me regarde comme une tarée quand j'ose en parler autour de moi.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emissions sur la SV/ décroissance : l'intérêt de les regarder ?

Message par Invité le Mer 4 Mar 2009 - 14:12

Moi aussi cet article me rassure.

En même temps, je me souviens il y a quelques années, quand j'étais très dépendante de la télé, ce genre d'études me paraissaient poussives et délibérément influencées : tellement de personnes acceptent si bien la télé dans leur vie, comment imaginer qu'elle puisse être néfaste d'une façon ou d'une autre ? Ca parait tellement insensé (et surtout dramatique) au premier abord.

Mais ce genre d'étude m'a peut-être permis, doucement, très doucement, de finalement prendre du recul et de réfléchir à mon rapport avec le petit écran.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum