salle de bain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

salle de bain

Message par Tibetaine le Ven 27 Mar 2009 - 15:58

Bonjour,
je cherche des conseils sur :
- le type de shampoing à utiliser et comment ne pas trop gaspiller?
- comment fabriquer soi-même son savon?
Merci

Tibetaine

Age : 39
Localisation : Brétigny sur orge (91)
Date d'inscription : 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Alyrian le Mer 1 Avr 2009 - 10:08

Fabriquer soi-même son savon, c'est dangereux, c'est un coup à se retrouver à l'hosto. Mais bon, pour la curiosité : http://saponification.afrikblog.com/archives/2005/08/03/699378.html
http://fr.ekopedia.org/Savon

Je te laisse l'expérimentation, personnellement je craint trop de me brûler (et mettre de l'eau sur la soude ne sert qu'à empirer le problème Wink
Je préfère acheter du savon noir, du savon de marseille ou du savon d'alep de bonne qualité et fait de manière responsable (il faut faire un peu gaffe d'où vient le savon...).

Sur le shampooing, j'avoue, je ne fais pas dans le compliqué donc pas de bonnes idées, désolée Neutral Enfin le savon noir de hammam ça me plait bien, mais il est plus long à rincer que mon "dop" de supermarché.
Mais pour en utiliser moins : j'en met un peu dans ma main, je fais gaffe à avoir les cheveux bien mouillés (plus y'a d'eau plus ça va mousser et se répartir), je ramène tous les cheveux sur le haut de la tête et je frotte. C'est un peu le principe des fleurs de douche : il faut de la friction et de l'eau pour que ça aille bien. Rien de fantastique mais j'ai des amies qui mettent une tonne de shampooing parce que leurs cheveux ont déjà dégorgé beaucoup d'eau et qu'elles font ça par "tronçon" : du shamppoing en haut, puis sur le coté du crâne, puis sur la longueur... Forcément ça ne s'étale pas...
avatar
Alyrian

Age : 31
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Mer 1 Avr 2009 - 10:45

Côté shampoing on a vraiment intérêt à diluer pour en utiliser moins, sinon on a une partie du crâne où ça mousse, et le reste où c'est rêche.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Alyrian le Mer 1 Avr 2009 - 11:11

Voui, c'est vrai. Il ne faut pas beaucoup de produit pour que ce soit efficace. Quand ma bouteille est vide, j'arrive à faire encore un shampooing juste en rajoutant de l'eau dans la bouteille pour récupérer le savon sur les parois.
Et j'ai les cheveux mi-long, hein, pas le crane rasé ! Very Happy
avatar
Alyrian

Age : 31
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Mer 1 Avr 2009 - 13:30

Garde alors ta bouteille vide pour diluer le prochain shampoing, au coup par coup : tu y mets une noisette de shampoing de la nouvelle bouteille, tu rajoutes un brin d'eau, tu mélanges sans trop secouer sinon ça fait de la mousse, et fais couler sur tes cheveux mouillés.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Mer 1 Avr 2009 - 13:37

pourquoi au coup par coup ? Tu gardes dans ta baignoire la bouteille diluée (je conseille moitiè/moitié) et dans ton placard le shampoing concentré.

Et sinon une petite précision d'importance, la mousse ne garanti pas le pouvoir lavant. Quand j'utilise un shampooing commercial dilué, cela se répand bien mieux dans les cheveux, cela mousse à peine et cela lave très bien.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Tibetaine le Mer 1 Avr 2009 - 14:06

Merci pour ces précisions.
Pour l'instant je finis mon stock de shampong, gel douche... acheté en grand surface et ensuite j'irais me fournir dans les magasins bio.

Tibetaine

Age : 39
Localisation : Brétigny sur orge (91)
Date d'inscription : 27/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par ayaba le Mer 1 Avr 2009 - 14:15

Je profites de tous ces "tuyaux "
merci à toutes !
avatar
ayaba

Age : 51
Localisation : charente
Date d'inscription : 17/02/2009

http://mamienne.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Mer 1 Avr 2009 - 14:25

je n'ai jamais eu l'idée de diluer le shampoing avec de l'eau : Faudra que j'essaie. En revanche, je dilue le shampoing avec de l'huile, toujours.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par iria le Jeu 2 Avr 2009 - 8:49

Depuis peu, je dilue aussi mon shampooing, auquel j'ajoute un hydrolat de camomille allemande (matricaire). Je fais ça dans une verrine . Une noisette de shampooing, un peu d'huile, un peu d'eau, je mélange avec un genre de petit fouet à cocktail.
Par contre, au début, j'étais gênée par la consistance très liquide du truc, mais on s'habitue. Et les cheveux sont tout aussi propres qu'avec la noisette de shampooing direct de la bouteille.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Jeu 2 Avr 2009 - 13:20

Vous m'intéressez -Françoise- et Iria avec votre dilution à l'huile. En lisant -Françoise-, sa première phrase ("je n'ai jamais eu l'idée de diluer le shampoing avec de l'eau : Faudra que j'essaie"), avant d'avoir eu le temps de lire la suite, j'avais envie de répondre par humour, : "ben essaie à l'huile alors" (pas méchamment hein, mais car pour moi l'idée de diluer à l'huile me parait "a priori" totalement loufoque). Je n'imaginais pas un seul instant que cela puisse être sensé. Alors expliquez-moi, est-ce que la dilution du shampoing à l'huile peut permettre par exemple de ne pas utiliser de démêlant? Et quelle huile utilisez-vous? Et dans quelles proportions?
Cette fois c'est sans humour, c'est plutôt ma naïveté ou ma lenteur qui me fait sourire.

Pour Raffa, si je propose de diluer au coup par coup, c'est pour diluer à l'eau chaude, histoire de pas asperger le crâne d'un liquide froid. C'est pour moi un peu réflexe, je suis hypersensible du crâne (porte un bonnet jusqu'à +/- 17° dehors - sinon maux de tête), donc du glacé sur mes cheveux ne m'est pas imaginable. Et je le propose donc aussi pour le confort.
Et puis aussi, le fait de diluer au coup par coup permet de connaître plus rapidement la proportion de dilution nécessaire qui soit la plus efficace.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 13:45

Bon pour ma part la proportion de dilution je l'ai apprise en diluant mes bouteilles Wink (moitié/moitié c'est parfois trop selon le shampoing d'ailleurs, notamment les bio). Pour ce qui est du froid sur le crâne oui je comprends très bien, cela me dérangeait aussi beaucoup au début, cela ne me fait plus chaud ni froid désormais. Question d'habitude je pense, le liquide n'est pas glacé mais à température de la pièce (ma sdb n'est pas chauffée), tout comme le shampoing concentré.

Pour ma part faisant systématiquement un rinçage à l'eau froide ou tiède (vital pour les cheveux) l'habitude est venue assez vite.

On peut diluer à l'huile oui (perso je le fais pour les genre de gel douche que j'offre, cela laisse la peau hydraté et toute douce). Je ne le fais pas pour mes cheveux car ils sont très gras (dérèglement hormonal) et tous les essais à base d'huile que j'ai fait ont eu un effet désastreux que ce soit en après shampoing ou pendant le shampoing (en avant-shampoing dans des masques et à condition que l'huile ne soit pas l'ingrédient principal, c'est ok). De plus l'huile de qualité coute relativement chère.

J'ai les cheveux très fins et qui s'emmêlent facilement je n'utilises pourtant plus d'après shampoing depuis des années, alors que je le pensais totalement indispensable.

Moyennant des pratique capillaire adéquate l'après-shampoing est totalement inutile, quelque soit le type de cheveux (par contre les cheveux naturellement secs doivent avoir des soins particuliers).

Ce qui emmèle les cheveux se sont les petites écailles qui ressortent de chaque cheveux et qui se prennent les unes dans les autres. Ces écailles ressortent pour plusieurs raisons en particulier les cheveux sont abimés par un usage trop important de détergents (situation quasi généralisé, d'où l'usage de plus en plus fréquent par tout le monde d'après shampoing), ils n'ont pas assez de sébum (le sébum est vital au cheveux, mais point trop n'en faut), résultat de la pratique précédente, l'eau utilisée pour les laver est trop chaude (le rinçage à l'eau tiède-froide permet de ressérer les écailles).

Conclusion, pour récupérer des cheveux sans après-shampoing :

  • réapprendre à ne plus les laver trop souvent (plus on les lave plus on a besoin de les laver) : cheveux très gras max tous les 2 jours, gras max tous les 3. L'idéal est de les laver une fois par semaine. Ceci afin de récupérer le meilleur lisseur et protecteur de cheveux naturel qui existe au monde et de restaurer une production adéquat : le sébum !! (les cheveux gras sont souvent une réaction à l'assèchement des cheveux par le shampoing, en réaction une production accrue de sébum se met en place) --> c'est le plus long et le plus dur (il m'a fallut 2 ans, je me lavais les cheveux tous les jours)
  • diluer systématiquement tous les shampoings kkburks
  • diluer les shampoings bio
  • rincer longuement à l'eau tiède
  • terminer par un rinçage à l'eau froide (ou hydrolat) vinaigrée (ressere aussi les écailles, fait briller, restaure le ph acide)
  • utiliser le matériel de coiffage adéquat : en matière naturelle comme le bois, la corne, la soie qui permet d'étaler le sébum jusqu'au pointe sans être trop "dur" pour la kératine
  • démêler les cheveux avec un démêloir (peigne à grosse dent écartée) quand ils sont encore un peu humide mais pas trop (les cheveux humide sont très fragiles) en commençant par les pointes


Pour ma part depuis que j'utilise le shikakai (je n'utilise plus de shampoing), même le rinçage à l'eau vinaigrée m'est devenu accessoire tellement il rend les cheveux soyeux.


Dernière édition par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 14:53, édité 1 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Jeu 2 Avr 2009 - 14:08

Tu m’as fait beaucoup rire Calipsera. PT de rire


Alors, l'huile : l'idée m'est venue parce que j'ai les cheveux très secs. Il fallait faire un masque à l'huile d'argan ou olive une heure avant de se laver les cheveux. Seulement, je me lave souvent les cheveux à la piscine. Et comme j'ai vu qu'il existait des shampoings à l'huile d'argan, je me suis dit que j'allais mettre l'huile dans mon shampoing et voila Wink . Bon, c'est un bidouillage perso. La quantité dépend de l'état de mes cheveux : entre 1/3 et 1/2. Pour les mêmes raisons que toi, je le fais dans ma main.


J'utilise l'huile d'argan parce que j'ai les cheveux très très secs.
Ma fille cadette utilise l'huile de chanvre. Avant pour elle, j'achetais des shampoings pour cheveux fin, mou et sans volume (Si, si, c'était écrit ça sur la bouteille Very Happy ) Elle a maintenant des cheveux volumineux et ...frisés Shocked ! En revanche, l'huile d'argan ne lui convenait pas du tout.
On utilise aussi l'huile de coco comme produit de coiffage, pour placer et discipliner les cheveux secs.

Sinon, je crois que l'huile de jojoba est bonne comme régulatrice de sébum.
Pour en connaître d'avantage sur les huiles, il y a sur le site aroma zone un tableau récapitulatif pour l'utilisation des huiles végétales. ( je ne sais pas mettre les liens)


Ceci dit, je pense que de faire ma mixture dans un bol en rajoutant de l’eau, ça devrait le faire ! ( sauf à la piscine )
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Jeu 2 Avr 2009 - 14:18

Désolée Raffa, je n'avais pas vu ton message.
Je me disais effectivement qu'il manquait un rinçage vinaigré à ma technique. J'avais vu la recette sur ton blog, et j'ai acheté le vinaigre de cidre bio. Mais bon, à la piscine, c'est pas facile. Je retiens par contre l'idée de baisser la température du rinçage.

Et heu, c'est quoi, le shikakai ? C'est sur ton blog ?
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 14:40

je n'en parles pas sur mon blog (enfin si dans des commentaires dispatchés ici ou là Very Happy ) car je ne veux pas qu'il y ait une razia sur le shikakai et que les magasins indiens de paris soit dévalisés Wink J'en parlerai peut-être à l'occasion mais je n'en ferai pas un article dédié.

Hooly (grâce à qui je l'ai découvert) a fait un très bon tour du sujet ici (tu liras mon commentaire dans les commentaires Wink )

Mais bon, à la piscine, c'est pas facile.

Suffit de mettre dans un flacon (c'est comme ça que je faisais, dose pour une semaine) voir un vapo

cheveux fin, mou et sans volume (Si, si, c'était écrit ça sur la bouteille Very Happy )
On ne se moque pas s'il vous plait !!! Evil or Very Mad Mr Green

Perso pendant ma période de transition j'ai utilisé l'huile de jojoba (qui est une cire) uniquement sur les pointes (que j'avais sèche à cause de mes mauvaises pratiques capilaires, elle ne le sont plus du tout, c'est probablement le progrès le plus rapide, avec la disparition des fourches). L'huile de jojoba a l'avantage d'être très proche du sébum.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Jeu 2 Avr 2009 - 15:38

Bon, c'est ok pour l'huile de jojoba, j'en utilise pour mon eczema, donc j'en ai déjà chez moi. Je vais faire des essais.

Côté "pas de démêlant", c'est pratiquement impensable pour moi. J'ai les cheveux longs, secs, bouclés, frisés, ne les lave qu'une fois par semaine, voire parfois moins, et ne les peigne que mouillés (impossible à coiffer secs sans les casser dans tous les sens : ce sont parfois des débuts de dreadlocks, pour vous situer l'imbroglio), donc, je n'envisage pas de les démêler sans démêlant (la plupart des démêlants d'ailleurs sont totalement inefficaces pour moi), sauf si vous me soufflez une solution meilleure Wink
J'avais déjà essayé le vinaigre, mais ça les rendait comme morts, et n'était que partiellement efficace.

En ce moment je les perds beaucoup, donc vu cette fragilité, je préfère vraiment ne rien tenter de destructeur.

Ah, et pour en revenir à l'huile dans le shampoing : j'ai vraiment dans la tête que le savon ça dégraisse, et que donc mettre de la graisse dans le savon c'est une sorte d'incohérence monumentale. Je viendrai taper du poing sur la table quand j'aurai lavé mes cheveux à l'huile, qu'ils auront débouclé, seront filasses et gluants et sans volume, et même répugnants Wink Ce sera la faute à -Françoise- Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Jeu 2 Avr 2009 - 15:43

vu tes cheveux je te conseille d'écumer le blog d'Hooly qui a +/- les mêmes que toi. exemple Elle aussi avec le shikakai n'a pas besoin de démélant.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Jeu 2 Avr 2009 - 16:26

Si tes cheveux sont vraiment très secs, il vaut mieux utiliser l'huile d'argan, et en masque pour commencer ( pour les récupérer ). L'année dernière, mon fils qui a les cheveux longs bouclés et secs avait à la fin de l'été, une tignasse immonde sur la tête après 1 mois de catamaran. Il a fait 3 ou 4 fois des masques de 1 heure et ses cheveux ont récupéré.

A défaut, tu peux prendre de l'huile d'olive. C'est efficace, mais faut aimer l'odeur !


Je vais voir ton lien raffa. J'en saurai plus sur le shikakai
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Romarine le Ven 3 Avr 2009 - 10:33

Les cheveux prennent naissance dans le cuir chevelu. La fabrication des cheveux se fait en continu et nécessite beaucoup de protéines (d'excellente qualité c'est-à-dire avec des acides aminés soufrés : lysine, tryptophane, ...).

Cela nécessite aussi quelques vitamines : de la biotine et des vitamines B (douceur), du zinc et de l'acide linoléique (brillance).

Tous ces éléments doivent être présents dans l'alimentation sinon les cheveux ne poussent pas bien.

Les shampooings, à mon avis, ne servent qu'à l'entretien. Ils doivent être doux pour ne pas agresser les cheveux.

On lave, selon l'aspect gras ou sec, avec du savon pour dégraisser et on peut faire une application d'huile pour redonner un aspect luisant.

Au plus on lave fréquemment, au plus le cuir chevelu est stimulé et produit plus de sébum.

La quantité de sébum dépend aussi des hormones et chacun à sa tendance à ce niveau-là. Donc, chacun devra adapter les soins en conséquence.

Il faut aussi boire de l'eau.
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Ven 3 Avr 2009 - 14:41

Je suis allée regarder pour le shikakay. En fait, je me suis rendu compte que j'avais déjà lu cet extrait il y a pas mal de temps, mais ça ne m'avait pas titillée.

Si je passe devant un magasin indien, je n'hésiterai pas à aller demander. Ca vaut en effet la peine d'essayer.

Par contre, un détail qui ne me convainc pas, c'est que la blogueuse, si elle dit avoir des cheveux secs, parle tout de même de les brosser à sec avant de les laver, ou de les brosser à sec après lavage, au cas où il resterait des petits grumeaux de shikakay.

Dans le cas de mes cheveux, le brossage à sec est hors de question.
Soit je les brosse quotidiennement et cela fait partir les boucles pour garder uniquement la frisure, tout en cassant pas mal de cheveux. Soit je les brosse uniquement au moment du lavage : après le lavage, quand ils sont mouillés, car à sec, il est totalement impossible de passer au travers.
Je ne suis pas de ces personnes aux longs cheveux qui peuvent se passer la main dans la chevelure : ça cale chez moi Wink
Bref, tout ça pour dire, que quelqu'un qui peut se brosser les cheveux à sec, a certainement nettement moins besoin d'un démêlant au lavage que dans mon cas, et que donc le shikakay ne répondra pas forcément à mes exigences.... mais sait-on jamais Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Ven 3 Avr 2009 - 14:48

qu'utilises-tu comme matériel pour te coiffer ?

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Ven 3 Avr 2009 - 15:10

Ca a l'air intéressant le shikakay; un peu comme le rasshoul pour le mode d'utilisation, avec les mêmes inconvénients d'ailleurs.
Je vais voir demain au biocoop si j'en trouve et si c'est cher. Juste pour essayer.

Raffa, ma fille a le même genre de cheveux que la blogueuse; Un peu plus courts. Elle démêle à fond quand elle se lave les cheveux, ensuite, comme Calipsera , elle ne peut plus les démêler sinon ça les abîmerait trop. Elle les place aux doigts le matin, c'est tout.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Ven 3 Avr 2009 - 15:27

je continue à poser ma question

qu'utilise-t-elle comme matériel pour se coiffer ? Mr Green

(je ne dis pas que c'est possible de déméler ce genre de cheveux secs, je dis simplement que le matériel de coiffure et la manière de les utiliser changent absolument tout, surtout pour les cheveux secs).

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Ven 3 Avr 2009 - 15:29

Raffa, j'ai une brosse dont les tiges sont très espacées, et souples et sans mini boule à leur extrémité. Après avoir essayé de tout, c'est ce qui convient le mieux. Même les gros doigts de ma main ne passent pas, même dans les cheveux mouillés. D'ailleurs je les démêle à la main (la tête renversée au dessus du bain), petit à petit en passant doucement mes doigts au travers. La brosse ce n'est que pour finaliser le travail une fois que j'ai redressé la tête Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Ven 3 Avr 2009 - 15:42

en quelle matière ? (le démêlage a la main c'est effectivement le plus doux des démêlage Wink )

Tu n'utilises aucun peigne d'aucune sorte ?

Pour se démêler 2 outils sont indispensables : le démêloir - ou les mains - et le peigne pour terminer, toujours en commençant par les pointes. Le démélage se fait normalement essentiellement après le shampoing, en étant très doux et en prenant le temps qu'il faut (et c'est là en général que le bas blesse, vu nos vies), le reste des jours c'est la brosse qui est essentielle (pour le démélâge elle n'est vraiment pas approprié et elle casse les cheveux humides). Edit j'ai oublié de préciser que le mieux est de les démêler avant le shampoing et de ne pas les emmêler pendant, mais c'est assez difficile dans votre cas.

La brosse est faite pour éliminer les poussières le matin et le soir et se coiffer et doit impérativement être dans une matière qui absorbe et étale le peu de sébum des cheveux secs. Il peut être utile voire indispensable de vaporiser un produit comme la "lotion rebouclante" de hooly ou de passer ses mains avec de l'huile de jojoba sur les longueurs, avant de se coiffer.

Je précise que sur d'autres forums des personnes avec des tignasses incroyables confirment cela.

Je précise aussi que ce n'est pas que ma pratique que je décris mais celle issu de mes très nombreuses lectures sur les cheveux, en particulier des lectures professionnelles (de professionnel des cheveux, et des problèmes capillaires, pas de coiffeur).

Ces méthodes sont par ailleurs... celles utilisées les siècles précédents sur les cheveux très très longs des femmes. Pour éviter de se les emmêler entre plusieurs shampoings, ils étaient attachés ou couvert dans la journée, et nattés lâchement la nuit.

La nate je le fais toujours (pour ma part c'est surtout pour éviter qu'ils frottent et s'abimes et que je n'en perde plus que nécessaire Wink ).

Après bon chacun fait comme il le sent, ou plutôt comme il peut Wink


Dernière édition par Raffa le Dim 3 Mai 2009 - 17:04, édité 1 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Digitale le Ven 3 Avr 2009 - 21:18

Pour ma part je ne connais que la brosse... J'ai les cheveux longs et épais... avec le peigne ça serait l'enfer... Enfin j'ai toujours démêlé à la brosse, apparemment ça va... La natte j'évite car ça me gênerait la nuit. Par contre dans la journée, oui je les attache...

Sinon l'après shampoing m' est indispensable pour le démêlage...
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Ven 3 Avr 2009 - 23:02

Ma brosse est petite et composée de pics d'environ 1 mm d'épaisseur et environ 1,5 cm de longueur, fixés à une base bombée, style caoutchouc, souple. Les pics sont donc mobiles sur leur base, et comme ils sont suffisamment espacés, cela va super bien dans mes cheveux démêlés puis rincés. C'est le meilleur moyen que j'aie trouvé pour qu'ils soient "peignés" correctement après lavage.

Le peigne par contre, c'est trop rigide, même avec des dents assez larges et espacées, ça bloque trop facilement et recrée les noeuds.
La brosse que j'ai n'est pas en matières naturelles (sauf le manche en bois), et le caoutchouc finit par se décoller, mais j'ai vu des brosses semblables au magasin bio où je vais parfois, faites de matières totalement naturelles (10 fois plus chères), donc la prochaine sera probablement une petite de cet acabit.

Sinon, en effet, le temps joue beaucoup pour le démêlage. Quand il m'arrive d'être malade plusieurs jours d'affilées et que cela reporte le fait de me laver les cheveux, au-delà d'une semaine, ils sont nettement plus emmêlés. Et comme non brossés, en effet, les noeuds se forment là où il y a de mini peluches qui n'ont pas été évacuées (je n'ose imaginer ce qu'on doit trouver comme horreurs dans des vrais dreadlocks, ça a beau être très sympa comme look, question hygiène et gratouilles, euh, je doute Wink ). Le démêlage devient alors vraiment une entreprise, malgré le démêlant. Je dois vraiment être prudente pour aller décomposer les énormes noeuds, en petits noeuds, et en arriver à bout, en tentant de briser le moins de cheveux possible. Et c'est possible, mais cela prend à ce moment-là 20 minutes ou plus pour démêler, et tout ça, dans une position pliée en deux contre la baignoire, la tête en bas Wink (raison aussi pour laquelle je reporte le lavage de cheveux en cas de migraine qui durent parfois plusieurs jours). Sinon, un démêlage normal prend à peu près 5 minutes, sans se presser.
Depuis que j'ai trouvé un bon démêlant (en magasin bio), j'avoue ne plus jamais forcer sur un noeud, le démêlant fait vraiment le travail. Avant, surtout au début, j'y allais à fond, cassant à tire-larigot, inconsciente du tort que je faisais à mes cheveux (car plus on en casse, plus ils ont tendance à s'emmêler facilement, car les pointes ne sont pas "coupées net")

Bref, je gagne pas mal de temps à ne pas devoir me peigner quotidiennement, ni à devoir aller chez le coiffeur (ou me couper les cheveux moi-même) très régulièrement, mais au moment du lavage, c'est une demie heure que je me prends au total, ou plus quand emmêlage intensif.

En ce qui concerne la perte des cheveux (cassés) au démêlage, en fait, la brosse n'est pas du tout en cause, c'est avant que je ramène plein de cheveux, pendant le démêlage, pas qu'ils cassent à ce moment là, mais ceux qui se sont cassés pendant la semaine, sont nombreux à n'être évacués qu'à ce moment là. Mais malgré tout, vu que je perds assez mes cheveux pour le moment (lié au foie), entre les shampoings, j'en perds beaucoup. Il suffit que je prenne mes cheveux en queue, et tire dessus (sans réelle force), et je me retrouve avec une dizaine de cheveux en mains. Au début (ya un an et demi environ) ça me paniquait un peu, à présent j'accepte, ma tignasse n'ayant pas pour autant diminué en volume.

Entre les shampoings je ne conçois plus de mettre un produit dans mes cheveux puisque je ne peux les brosser. Ca consisterait à mettre une pellicule d'un produit ou d'huile sur la surface de la chevelure : très laid Wink

La nuit j'attache en effet mes cheveux de manière lâche (pour ne pas avoir une boule dans la nuque) pour éviter de les emmêler. Parfois je tente d'autres systèmes (deux queues, un simili chignon au sommet du crâne), mais c'est nettement moins confortable, j'en reviens toujours à une queue unique.

Un truc très emmêlant c'est de porter des bonnets, ce qui je fais énormément. Le vent dans les cheveux c'est pas mal non plus. Bref, c'est jamais bon Wink Garder des cheveux coiffés à mon goût c'est archi difficile. Mais emmêlés, ils donnent parfois bien, d'autres fois : sorcière Wink

Un autre truc que j'ai remarqué : après avoir lavé mes cheveux, les premiers cheveux blancs (pas encore très nombreux) sont très apparents, mais tout au long de la semaine, je les vois moins, et je me suis rendu compte que ce sont ceux que je perds en premier. Je pense que c'est lié au bain dérivatif. Et s'il en apparaît chaque fois après le lavage, c'est sans doute parce que j'utilise le sèche-cheveux (car je n'ai pas la patience d'attendre 4 heures avec les cheveux qui sèchent, donc avec la tête dans le froid, puisque ça me donne des maux de tête).

Bref, mes cheveux, un sujet pour écrire une bible Wink j'ai voulu répondre à tes questions Raffa, mais j'avoue me rendre compte que ça doit pas être passionnant Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Digitale le Sam 4 Avr 2009 - 11:22

Si si c'est intéressant de voir comment chacune "vit ses cheveux" Laughing

Pour dormir, moi je mets mes cheveux en arrière (au-dessus de ma tête) car je ne supporte pas de les sentir "sous moi" et encore pire dans le cou !
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Raffa le Sam 4 Avr 2009 - 12:28

Oui c'est intéressant Wink

Entre les shampoings je ne conçois plus de mettre un produit dans mes
cheveux puisque je ne peux les brosser. Ca consisterait à mettre une
pellicule d'un produit ou d'huile sur la surface de la chevelure : très
laid

Si tu as les cheveux secs non, cela constitue une protection totalement invisible et salutaire pour tes cheveux (pour info huile de jojoba pour moi et mes cheveux maigrelets c'est 2 gouttes de compte goutte dans la main je frotte mes paumes et je passe dans mes longueurs. Totalement invisible, immédiatement "bue" par la kératine. Une goutte de plus et j'ai les cheveux gras. Pour info toujours le sébum est un produit liquide et gras qui est totalement vital aux cheveux (et à la peau) et qui s'écoule du crâne vers les pointes seul ou à l'aide d'une brosse. Sauf quand on ne secrète pas assez de sébum et qu'on a les cheveux secs les rendants vulnérables à des tas de choses, notamment la dégradation des écailles et de la kératine (j'ai l'impression de répéter tout le temps la même chose en fait... j'ai pas l'impression de me faire comprendre... Neutral )

Le peigne par contre, c'est trop rigide, même avec des dents assez
larges et espacées, ça bloque trop facilement et recrée les noeuds

Normalement si tu commence bien par les pointes (c'est à dire ne remonte pas tant que les pointes ne sont pas démélées) il est très difficile de refaire des noeuds. Par contre si tu te démelle du crâne vers les pointes là c'est quasi assuré sur facture Wink

Sinon j'ai été totalement attéré de voir toutes les mauvaises habitudes de coiffage et de lavage de mes cheveux alors que j'étais intimement convaincue de faire tout ce qu'il fallait, le mieux possible, quand j'ai compris comment fonctionne un cheveu et surtout, le cuir chevelu. J'ai été estomaqué de voir la différence entre l'état de mes cheveux avant/après simplement en changeant la manière de les laver, les massages du cuir chevelu et le matériel et la manière de les utiliser. Mais je vois bien que je ne convaincrais personne, les cheveux pour beaucoup c'est sacré et souvent on a mis des années pour trouver les trucs et produits qui semblent nous convenir . Donc je ne peux que vous encourager, si vous avez des problèmes quelconques de cheveux de vous informer sur le sujet. ET dès que j'ai 5 minutes j'irais vous mettre quelques références.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par calispera le Sam 4 Avr 2009 - 13:23

Ben j'avoue y avoir réfléchi cette nuit. Actuellement mes cheveux ne sont pas très sains et c'est lié à l'état général, le foie qui se fait prier pour fonctionner un peu (donc je les perds, ils sont plus ternes, ont moins de tenue etc.), mais sinon je n'ai jamais eu de plainte par rapport à mes cheveux (je les ai long depuis 30 ans). Ils sont difficile à entretenir, mais une fois qu'on a trouvé le truc et les bons produits, ya plus de souci.

J'avoue que le demêlant que j'utilise pour le moment me satisfait tout à fait. Le shampoing pas du tout par contre, mais la marque que j'utilisais (qui se vendait en maga bio) a disparu de la circulation : c'est con car justement ils utilisaient des bouteilles plastiques avec système de consigne. Mais bon, je vais pas jeter ce nouveau shampoo à la poubelle, donc j'en ai probablement pour 6 mois un an à traîner avec ça.

Je devrai observer, la prochaine fois que je me lave les cheveux pour voir par où je commence le démêlage, je pense par le bout, mais je n'en suis pas tout à fait sûre. En fait, (si mon souvenir est bon - car ce sont des choses que je fais automatiquement à présent) si le démêlant est efficace, je peux carrément frictionner les bouts les uns contre les autres (ce qui a priori devrait les emmêler), mais à l'inverse, cela provoque leur mouvement entre eux, le démêlant pénètre alors vraiment partout, et si les noeuds ne sont pas catastrophiques, le démêlage devient alors un jeu d'enfant.
Je précise aussi que je les démêle avant d'avoir rincé le démêlant, sinon il ne sert pratiquement à rien (avant je les démêlais, après rinçage et je cassais pas mal de cheveux, à présent, presque aucun).

A l'inverse, les brosser avec démêlant c'est chercher les problèmes (les peigner pareil), donc, une fois démêlés à la main de manière assez poussée, je rince, je les tords avec l'essui (la serviette), et me rétablis à la verticale normale (tête en haut). Je redéfinis à la main la ligne, et ensuite seulement je les brosse. Et si je les brosse, c'est dans le but de les faire tenir ensemble pour que les boucles soient plus compactes (pour ne pas avoir une tignasse de lion une fois qu'ils sont secs).
Vous saurez donc tout sur mes cheveux Wink

Entre les shampoings je ne conçois plus de mettre un produit dans mes
cheveux puisque je ne peux les brosser. Ca consisterait à mettre une
pellicule d'un produit ou d'huile sur la surface de la chevelure : très
laid

Si tu as les cheveux secs non, cela constitue une protection totalement invisible et salutaire pour tes cheveux

Non, cela ne fait pas du tout sens pour moi. Tout d'abord, la sécheresse de mes cheveux n'est pas pathologique, ils sont assez sains (les rares fois où je suis allée chez le coiffeur, ils étaient en admiration - tout en ignorant parfaitement comment les traiter - certains m'ont conseillé d'aller plutôt chez un coiffeur africain, mais je n'ai pas non plus des frisures comme les Africains). Mais ensuite, mettre de l'huile en surface fait le même effet que mettre de l'huile sur des dreadlocks, ou des cheveux africains tressés. Cette huile ne concerne que les cheveux de surface. Et si je devais commencer à vouloir touiller dans la panade pour faire pénétrer, mes boucles seraient foutues, or c'est là ma difficulté, c'est de les faire tenir le plus longtemps possible (brosser mes cheveux fait disparaître les boucles et ne laisse que de la frisure : c'est relativement laid).
Si j'ai besoin d'utiliser de la graisse dans mes cheveux, c'est uniquement dans le but de les démêler. Et quand je trouve un bon démêlant, c'est qu'il est assez puissant pour permettre de démêler, mais une fois rincé, il n'en reste pas trop de traces.

Le peigne par contre, c'est trop rigide, même avec des dents assez
larges et espacées, ça bloque trop facilement et recrée les noeuds

Normalement si tu commence bien par les pointes (c'est à dire ne remonte pas tant que les pointes ne sont pas démélées) il est très difficile de refaire des noeuds. Par contre si tu te démelle du crâne vers les pointes là c'est quasi assuré sur facture Wink

Pas d'accord non plus. Le choix du type de brosse que j'ai fait, l'a été après avoir essayé un peu de tout. Et la condition pour qu'une brosse me satisfasse c'est justement que lorsqu'on peigne (brosse) des cheveux démêlés mouillés et déjà brossés, il ne soit pas possible de recréer des noeuds. Or avec le peigne, si je passe dans mes cheveux démêlés mouillés brossés, je vais forcément bloquer à plusieurs endroits, preuve pour moi que l'objet ne convient pas à mes cheveux.

Sinon j'ai été totalement attéré de voir toutes les mauvaises habitudes de coiffage et de lavage de mes cheveux alors que j'étais intimement convaincue de faire tout ce qu'il fallait, le mieux possible, quand j'ai compris comment fonctionne un cheveu et surtout, le cuir chevelu. J'ai été estomaqué de voir la différence entre l'état de mes cheveux avant/après simplement en changeant la manière de les laver, les massages du cuir chevelu et le matériel et la manière de les utiliser. Mais je vois bien que je ne convaincrais personne, les cheveux pour beaucoup c'est sacré et souvent on a mis des années pour trouver les trucs et produits qui semblent nous convenir . Donc je ne peux que vous encourager, si vous avez des problèmes quelconques de cheveux de vous informer sur le sujet. Et dès que j'ai 5 minutes j'irais vous mettre quelques références.

Il est possible qu'en effet tu n'arrives pas à te faire comprendre Wink mais je n'en suis pas sûre. Pour ma part, je n'ai pas de plainte particulière par rapport à mes cheveux, sauf si en effet il existe une possibilité de me passer de démêlant car j'aurai trouvé un produit qui lave et fait office de démêlant. L'idée pour moi (c'est pour ça que je suis intervenue dans l'échange au départ) c'est d'utiliser le moins de produits possible, du local, du bio, du sain, du pas polluant etc. C'est dans ce sens que je recherche mieux, mais pas parce que mes cheveux sont en mauvais état.

Les noeuds qui se forment dans des cheveux qui frisent et bouclent, ne sont pas dus à la mauvaise santé du cheveu, mais à sa forme.

Cela dit, je n'ai pas ta connaissance, donc j'admets que je peux me tromper, mais comme je n'ai pas à me plaindre, j'avoue que je ne cherche pas trop Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par iria le Lun 6 Avr 2009 - 2:07

Je ne sais plus qui (désolée) a parlé d'huile d'argan. J'en ai mais j'ai d'abord commencé par faire des masques à l'huile d'avocat ( j'ai lu je ne sais où que cette huile a la réputation d'accélérer la pousse des cheveux - ce que je recherche). Bon niveau pousse je ne sais pas, mais c'est vrai qu'ils sont bien plus beaux depuis que je l'utilise (j'en met un peu sur le sommet du crâne, puis je masse et je laisse toute la nuit).
Quant à l'hydrolat de camomille, je l'ai choisi par ce que je voulais éclaircir un peu mes cheveux que je trouvais ternes (j'ai découvert depuis les vertues qu'on lui porte et ça me convient tout à fait). Je ne l'utilise pas depuis longtemps, tout comme l'huile d'avocat, mais je constate un mieux. Ils sont bien plus beaux maintenant et brillants sans rinçage au vinaigre.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par nannais le Ven 26 Juin 2009 - 15:43

bonjour iria,
mes cheveux tombent énormément et j'ai vu que l'hydrolat de romarin pouvait limiter la tombe alors je voudrais savoir comment tu utilise ton hydrolat
tu en mais directement dans ton shampoing ou tu en met en spray après le lavage?
merci

nannais

Date d'inscription : 24/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Sam 27 Juin 2009 - 0:45

C'est vrai que l'hydrolat de romarin est très bien. Je l'utilise lorsque j'ai le cuir chevelu irrité. Je dilue le rasshoul avec, plus de l'eau. C'est extraordinairement apaisant.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par nannais le Sam 27 Juin 2009 - 0:53

merci pour ta reponse Francoise
est ce que je peux aussi le diluer dans mon shampooing?
je commence tout juste à changer mes produits et pour l'instant je suis un peu sceptique quant à changer mon shampooing

nannais

Date d'inscription : 24/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Michelle le Sam 27 Juin 2009 - 12:51

Je ne fais plus de shampooing de puis trois ans je me rince les cheveux en prenant a douche ...
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par iria le Dim 28 Juin 2009 - 6:22

Pour l'hydrolat, je prépare mon shampooing dans une verrine.
J'y met du shampooing et de l'hydrolat. Je mélange et ensuite je l'applique comme d'habitude durant la douche. Ca prend 10 secondes à préparer.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par nannais le Dim 28 Juin 2009 - 12:01

merci beaucoup pour toute vos reponses

nannais

Date d'inscription : 24/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par -Françoise- le Lun 29 Juin 2009 - 0:09

Michelle a écrit:Je ne fais plus de shampooing de puis trois ans je me rince les cheveux en prenant a douche ...

Tu veux dire que tu ne laves tes cheveux qu'avec de l'eau ?
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par Michelle le Jeu 2 Juil 2009 - 17:32

Oui oui c'est ca ...
avatar
Michelle

Age : 67
Localisation : Liège
Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: salle de bain

Message par iria le Jeu 2 Juil 2009 - 19:34

Ton avatar nous révèle ta coiffure, mais est-ce qu'avec des cheveux longs c'est possible?
(oui, je suis encore très dépendante des manières industrielles en matière d'hygiène).

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum