Noël autrement

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Noël autrement

Message par aurielle le Ven 17 Nov 2006 - 0:53

Comment se passe noel pour vous? offrez vous des présents?
Et si oui avez vous des idées? Quelles sont elles?
Pour ma part je pense que je vais faire pas mal de dons, des patisseries, j'ai commencé des calendriers cd 2007 avec des photos de famille. (merci Raffa  Razz )
J'ai trouvé quelques liens avec des suggestions que je n'ai pas eu encore le temps de regarder dans le détail :
Edit admin: tous ces liens ne sont malheureusement plus accessibles
si vous avez d'autres url je suis intéressée
merci d'avance

Le problème avec Noel c'est que ce qui devait être à la base une fête devient si l'on n'y fait pas attention une grosse source de stress!!et ça j'en veux pas  

Edit : idem
petit ajout j'avais pas vu ce sujet sur ltt
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Ven 17 Nov 2006 - 11:36

Pour moi, c'est simple, c'est boycott de noël.

Voir là aussi (une discussion sur halloween qui a dérivé sur noël et autres fètes) :

Edit admin: lien malheureusement inaccessible
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Ven 17 Nov 2006 - 13:36

Pour moi pareil, avant de se poser la question : que donner à Noël? je poserais d'abord la question : faut-il fêter Noël? et si oui, comment fêter Noël? faut-il à tout prix faire des cadeaux? et si oui : faut-il à tout prix en faire à tout le monde?

Je ne fête plus Noël depuis 7 ans à peu près, et je ne fête pas plus le réveillon de Nouvel An. Et je m'en porte super bien.

Bien sûr cela vexe au départ la famille, mais c'est à l'inverse le moyen par excellence de faire comprendre qu'ils n'ont pas à nous obliger de vivre comme eux. S'ils acceptent Noël sans nous, ils accepteront beaucoup plus de choses de notre part, et interviendront beaucoup moins abusivement dans notre vie privée.

J'avoue avoir arrêté de fêter Noël pour d'autres raisons. Cependant, si je désirais à nouveau me réunir avec ma famille à Noël, je préviendrais que je ne participe pas à l'orgie cadeaux. Car le pire n'est pas tant de donner et de perdre de l'argent dans de l'inutile, le pire c'est de recevoir des cadeaux qui ne nous font pas plaisir, et qu'on sait qui n'ont pas donné de plaisir à ceux qui les ont donnés. (corvée à double sens). Le seul plaisir étant de distribuer et déballer les cadeaux Wink

J'ai conscience que mon attitude est assez extrême dans ce cas précis. Je ne la conseille pas forcément. Je veux juste témoigner que cela est possible.

Claire
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Ven 17 Nov 2006 - 15:08

calispera : J'ai conscience que mon attitude est assez extrême dans ce cas précis.

Ce qui est extrème c'est la sur-consommation et les tonnes de déchets occasionnés par ces fètes. Cessons de nous auto-culpabiliser ! Nous ne sommes pas les seuls à ne pas féter noël, mais c'est vrai que nous sommes une toute petite minorité. Je n'ai absolument aucun scrupule à défendre ma position, et bien souvent quand j'en parle, les gens sont d'accord avec moi, mais se sentent "coincé(e)s" dans un système.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Admin le Ven 17 Nov 2006 - 15:30

Moi j'ai trouvé une huile d'argan pour ma maman, un badge « OGM j'en veux pas » pour mon papa, puis ce sera quelques bricoles du genre… (je pourrais les leur donner maintenant, mais j'attends et puis voilà… cela dit c'est pas des achats fait exprès POUR Noël) mais surtout on sera tous en famille !
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par LeLama le Ven 17 Nov 2006 - 20:43

Ouaip, le pb maintenant, c'est qu'avec le tapage fait autour de Noel, y'a plus suffisamment de spontaneité. Pourtant, on peut avoir des rencontres régulières avec des amis ou des parents et ça reste sympa et décontracté parce qu'il n'y a rien d'obligatoire.

Mais ça doit dependre des gens. Je me rappelle d'un reveillon du jour de l'an avec une amie. J'appelais pas encore ça simplicité volontaire, mais déjà le battage consumériste et obligatoire m'énervait. Je ne voulais pas me faire un super resto. On avait été dans une pizzeria quelconque pour ce réveillon, au lieu d'un super resto. Moi, j'avais trouvé ca vraiment bien. Les gens étaient décontractés, se parlaient, se souriaient. Juste qqs petits extras dans le repas, mais toujours simples. A minuit, tous les clients se sont levés et ont fait la bise à leur voisin de table. J'en garde encore un excellent souvenir. Et la copine qui était avec moi avait au contraire trouvé ça misérable de fêter le jour de l'an dans une pizzéria....


Dernière édition par le Ven 17 Nov 2006 - 23:02, édité 1 fois
avatar
LeLama

Age : 47
Localisation : Angers
Date d'inscription : 16/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Lilablue le Ven 17 Nov 2006 - 21:58

Dans ma famille, on fête pas vraiment Noël (on n'attend pas le calendrier pour se réunir! non mais Rolling Eyes ) mais on se fait toujours un grand repas (pas forcément le 24/12) avec toute la famille réunie. C'est pas tant le menu de ce soir-là, mais ce que j'aime c'est l'ambiance, les enfants qui rient et qui s'amusent, dresser la table en courant partout, et tout le monde qui participe à la cuisine etc... c'est ça ma conception de la fête en famille.

Quant aux cadeaux, on s'en est jamais vraiment offert, et pas tout le temps, on était une famille nombreuse (on l'est encore plus maintenant avec les neveux et nièces, les conjoints des frères et soeurs), on n'avait pas les moyens.Mes frères et soeurs et moi, on s'offrait des choses informelles, qui ne se mettent pas dans une boite (heureusement !!) ex: des bisous...

Mais cette année, je me suis dit que j'allais faire des sacs pour mes nièces, d'abord pour me prouver que j'y arriverai (je débute dans le "fait avec mes mimines"), ensuite parce que j'aimerais qu'elles apprennent à apprécier quelquechose fait spécialement pour elles, plutôt qu'un truc fabriqué je ne sais où, acheté je ne sais où, impersonnel,et que toutes les filles auront...

En plus, l'etalage des cadeaux dans les magasins, ça me saoûle à un point!
avatar
Lilablue

Age : 37
Localisation : Roubaix
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par hermanye le Sam 18 Nov 2006 - 11:55

Alors moi, j'adore fêter Noël. Surtout le soir du réveillon en fait. Tous les membres de la famille du côté de ma mère se retrouvent (sauf ceux qui travaillent). Avant on allait tous chez mes grands-parents, mais comme ça leur faisait trop de travail, maintenant, on fait ça chez leurs enfants (mes oncles et tantes). C'est chacun son tour. Cette année, ce sera chez nous. On va donc dresser une grande table, décorer la maison (mais ça on le fait tous les ans !). Pour le repas, chacun apporte quelque chose. Mon père fait la galantine (il est boucher charcutier). Une de mes tantes fait des bûches de Noël, une autre prépare des petits fours etc .... On est tous très contents de se revoir et de partager un repas auquel chacun a participé. On apprécie tellement ces moments tous ensemble que depuis quelques années, on se retrouve tous également dès qu'un membre de la famille a 50 ans (on lui fait la surprise).
J'ai en tous cas de très bons souvenirs de mes Noël(s?). Par contre, ce qui m'agace profondément, quand je vais dans les grands magasins, c'est le déballage de jouets, d'objets divers et souvent inutiles, de vêtements .... bref l'encouragement à la surconsommation qui entoure cette fête. Y a t-il besoin d'avoir un tee-shirt à paillettes dorées, fabriqué par des enfants exploités, qu'on ne pourra même pas remettre après? Je trouve qu'on a perverti l'esprit de Noël avec tout ça. Au contraire, j'ai lu sur les liens donnés par Aurielle des idées de cadeaux qui font vraiment plaisir. Je signale aussi le blog d'Amandina (affiche sur les cadeaux immatériels) et le blog de Raffa pour son sujet sur les emballages.
Au collège où je travaille, nous essayons de faire de l'Avent un temps de réflexion et de partage pour les élèves. L'animateur en pastorale a trouvé des documents qui doivent amener les élèves à se poser des questions sur des thèmes comme l'accueil, le partage ... Par exemple, "tu es déçu de ne pas avoir les dernières baskets à la mode", avec en réponse "la mode là-bas, c'est ça", et sur une photo, une personne chaussée de bouteilles plastiques écrasées transformées en tongs avec de vieux bouts de tissu.
Sachons donc retrouver des plaisirs simples et vrais, n'écoutons pas les voix des supermarchés, qui nous disent de toujours plus consommer.
Hermanye
avatar
hermanye

Age : 34
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Raffa le Sam 18 Nov 2006 - 12:53

[...]

Sinon j'ai regroupé pls idées l'année dernière pour les cadeaux là [url=http://raffa.grandmenage.info/post/2005/11/24/Les_cadeaux_de_No%C3%ABl]http://raffa.grandmenage.info/post/2005/11/24/Les_cadeaux_de_No%C3%ABl[/url]

et pour l'écoemballage hier là [url=http://raffa.grandmenage.info/post/2006/11/17/Eco-emballer_les_cadeaux]http://raffa.grandmenage.info/post/2006/11/17/Eco-emballer_les_cadeaux[/url]


Dernière édition par Raffa le Ven 4 Déc 2009 - 19:24, édité 2 fois

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Sebast2 le Sam 18 Nov 2006 - 22:43

Pour moi, Noël coïncide avec la période où je rentre dans ma région natale et pour rejoindre mes parents et toute la famille. C'est donc un moment de joie, de partage et d'échanges.

Etant catholique, non pratiquant, mais catholique quand même, la fête de Noël reste la naissance du Christ. Malgré tout, il est vrai que l'aspect fête de famille est devenu prépondérant.

Quant aux cadeaux, nous en faisons toujours. Il s'agit le plus souvent de cadeaux simples, utiles. Néanmoins, loffrir des cadeaux n'est pas le but de la fête. (ce qui est complètement différent de ce que l'on veut nous faire passer maintenant, car Noël est aujourd'hui synonyme de cadeaux: une fête commerciale...).

Sebast2
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le dossier du mois d'éco-consommation

Message par calispera le Sam 9 Déc 2006 - 14:24

Bonjour,
Je reçois chaque mois par email le bulletin d'eco-consommation. Bien qu'ils soient parfois à mon goût trop "développement durable", ils vont assez au fond des choses dans les conseils, dans les informations, dans la recherche etc. Ils font vraiment du réel bon boulot.

Ce mois-ci le dossier est consacré aux cadeaux de Noël. Il y a toute une série de sites de références à propos de cadeaux alternatifs, qui sont disséminés dans le texte. Une fois de plus, le blog de Raffa est cité Wink (tous les chemins mènent au blog de Raffa Wink )
Comme je n'ai pas trouvé le dossier sur leur site http://ecoconso.be/ , il y sera probablement inséré plus tard, je vous le recopie ci-dessous, mais sans le formatage correct. Certains liens auront donc disparu, car ils se cachent sous des mots dans le texte d'origine, mais je pense que la majorité sont donnés texto :

**************

A pieds légers vers 2007 !
Ça y est ! Les fêtes sont de retour ! Période de ressourcement et d’_expression symbolique de nos traditions, obligations familiales et/ou retrouvailles chaleureuses, course épuisante dans les magasins bondés et les embouteillages ou occasion d’une évasion à la neige ou au soleil, chacun négociera « ses fêtes » avec un mélange particulier de détente et de contraintes.

Ce qui est indéniable, c’est que ces « fêtes », conçues pour rassembler la communauté autour de valeurs d’amour et de partage et de rites sacrés, religieux et/ou civils, sont aussi devenues des machines à faire des affaires, des pièges à consommateurs, qui ont un impact économique et écologique considérable. Les budgets cadeaux, repas, voyages font des bonds et il est facile d’imaginer la hausse de la consommation d’électricité, de carburant, de la production de déchets, qui accompagne nos festivités domestiques et collectives en cette période.

Or, en cette fin d’année, après la conférence de Nairobi sur le climat, après plusieurs campagnes médiatiques venant de nos propres médias (Le Soir sur l’empreinte écologique), de France (Nicolas Hulot et Yann Arthus Bertrand) ou d’Amérique (le film d’Al Gore), qui peut encore ignorer les messages en faveur de la réduction de notre consommation d’énergie et de la réorientation de nos comportements quotidiens ? Comment donc alléger notre empreinte écologique pendant cette période particulièrement consommatrice ? Comment entrer à pieds légers dans l’année qui vient ? Voici quelques idées, à assaisonner à votre goût, qui visent, non pas à vous mettre au régime, mais bien au contraire à vous offrir des plaisirs sans ombre et à doper votre bien-être moral et physique.

Nous passerons donc en revue les traditions ou conventions sociales liées à Noël et à la fin d’année, mais gardons à l’esprit que l’essentiel dans tout cela est bien dans la joie intérieure que nous serons capables de partager et non dans l’_expression matérielle qu’elle revêtira.
AVANT...
« Mon beau sapin.. » : si vous tenez à ce symbole de la renaissance de la nature, choisissez une provenance belge, issue de culture intégrée (se renseigner auprès du vendeur, car il n’y a pas d’étiquette à ce sujet), plutôt vers le 15 décembre pour qu’il n’aie pas été coupé trop tôt et donc traité au fixateur. Préférez-le en pot, car il est néfaste pour les parcelles d’origine d’être vidées de leur humus, et le repiquage est très aléatoire. D'autres infos sur les sapins de noël écologiques ? Voyez notre toute dernière fiche-conseil !
Maman, les belles boules ! Vous vous en doutez, nous vous déconseillons d’acheter chaque année ces boules et guirlandes, peu durables, pleines de peintures chimiques, et fabriquées en Chine …Remplaçons cela par une production « maison » de vos décorations avec des matériaux tout simples comme la pâte à sel, les pommes de pin et les branches séchées, les pelures d’orange et du papier crépon. Quant aux guirlandes électriques, prenez celles qui ont des ampoules LED (plus résistantes) et n’oubliez pas que les bergers de Bethléem regardaient les étoiles.
Les cartes de vœux : il s’agit certes d’une convention sociale importante. Elle peut être largement dématérialisée par l’envoi de cartes électroniques. Vous pouvez la composer vous même bien sûr, mais plusieurs sites Internet proposent ce service, comme Edit admin: lien malheureusement inaccessible. Si vous êtes attachés à la forme manuscrite et au courrier postal, utilisez les cartes de vœux des organisations caritatives et de solidarité.
La course aux cadeaux :
« Dématérialisons ! » : votre belle-mère veut-elle vraiment une machine à couper les œufs durs ? Offrez-lui du bien-être ou une valeur ajoutée culturelle, plutôt qu’un objet superfétatoire/ Nous vous avons déjà parlé de la dématérialisation il y a tout juste un an. Si vous le souhaitez, retournez donc sur le n°10 de l’Art d’éco-consommer. Nous vous avions conseillé une visite sur le site : www.quefaire.be et en particulier ses rubriques : loisirs, stages, spectacles, où vous pouvez trouver un certain nombre d’activités écologiquement «légères» à offrir à vos proches.

Depuis lors, nous avons des adresses supplémentaires à vous suggérer, qui vont satisfaire non seulement votre belle-mère mais aussi toutes les générations autour de vous :  www.cadeaubox.com sont, par exemple, des sites qui vous permettent de trouver et d’offrir des cadeaux sans vous déplacer, dont beaucoup sont «immatériels» même s’ils s’accompagnent toujours de certains flux matériels comme les déplacements. Si vous offrez un spectacle de théâtre ou une séance de thalassothérapie à un couple stressé, veillez à ce qu’il puisse atteindre ce moment de bonheur sans faire trop de kilomètres en voiture (et surtout pas en avion ! ).

« Partageons » : Plusieurs organisations vous proposent des formules de générosité combinée. Vous faites un cadeau à quelqu’un qui consiste, au moins partiellement, à soutenir une belle cause. Allez voir Edit admin: lien ne correspondant plus au topic (site de rencontre)et vous verrez comment soutenir les projets d’une ONG sans exclure un petit cadeau matériel. Le bénéficiaire se voit récompensé par une certificat de donateur, délivré par l’ONG bénéficiaire du don. Plus classiquement, d’autres organisations vous proposent leurs produits dont la vente soutient leurs activités ou constitue en soi un acte de solidarité. C’est le cas des Magasins du monde-Oxfam (Edit admin: lien malheureusement inaccessible), des boutiques du WWF et de Greenpeace, et même de certaines enseignes commerciales comme Nature et Découvertes (www.natureetdecouvertes.com), dont une partie des bénéfices va à des projets de conservation de la nature.
Pensez aussi à acheter des produits de «réemploi» : en donnant une deuxième vie aux biens, vous contribuer à la prévention des déchets et vous soutenez des emplois dans l’économie sociale. En plus, c’est économique et parfois très « branché ». Vous trouverez toutes les adresses utiles dans notre guide du réemploi, téléchargeable sur notre site. Mais c’est le WWF Belgique qui vous propose le désintéressement le plus grand, en vous proposant d’offrir des cadeaux virtuels : choisissez un cadeau WWF qui ira comme un gant à un éternel romantique ou à votre conjoint qui a un peu trop tendance à se laisser servir. Chaque cadeau est lié aux projets ou programmes du WWF. Le vrai bénéficiaire, c’est la nature ! Votre destinataire doit se contenter d’une carte personnalisée. A voir absolument, ne fut-ce que pour jouir de l’humour de la proposition ! -> www.wwf.be
Achetez durable et sobre en énergie ! : Pour les cadeaux que vous offrirez tout de même, parce que c’est gai, c’est beau et surtout ça fait plaisir à vos proches, ayez deux critères en poche :
«durabilité » : des objets solides, qui ne seront pas obsolètes en 6 mois, qui sont réparables, et « partageables », qui peuvent avoir plusieurs vies ;
«éco-efficience » : pensez à la consommation d’énergie et de matières liée à ces objets, pour leur production, leur usage et leur élimination.

Nos fiches-conseils sont à votre disposition pour vous informer sur un grand nombre d’achats et de produits. Bienvenue sur notre site www.ecoconso.be !
PENDANT...
Les emballages : évidemment, le maître mot est la « récup ». Nous recevons un à deux kilos de papier par semaine de publicité dans nos boîtes, (malgré les autocollants «stop pub » si peu respectés). Une façon de les réutiliser au moins une fois est de les transformer en papier cadeau. Pour vous aider, une bricoleuse vous donne des conseils : allez voir http://raffa.over-blog.com, et allez dans la rubrique « éco-emballer les cadeaux ». L’imagination est au pouvoir.
Les fleurs : plutôt que des fleurs coupées préemballées, choisissez les plantes en pot qui durent longtemps (plantes vertes, orchidées, azalées, jacinthes,.. à repiquer). Demandez les fleurs labellisées équitables ! Infos sur les roses équitables : www.maxhavelaar.be
Les repas de fêtes : puisque les fêtes sont à l’origine faites pour retrouver vos voisins, vos proches, pourquoi ne pas se fournir à proximité ? Les produits du terroir, de saison, des circuits courts sont ceux qui ont l’empreinte écologique la meilleure, et une saveur correspondante. Par contre, évitons le foie gras ;-)
Que la préparation du repas soit aussi l’occasion de partage, et préférons les plats «maison» aux préfabriqués, préemballés, et autres produits industriels.
Quant à la vaisselle, avant de passer au plastique ou au carton, n’oubliez pas que des services de location existent quasiment dans toutes les villes belges. Feuilletez les pages jaunes ! Et vous pouvez même échapper à la corvée vaisselle !
Bref, bon appétit !
APRES...
…pour qu’il reste plus de souvenirs que de déchets !
Après la fête, les maîtres de maison se retrouvent devant une montagne de papiers déchirés, de bougies coulées, de miettes de gâteaux écrasés … et le sapin qui perd ses aiguilles !

Il nous reste à trier et à recycler, les communes ramassent aujourd’hui les sapins de Noël au début janvier ; ne le brûlez pas dans votre jardin ! Attendez les collectes sélectives de papier et compostez si possible les déchets de table.
Que votre fin d’année soit donc légère et joyeuse ! A l’an prochain, que nous vous souhaitons déjà plein de nouveautés écologiques !

Article rédigé par Thérèse Snoy
Besoin d'autres adresses ?
Les idées-cadeaux d'Oxfam... : www.oxfam.be
Celles de Greenpeace... : www.greenpeace.be
Et le site du www.buynothingchristmas.org !
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Sam 9 Déc 2006 - 14:37

Oups, j'oubliais d'ajouter, que pour ma part, que les cadeaux soient faits mains, qu'ils soient composés de matériel de récupération, qu'ils soient d'occasion, etc.;
tant qu'ils consistent à être des objets supperflus, ils ne font que perpétuer la logique de surconsommation, et sont une fausse solution à la grande orgie qu'est devenue Noël en Occident.
Au contraire même, en créant de telles alternatives, on aide cette logique là à se maintenir.
Par contre, si ce sont des cadeaux utiles, qui répondent à de réels besoins, alors c'est tout bénéfice pour tout le monde. Mais je crains que quand tout le monde se met à faire des cadeaux sur commande en même temps (parce qu'une certaine norme l'exige, parce que la pression de l'entourage est ce qu'elle est,....), la plupart des cadeaux offerts ne peuvent répondre à ces conditions.
Car sommes-nous nombreux, lorsque nous estimons avoir besoin d'un objet au mois de juillet, à repousser l'idée de se le procurer, pour le mettre sur une liste pour Noël?

Claire
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Joël le Dim 10 Déc 2006 - 10:36

Les gestes de Noel, Fondation Nicolas Hulot, decembre 2006



Je choisis mon sapin de Noel

En plastique ou naturel ?

6 millions de sapins sont vendus chaque annee pour les fetes de Noel. Vous avez le choix entre sapin naturel et sapin en plastique.

Les sapins en plastique durent plus longtemps mais ne sont pas forcement plus ecologiques : la matiere premiere est issue d’hydrocarbures, les processus de production sont couteux en energie, de meme que les transports pour ces produits souvent importes d’Asie. Meme leur cote durable est discutable : les sapins en plastique perdent leur lustre et sont abandonnes en moyenne au bout de trois ans. Si vous voulez le conserver plus longtemps, et amortir ainsi son cout sur l’environnement, il vous faudra le nettoyer apres chaque utilisation, le ranger avec precaution… et ne pas vous lasser de ce sapin sans odeur.

Preferez sans crainte les sapins naturels : ils sont cultives justement pour les fetes et ne contribuent donc pas a la destruction de foret ; au contraire, ils participent a l’emploi et au developpement local de regions francaises specialisees. Et comme tous les vegetaux, les sapins absorbent du CO2 durant leur croissance et rejettent de l’oxygene. Ils ameliorent aussi la stabilite des sols, servent d’habitat a de nombreuses especes animales…  

La mode est aujourd’hui a la variete Nordmann : tres dense, il a aussi l’avantage d’etre plus resistant et de conserver plus longtemps ses aiguilles. Mais il est souvent importe du Danemark, voire de Russie, en camion frigorifique. Un cout exorbitant en termes de transport. Le Nordmann concurrence l’epicea traditionnellement cultive en France. Les sapins originaires du Parc naturel regional du Morvan sont garantis sans engrais ni pesticides chimiques. Dans tous les cas, demandez l’origine de votre sapin a votre pepinieriste.

Malheureusement trop peu de sapins portent aujourd’hui le label FSC en Europe : vous en trouverez en Suisse mais pas en France… Quelques experiences de sapins bio voient le jour : a soutenir sans hesiter !

Pensez-y : certains sapins sont vendus au profit d’associations sociales ou humanitaires.



A replanter

Vous avez choisi l’essence de votre sapin ? Preferez-le en pot et ayant grandi dans ce pot depuis au moins un an avant l’achat, pour le replanter apres les fetes. Attention : si vous placez votre sapin pres d’un radiateur ou d’une source de chaleur, il aura plus de difficultes a survivre une fois replante en exterieur.



Original et ecolo

Et pourquoi ne pas fabriquer vous-meme votre sapin de Noel ? a decouper dans du carton de recuperation par exemple… a moins qu’une de vos plantes d’interieur ne fasse l’affaire !



La decoration

Vous pouvez acheter vos decorations toutes faites, de preference issues du commerce equitable, ou les fabriquer vous-meme et avec des enfants a partir de chutes de bois, de reste de laine, ou de tout autre materiau de recuperation. Place a l’imagination !

Si vous tenez aux decorations electriques, installez une minuterie qui, par exemple, les allume a 18h et les eteint a minuit. Pour les guirlandes, optez pour celles a LED qui consomment 80 a 90% d’electricite en moins que les guirlandes classiques. En plus, elles durent 7 fois plus longtemps !



Apres les fetes

Vous pouvez donner une seconde vie a votre sapin, meme s’il n’est pas possible de le replanter : son bois peut servir a l’alimentation de cheminees ou de chaudieres et les branches peuvent etre broyees puis compostees.

La ville de Bruxelles organise depuis dix ans la collecte des sapins de Noel en vue de compostage ; en France Suresnes et d’autres villes s’y engagent aussi.

Pensez au sac a sapin : Handicap International

<http://www.handicap-international.org/soutenir-nos-actions/acheter-solidaire/le-sac-a-sapin/index.html#358> propose aujourd’hui des sacs biodegradables et compostables. Le sac a sapin est vendu 5 euros dont 1,30 euro est reverse a Handicap International.



Je prepare un repas de fete ecolo

Les invitations

A l'epoque d'Internet et des nouvelles technologies, pourquoi ne pas privilegier des invitations electroniques ? C'est amusant, facile a personnaliser et cela permet d'economiser du papier et d'eviter de produire des dechets. C'est vrai aussi des cartes de vœux.

Pour vos correspondants qui ne disposent pas de boite mail, preferez acheter vos cartes aupres des organismes caritatifs.



A table !

Pour la table, pourquoi ne pas retourner aux sources et envisager des nappes, serviettes, vaisselle traditionnelle ? C'est joli et reutilisable. Une vaisselle jetable, c'est pratique mais c'est aussi plus de dechets !

Pour le repas, il est souvent difficile de doser l'achat de la nourriture : on a toujours peur de manquer. Mais il est possible de limiter les choses en evitant les trop petits conditionnements, sources d'un surplus d'emballage et en preferant des emballages faisant l'objet d'une collecte selective.

Pour le menu, l'ideal est de favoriser des aliments de saison achetes dans vos commerces de proximite, afin d'eviter de longs transports ou la culture sous serres chauffees, activites particulierement consommatrices d'energie. N’oubliez pas votre panier ou votre cabas pour limiter l'usage des sacs de caisse en plastique !

Osez surprendre avec un menu 100% bio, de l’entree au dessert en passant par les vins. Vos convives auront le plaisir de retrouver des saveurs par certains oublies…  



J’offre des cadeaux durables

Le bon choix

Rien de pire que d’offrir un cadeau qui ne sortira jamais de sa boite ! Prenez le temps de reflechir a vos emplettes pour trouver le cadeau qui fera plaisir tout en etant utile a qui vous l’offrirez.

Soyez vigilant sur l'origine de vos cadeaux, preferez des materiaux renouvelables et si possible, garantis par des labels (FSC pour le bois par exemple). Preferez egalement les produits socialement responsables (commerce equitable).

Evitez les emballages superflus, qui se retrouvent en montagnes impressionnantes au lendemain de Noel, et preferez toujours les cadeaux durables, ou recyclables le cas echeant.

Soyez original : offrez un certificat d’echange de service ! C’est tres simple : indiquez sur un bout de papier le service que vous etes pret a rendre (installer une etagere, reparer une fuite d’eau, quelques heures de repassage, de menage, de bricolage…), glissez-le par exemple sur une enveloppe decoree et offrez-le tout a la personne de votre choix. Vous pouvez faire de meme avec d’autres cadeaux “dematerialises” (cheques cadeaux, invitation a un spectacle, musique, film ou livre telecharges legalement ou abonnement numerique, abonnement a une AMAP pour les amateurs de fruits et legumes bio …).

Pour les enfants, les jouets d’antan font de nouveau fureur : jouets en bois naturel et non traite, doudous et peluches en coton bio ou en laine non traitee pour les tout-petits. Pour les plus grands, choisissez des jeux de societe pedagogiques, ludiques et recycles. Ces jeux favorisent l’esprit de groupe, la solidarite et la cooperation, avec parfois meme des objectifs de developpement durable : sauver la planete, remplir des missions humanitaires, lutter contre les pollutions…

Evitez les jouets necessitant l’utilisation de piles ou alors, offrez les piles rechargeables et chargeur avec votre cadeau.



L’emballage

La tradition veut que l’on emballe les cadeaux : optez pour les sacs en papier ou en tissu, reutilisables. Ou fabriquez vous-meme un emballage, par exemple a partir de papiers ou de tissus recuperes et colles sur du papier journal.

Si vous avez peu de temps, choisissez un papier cadeau utile : l’UNICEF par exemple propose des emballages cadeaux pour financer une campagne de vaccination. 1 rouleau achete = 1 enfant vaccine (operation Brikkado <http://questions.unicef.fr/fiche.htm?ID=38>).



Donner

L’esprit de Noel, c’est aussi la generosite, le partage. Au lieu de laisser dormir les jouets avec lesquels vos enfants ne jouent plus, demandez-leur de rassembler ceux dont ils veulent bien se separer. Assurez-vous que ces objets sont propres et en etat de marche, puis donnez-les aux associations caritatives qui les redistribueront ensuite a d’autres enfants (Secours Populaire <http://www.secourspopulaire.asso.fr>, Secours Catholique <http://www.secours-catholique.asso.fr>… a voir le site portail Je veux aider <http://www.jeveuxaider.com>.



Je choisis ma destination et mon mode de transport

Nous nous deplacons beaucoup lors des fetes de fin d’annees, pour les achats, les vacances en famille ou entre amis.

Privilegiez les destinations de proximite et optez de preference pour les transports en commun (train pour les voyages, mais aussi bus, metro ou tramway pour les petits trajets), d’autant plus que les routes peuvent etre dangereuses en hiver.

Pour en savoir plus :Edit admin: lien malheureusement inaccessible
avatar
Joël

Localisation : St Ju - Près de Genève
Date d'inscription : 16/10/2006

http://perino.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Mar 26 Déc 2006 - 22:47

Des nouvelles de la suite de la fête de Noël (dépêche de l'Agence Belga de ce jour)
vive le consumérisme et les cadeaux de Noël :

Boom de la revente des cadeaux de Noël sur internet

mardi 26 décembre 2006

Le Père Noël n'a pas toujours bien choisi les cadeaux déposés au pied du sapin. Les opérateurs de vente en ligne constatent une hausse spectaculaire de la mise en vente des cadeaux reçus à Noël. C'est ce qui ressort d'un petit tour d'horizon effectué au lendemain de Noël par l'agence BELGA.

"Nous avons constaté à partir du 24 décembre au soir une forte affluence sur notre site", a indiqué mardi Pierre Kosciusko-Morizet, administrateur délégué de PriceMinister, un des principaux opérateurs dans ce marché. Le mouvement enclenché le 24 décembre, s'est ensuite amplifié et est amené à s'accroître. "Nous avons constaté le 25 décembre un doublement par rapport au 24 décembre", a poursuivi M. Kosciusko-Morizet.

Le site, qui propose plus de 34 millions d'articles, enregistre en temps normal quelque 200.000 mises en vente par jour, pour moitié par des particuliers et pour le reste par des professionnels. "Actuellement, il y a un doublement des offres des particuliers, soit 200.000 par jour", a indiqué l'administrateur délégué. Les offres des professionnels arrivent généralement en janvier.

Les produits comme les lecteurs MP3, les textiles, et les jeux vidéo figurent parmi les cadeaux les plus mis en vente chez PriceMinister. L'entreprise constate généralement deux vagues. Du réveillon jusqu'au lendemain de Noël, arrivent des produits neufs souvent avec leur emballage, et en fin de semaine, ce seront plutôt des DVD ou des livres vus ou lus une fois.

L'opérateur est l'un des principaux en France avec un nombre de visites par mois de 5,2 millions, ce qui le place selon les mois à la 3e ou à la 5e place du classement des entreprises de ce marché. La clientèle belge représente plus de 250.000 personnes. L'administrateur délégué et cofondateur de l'entreprise constate que le comportement de l'offreur belge n'est pas différent de celui de son homologue français.

D'après eBay, 70 pc des clients envisagent de revendre leurs cadeaux
eBay ne dispose pas de chiffres mais indique avoir effectué avant Noël une enquête auprès de 4.500 membres concernant cette importante période de l'année. Quelque 60 pc des personnes interrogées ont indiqué s'attendre à ce que le Père Noël dépose au moins un cadeau non désiré sous le sapin. De plus, 70 pc envisagent de revendre un tel présent sur eBay, d'après Peter Burin, de eBay. Chez eBay, on constate que depuis lundi soir l'offre de produits augmente du côté des jeux vidéo et des GSM. On précise comme chez PriceMinister que l'ensemble des cadeaux n'est pas mis directement en vente.

Moi qui croyait que les cadeaux c'était pour faire plaisir Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par magali le Mar 26 Déc 2006 - 23:47

Moi cette année j'ai offert des lettres d'amour... Je me suis régalée à les écrire et à les donner. :loveit:
avatar
magali

Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/12/2006

http://www.santeglobale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Admin le Mer 27 Déc 2006 - 0:34

C'est trop sympa ! Smile

Nous on est restés à deux le chéri et moi, on fera les cadeaux à la famille plus tard (pour « los reyes », à l'espagnole…)
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Mer 27 Déc 2006 - 10:08

calispera: Moi qui croyait que les cadeaux c'était pour faire plaisir

ça fait plaisir aux marchands...-> y a des petits malins qui ont trouvé le moyen de continuer à faire des affaires après la fête... en fait, c'est un peu noël toute l'année avec ces reventes...
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Mer 27 Déc 2006 - 14:16

joe.chip a écrit:
calispera: Moi qui croyait que les cadeaux c'était pour faire plaisir

ça fait plaisir aux marchands...-> y a des petits malins qui ont trouvé le moyen de continuer à faire des affaires après la fête... en fait, c'est un peu noël toute l'année avec ces reventes...

Lol, oui, le soir de la veille de Noël, j'ai rencontré un copain dans le métro. On revenait chacun de "ne pas avoir fêté Noël" et on parlait du phénomène commercial de la fête. Il me faisait remarquer qu'après Noël, il y a bien sûr nouvel an. Suivront les soldes, puis la Saint-Valentin, puis carnaval, et ensuite bref répis jusque Pâcques qui, encore heureux, n'est pas trop commercial. Suivront la fête des mères, la fête des pères (on vient d'inventer aussi la fête des grands-parents), puis encore les soldes, ensuite le répis des vacances où on nous fera dépenser pour "les souvenirs". En septembre ce seront les achats de la rentrée, puis ce cher Halloween qu'on nous a fourgué de toutes pièces depuis quelques années, puis Saint-Nicolas pour le nord de la France, Belgique et Pays-Bas, et rebelotte, Noël.
Et j'oubliais comme le signalait Cassandre, il y a "los reyes" (le 6 janvier) en Espagne (équivalent à Saint-Nicolas ou Père Noël : foule de cadeaux aussi).

Cette année, comme chaque année, je ne fais un cadeau (mini) qu'à mes voisins (5 appartements), et anonymement.
Je me suis amusée hier à le préparer (pas eu le temps la veille de Noël - les autres années, je le dépose devant chaque porte d'appartement en catimini (je circule en chaussettes dans l'immeuble) le 24 en soirée pendant qu'ils réveillonnent).
Cette fois ils l'auront le week-end du nouvel an. Je vais installer une corde dans le hall d'entrée, où pendront plein de mini cadeaux (des marrons glacés emballés individuellement) et où il sera marqué : servez-vous.
Et s'ils ne se servent pas assez vite, ce seront les clients du vétérinaire (au rez-de chaussée) qui reviendra dès mardi prochain Wink
Je ne raconte pas cela par orgueil, mais parce que je le fais vraiment avec énormément de plaisir, et que peut-être cela pourraît inspirer d'autres à en faire autant. Pour moi c'est le geste qui compte, pas trop le contenu du cadeau. Mais souvent je doute et je me pose la question : est-ce que cela peut vraiment faire plaisir à mes voisins? Vous auriez un mini cadeau devant votre porte le jour de Noël, cela vous ferait plaisir ou vous embarrasserait? J'ai conscience que ceux qui ont assisté à une orgie de cadeaux, et en découvre un de plus sur le pas de leur porte, pourraient risquer l'overdose.
Dites-moi franchement.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par petalediris le Mer 27 Déc 2006 - 15:13

C'est super sympa ces petits cadeaux. J'aimerais bien être ta voisine ! Very Happy
avatar
petalediris

Age : 38
Localisation : Nord Vallée de la Sensée
Date d'inscription : 18/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par magali le Mer 27 Déc 2006 - 17:26

Moi aussi je prend mon ticket pour habiter dans ton immeuble!!

Par contre si c'est totalemnt anonyme, si il n'y a mm pas "votre voisin" (sans préciser lequel) je me casserai la tête pour comprendre qui c'est !!! J'aime bien les cadeaux où y a un ptit mots, une ptite signature... Et oui je sais je serais une voisine exigente !!! rire...

Très bonne idée en tout cas calispera !!
avatar
magali

Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/12/2006

http://www.santeglobale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Mer 27 Déc 2006 - 17:57

J'adore les surprise de ce genre!
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Mer 27 Déc 2006 - 20:20

magali a écrit:Par contre si c'est totalemnt anonyme, si il n'y a mm pas "votre voisin" (sans préciser lequel) je me casserai la tête pour comprendre qui c'est !!! J'aime bien les cadeaux où y a un ptit mots, une ptite signature... Et oui je sais je serais une voisine exigente !!! rire...

A priori cela ne peut être qu'un voisin, seuls les habitants ont accès à l'immeuble. En fait l'anonymat c'est surtout au départ pour stimuler la curiosité. Mais maintenant que je fais cela depuis plusieurs années, c'est aussi pour éviter le sentiment de devoir une dette. Tant que c'est anonyme, personne ne se sent obligé de rendre le cadeau par politesse. Et puis ça me donne la liberté de pouvoir stopper cela quand j'en ai envie. Cela dit, je me doute qu'ils ont deviné Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par magali le Mer 27 Déc 2006 - 23:33

ok calispera !
Moi c'est vrai que comme c'est à fond mon genre de faire des ptites surprises comme ça (pour les amis) et que mon immeuble est ancien et que c'est un hall de gare cela pourrait être n'importe qui... Donc je penserais plus à un ami à moi me connaissant bien plutôt qu'à un voisin. Mais dans ton cas, effectivement, je comprend bien.

belle idée en tout cas ! :loveit:
avatar
magali

Age : 38
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/12/2006

http://www.santeglobale.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Caco le Lun 15 Jan 2007 - 16:20

Très intéressante cette discussion... j'aurais adoré la découvrir aus mois de novembre-décembre, où la perspective de noël m'a... épouvantée.

Le premier truc c'est qu'avec une petite de presque 3 ans, à moins de se couper du monde pendant minimum 2 mois (du 15 novembre au 15 janvier), impossible de passer au travers du mythe du père noël, de l'anticipation des cadeaux, etc.

Ensuite, les cadeaux. Nous avons acheté équitable et biologique pour la plupart des cadeaux achetés (ceux des enfants). Si cela n'était pas possible, nous avons privilégié le bois. Et pour les adultes, comme nous les voyons peu pour la plupart, nous leur avons offert des photos montées en marque-pages ou sur des petits supports pour tenir posées sans cadre. Avec la petite aussi nous avons peint 4 panneaux de bois de récup avec ses empreintes... des pinces à linge en bambou personnalisées à la peinture à doigts...
Quelques photos de ces réalisations sont là :
http://cacoandco.over-blog.com/9-categorie-708133.html

Pour ce qui est du sapin, après mûre réflexion mon homme (bûcheron) est allé en couper un sur un chantier à quelques km de chez nous. Nous ne sommes pas très à l'aise avec l'idée du sapin qui meurt dans l'appart juste pour faire joli, et je pense pour l'an prochain opter pour un sapin fait maison aussi (en bambou probablement). J'ai vu de bien belles choses par là :
http://pescalune.canalblog.com/archives/2006/12/26/3502722.html#comments

Voilà pour ma contribution... retardataire, mais vu que noël revient inévitablement (pour nous en tous cas) tous les ans...
avatar
Caco

Date d'inscription : 15/01/2007

http://cacoandco.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Mer 3 Oct 2007 - 21:03

Bonsoir toutes et tous
Je découvre ce forum grace à Calispera qui m'a répondu sur le forum Eco-bio info
http://www.eco-bio.info/forum/upload/index.php?showtopic=4169
ou je viens de lancer un theme identique...


Vivons Noël 2007 Autrement

Contre les achats compulsifs
de ces fêtes et leurs lots de
gaspillages



Redonnons du sens à Noël

… Et à la nouvelle année

comme je le fais chaque année

Edit admin: page oueb inaccessible

je pense qu'on peut aussi relancer le débat ici et maintenant sur le sens des fetes de noel mais surtout voir comment agir
pour une prise de conscience de nos concitoyens.


voici ce que j'ai écrit sur eco-bio info et d'autres forums

[quote]Allons encore une fois subir cette orgie de la consommation et du gaspillage que sont ces fetes de fin d'année sans rien dire ?

Comment vivre Noel autrement, comment redonner du sens à Noël... ?

j'ai donc actualisé le 4 pages que j'avais fait l'an dernier et le mets en ligne sur mon site

Edit admin: page oueb inaccessible

Si chacun d'entre nous pouvait dans les semaines qui vont précéder les fetes, télécharger éditer, imprimer photocopier recto verso ... sur du papier recyclé... evidement et diffuser ce texte

sans modération
dans sa famille parmi ses amis, ses collegues , sur les marchés dans les assoc...
en un, 10, 100 exemplaires selon ces possibilités...

pour faire naitre peu a peu cette prise de conscience

Pour que Noel soit un peu moins, cette année la fete de la (con)sommation et du gaspillage
et devienne ou ... re - devienne... un peu plus celle du partage ...

merci par avance

Michel






--------------------
Changer son monde afin de changer le monde
Consommer autrement...
être consomm-acteur et non plus (con)sommateur
amicalement Toutes et Tous
Michel


j'espere que nous serons nombreux à participer à cette action et qu'elle fera tres vite boule de neige

amitiés

Michel


Dernière édition par le Dim 7 Oct 2007 - 11:56, édité 1 fois

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Sam 6 Oct 2007 - 0:53

Ta proposition est sympathique, mais je reste sur ma position de boycott total: non-consommation, non-participation d'aucune sorte à ces "fètes".
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Sam 6 Oct 2007 - 10:07

Bonjour Joe

Je suis d'accord aussi pour le boycott total, mais je pense surtout qu'il faudrait expliquer notre position, à toutes celles et ceux qui dans nos proches nous comprennent pas et nous prennent pour des "originaux"

Ma démarche c'est comment aller vers une prise de conscience, de cette gabegie que sont ces fetes

c'est cela qu'il nous faudrait susciter.

amitiés

Michel

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par aurielle le Sam 6 Oct 2007 - 10:32

J'allais râler en disant que mon ordi voulait pas ouvrir les .doc mais je vous met le lien que Michel à préparé Edit admin: lien oueb inaccessible  Mr Green. Je tacherais d'aller le lire ce week end. C'est sympa d'avoir pensé aux autres, Michel, car à vouloir faires des expériences sur mon ordi j'ai bousillé mon traitement de texte et je peux rien lire et écrire tant que je ne l'ai pas réparé.
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Sam 6 Oct 2007 - 13:23

J'avoue que je pense un peu comme joe.chip. Le discours ne convainc pas beaucoup, l'exemple titille nettement plus. Quand nous refusons de fêter Noël, ou refusons de faire des cadeaux à Noël, l'entourage est bien obligé de "faire avec".
Les arguments pour ne pas participer ne les touchent pas vraiment, il les connaissent déjà, et ont décidé de "faire malgré" Wink parce qu'il sont trop conformistes, ou paresseux, ou dépendants de la consommation, ou peu importe, ou même pour des raisons qui pourraient être bonnes à mes yeux. Leurs raisons sont en tout cas bonnes à leurs yeux, et il est donc normal qu'ils les respectent. Nos raisons sont bonnes à nos yeux, et il est donc normal que nous les respections. Mais le fait de ne pas participer à la mascarade jette quand même un pavé dans la marre Wink

Pour moi c'est un peu le même genre de différence que de critiquer la voiture (en en ayant une), ou ne plus avoir de voiture, critiquer certaines émissions télé, ou ne plus avoir la télé, critiquer la société du profit et de la consommation, ou faire de la simplicité volontaire.

Pour ma part, j'ai tendance je l'avoue à agir selon mes convictions, tout en critiquant ce que j'estime néfaste, et je remarque que mon influence est assez importante par l'action, et qu'à l'inverse, mes critiques créent plutôt des résistances (à mes critiques), car les critiques ont pour effet plutôt un côté pression-culpabilisation, qui est assez inacceptable pour ceux qui entendent. Il ne leur reste alors en général qu'à défendre la thèse inverse pour se sentir mieux.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Dim 7 Oct 2007 - 12:11

aurielle a écrit:J'allais râler en disant que mon ordi voulait pas ouvrir les .doc mais je vous met le lien .pdf que Michel à préparé  Mr Green. Je tacherais d'aller le lire ce week end. C'est sympa d'avoir pensé aux autres, Michel, car à vouloir faires des expériences sur mon ordi j'ai bousillé mon traitement de texte et je peux rien lire et écrire tant que je ne l'ai pas réparé.

bonjour toutes et tous

il y avait effectivement une erreur dans le lien que je viens de rectifier

en esperant Aurielle que tu vas pouvoir récuperer ton traitement de texte
(openoffice?)

j'ai du aussi passer pas mal de temps à transformer au format Pdf, le texte de mon appel initialement au format microsoft
pour celles et ceux qui ont boycotté microsoft et windaube...
je ne l'ai pas totalement fait car, ce sont les programmes que nous avons au bureau...

donc voici le lien. Edit admin: lien oueb inaccessible

Pour caliispera et celles et ceux qui ont reussi à boycotter totalement  noel et ces cadeaux , je vous envie...

au moins vous vivez en conformité avec votre conscience

mais moi ma compagne...et sa famille ne sont pas convaincues et je dois tous les jours"jouer le grand écart"

c'est si dur de vouloir se mettre en cohérence quand on vit en société...

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Dim 7 Oct 2007 - 14:08

michel1955 a écrit:
Pour caliispera et celles et ceux qui ont reussi à boycotter totalement noel et ces cadeaux , je vous envie...

au moins vous vivez en conformité avec votre conscience

mais moi ma compagne...et sa famille ne sont pas convaincues et je dois tous les jours"jouer le grand écart"

c'est si dur de vouloir se mettre en cohérence quand on vit en société...
[/color]

Oui, je comprends assez bien ta position. La mienne a été facilitée par d'autres facteurs qui ont fait que j'ai dû m'éloigner de ma famille. C'était d'une certaine manière d'une pierre deux coups. Et il est vrai que les premiers Noël seule, j'ai eu un peu de mal, car malgré la corvée épargnée, cela signifiait que j'étais consciente que des milliards de gens faisaient la fête et que moi, je restais seule chez moi à vivre comme si c'était un jour normal. Ce n'est qu'ensuite que j'en ai compris les bénéfices, surtout quand la plupart des gens à qui je parle de Noël, le vivent eux aussi comme une corvée. C'est un peu comme la télé, tant qu'on n'a pas arrêté, c'est difficilement concevable. Quand on a arrêté depuis un moment, l'inconcevable, est d'en reprendre une. Et je reste aussi consciente que pour beaucoup Noël reste une fête merveilleuse.

Et quand on a un conjoint, il faut bien sûr ne pas lui imposer toutes nos lubies sous prétexte qu'on veut se respecter. Le tout est de voir l'importance que cela a aux yeux des uns et des autres. Il y a des concessions à faire bien souvent, et parfois il est préférable de refuser de faire la concession (si on en fait ailleurs bien sûr). La situation est particulière pour chaque couple.

Je lisais récemment (à propos de l'éducation des enfants - mais c'est en partie adaptable pour les relations en général) qu'il faut énoncer des lois, et établir des règles face à l'enfant. Les lois sont immuables et ne doivent même pas être justifiées et elles peuvent même être le fruit d'erreur(s) de notre part. Les règles sont par contre discutables. Une fois établies, elles doivent être suivies, mais si elles posent problème, elles peuvent être discutées, et adaptées si nécessaire. Une loi pourraît être par exemple face à l'enfant : on ne fume pas dans la maison (parce que par exemple, il ne m'est pas pensable de faire la concession que quelqu'un fume chez moi). Cela n'exige aucune justification, et même si cette attitude pourraît être jugée par certains comme stupide : c'est ainsi et pas autrement. Un loi face à l'enfant pourraît être par exemple : tu prends ta douche avant le petit déjeuner (car on sait par exemple que le we l'enfant a tendance à prendre sa douche à 3 heures de l'après-midi s'il ne le fait pas dès le lever), et cela peut donc être discuté avec l'enfant s'il a de bonnes raisons de changer la règle, et si nous sommes capables de les accepter et de lui faire confiance.

Pour en revenir à Noël, je pense qu'il faut savoir pour soi-même si "ne pas fêter Noël" ou "ne pas faire de cadeau à Noël" fait partie de lois qu'on ne veut même pas discuter tellement ça nous paraît incontournable, et nous ne nous sentirions plus droit dans nos bottes si nous faisions des concessions à ce niveau, ou bien s'il s'agit d'une règle qu'on propose d'établir, qui peut être discutée, et remise régulièrement sur le tapis, avec toutes les alternatives de solutions et d'aménagements imaginables pour que tout le monde soit satisfait.
Quand on vit en couple ou en famille, il me paraît assez raisonnable de "tenter" d'amener à créer des règles à ce sujet, et de ne pas décréter une loi dans ce domaine. Je ne sais pas si ce que j'exprime est vraiment compréhensible. Dites-le moi, je pourrai peut-être "aménager" l'explication Wink

Car rien n'empêche par exemple de décider de fêter Noël, un an sur deux, deux ans sur trois, ou d'essayer une seule fois de ne pas fêter Noël, ou de décider de partir en vacances pour ne pas fêter Noël en famille élargie, sans vexer pour autant (je pense que dans les milieux privilégiés, pas loin de 50% des gens en sont là). Il y a des milliers d'alternatives dont la plupart ne sont pas très radicales, et peuvent satisfaire pas mal de monde.

On peut accepter de fêter Noël, avec un seul cadeau par personne, ou avec des cadeaux qui ne coûtent pas plus de x euros, ou avec des cadeaux fait-mains. On peut fêter Noël, avec la formule auberge espagnole. Il y a aussi toutes les alternatives aux cadeaux « matériels » : abonnements, spectacles, services, échange de savoir. Il y a aussi la seconde main. On peut aussi inventer (pour faire des prises de consciences) : pour chaque cadeau effectué, la même valeur doit être versée en plus à telle association (là on prend un peu plus la mesure du coût/gaspillage que cela représente, car on est en général moins généreux pour les assocs).

Je pense que c'est l'imagination et la souplesse qui donneront les meilleures solutions, et le plus de satisfaction pour tout le monde. Surtout que chaque année nous pouvons imaginer quelque chose de nouveau.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par aurielle le Lun 8 Oct 2007 - 0:04

michel1955 a écrit:

en esperant Aurielle que tu vas pouvoir récuperer ton traitement de texte
(openoffice?)
j'ai du aussi passer pas mal de temps à transformer au format Pdf, le texte de mon appel initialement au format microsoft
pour celles et ceux qui ont boycotté microsoft et windaube...
je ne l'ai pas totalement fait car, ce sont les programmes que nous avons au bureau...
Merci Michel pour le Pdf que je viens de lire. Pour mon openoffice, c'est réglé j'ai viré le fichier de conf, corrigé mes dépots, enlevé et réinstallé le logiciel avec une version plus ancienne, car j'ai l'impression que la openoffice 2.3 n'est pas complètement stable chez moi.

Sous openoffice il suffit de cliquer sur export pdf pour le passer d'un format à l'autre ce qui est extrêment rapide.

Je ne lis que des pdf car je trouve que ça fait "moins brouillon " que de l'.odt ou du .doc
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Lun 8 Oct 2007 - 15:07

calispera a écrit:la plupart des gens à qui je parle de Noël, le vivent eux aussi comme une corvée.

C'est aussi une réaction que je rencontre souvent,et les personnes à qui j'en parle sont plutôt compréhensives, mais sentent toujours "coincées" par la pression sociale ou le conformisme. Je précise que je ne lance jamais le sujet, je n'en parle que si on me demande ce que je "fais" pour noël.
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Mar 9 Oct 2007 - 22:57

Une info sur le sapin de noel qu'un ami vient de m'apprendre sur un autre forum

"NOEL a toujours été une féte Paienne (Solstice d'Hivert), c'est en 355 aprés JC que l'église en a fait la commémoration de la naissance de Yehoudha.

le Sapin vient de la tradition Scandinave qui consistait a attacher un esclave vivant a un arbre et y mettre le feu pour faire s'allonger de nouveau les jours (aujourdhui des guirlandes).

Le pére Noel (au couleurs de Coca Cola) alors que au départ il était habillé en Vert est une invention des commerçants de la fin du 19 éme sciécle."


j'ai vérifié cette info qui m'a laissé baba

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sapin_de_No%C3%ABl#Histoire

pas vous ?

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Mer 10 Oct 2007 - 12:29

Je pense en effet que si l'on veut fêter Noël autrement, il faut aussi remettre en question notre attachement à tous les rites qui entourent cette fête. Déjà le fait de faire la fête sur commande (sans, pour la plupart, ne plus y mettre aucun sens) me gêne un peu. Mais l'attachement à la décoration, aux scintillements, aux paillettes fait partie aussi de notre mode de fonctionnement inadéquat qui nous mène si facilement vers la surconsommation. Tant qu'on ne prend pas conscience qu'il faut aller gratter un peu plus profond que simplement se plaindre de la corvée, on changera les choses en surface, en maintenant d'autant mieux nos dysfonctionnements en profondeur.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Jeu 11 Oct 2007 - 23:50

aurielle a écrit:
Merci Michel pour le Pdf que je viens de lire. Pour mon openoffice, c'est réglé j'ai viré le fichier de conf, corrigé mes dépots, enlevé et réinstallé le logiciel avec une version plus ancienne, car j'ai l'impression que la openoffice 2.3 n'est pas complètement stable chez moi.

Sous openoffice il suffit de cliquer sur export pdf pour le passer d'un format à l'autre ce qui est extrêment rapide.

Je ne lis que des pdf car je trouve que ça fait "moins brouillon " que de l'.odt ou du .doc

Bonsoir Aurielle

en fait j'ai eu tant de mal à transformer mon fichier word en pdf à cause du texte en wordart ... que open office ne lit pas

j'ai du scanner au format image la première page, l'inclure dans word, (au bureau) refaire la mise en page transferer le fichier chez moi, l'ouvrir avec openoffice et enfin l'exporter au foramt pdf... ouf
cheers

calispera a écrit:Je pense en effet que si l'on veut fêter Noël autrement, il faut aussi remettre en question notre attachement à tous les rites qui entourent cette fête.

remettre en cause notre attachement ! voila qui est essentiel !

(c'est une des bases de la philosophie bouddhiste que j'aime beaucoup)

les décorations les scintillements mais aussi les cadeaux qu'on se fait, parce que c'est ainsi, c'est la tradition
ces cadeaux font ils vraiment plaisir ?
on se creuse chaque année la tête pour qu'il en soit ainsi , mais il faut voir depuis qq années le 26 decembre tout ce qui se revend sur Internet pour avoir la preuve du contraire.

pour ma part ca fait des années que je fais semblant d'etre content pour des cadeaux qui ne me plaisent pas, alors que la personne qui me l'a offert s'est décarcassée pour le faire

et c'est son intention qui me fait plus plaisir... que ce que j'ai recu

mais quel gachis n'est ce pas ?

Ta pratique des lois et des regles me semble interessante

La loi pour moi serait
1/ faire VRAIMENT PLAISIR
2/ Respecter une ETHIQUE si on doit faire des achats

Quelles seraient les regles ?

amicalement

Michel

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Ven 12 Oct 2007 - 11:26

Bonjour Michel,

Ta pratique des lois et des regles me semble interessante

La loi pour moi serait
1/ faire VRAIMENT PLAISIR
2/ Respecter une ETHIQUE si on doit faire des achats

Quelles seraient les regles ?

Je comprends les choses différemment. Dans l'exemple que je donnais, il s'agissait de lois ou règles que les parents dictent à leur enfants. Voilà les limites : celle-ci est totalement infranchissable, c'est la loi; celle-là peut être modifiable, mais une fois discutée et définie, elle doit être respectée, c'est la règle.

Et j'envisageais donc, dans une sorte de discipline personnelle, de définir, dans le cadre de la fête de Noël, ce que l'on peut accepter ou pas des autres, et ce que l'on peut accepter ou pas de donner aux autres. Est-ce que vraiment aller fêter Noël en famille, ou avec le boulot est quelque chose qui nous répugne au plus haut point, ou du moins dépasse nos limites de l'acceptable par rapport à notre éthique propre? Pareil pour les cadeaux, est-ce vraiment impossible de concevoir continuer à recevoir et offrir des cadeaux inutiles. Si c'est le cas, il faut être clair avec l'entourage et leur dire franchement : sorry, je ne participe plus à ça. Vous pourrez danser sur votre tête, rien n'y fera.
Sinon, c'est qu'il s'agit de règles, et qu'on peut donc en parler avec l'entourage, faire des concessions, et alors écouter ce qu'eux en pensent, et chercher à en tenir compte tout en se respectant soi-même, etc. Mais cela nécessite toutefois de ne pas faire la concession totale, en laissant les choses telles qu'elles étaient dans le passé, si ça ne nous convient pas.
C'est plutôt cela que je voulais expliquer.
Et je pense que pour certains, le dégoût de Noël ou plutôt, pas de Noël en soi, mais de l'orgie qu'on en fait et qui justement est une insulte à la fête d'origine; ce dégoût est suffisant pour dire : stop, non, là je ne vais pas plus loin. J'imagine qu'ils sont plutôt rares. Surtout qu'il faut en assumer les conséquences dans nos relations avec l'entourage par la suite. Cependant, dire stop pour une année, est peut-être un moyen de forcer la discussion, car sinon, les gens conçoivent que c'est tellement évident de fêter Noël, qu'ils n'entendront pas les demandes de changer les choses. Mais « forcer » les choses ne me paraît pas pour autant idéal. Tout dépend de nos vraies limites. Est-on à ce point allergique ou pas?
Tout est sans doute dans l'art de mettre le sujet sur la table. La qualité de la communication - ce qui implique notre mode de pensée, notre mentalité, notre connaissance de nous-même, notre capacité à écouter et à aimer – est probablement une des clés pour tous les problèmes de société actuels, tant écologiques, qu'économiques, sociaux, que de la violence, de la surconsommation, etc. Pour changer les choses, il faut être capable de pouvoir transmettre positivement nos idées, plutôt que de dégoûter ceux à qui on s'adresse, car nous les leur présentons maladroitement.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par isolde le Mar 16 Oct 2007 - 19:48

Moi j'aime bien Noël.
Je veux dire, pour moi. Pas les cadeaux, la famille etc. Ca, ça crée toujours des soucis, c'est une pression sans nom.
Mais la signification de Noël, sa préparation, son rituel.
Je suis croyante (mais non pratiquante). Pour moi, Noël, c'est un temps religieux fort, comme Pâques. J'observe donc quelques rituels, et je suis attachée à quelques traditions totalement personnelles, qui me mettent "dans le bain", mais effectivement ils interviennent davantage dans le temps de l'Avent que pendant les fêtes.
Voici comment je passe l'Avent :
- le 1er dimanche, je fais le sapin. C'est un petit sapin artificiel qui appartenait à mes parents lorsqu'ils ont emménagé il y a 25 ans dans leur maison. Les décorations sont toutes récupérées de chez mes parents, et j'ai pu choisir celles dont j'avais envie. La crèche a été construite par mon père quand il était petit, et mon frère m'a offert les personnages. Quand j'étais enfant, on mettait le disque de Tino Rossi et on faisait le sapin chez mes parents tous les 4 ensemble, c'était un moment vraiment particulier (le soir souvent on faisait une raclette, on éteignait la télé et mon père sortait des vieux 33t qu'on écoutait en mangeant...). Maintenant j'allume ma petite guirlande et une bougie, je mets un disque de noëls classiques, et j'entame l'évangile de l'Annonciation.
- le 2e dimanche, j'allume une 2e bougie (comme en Allemagne), j'avance dans l'évangile de la naissance, et j'essaie de me faire un goûter "de Noël" avec de la brioche et du chocolat chaud.
- le 3e dimanche, 3e bougie, l'évangile se rapproche. Maintenant je le termine ce 3e dimanche, car le 4e, c'est Noël et je ne suis pas chez moi en général ; je serais trop triste de rater mon moment spirituel.
Pendant tout le temps de l'Avent et jusqu'aux Rois, les Rois mages se promènent dans l'appartement, chaque jour j'essaie de les bouger et de penser à ce qu'ils ont pu ressentir de l'attente.
Comme les Américains (je crois), j'écris mes cartes de voeux - et de plus en plus par mél car les gens ne vous donnent plus d'adresse postale ! - pendant l'Avent. C'est un moment privilégié pour moi pour repenser à tous ceux qui m'ont aidé, soutenue, ou ont simplement été présents par leur amitié au cours de l'année.

Pour les fêtes elles-mêmes, je ne me bats pas encore très fort car je ne suis pas en situation de pouvoir créer moi-même quelque chose que je voudrais. Mais je le ferai dès que j'aurai une famille, c'est sûr ! (et monsieur est d'accord Wink ).

Voilà, j'ai peut-être dépassé un peu le cadre du sujet, et je me suis sûrement étendue, mais je voulais montrer qu'on pouvait fêter Noël, ou du moins profiter du temps offert, pour faire autre chose : un bain spirituel, un temps particulier, la remémoration des amis et des bonnes choses de l'enfance.
Désolée pour le côté imagerie d'Epinal Wink
avatar
isolde

Age : 37
Localisation : Bord de mer normand
Date d'inscription : 08/02/2007

http://simpliste.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Mar 16 Oct 2007 - 21:18

isolde a écrit:
Voilà, j'ai peut-être dépassé un peu le cadre du sujet, et je me suis sûrement étendue, mais je voulais montrer qu'on pouvait fêter Noël, ou du moins profiter du temps offert, pour faire autre chose : un bain spirituel, un temps particulier, la remémoration des amis et des bonnes choses de l'enfance.
Désolée pour le côté imagerie d'Epinal Wink

Il faut pas être désolée, au contraire. Ce sont des messages comme les tiens qui m'aident à modérer mes opinions si radicales sur le sujet Wink
C'est un plaisir de lire un tel témoignage, parce que cela reflète nettement plus le cadre de Noël que je vivais moi-même dans mon enfance, et ce Noël là a en effet plein de charme Smile même si, je ne me sentirais plus partante pour participer à l'avent et ces choses-là Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Mer 17 Oct 2007 - 22:25

Bonsoir toutes et tous



calispera a écrit:

Et j'envisageais donc, dans une sorte de discipline personnelle, de définir, dans le cadre de la fête de Noël, ce que l'on peut accepter ou pas des autres, et ce que l'on peut accepter ou pas de donner aux autres. Est-ce que vraiment aller fêter Noël en famille, ou avec le boulot est quelque chose qui nous répugne au plus haut point, ou du moins dépasse nos limites de l'acceptable par rapport à notre éthique propre?


Je vais essayer de reflechir tout haut à ce pourquoi de cette remise en cause si forte, qui choque mon entourage... Ce n'est pas la fete de famille qui me répugne bien au contraire c'est pour moi une joie, mais c'est sur il n'y a pas qu'à Noel qu'on peut avoir ce plaisir , se retrouver en été en plein air est plus agréable , la neige, le froid, les embouteillages ou les files d'attente dans les gares ce n'est guere plaisant... mais si noel est la seule occasion, je ne dis pas non...


calispera a écrit:
Pareil pour les cadeaux, est-ce vraiment impossible de concevoir continuer à recevoir et offrir des cadeaux inutiles. Si c'est le cas, il faut être clair avec l'entourage et leur dire franchement : sorry, je ne participe plus à ça. Vous pourrez danser sur votre tête, rien n'y fera.

Là je crois que cela devient vraiment une souffrance pour moi, plus je viellis + je deviens sectaire... et je vais suivre ton conseil, quitte à provoquer des remous,

et ce qui me fait le + souffrir c'est de voir comment les enfants sont gatés (au sens de pourris) en ayant chacun son cadeau de la part de chacun des adultes, freres soeurs ect... de voir cette montagne de jouets dans leurs chambres...et à peine un remerciement... les cadeaux leurs sont dus et plus c'est cher mieux c'est... et souvent pas question de remettre en cause cette coutume, les enfants c'est sacré ! en suivant cette loi ce n'est pas des remous que je vais provoquer... c'est une rupture !

alors je vais tenter d'expliquer qu'on pourrait tous se mettre ensemble, pour un seul cadeau de tout le monde par enfant , mais j'ai des doutes alors que faire si mon idée ne passe pas ?
etre le seul à ne rien donner ?



calispera a écrit:
Et je pense que pour certains, le dégoût de Noël ou plutôt, pas de Noël en soi, mais de l'orgie qu'on en fait et qui justement est une insulte à la fête d'origine; ce dégoût est suffisant pour dire : stop, non, là je ne vais pas plus loin. J'imagine qu'ils sont plutôt rares. Surtout qu'il faut en assumer les conséquences dans nos relations avec l'entourage par la suite.


c'est cela , l'orgie que c'est devenu, c'est aussi parce que c'est la fete de l'enfant roi à qui tout est du , cadeaux à Noel à son anniversaire, quand un grand parent ou un oncle arrive, quand on part ou on revient de vacances, quand ils ont de bonnes notes et j'en passe, vous avez surement d'autres cas...


calispera a écrit:
Cependant, dire stop pour une année, est peut-être un moyen de forcer la discussion, car sinon, les gens conçoivent que c'est tellement évident de fêter Noël, qu'ils n'entendront pas les demandes de changer les choses. Mais « forcer » les choses ne me paraît pas pour autant idéal. Tout dépend de nos vraies limites. Est-on à ce point allergique ou pas?

l'allergie pour moi ce sont ces cadeaux stupides aux enfants, tu as du l'avoir compris

calispera a écrit:
Tout est sans doute dans l'art de mettre le sujet sur la table.

La qualité de la communication - ce qui implique notre mode de pensée, notre mentalité, notre connaissance de nous-même, notre capacité à écouter et à aimer – est probablement une des clés pour tous les problèmes de société actuels, tant écologiques, qu'économiques, sociaux, que de la violence, de la surconsommation, etc. Pour changer les choses, il faut être capable de pouvoir transmettre positivement nos idées, plutôt que de dégoûter ceux à qui on s'adresse, car nous les leur présentons maladroitement.

comme tu as raison !



je n'ai pas sans doute cette qualité...
Amicalement

Michel

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par calispera le Jeu 18 Oct 2007 - 15:38

Bonjour Michel,

calispera a écrit:Et j'envisageais donc, dans une sorte de discipline personnelle, de définir, dans le cadre de la fête de Noël, ce que l'on peut accepter ou pas des autres, et ce que l'on peut accepter ou pas de donner aux autres. Est-ce que vraiment aller fêter Noël en famille, ou avec le boulot est quelque chose qui nous répugne au plus haut point, ou du moins dépasse nos limites de l'acceptable par rapport à notre éthique propre?

Michel1955 a écrit:
Je vais essayer de reflechir tout haut à ce pourquoi de cette remise en cause si forte, qui choque mon entourage... Ce n'est pas la fete de famille qui me répugne bien au contraire c'est pour moi une joie, mais c'est sur il n'y a pas qu'à Noel qu'on peut avoir ce plaisir , se retrouver en été en plein air est plus agréable , la neige, le froid, les embouteillages ou les files d'attente dans les gares ce n'est guere plaisant... mais si noel est la seule occasion, je ne dis pas non...

En fait tout depend de l'effort que tu restes encore prêt à faire et de leur taux de réaction d'intolérance potentielle à ton refus si tu l'exprimais. Mieux vaut être très au clair avec soi-même. Refuser de fêter Noël dans une famille qui y est très attachée, cela peut engendrer un gros poids dans les relations. Je pense qu'en fait les gens qui ont le plus de mal à fêter Noël en famille sont ceux qui ont en général une famille (ou partie de la famille) assez difficile à supporter, avec qui ils ne se sentent pas trop d'affinités, ou qui leur tapent carrément sur les nerfs etc., ou qui ont des comportements inacceptables. Aller à la fête de Noël à contre coeur pour faire plaisir à des gens qu'on aime et avec qui les relations sont assez aisées, c'est en général acceptable, et dans ce cas la fête n'est pas trop mal vécue malgré certains inconvénients. Mais si la fête consiste à supporter tous les inconvénients matériels, en plus de devoir subir des gens et leur comportements qui nous rendent allergiques, alors je pense qu'il est temps de se lever et de partir (de manière figurée), et surtout sans claquer la porte Wink
Cela dit : le refus de participer est la solution la plus extrême, il doit y avoir des centaines de solutions intermédiaires, et le mieux c'est sans doute de d'abord mettre le sujet sur la table, en parlant de notre difficulté, plutôt que de mettre en avant le « jugement » que l'on porte sur la manière de la fêter qui nous insupporte.

calispera a écrit:
Pareil pour les cadeaux, est-ce vraiment impossible de concevoir continuer à recevoir et offrir des cadeaux inutiles. Si c'est le cas, il faut être clair avec l'entourage et leur dire franchement : sorry, je ne participe plus à ça. Vous pourrez danser sur votre tête, rien n'y fera.

Michel1955 a écrit:Là je crois que cela devient vraiment une souffrance pour moi, plus je viellis + je deviens sectaire... et je vais suivre ton conseil, quitte à provoquer des remous

Euh, je ne sais pas si c'était un conseil, je ne détiens pas la vérité, j'exprime mon opinion Wink si vous êtes nombreux dans la famille et que tu sais que d'autres sont aussi exaspérés par les cadeaux, tu leur rendras peut-être service. Car il faut savoir que dans une famille, le conformisme reste en général de mise. Et sortir des rangs peut demander pas mal de courage (il y a en général encore beaucoup d'obéissance tacite finalement). Mais si cela en arrange plus d'un, tu risques de voir certains te manifester leur reconnaissance. A l'inverse, s'il y a une sorte de consensus où personne ne remet la fête ou les cadeaux en question, ben tu peux tomber mal Wink
Mais la plupart des gens sont actuellement plus critiques concernant l'orgie de cadeaux, pas uniquement pour l'aspect gaspillage et manque de plaisir, mais aussi parce que cela leur coûte une fortune dont ils ne bénéficient pas vraiment, et parce que cela prend un temps fou d'aller acheter toutes sortes de cadeaux, et parfois aussi de les emballer soi-même. La plupart des gens vivent dans une course folle, et donc Noël c'est le big stress dont certains se passeraient volontiers, même ils n'ont jamais songé à remettre tout cela en question.
Une possibilité qui pourraient satisfaire tout le monde pourraît etre en proposant de tirer au sort les noms de chacun, au moins un mois avant Noël (en tenant compte que chacun donne et reçoit un cadeau à et de quelqu'un hors de sa famille de base). Chacun est alors responsable de donner un cadeau à une seule personne de toute la famille. On peut mêler les enfants à cela, mais cela réduit déjà nettement le nombre de cadeaux : chacun n'en donne qu'un, chacun n'en reçoit qu'un. Dans notre famille, tant que ma grand-mère vivait, on avait adopté cette manière de faire, et on avait limité le prix du cadeau : il devait être très petit, de l'ordre de 5 euros je pense. Une fois ma grand-mère décédée, on a arrêté de fêter Noël, avec la grande famille (oncles, tantes, cousins, enfants des cousins), et tout le monde a en fait été soulagé.

Michel1955 a écrit:et ce qui me fait le + souffrir c'est de voir comment les enfants sont gatés (au sens de pourris) en ayant chacun son cadeau de la part de chacun des adultes, freres soeurs ect... de voir cette montagne de jouets dans leurs chambres...et à peine un remerciement... les cadeaux leurs sont dus et plus c'est cher mieux c'est... et souvent pas question de remettre en cause cette coutume, les enfants c'est sacré ! en suivant cette loi ce n'est pas des remous que je vais provoquer... c'est une rupture !

Je pense que ce serait pour moi le plus dur aussi (je n'ai pas d'enfants). Si je veux gérer moi-même l'éducation de mes enfants, il me serait difficile à accepter qu'on leur offre beaucoup et n'importe quoi, qu'on les encourage à gaspiller, se blaser, à ignorer leurs désirs, besoins etc. Je pense que c'est vraiment là qu'il faut mettre une limite, mais franchement : comment s'y prendre sans créer la rupture : je l'ignore.

Michel1955 a écrit:alors je vais tenter d'expliquer qu'on pourrait tous se mettre ensemble, pour un seul cadeau de tout le monde par enfant , mais j'ai des doutes alors que faire si mon idée ne passe pas ?
etre le seul à ne rien donner ?

Le tout est peut-être d'être à nouveau au clair avec toi même : s'agit-il d'une règle qu'on pourraît discuter, ou d'une loi non discutable? Es-tu prêt à la rupture? Car s'il est possible de demander, il n'est jamais certain d'obenir. Il reste aussi la possibilité du rapport de force : « si vous continuez les cadeaux-orgie, ben alors nous ne viendrons pas ». Mais franchement, ça c'est du chantage. Cependant, si telle est ta limite..... Car ce n'est qu'un chantage partiel, tu sais (et tu peux le leur dire avec bienveillance) qu'en imposant cela tu assumes que tes rapports avec eux en seront peut-être fort altérés. Je pense que le tout est dans notre capacité à présenter les choses : prendre le temps de les dire, les dire avec bienveillance, mais montrer aussi notre fermeté au niveau de nos limites etc. Ce sont des choses que l'on met des siècles à apprendre.... alors bonne chance Wink

Michel1955 a écrit:
c'est cela , l'orgie que c'est devenu, c'est aussi parce que c'est la fete de l'enfant roi à qui tout est du , cadeaux à Noel à son anniversaire, quand un grand parent ou un oncle arrive, quand on part ou on revient de vacances, quand ils ont de bonnes notes et j'en passe, vous avez surement d'autres cas...

Il est vrai que pour les cadeaux que l'on reçoit soi-même, il est plus facile de les refuser (et encore!), ou de prévenir qu'on les revend ou les donne. Cette fermeté-là est assez efficace (c'est dur à faire, je l'ai fait une seule fois, et j'ai culpabilisé à mort, mais ça a +/- marché*) : personne n'aura encore envie de te faire des cadeaux sans ton accord, si tu ne les gardes pas. Mais par rapport aux enfants, on est piégé. On ne peut pas retirer le cadeau des mains de l'enfant.

*Mon grille-pain était en panne, et je ne désirais pas en acheter un neuf, et savais qu'aucun réparateur n'accepterait de le prendre. Mon père, un peu bricoleur avait accepté de tenter de le réparer. Il avait été convenu que ce serait mon cadeau d'anniversaire. J'avais bien expliqué à ma mère que c'était contraire à mes valeurs de jeter un grille-pain qui pouvait être réparé pour en acheter un neuf, et que si le mien ne pouvait pas être réparé je ne désirais pas en acquérir un neuf, et m'en passerais. Et donc, la réparation que mon père me proposait était vraiment un beau cadeau pour moi (en plus il a mis des heures pour y arriver, et donc son implication pour le cadeau m'avait vraiment fait touchée).
Lorsque je suis allée chez eux après mon anniversaire, pour le fêter (chez nous on fête toujours les anniversaires bien après la date), je leur ai apporté mon appareil défectueux. Mais avant que je n'aie pu le sortir de mon sac, maman m'apportait, toute fière un gros paquet emballé-cadeau (argh méfiance). J'ai ouvert, et, en effet, elle était allée chez carrouf acheter un nouveau grille-pain. J'étais furieuse. C'était pour moi un pur contre-cadeau. J'ai tenté d'expliquer, et je ne pense pas qu'elle ait vraiment compris le sens de ce que j'ai voulu dire (papa comprenait très bien). J'ai refusé le cadeau. Ils sont allés le rapporter. Mais j'étais vraiment dans mes petits souliers. Ce n'est pas quelque chose que l'on fait avec plaisir. Mais le cadeau d'anniversaire de mes parents compte pour moi, et recevoir quelque chose que j'avais expliqué qui ne me ferait pas du tout plaisir, ça fait vraiment un effet boeuf.
Ce que je sais c'est que si je n'avais pas eu le courage de refuser le cadeau, non seulement j'aurais eu deux grille-pain en état de marche (c'est un non-sens pour moi, ça prend de la place, ça me serait resté sur l'estomac, et ça me retomberait sur l'estomac à chaque utilisation) elle m'aurait encore resservi ce genre de contre-cadeaux à d'autres occasions. Mes réactions la déconcertent de plus en plus souvent, mais en même temps, plus ça va, plus je sens qu'elle a envie de me respecter, et qu'elle comprend mieux ma façon de fonctionner, et ne la trouve pas forcément débile. Juste, elle n'a fait que poursuivre ce qu'on lui a toujours appris, et si je dis que je ne fonctionne plus comme ça, elle sait que ce n'est pas par mauvaise foi envers elle, ni par incohérence.
Cependant, il faut répéter souvent, et ce n'est pas toujours possible (il faut beaucoup de courage). Après un an, le grille-pain réparé a à nouveau sauté, et je l'ai dit à mes parents....
L'an passé pour mon anniversaire, en plus d'un cadeau demandé, ma mère m'a donné un « nouveau » grille-pain. Ils étaient allés visiter un magasin de meuble après avoir été démarchés par téléphone, et comme à la clé, il y avait un grille-pain comme cadeau, même sans rien acheter : ils sont allés voir un fauteuil particulier qu'ils envisageaient très vaguement d'acheter (et qu'ils ont finalement acheté ailleurs, mais qu'ils n'auraient peut-être jamais eu l'idée d'acheter s'il n'y avait pas eu la visite du premier magasin pour le grille-pain). Le grille-pain en question est une vraie merde (on y met une tartine : elle passe à travers la grille car trop fine pour l'appareil, et reste coincée et brûle : nawak) et depuis bientôt un an je ne mange plus de pain : me voilà bien Wink
Tout compte fait, j'aurais peut-être dû accepter le grille pain de carrouf Wink
Tout ça pour dire que ce genre de sujet, avec des proches, c'est pas simple du tout. L'enjeu est finalement bien plus important que le simple cadeau.

calispera a écrit:
Tout est sans doute dans l'art de mettre le sujet sur la table.

La qualité de la communication - ce qui implique notre mode de pensée, notre mentalité, notre connaissance de nous-même, notre capacité à écouter et à aimer – est probablement une des clés pour tous les problèmes de société actuels, tant écologiques, qu'économiques, sociaux, que de la violence, de la surconsommation, etc. Pour changer les choses, il faut être capable de pouvoir transmettre positivement nos idées, plutôt que de dégoûter ceux à qui on s'adresse, car nous les leur présentons maladroitement.

Michel1955 a écrit: comme tu as raison !

Je n'ai pas forcément raison, je suis juste de plus en plus convaincue de tout cela, même si la plupart du temps, je défends mon point de vue dans un désert.
Mon leitmotiv c'est « se changer soi pour changer le monde », les habitués du forum le savent bien.
Mon site t'en diras un brin plus à ce sujet, www.sechangersoi.be bien qu'il ne soit plus du tout à jour et je voudrais transformer assez fort le message, mais je change trop en ce moment, et c'est du résultat de ces changements que dépendront principalement les nouvelles idées et modifications que je voudrais y faire.

Michel1955 a écrit:je n'ai pas sans doute cette qualité...

Selon moi, il ne s'agit pas en soi d'une qualité, mais du résultat d'un apprentissage (que l'éducation apporte très rarement). Et ce qui initie l'apprentissage c'est le choix de le faire, et ce qui amène à ce choix, c'est la compréhension du fait que c'est indispensable pour vivre heureux, vivre responsable, et faire sa part.
Et j'ai beau faire de beaux discours, je ne suis pas maître en la matière, loin de là Wink (cf. Le coup du grille-pain Wink)
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par joe.chip le Jeu 18 Oct 2007 - 16:19

et ce qui me fait le + souffrir c'est de voir comment les enfants sont gatés (au sens de pourris) en ayant chacun son cadeau de la part de chacun des adultes, freres soeurs ect... de voir cette montagne de jouets dans leurs chambres...

Sans parler des tonnes de déchets générés par cette surconsommation de masse...
avatar
joe.chip

Date d'inscription : 23/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par miss lulu1 le Jeu 18 Oct 2007 - 21:01

moi oui je fete noel, mais a ma facon.
je ne veux m'en priver pour rien au monde, mais jamais au grand jamais je ne voudrais revivre la torture des noel ...''d,avant''
....
les obligations
aller voir une telle
et une autre
et si on va pas la , il y aura de la chicane
et quels cadeaux et qui inviter et comment faire pour ne pas les inviter....etc etc etc
non merci pour cela, je passe droit maintenant!

ca parait peut etre egoiste
mais je me sens si bien maintenant que j,ai réussi a maturer a ce point!
le 24 dec c,est moi, ma mere, mon conjoint , mon fils . on bouffe, on jase et voila, on se retrouve, et si on offre un présent c'est en général quelque chose de réfléchi et bien pensé. un seul présent!

Puis entre noel et jour de l'an je recois une fois, je fais un repas avec des amis, tres peu et mon fils invite quelques amis qu'il affectionne particulierement.
on bouffe, on jase et si on offre un présent c,est quelque chose
que l'on a fait nous meme.
ou quelque chose de local, rien d,obligé, rien de dispendieux.
cela peut etre un mot gentil, une offre de temps ou de service, n'importe.

et oui je décore, mais avec quelques déco que j'ai récupéré de chez mes parents , des décos du temps ou j'étais enfant.
avatar
miss lulu1

Localisation : quebec, cté porteuf, canada
Date d'inscription : 06/04/2007

http://misslulu-aufildutemps.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Folie le Ven 19 Oct 2007 - 14:33

Jusqu'à présent on ne faisait rien à Noël. On restait tous les 2 au coin du feu, un bon gueuleton (comme tous les jours ou presque !) et voilà !

Mais cette année tout va changer ! Je crois qu'on ne va pas pouvoir éviter les cadeaux idiots aux enfants...
Dejà depuis l'envoie des faire-part on a reçu des tonnes de trucs qu'on n'aurait jamais achetés (d'ailleurs on a acheté que très peu de choses aux enfants car ils sont déjà submergés par la quantité).
Ainsi en septembre nous avons eu pour 2 enfant garçon et fille : 2 mini-ordinateurs, 8 barbies, une bonne trentaine de petites voitures, 3 trousse de maquillage avec paillettes et tout le toutim (moi qui me maquille pas du tout au moins ma fille pourra le faire !), une armoire pleine de vêtements !!! ... aucune peluche, aucun jeu instructif (ah ! si un mémo parlant qui fonctionne avec des piles !!! un mémo à pile je connaissais pas ! lol !)...
Alors on craint le pire pour Noël ! Comme tu le dis si bien Michel1955 et pour les mêmes raisons...

Néanmoins on penche de plus en plus pour un Noël juste nous 4 = parents+enfants. Reste à savoir lutter contre la pression grand-parentale : pas facile et pas gagné !
Quant au sapin, on trouve de superbes branches mortes dans la nature en cette saison hivernale, du bois flotté aussi et en grouppant tout ça dans un énomre contenant (vase ou seau), en accorchant 2-3 boules d'époque (oui moi aussi je récupère !) et on aura un superbe sapin d'interieur.
Mr Green

Folie

Date d'inscription : 02/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Eeunded le Sam 27 Oct 2007 - 17:30

J'ai lu avec intérêt ce sujet sur le fait de Vivre Noël autrement.

Je suis passé dans un supermarché cette semaine : les jouets étaient déjà installés, les chocolats également... Ce retour dans une grande surface (je fais mes courses dans une petite biocoop) m'a fait un choc. J'y ai entendu une conversation où deux dames se plaignaient de la hausse des prix. Pourtant, un des caddies étaient déjà rempli de jouets...

Je suis dans une famille modeste où la fête de Noêl rime avec retrouvailles, bonheur. Nous mangeons un peu mieux, sans pour autant se "goinffrer" de dindes, de bûches... Pourtant, le cadeau est "sacré". Ce qui me réconforte un peu, c'est qu'il s'agit toujours de cadeaux utiles.

Je fêterai Noêl en Famille. Pour moi, voilà le plus important.

Un sapin ? Jusque là, chaque année. Cette année, je me pose la question... J'aime bien l'idée des branches ramassées et décorées...
avatar
Eeunded

Age : 36
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/10/2007

http://eeunded.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par Admin le Dim 28 Oct 2007 - 18:00

Eeunded a écrit:J'aime bien l'idée des branches ramassées et décorées...
… en plus, c'est autrement plus design… Very Happy
avatar
Admin
Administrateur

Localisation : FR-Toulouse
Date d'inscription : 15/10/2006

http://simplicitevolontaire.bbfr.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par isatripscout le Dim 28 Oct 2007 - 23:48

bonjour

moi je vais feter encore noel mais plus simplement qu'avant.

par les années passée on ne depensais pas beaucoup mais on dépensais un peu.

dans ma famile a moi on fait une pige de cadeau donc on donne des choix sur des papier et comme on sait que le cadeau va faire plaisir puisque on utilise les idées de la personne ensuite le petit papier on le réutilise pour mettre l'étiquette sur l'emballage. Pour le repas on se partage la tache chacun amene un plat qu'il veut faire (en autant qu'on est pas 2 fois la meme chose). mais surtout c'est le plaisir de se voir car on se voit beaucoup l'été au camping, mais l'hiver moins car on a tous une vie occuper donc le temps des fêtes on se retrouve.

ensuite chez moi avec mon fils et mon conjoint: je fais le sapin avec mon fils si mon conjoint est dispo il nous aide pour les lumieres. ensuite on met les boules (je les ai acheter mais elles sont en plastique donc incassable donc durera longtemps) ensuite on met la creche (que j'ai fait moi meme au crochet et je rajoute a chaque année un nouveau personnage) apres je met des deco dans la maison (recu en héritage de ma grand mere et aussi fait maison comme des flocon de neige en canevas de laine de couleurs.

dans la famille a mon conjoint on fait aussi une pige de cadeau mais le temps des fetes est plus sinonyme de retrouvaille car la famille est éloigner un peu donc pas facile d'etre tout le monde en meme temps. et c'est pas tout le monde qui participe a la pige ceux qui font le choix de ne pas participer nous regarde mais sutout regarde les enfants avoir des yeux brillants. ensuite c'est la dance jusqu'au petites heures du matin car la famille vient surtout pour le plaisir de faire le **party** et de dancer avec les autre on fait les fou et on s'amuse.

en conclusion oui noel est un peu commerciale chez moi mais pas a l'extreme le plaisir passe avant l'argent!
avatar
isatripscout

Age : 39
Localisation : montréal québec canada
Date d'inscription : 25/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par sweetie le Jeu 1 Nov 2007 - 15:19

Eeunded a écrit:Je suis passé dans un supermarché cette semaine : les jouets étaient déjà installés, les chocolats également... Ce retour dans une grande surface (je fais mes courses dans une petite biocoop) m'a fait un choc. J'y ai entendu une conversation où deux dames se plaignaient de la hausse des prix. Pourtant, un des caddies étaient déjà rempli de jouets...

Je suis dans une famille modeste où la fête de Noêl rime avec retrouvailles, bonheur. Nous mangeons un peu mieux, sans pour autant se "goinffrer" de dindes, de bûches... Pourtant, le cadeau est "sacré". Ce qui me réconforte un peu, c'est qu'il s'agit toujours de cadeaux utiles.

Je fêterai Noêl en Famille. Pour moi, voilà le plus important.

Amusante coïncidence ! Pour moi, le choc a eu lieu hier soir : avec ma fillette dans le caddie, l'entrée au supermarché des vacances (pas fréquenté depuis l'été) avec des tonnes de jouets, cela m'a fait l'effet d'un gigantesque attrape-nigaud !

Cette année, j'ai bien fait passé le message d'un Noël simple auprès de ma toute petite famille : un cadeau par personne, pas plus, dématérialisé si possible (pour mes parents, ce sera repas au restaurant ou places de théâtre).

Mon vrai bonheur serait de passer cette journée avec des personnes (famille et amis) avec lesquelles il y a de vrais liens du coeur et pas juste des liens généalogiques. Mais cette année, j'enrage à l'obligation de fêter ce jour avec ma belle-famille, des personnes avec lesquelles il n'y a justement aucun lien du coeur, aucune attention pour leur fils et frère, tout çà pour se faire croire qu'on forme une belle et grande famille ! C'est tellement loin de mes convictions, tellement hypocrite de faire participer les enfants à cette mascarade !

Je râle parce que c'est difficile d'aller contre des années d'habitudes. Quant à expliquer les véritables raisons de notre absence, ce serait ouvrir la porte sur des histoires à n'en plus finir !
avatar
sweetie

Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 06/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noël autrement

Message par michel1955 le Jeu 1 Nov 2007 - 19:06

Pour ce Noel j'ai envie d'offrir aux plus grands un recueil de textes et de poemes, sur le sens de ces fetes , sur lequel je suis entrain de reflechir

Comme ce petit poème de ma composition ...



Urgence planétaire
Vivons un Noël Solidaire


Danger pour notre Terre
Urgence planétaire

D'un coté la plus grande misère
Au sud comme chez nous
Et de l'autre, pour ces fêtes
Le gaspillage, l'hyper consommation…

Cette orgie de lumières
Tout... pour nous faire ceder à la tentation
Tout... pour nous faire perdre la raison !

Ce monde marche sur la tête
Ce monde est devenu fou

Que faire contre cette absurdité ?

Prendre conscience
De nos incohérences
L'argent a completement pourri
Noel, nouvel an et nos vies
Il nous faut dès maintenant et ici

Moins consommer
Et mieux partager


Florent Pagny
dans sa chanson le dit bien mieux que moi...

C'est disent certain, un mauvais citoyen qui est parti en Patagonie pour ne pas payer ses impots...
peu importe ce sont ces chansons que j'aime
et celle là m'a particulierement marqué

http://www.florentpagny.org/Parole/Economie est une deesse.htm://http://www.florentpagny.org/Parole/... une deesse.htm

michel1955

Date d'inscription : 03/10/2007

http://michel1955.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Vous avez dit : Consommation !

Message par tremblayn1967 le Jeu 1 Nov 2007 - 23:19

Ici au Québec...Les décos de Noel arrivent en même temps que ceux de L ' Hallowen(Donc en Septembre)...D ' ailleurs 2 Fêtes dont je ne comprends pas la Signification...Mais toujours est-il que ce n ' est pas l ' idée de ma réponse...Excusez-moi.La consommation...Tellement de gens sont prisonniers de cette facon de vivre...Toujours plus...Mieux...Gros...C ' est tellement agréable de vivre simplement.
avatar
tremblayn1967

Age : 50
Localisation : Saguenay,Québec,Canada
Date d'inscription : 01/11/2007

http://merveilleuxchevaux.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum