durable contre jetable

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

durable contre jetable

Message par hermanye le Sam 18 Nov 2006 - 14:12

Rappel du premier message :

Voilà, je voulais savoir par quoi vous remplacez le jetable.
Je trouve tellement incroyable qu'il ait fallu que j'attende d'avoir 23 ans pour découvrir les serviettes lavables et les lampes sans pile que je me dis qu'il existe certainement d'autres choses de ce genre que j'ignore.
Au sujet des lampes sans pile, j'aimerais en acheter une. J'en cherche une solide (ne pas jeter de piles, c'est bien, mais si c'est pour jeter la lampe au bout d'un an ce n'est pas la peine!!), qui éclaire bien, avec un bon rapport qualité/prix et qui n'ait pas été fabriquée par des gens exploités. On trouve divers modèles sur le net et en magasin (même en grande surface). En avez-vous déjà acheté ? Laquelle me conseilleriez-vous ?
Il y aussi les mouchoirs. Il y a toujours eu des mouchoirs en tissu, mais aussi en papier, à la maison. Quand j'ai vu les déchets + les dépenses inutiles générés par ceux en tissu, j'ai arrêté d'en utiliser. J'envisage même de coudre quelques mouchoirs dans des restes de tissu. De même, on peut faire des serviettes de table en récupérant ce qui peut l'être de vieilles nappes usées.
Pour l'aluminium, le film plastique et les sacs congélation, avez-vous des "astuces"?
Voilà, toutes les idées sont les bienvenues, alors n'hésitez pas !!
Hermanye
avatar
hermanye

Age : 34
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 21/10/2006

http://hermanye.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Re: durable contre jetable

Message par Michelle le Sam 9 Aoû 2008 - 12:50

Du thé vert aromatisé avec d'autre chose soit à l'amande ou encore du Martinique ou montagne verte

Michelle

Date d'inscription : 28/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par jojo le Sam 9 Aoû 2008 - 14:49

Perso, j'achète tout le thé à "Artisans du monde" et quelquefois à la magasin bio. C'est du thé vert de Ceylan ou de Chine. Je prends les moins chers. Il paraît que les thés verts japonais ont plus de qualités antioxydantes mais je les trouve vraiment hors de prix, vu que j'en bois des litres chaque jour, et en plus je trouve leur goût trop doux.

Et pour en revenir au sujet qui est "Durable contre jetable", allez, je m'y mets, cela me permettra de faire le point (encore que je n'ai pas grand chose à rajouter à tout ce qui a déjà été dit ici) :
- chiffons et éponges pour remplacer le sopalin
- assiettes renversées ou torchons pour remplacer alu et film plastique (j'en achète encore mais très peu)
- badigeonnage à l'huile d'olive sur ma plaque de cuisson à la place du papier sulfurisé (j'avais acheté une plaque en silicone mais elle ne m'inspire pas confiance et finalement l'huile, c'est aussi bien)
- mes mains à la place de la machine à pain pour pétrir la pâte (et j'adore çà !)
- thé en vrac contre thé en sachet (là, j'avoue, j'en achète encore pour le boulot, pas trouvé de solution plus pratique encore)
- je n'utilise presque plus de coton, car je me lave le visage au savon d'alep et je me passe de l'huile d'argan à la main et je n'ai plus besoin de masque pour les cheveux et de lait pour le corps, l'huile d'argan me sert à tout çà.
- cure-oreille contre cotons-tiges (merci pour l'idée, Raffa ! avant de le lire sur ton blog, j'ignorais même que çà existait ! à la pharmacie, ils ont mis un temps fou à en exhumer un du fonds de leurs tiroirs, l'étiquette affichait encore le prix en francs !)
- mouchoirs en tissu
- balle de lavage contre lessive (sauf quand le linge est très sale, auquel cas, je mets un peu de lessive, mais je persiste à la trouver efficace ma balle !)
- bien sûr, pas de lingettes jetables, mais des chiffons en microfibres ou en coton selon l'usage.

Alors, là où çà pèche carrément chez moi :
- Les éponges : elles ne durent vraiment pas longtemps et j'ai du mal à les remplacer par autre chose pour faire la vaisselle, essuyer la table ou laver les sanitaires. Comment vous faites, vous ?
- Les nappes et serviettes en papier : autant que possible, je mets nappes et serviettes en tissu quand j'ai des invités, mais quand çà revient très souvent, selon les périodes, j'avoue, je craque pour le papier.

si je réfléchissais bien, j'aurais sûrement des trucs à rajouter mais je vais arrêter là pour l'instant.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par elieli le Sam 9 Aoû 2008 - 21:26

Patron de la lavette à vaisselle

A tricoter soi-même. mais je n'ai pas encore commencé ; l'année prochaine peut-être. Mais je trouve cette lavette magnifique, pour un peu je salirais exprès de la vaisselle.



Toute la technique sur http://raffialaine.canalblog.com/archives/2008/02/04/7833555.html#comments
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par calispera le Dim 10 Aoû 2008 - 10:43

Jojo,

As-tu jamais songé t'acheter une sorte de toile cirée avec aspect tissu pour quand il y a des invités? C'est pas plus moche que du papier, peut-être un peu moins standing que la nappe en tissu, mais si tu achètes vraiment selon ton goût, cela te permettrait de l'avoir en permanence sous la vue (ça ne prend pas la poussière comme le tissu, ça se lave en un rien de temps avec un torchon (une lavette pour les Belges)). Dans les marchés ils en vendent des pas mal pour des prix raisonnables, et on peut même commander la taille qu'on veut dans un tissu choisi.
Celles qui ressemblent à du tissu sont en fait produites avec du tissu qui est baigné dans une matière plastique. Elles coûtent un peu plus cher, mais en fonction de leur usage, je trouve que ça vaut vraiment la peine.

Chez moi j'avais une nappe tissu en permanence, pour laquelle, à la longue, les taches ne partaient plus au lavage. C'est à présent terminé, j'ai une toile cirée d'une couleur très vivante (unie car ça cadre mieux avec le reste), et ça met vraiment une touche vivante dans le living. Je ne dois donc plus jamais songer à "la nappe" si je reçois des gens à manger.

Et une toile cirée, ça peut durer 10 ans, voire plus si elle ne délave pas trop à la lumière avec le temps.

Et pour Elieli,

Chez nous on appelle cet ustensile : une "belle-mère". A l'époque cela se vendait dans les drogueries. J'avoue ne plus en avoir vu depuis des dizaines d'années. C'est pratique pour laver de la vaisselle qui sort de table, mais il s'agit de ne pas laisser attendre une heure, car la belle-mère ne récure pas du tout.

Tout comme Jojo, j'utilise (pour la vaisselle) des mini éponges (récurantes), qui ne durent pas des masses de temps, mais je les fais durer en les usant vraiment loin, loin loin. C'est en fait la partie récurante qui s'use très vite. Cela dit, si je les garde 2-3 mois, c'est déjà pas mal comparé à du sopalin et ces choses-là.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Raffa le Dim 10 Aoû 2008 - 11:25

Et le sans nappe ? c'est inenvisageable ? Une simple table propre ça ne suffit pas ? Voire éventuellement avec des sets ?

Quel est l'intérêt d'une nappe sur une table facile d'entretien ? En dehors de la déco ? (comme perso je préfère le bois que le tissu, le simple, la nappe ne m'attire pas mais alors pas du tout).

Je comprends l'intérêt, quand on mange dehors, pour ma table de jardin sous la pluie une bonne partie de l'année (pluie qui encrasse faut-il le dire) et qui me sert aussi de table de "travail" où je mets mes outils, mes sacs de terreau etc... Je comprends aussi qu'on mette une nappe lors de certaines fêtes traditionnelles (comme les fêtes de fin d'année)... mais sinon ?

C'est vraiment une question hein, je n'utilise pas vraiment de "nappe" (sauf quand j'ai envie de déco "tissu" dans une pièce, mais pas pour manger), depuis toujours et je constate bien que que je me distingue encore sur ce coup là...

Un lien intéressant : l'histoire de la nappe http://www.le-jacquard-francais.fr/francais/Recevoir/recevoir_01.asp

Pour ce qui est des éponges... pareil je n'ai pas trouvé d'alternative (pour la vaisselle, les tables et plans de travail et la baignoire). Plusieurs utilisent désormais les lavettes microfibres pour ça, mais je dois dire que j'ai du mal à changer mes habitudes à ce niveau. Toujours est-il que mes éponges, je les lave en machine (dans un petit sac). Quand elles commencent à ne plus trop avoir forme humaine elles sont utilisées pour d'autres taches (exemple laver les poubelles ou le chiotte du chat), jusqu'à finir... pour le nettoyage des outils de jardin. Chacune me dure finalement plusieurs mois.

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par copenhague le Dim 10 Aoû 2008 - 12:58

Ma mère utilise une nappe en tissu, en couleur, chaque semaine. Elle les fait elle-même, elle en a une dizaine, interchangeable, avec serviettes assorties, et quelques-unes pour Noël ... Une dizaine c'est trop, deux suffiraient ; mais je trouve ça réellement plus beau qu'une table nue ou une toile cirée. Question de goût Smile
En plus c'était fait par elle, elle choisissait le tissu ; comme c'était un tissu "neutre" (=pas trop connoté "nappe" !), petite j'ai même eu quelques robes assorties à la nappe ... :-D
avatar
copenhague

Localisation : NI
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Raffa le Dim 10 Aoû 2008 - 13:13

mais je trouve ça réellement plus beau qu'une table nue ou une toile cirée. Question de goût

Certainement (et de la table Wink )

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par elieli le Dim 10 Aoû 2008 - 13:51

Jojo,
Chez nous on appelle cet ustensile : une "belle-mère". A l'époque cela se vendait dans les drogueries. J'avoue ne plus en avoir vu depuis des dizaines d'années. C'est pratique pour laver de la vaisselle qui sort de table, mais il s'agit de ne pas laisser attendre une heure, car la belle-mère ne récure pas du tout.
Une belle-mère, oh que c'est mignon ! "droguerie" ça me donne une idée, je vais aller voir si on en trouve dans les drogueries à Paris ; je trouve ça vraiment très joli...
avatar
elieli

Age : 62
Localisation : Paris en France. La Tour Effeil
Date d'inscription : 31/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par jojo le Dim 10 Aoû 2008 - 14:11

En fait, une table nue peut être très belle, les nôtres sont en bois, fabrication de mon mari. Mais celle de la salle à manger est en bois plus délicat et quand on mange dessus, il faut une protection. Mon mari déteste les toiles cirées. J'ai essayé une nappe anti-taches mais je n'ai pas trouvé de différence avec une autre, il y a autant de taches !

Copenhague, je trouve que ta mère a bien du courage avec ses nappes en tissu changées chaque semaine !

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Loulie le Dim 10 Aoû 2008 - 15:13

salut

chez moi, qu'il y ait 1 ou 10 personnes à table, ce sont des napperons en tissus , sur une table ancienne en bois et serviettes en tissu.

Les nappes anciennes, colorées, en lin ou coton c'est pour les grandes occasions.

bonne journée
lou

Loulie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par aurielle le Dim 10 Aoû 2008 - 19:50

Loulie ça doit être superbe!
J'ai utilisé un moment une nappe rectangulaire aux couleurs provencales antitaches, mais je préfère manger sur la table nue, ça se nettoie mieux je trouve.
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par calispera le Dim 10 Aoû 2008 - 22:47

Quand elles commencent à ne plus trop avoir forme humaine

Lol Raffa, j'imagine tes épongettes avec un corps, une tête, des jambes, et quand elles se décomposent, elle perdent de ci, de là, un oeil, un doigt, et plus tard, une cuisse, un épaule Wink

elles sont utilisées pour d'autres taches (exemple laver les poubelles ou le chiotte du chat), jusqu'à finir... pour le nettoyage des outils de jardin. Chacune me dure finalement plusieurs mois.

Exactement pareil, mes éponges ont un rang de noblesse. Neuves, elles peuvent laver la vaisselle, et le plan de travail, plus vieilles, elles lavent les choses moins ragoutantes Wink. Et même parmi les neuves, ya les semi neuves, qui passent déjà à laver les casseroles graisseuses où celles où ya eu du poisson Wink
Trop vieilles, je ne sais plus quoi en faire, car il ya suffisamment de moins neuves qui sont déjà au rebut, et finalement je les empile dans un coin Wink
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par copenhague le Lun 11 Aoû 2008 - 13:48

Trop trop vieilles elles me servent à laver et gratouiller mes chaussures après une sortie dans la boue ! Je garde aussi pour nettoyer (mais tout le monde fait ça, non ?) les vieilles brosses à dent, ça sert souvent.
avatar
copenhague

Localisation : NI
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par calispera le Lun 11 Aoû 2008 - 13:59

Lol, oui, j'ai aussi une sorte de fagot de vieilles brosses à dent que j'utilise de temps à autre. Mais à présent j'achète uniquement la tête de la brosse qui fonctionne avec un système de manche qu'on ne jette pas. Je garde mes têtes de brosses à dent, mais j'en ai moins d'usage.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Emma le Dim 28 Juin 2009 - 16:15

Chez nous, le durable c'est :

sopalin = chiffons,
mouchoirs jetables = mouchoirs en tissus,
coton = lingettes faites maison (polaire/éponge),
filtres à café = filtre durable,
bouteille d’eau = gourde,
stylo-bille = stylo rechargeable,
serviettes et tampons jetables = serviettes lavables
sachets de thé = boule à thé,
papier de cuisson = moules et plaques en silicone
sacs-plastique = sacs en tissu (et bientôt papier pour les légumes)
serviettes de table en tissu (j’ai horreur du papier, ça tombe bien !)
gel douche = savon
Alu / film = boîtes

Pour notre mariage, on doit nous offrir quelques instruments bien pratiques comme une yaourtière. J'ai hâte !

c'est tout ce qui me vient à l'esprit pour l'instant...
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

durable contre jetable

Message par BIBOU le Mar 27 Juil 2010 - 20:00

Allons-y pour les idées que ne pense pas avoir vu mentionnées :
Allumette = déo wc très efficace
boîtes et flacons divers= emballages pour cadeaux utiles ou gourmands (cosmétiques; chocolats, tartinades, huiles aromatisées). Barquettes sans couvercles peuvent devenir moules à savon, ou être proposées à une école maternelle où on en utilise beaucoup.
avatar
BIBOU

Localisation : Nantes
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par -Françoise- le Mar 27 Juil 2010 - 21:09

BIBOU a écrit:Allumette = déo wc très efficace


oui, comment tu fais ça?
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par le grizzly le Mer 28 Juil 2010 - 22:09

il suffit de craquer une allumette dans la pièce WC, de la laisser se consumer puis de la souffler... et , je ne sais par quelle magie "chimique", le souffre, en brulant, absorbe les mauvaises odeurs !

le grizzly

Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par mary le Mar 2 Nov 2010 - 0:46

Après avoir lu les 4 pages de message, je me permet de poser une question bête : les sacs congélation, vous les remplacez par quoi?
J'ai un petit congélateur 4 tiroirs, et donc mettre dans des boites genre boites de glaces, ça ne va pas, je ne pourrais mettre qu'une ou deux boites par tiroirs... (et puis on ne mange pas de glaces industrielles)
Je conserve toutes les boites en verre mais elles sont en général trop petites pour mettre 3 portions (nous sommes 3 à la maison)
ça fait plusieurs jours que je me retourne la tête,mais j'ai pas d'idée, et demain, je dois mettre des légumes au congélateur... j'ai la pression là! lol!
avatar
mary

Age : 36
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 29/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Raymond Pin le Mar 2 Nov 2010 - 14:09

je remplace les sacs à congelation par les poches à salades du magasin.

Raymond Pin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Mandurah le Mer 3 Nov 2010 - 10:09

Moi j'ai acheté un lot de petites boîtes pour congélateur, au moins elles resserviront sans arrêt.
avatar
Mandurah

Localisation : France - Centre
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par sapiens le Mer 3 Nov 2010 - 10:43

Comme raymond pin, toutes les poches à légumes achetés bio. (le maraîcher, ici, n'est pas passé aux sacs papier)
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Cerise le Mer 3 Nov 2010 - 21:26

sapiens a écrit:Comme raymond pin, toutes les poches à légumes achetés bio. (le maraîcher, ici, n'est pas passé aux sacs papier)
il a des sacs en amidon de maïs ? ça tient la route au congélateur ? (je demande ça par curiosité, je n'ai pas de congélateur)
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par sapiens le Mer 3 Nov 2010 - 23:02

ah non, je crois que c'est du vrai plastique en plastique. Ce sont ses légumes qui sont bio, pas ses poches Very Happy j'ai dû mal formuler ma phrase...
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Lun 19 Déc 2011 - 16:11

J'ai utilisé des couches lavables pour ma troisième, et franchement j'ai été surprise de la facilité et de l'efficacité, même si ça demande des petits ajustements (trouver le bon modèle, le mieux adapté à la morphologie du bébé) et d'autres habitudes.

J'ai aussi cousu des lingettes lavables, géniales pour le change et le débarbouillage. Franchement j'adhérais pas au gant de toilette qui dégouline et qu'il faut enfiler, alors que les lingettes, c'est top, surtout en tissu tout doux (velours, micro-éponge, micro-polaire, minkee, oh so soft...). ça marche bien aussi pour le démaquillage.

J'ai essayé de passer aux serviettes hygiéniques lavables, mais j'ai été moins enchantée (trop épais à mon goût, plus galère question lavage car pas avec n'importe quoi sinon ça tache le reste du linge... bref à améliorer).

J'utilise de grands mouchoirs lavables pour la maison et le lit (toujours besoin d'un mouchoir sous l'oreiller la nuit), par contre j'ai perdu tellement de mouchoirs lavables hors de la maison que j'y ai renoncé : j'ai trop de vêtements sans poches, et le mouchoir glissé dans la manche tombe n'importe où, du coup j'achète encore des mouchoirs jetables, pour avoir toujours un paquet dans le sac à main en sortie. Mais je les mets au compost (ceux qui ne sont pas perdus !), mes vers adorent cet apport de cellulose qui se décompose très bien et équilibre le rapport C/N du composteur (d'ailleurs j'y mets aussi les boites à oeufs, sauf quand je les donne à une copine qui a des poules).

J'utilise beaucoup les lingettes en microfibre dans la maison : pour le nettoyage de la table, du plan de travail, des vitres, du four, de la salle de bain, des toilettes... il n'y a que pour la vaisselle que nous sommes restés à l'éponge par habitude, mais quand je vois le nombre d'éponges qui partent à la poubelle par an, je pense essayer de convertir monsieur à l'usage de la brosse et de la lingette (c'est lui qui est de corvée de vaisselle à la maison). Le tout est de trouver un truc aussi facile à manipuler et à stocker, et efficace.

Je n'achète plus de bouteille d'eau depuis longtemps : il existe de bonnes gourdes, petites, légères et faciles à utiliser, que les enfants emmènent au sport, en sortie scolaire, que nous avons dans le sac à dos l'été, et qu'il suffit de remplir et vider, et nettoyer correctement après usage. Plus cher à l'achat, mais ça se nettoie mieux qu'une petite bouteille réutilisée plusieurs fois et qu'on finit par jeter.

Pour les produits ménagers, j'achète en vente à domicile des produits écologiques multi-usages, en gros bidon de 5L, que je mets ensuite dans de plus petites bouteilles et pulvérisateurs après dilution, certains étant des flacons de récup', donc moins d'emballages plastiques jetés. Je fabrique aussi de plus en plus de trucs moi-même, quand j'en ai le temps.

J'utilise du savon de marseille en gros bloc pour le lavage des mains, et le savon d'alep pour le corps, donc plus de flacons de gels douches ni de "pousse-mousse". ça dure super longtemps en plus : plusieurs mois alors que nous sommes 5 à la maison et qu'un flacon de gel douche ou de gel main est vide en deux ou trois semaines.

Je m'essaie à la lessive de cendre depuis un mois, à voir si je vais tenir bon dans la durée, mais là aussi c'est super économique et ça réduit les emballages, à condition d'avoir accès à de la cendre propre (cheminée, poële).

J'achète ma viande en boucherie, et seulement une fois par semaine, donc moins d'emballage que les barquettes polystyrènes de supermarché. Un peu plus cher, mais du coup on en achète moins, et tellement meilleur au goût que ça vaut le coup. J'achète aussi parfois le fromage au marché, mais pas toutes les semaines. Un point à améliorer, car pour ça aussi les supermarchés utilisent pas mal de barquettes polystyrène. Par contre, même si je fais parfois mes yaourts, j'en achète encore beaucoup en supermarché, parce que c'est contraignant et que je ne réussit pas à faire autant de variétés différentes.

Pour le thé et la tisane, je n'achète plus de sachets, mais uniquement du vrac. j'ai une théière avec un filtre intégré (sorte de petit panier) très facile à utiliser, que j'ai juste à vider ensuite au composteur. Idem pour notre cafetière, elle a un filtre intégré, qu'il suffit de passer sous le robinet.

Je n'utilise pratiquement pas d'essuie-tout, j'en ai un rouleau à la maison pour les invités (il y a des addicts), mais il peut être remplacé le plus souvent par une éponge, une lingette microfibre, ou une serviette de table, tout ça étant lavable et réutilisable.

Pour les sacs de congélation, là je n'ai pas encore trouvé. J'ai bien essayé de laver ceux du commerce, mais le résultat n'est pas net et j'ai peur que ce ne soit pas sain, pas envie de m'intoxiquer.

J'évite au maximum l'achat de biscuits sous double emballage, mais c'est vrai qu'ils abusent et que c'est de plus en plus difficile à trouver, il y a de moins en moins de choix. Pour l'école, les enfants ont de petites boites plastiques pour emporter leur goûter dedans. Pas toujours le temps de faire des gâteaux maison en dehors du week-end (c'est long, il faut avoir les ingrédients, le four ne s'arrête pas tout seul, il y a une heure de vaisselle après...), mais j'essaie au maximum de proposer des tartines de pain au goûter à la maison.

La litière de mon chat est compostable (à base de sciure de bois) et part dans le composteur. Les sacs d'emballage sont en papier, donc recyclables.

J'essaie au maximum d'acheter les aliments soit en vrac soit en emballages carton, plutôt que plastique, j'y fais de plus en plus attention.

Pour le jardin, en fonction des quantités, j'achète de préférence en vrac plutôt qu'en sac (écorces, terreau, compost, terre de bruyère). ça coûte nettement moins cher, et il suffit de venir avec une grande poubelle noire ou une remorque suivant le volume.

Pour les barbecue d'été, c'est pomme de pin ramassées en forêt et petit bois sec (déchets de taille de haie et de mes arbre, tout ce qui est trop gros pour passer au broyeur), pour ne pas acheter de charbon de bois. En gros, on arrive à tenir presque tout l'été et n'acheter d'un sac de charbon, l'idéal serait d'être totalement autonome. Et bien sûr aucun allume-feu chimique, cela va de soi ! Les aiguilles de pin et les tailles de Ciste sont très efficaces.

Euh... j'ai certainement encore oublié des trucs... je suis preneuse de toutes vos astuces dans les domaines où je suis encore loin d'être performante, et j'espère que les miennes serviront à d'autres.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par helenreve le Mar 20 Déc 2011 - 13:19

Ayn je suis franchement impressionnée. Avec mon boulot, la maison, nos deux enfants (dont un autiste de haut niveau), c'est tout juste si j'arrive à tenir la tête hors de l'eau (week ends passés en corvées), alors même si j'essaie de réduire progressivement la part de jetable, je ne me vois pas revenir demain aux mouchoirs tissus (pas terrible d'ailleurs au niveau hygiène de renfourner dans sa poche son mouchoir utilisé quand on est bien enrhumé)... ni renoncer aux biscuits préemballés dans les poches de mes enfants pour l'école.
Par contre j'adhère 100% à la viande chez le boucher de mon village, les fruits/légumes au primeur itinérant régional, etc... car somme toute ça ne me prend pas tellement de temps.
Je vois que j'ai un chemin immense à parcourir...

helenreve

Age : 46
Localisation : Nord (j'ai pas pleuré pour venir)
Date d'inscription : 21/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Mar 20 Déc 2011 - 16:44

Les mouchoirs, pour moi ça n'a jamais été totalement arrêté vu que j'en avais uniquement des lavables chez mes parents, et que c'est de mon initiative que je suis passée aux jetables. Ce qui compte, c'est la fréquence de changement et d'en avoir assez pour les gros rhumes : rien n'empêche de le changer tous les jours, voire 5 fois dans la journée si besoin.

En fait, c'est comme pour le coup des gants de toilette ou lingettes lavables pour les fesses de bébé : on s'imagine que c'est moins hygiénique car on se voit le garder plusieurs jours de suite, avec le truc plein de microbes, alors que ça peut être à usage unique ou presque, avec un seau ou bac à linge réservé pour ce genre de trucs qui doivent passer en cycle chaud et très souvent à la machine.

Moi j'ai une poubelle plastique à couvercle pivotant dans la petite salle d'eau du rez de chaussée (celle où nous lavons nos mains avant de passer à table, où les enfants se débarbouillent après le repas, et où je changeais le plus souvent les couches), il sert aux lingettes, gants de toilette, serviettes de table, mouchoirs, torchons... et comme il est vite plein, le contenu est mis à la machine assez souvent, de préférence le soir avant d'aller me coucher, comme c'est un cycle long, pour ne pas que la machine soit occupée quand j'ai une autre lessive plus urgente à faire avant. Le lendemain, j'ai juste à tout mettre sur le fil (ou au sèche-linge l'hiver) en rentrant du boulot. J'ajoute du désinfectant dans la machine, et ça ressort nickel, et ça peut bien attendre un peu dans la machine avant d'être pendu.

Après, je travaille à temps partiel, et je n'ai pas d'enfant avec handicap lourd, donc je ne peux pas juger du temps dont tu disposes, mais je sais que personnellement j'ai gagné beaucoup sur le temps passé en courses, qui lui est limité au minimum et le moins fréquent possible. Et j'ai gagné en nombre de machines en achetant une nouvelle machine à plus grande contenance quand la précédente est tombée en panne.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par aurielle le Mar 20 Déc 2011 - 19:03

Ayn,
Pour les sacs de congélation, ici je prends mes pots en verres. Dès que j'ai les légumes frais de l'AMAP, je les coupe et je les met en rondelles dans mon mini congel. Ca me fait des plats préparés pour les jours de flemme.
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Mar 20 Déc 2011 - 19:18

ça prend pas trop de place ? Parce que j'avais essayé l'utilisation des boites type Tupperware, mais avec mes malheureux trois tiroirs trop vite plein, je suis revenue aux sacs que l'on peut plus facilement aplatir ou bourrer dans les coins pour optimiser la place.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par ludivine le Mar 20 Déc 2011 - 19:54

Pour le congélo, les pots en verre ne posent pas de problème ? ne risquent-ils pas d'éclater ?
Quand me déciderai-je à faire des lingettes en éponge Embarassed
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Emma le Mer 21 Déc 2011 - 8:46

ATTENTION A LA LITIÈRE DE CHAT !
Les excréments de chats contiennent des bactéries dangereuses pour l'homme, toujours vivaces un an après le compostage.
C'est à la limite envisageable si la litière est végétale et que le chat ne mange pas de nourriture industrielle (ni croquettes, ni pâtée).
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Mer 21 Déc 2011 - 15:00

chaque fois que je parle de ma litière compostable, on me répond ce genre de truc...

bon déjà le compost reste plus d'un an dans le composteur, parce que c'est un sacré binz à vider et qu'il faut qu'il soit assez fin et décomposé pour être facilement utilisable. Ensuite, personnellement je ne vois pas ce que ça a de plus dangereux que quand le chat vient faire directement ses besoins tout frais dans le potager (et il ne s'en prive pas, et ceux des voisins en plus du mien). Au moins, une fois composté c'est déjà moins dangereux que frais ! Et comme il n'utilise la litière qu'en hiver ou quand on est absents et qu'on le garde enfermé dans le garage pendant notre absence, la quantité de litière apportée au compost reste négligeable en proportion des déchets verts ou de cuisine. Il fait la plupart de ses besoins au jardin, et ça m'arrange (une corvée de moins).

Ensuite, concernant la toxoplasmose, je suis déjà immunisée, et tant mieux si mes filles peuvent aussi l'être avant l'adolescence, ça sera plus simple pour leurs futures grossesses.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par manou le Dim 1 Jan 2012 - 11:07

Concernant les mouchoirs tissus je me suis remise à les utiliser avec une goutte d'huile essentielle de lavande ou d’eucalyptus pour éviter les infections, lavage en machine.

Pour les serviettes périodiques en tissus lavage en machine avec le linge de toilette à 60 degrés éco.

Ayant travaillé deux ans chez tupeware et étant depuis longtemps adepte de ces petites boites. j'ai investi dans les boites rectangulaires plates qui empilées ne prenne pas beaucoup de place dans le congélateur. il existe deux hauteurs ce qui me permet de congeler toute les viandes que j’achète en gros deux fois par mois.

Je suis revenue aussi aux serviettes de tables en tissu et à noël ma belle mère nous en a offert qu'elle a eu en promo à un coût très concurrentiel, j'ai aussi pioché dans les armoires de ma mère qui a toujours son service de son mariage toujours de bonne qualité.


manou

Age : 55
Localisation : provence
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Philomenne le Dim 1 Jan 2012 - 11:39

manou a écrit:Ayant travaillé deux ans chez tupeware et étant depuis longtemps adepte de ces petites boites. j'ai investi dans les boites rectangulaires plates qui empilées ne prenne pas beaucoup de place dans le congélateur. il existe deux hauteurs ce qui me permet de congeler toute les viandes que j’achète en gros deux fois par mois.

Problème du plastique, même de celui qui est soit-disant formulé pour la contact avec les produits alimentaires : les composants qui risquent de passer dans les aliments, notamment le bisphénol. Plus ça va, plus je suis réticente avec les contenants en plastique...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par manou le Dim 1 Jan 2012 - 13:47

je suis d'accord philomène mais le risque zero n'existe pas et il faut parfois faire des choix, entre des plastiques jetables et des boites plastiques réutilisables je choisis les secondes.

j'ai oublié aussi qu"à noel ma belle soeur a eu la brillante idée de m'offrir une tisanière je vais donc pouvoir utiliser des the ou tisane en vrac.

concernant mon armoire je mets dans les poches de mes vestes d'interieurs des fleurs de lavande de mon jardin. je cueille les tiges, les mets dans des vases sans eaux, et les laisse secher jusqu"à l"année d'apres. ensuite je recupere uniquement les fleurs sechées que je mets dans un pot et je m'en sert pour faire des sachets avec des collants usagé ou pour mettre dans mes poches. pour les tiges je les brules dans le poele à bois lhivers.

je mets mes collants, mes mouchoirs, mes chaussettes dans des sacs en tissu recuperés et je mets soit des fleurs de lavande soit des mouchoirs que je n'utilise plus en tissu avec une goutte d'huile essentielle de lavande pour parfumer.

manou

Age : 55
Localisation : provence
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Philomenne le Dim 1 Jan 2012 - 13:57

manou a écrit:je suis d'accord philomène mais le risque zero n'existe pas (...)


Bof. ça, c'est une excuse pour accepter tout et n'importe quoi. Entre plastique jetable et plastique réutilisable, il y a d'autres alternatives : inox, papier, bois... selon ce qu'on veut faire.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Panthera Pardhus le Dim 1 Jan 2012 - 14:08

La congélation dans des contenants en verre est aussi possible, de récup ou achétés voir ici, reste le couvercle toujours en plastique dans ce dernier cas.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Philomenne le Dim 1 Jan 2012 - 14:11

Oui, en verre aussi, et je crois qu'il existe la version verre + couvercle inox... si je retrouve où je mets le lien.

Edit : c'est là. Il y a de tout : inox avec couvercle inox, verre avec couvercle inox ou d'autres verre ou inox avec couvercle plastique.


Dernière édition par Philomenne le Dim 1 Jan 2012 - 14:17, édité 1 fois

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Panthera Pardhus le Dim 1 Jan 2012 - 14:12

Les boîtes tout inox ça doit exister aussi, je cherche et je vous redis.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Dim 1 Jan 2012 - 14:14

il ne faut pas oublier que tout cela a un coût non négligeable. La plupart d'entre nous ne peut pas se permettre du jour au lendemain de faire une phobie contre le plastique (dangereux, j'en conviens) et remplacer toute son artillerie de tuppe*rware ou autres boites moins cher en plastique contre des boites en verre.

après, prendre conscience de certains dangers permet de remplacer petit à petit par d'autres types de matériaux, mais ça ne se fait pas en un jour, et derrière "durable contre jetable", j'y mets aussi le fait de ne remplacer un objet que quand il n'est plus utilisable. ça vaut pour les boites en plastique.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Philomenne le Dim 1 Jan 2012 - 14:19

Je suis totalement d'accord avec toi Ayn. Mais disons qu'on peut, au fur et à mesure qu'on s'équipe et/ou qu'on remplace, faire le choix verre et inox... Et ne pas prêcher le "tout plastique".
Et puis bon, les tupp', c'est très cher aussi. Je ne suis pas sure qu'il y ait une vraie différence de prix entre les contenants qui sont dans les liens cités ici et ces boites en plastique...

(je me permets d'éditer ton message précédent pour rendre méconnaissable la marque pour les moteurs de recherche, conformément à la charte.)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Panthera Pardhus le Dim 1 Jan 2012 - 14:21

C'est pour ça que j'ai précisé contenants achetés ou de récup.
Maintenant Tu**erware c'est pas donné non plus il me semble question coût d'achat?
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Dim 1 Jan 2012 - 14:53

les seules que je possède de cette marque sont des cadeaux de ma mère, ayant des fonctions particulières (type moule à charlotte). pour le reste ce sont des achats de supermarché, et j'avoue que la durée de vie est assez limitée et le plastique de qualité douteuse, ou des achats dans un certain magasin suédois que je ne citerai pas, qui allient petit prix et durée de vie meilleure.

pour les boites en d'autres matières (verre, inox...) j'avoue que je suis encore dubitative : le poids du verre et le coté cassable rend ce matériau plus compliqué à utiliser et à stocker facilement, et l'inox laisse un goût, sauf quand il est recouvert de matières douteuses type téflon ou bisphénol, ce qui n'apporte rien si le but était d'éviter ces matières dangereuses pour la santé.

Loin de moi de faire l'appologie du plastique, ne vous méprenez pas sur mes propos, hein !

Mais ce que je veux dire c'est qu'actuellement sur le marché, on ne trouve pas encore le matériau "parfait" qui allient à la fois le coté sain dépourvu de matières toxiques + la légèreté + l'incassabilité + l'entretien facile type lave-vaisselle ou à l'éponge gratton en cas d'aliments collés + la résistance à de grandes amplitudes thermiques (aussi bien à la chaleur du four qu'au froid du congélateur) sans risque de déformation ni relargage massif d'éléments toxiques. De quoi faire plancher les ingénieurs !
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Cerise le Dim 1 Jan 2012 - 15:08

En parlant de "parfait" Wink je suis une inconditionnelle de ces bocaux
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Dempsey le Dim 1 Jan 2012 - 15:14

Ayn a écrit:Mais ce que je veux dire c'est qu'actuellement sur le marché, on ne trouve pas encore le matériau "parfait" qui allient à la fois le coté sain dépourvu de matières toxiques + la légèreté + l'incassabilité + l'entretien facile type lave-vaisselle ou à l'éponge gratton en cas d'aliments collés + la résistance à de grandes amplitudes thermiques (aussi bien à la chaleur du four qu'au froid du congélateur) sans risque de déformation ni relargage massif d'éléments toxiques. De quoi faire plancher les ingénieurs !
matériau parfait pour parfaite ménagére ? simplifions aussi notre alimentation, notre mode alimentaire, je ne crois pas que le hi-tech aménera une solution à nos modes de vie trop sophistiqués? les ingénieurs ne sauveront pas le monde...quand on voit à quel degré de complexité matérielle est le monde d'aujourd'hui.

Dempsey
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par le grizzly le Dim 1 Jan 2012 - 15:30

sans vouloir aucunement faire de pub déguisée, il existe un site "sans bpa" ou ils proposent des contenants totalement en inox, ceci dit, les prix sont....dissuasifs!

le grizzly

Date d'inscription : 05/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Philomenne le Dim 1 Jan 2012 - 15:51

le grizzly a écrit:sans vouloir aucunement faire de pub déguisée, il existe un site "sans bpa" ou ils proposent des contenants totalement en inox, ceci dit, les prix sont....dissuasifs!

C'est celui dont j'ai mis le lien plus haut.

C'est vrai que le verre a l'inconvénient d'être plus fragile. Mais c'est aussi que nous, nous avons peut-être un peu trop pris l'habitude du "qui casse pas". La solution est d'abord de réapprendre à faire attention, comme le faisaient les anciens.
Et je ne trouve pas que l'inox laisse un goût, quand il est de bonne qualité (les boites en plastiques en laissent un, elles, que je trouve atroce, quand il s'agit d'y stocker des céréales, par exemple, ce qui est une autre raison pour moi d'être passée au verre). Et on est bien d'accord que si c'est pour le recouvrir de flonflon ou de BPA, ça n'a aucun intérêt.

Je stocke toutes mes céréales (riz, semoule...) et légumineuses dans des bocaux comme celui que montre Cerise. Une partie récupérée chez ma grand-mère, l'autre achetée. Passage au lave-vaisselle sans problème. Réutilisation éternelle, tant qu'on ne le casse pas (certains sont beaucoup plus vieux que moi).

Et pour finir : je partage l'avis de Dempsey. C'est aussi notre façon de nous alimenter et de "gérer" nos aliments qu'il faut modifier.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Dim 1 Jan 2012 - 16:41

moi aussi je stocke tout ce qui est riz, semoule, farine, etc dans ce genre de bocaux (de récup' pour la plupart). Par contre, c'est pour les restes alimentaires que ça me pose plus de soucis : ce que je mets au réfrigérateur ou ce que je veux congeler ou ce que je veux réchauffer facilement, sans que ça prenne trop de place, sans que ce soit trop lourd à manipuler. Et aussi quand je veux emmener en pique-nique l'été, chez quelqu'un pour un repas partagé...

ce qui est sûr, c'est que je ne mettrai pas une fortune dans des contenants qui cassent, parce que j'ai déjà trop de casse d'assiettes, verres, saladiers, plats et moules à gateaux chaque année, autant du fait de ma maladresse récurrente, que de la manipulation par mes enfants, ou de l'encombrement des placards où tout est empilé pour tenter d'optimiser l'espace restreint et donc difficile à attraper ou à ranger.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par ludivine le Dim 1 Jan 2012 - 19:44

Mes 1ères assiettes étaient en Arcopal, et elles étaient vraiment incassables, j'ai encore des bols et 2 verres dans cette matière, mes enfants ont pitié quand ils voient leur état, ils sont rayés, mais toujours entiers.
Je cherche aussi à remplacer mes contenants plastiques au fur et à mesure, les sites mentionnés plus hauts me semblent chers, je vais comparer avec le Py... qu'on trouve en supermarché, verre + couvercle en plastique.
Comme le dit Ayn cela a un coût non négligeable.
avatar
ludivine

Age : 69
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Panthera Pardhus le Dim 1 Jan 2012 - 19:51

Les liens donnés sont juste des exemples pour dire qu'il existe des alternatives aux contenants tout plastiques.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: durable contre jetable

Message par Ayn le Dim 1 Jan 2012 - 20:30

l'arcopal n'est pas incassable, seulement plus résistante aux petits chocs du quotidien. Presque toute ma vaisselle ordinaire est en arcopal et il ne nous reste que peu d'assiettes du service achetés avant notre mariage. quand ça tombe sur du carrelage, ça casse.
avatar
Ayn

Localisation : ouest de la France
Date d'inscription : 26/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum