maman SV et ado consommateur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

maman SV et ado consommateur

Message par Eglantine le Ven 29 Mai 2009 - 19:00

tout est dans mon texte de présentation ...
j'ai un ado qui, même s'il n'est pas accro aux marques, serait un acheteur de fringues compulsifs si je l'écoutais ...
il veut sans cesse quelque chose ... quand ce n'est pas deux ou trois mangas (+ un DVD) quand il fait les courses avec moi, c'est l'achat d'une 34ème veste à capuche sur ebay (son armoire déborde) ... dés qu'il a 20 euros en poche, il faut qu'il le dépense! Et si je lui dit non, il fait la gueule ... plus ou moins longtemps en fonction de son humeur!
j'ai beau lui expliquer que le bonheur n'est pas là, pas facile à son âge ... Cool
qu'en pensez-vous?
avatar
Eglantine

Age : 51
Date d'inscription : 29/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par sabartes le Ven 29 Mai 2009 - 19:36

Sois la Bienvenue Very Happy
Difficile de dire non n’est ce pas ? Rolling Eyes
J’ai 4 enfants, je ne leurs ai jamais acheté de vêtement de marque Evil or Very Mad , quand nous faisons les courses ils n’y a pas de « bonus » pour qui que ce soit, ce sont nos règles. Twisted Evil
Pour les ados, ils ont de l’argent de poche, Shocked suffisamment pour pouvoir s’habiller, se nourrir en sorties etc… Si ils n’ont plus d’argent à cause d’écarts stupides, ils assument et attende le mois prochain. Rolling Eyes
Au début ils se font avoir Mr Green , et très vite tout rentre dans l’ordre et cela leurs apprends la vrais indépendance dont ils sont demandeurs. Very Happy
C’est notre façon d’éviter les conflits stériles …. Cool

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Digitale le Ven 29 Mai 2009 - 19:44

Aaaaaaaah alors finalement ce n'est pas la scolarité qui est chère, c'est les desiderata des ados consommateurs !
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par eLeN le Ven 29 Mai 2009 - 20:52

Bonjour,
J'ai un ado aussi.
Les mangas, c'est seulement d'occasion...(ce n'est pas très compliqué!)
Les vêtements, jamais de marques. Tout petit on lui a expliqué qu'il n'était pas un panneau publicitaire et il l'a compris... Je ne porte moi même pas de marques et je m'habille dans les brocantes, alors...
Il est scolarisé dans une ville très bourgeoise où il lui est déjà arrivé de se faire traiter de clochard (plus d'une fois). Il assume et revendique... Wink
avatar
eLeN

Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par calispera le Ven 29 Mai 2009 - 21:50

Comme chez Sabartes, quand on était ados, mes parents nous donnait un "budget vêtements" (à partir de 13-14 ans je pense). Ca nous a rudement aidés à prendre conscience. Le budget n'était pas radin, mais du coup, on était responsabilisés pour nos dépenses, et on devenait capables de faire des choix. De plus, on achetait quand on voulait et ce qu'on voulait (en fonction toujours des limites du budget), mais indépendamment de toute décision parentale je veux dire.

Au début comme je faisais partie d'un groupe d'ados attachés à des nippes de marques, j'ai acheté des vêtements (tout ce qu'il y a de plus classiques) dans des magasins "réputés" à l'époque (on n'en était pas encore aux logos). Un peu plus tard (un ou deux ans, ça n'a pas trop duré Wink ), cette influence a cessé, et j'étais devenue vachement plus rebelle. Ce côté justement hyperconformiste d'obéïr à un style et des marques m'a franchement gavée.
Quand j'ai commencé à virer vêtements des puces (anitconformisme qui reste encore une forme de conformisme Wink ), et que le budget, l'air de rien est devenu trop élevé, on a tenté de demander aux parents qu'on puisse l'utiliser aussi comme argent de poche, pour se payer un cinéma, aller au café, ou acheter des 33 tours (à l'époque - années 70), mais ça ils ont refusé. Mais comme ils ne contrôlaient pas nos comptes, on a bidouillé, et on l'utilisait aussi comme argent de poche.

Un moyen encore plus efficace pour des ados dépensiers, ce peut être de leur dire qu'ils peuvent aussi se faire l'argent eux-mêmes, en prenant un job d'étudiant.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par iria le Ven 29 Mai 2009 - 23:11

Ta situation ne doit pas être évidente.
Ado, ma mère avait mis des barrières très claires à ce qu'on pouvait avoir (on était loin de rouler sur l'or). Même si de temps en temps, elle nous prenait un truc en plus, c'était non au superflu.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Eglantine le Sam 30 Mai 2009 - 11:52

merci à tous pour vos réponses, même si certaines sont bien narcoises (CF Digitale) ...
mon ado n'a pas d'argent de poche, je ne peux pas lui en donner ... l'argent qu'il a, c'est au moment de son anniversaire, des fêtes de fin d'année, ou occasionnellement quand un bulletin est sympa ... ce qui me chagrine, ce n'est pas tant ses achats (il s'habille sur ebay), mais c'est plutôt parce qu'il ne sait pas garder son argent pour autre chose ...
ma question était simplement : comment faire passer le message auprès de lui, puisque quand je lui en parle, ça ne donne rien?
avatar
Eglantine

Age : 51
Date d'inscription : 29/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par eLeN le Sam 30 Mai 2009 - 13:05

Eglantine a écrit:
ma question était simplement : comment faire passer le message auprès de lui, puisque quand je lui en parle, ça ne donne rien?
Franchement, j'ai toujours pensé que l'exemple était la meilleure éducation. -En ce moment, mon fils a de plus en plus tendance à me critiquer (c'est dans l'âge aussi Twisted Evil ) et souvent pour aller encore plus loin dans la SV... Cool -
avatar
eLeN

Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 09/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par jojo le Sam 30 Mai 2009 - 13:56

Eglantine a écrit:
ma question était simplement : comment faire passer le message auprès de lui, puisque quand je lui en parle, ça ne donne rien?

J'ai aussi un ado de 14 ans bientôt 15 ans, très préoccupé par son image et il passe une grande partie de son argent à acheter des fringues et des chaussures de marque. Je donne à mes enfants une somme globale par mois et ils sont censés acheter leurs habits avec. Pour acheter des marques çà ne suffit pas, alors il économise et il achète quand il peut ou il essaie de gangner de l'argent. Cela ne me satisfait pas, comme à toi, mais il faut qu'il comprenne tout seul. Lui expliquer ce que tu en penses c'est bien, tu donnes ton avis mais on ne peut pas aller plus loin. Le cheminement doit être personnel, il faut faire confiance aux enfants. Un jour il en aura marre que tout son fric passe là-dedans, il aura d'autres priorités. Interdire les marques c'est bon quand ils sont petits mais ados, il faut qu'ils pensent par eux-même et plus tu es contre, plus il sera pour !

Il y a aussi le collège qui y est pour beaucoup : si on ne s'habille pas comme les autres, on est montré du doigt, on peut s'insurger contre çà en tant que parents mais ce que je vois moi, c'est que c'est eux, nos ados, qui seront mis à l'index par les autres, c'est débile je sais et en même temps çà peut être très dramatique. Ma fille qui n'était pas conforme en 6e et 5e a énormément souffert et en 4e et 3e elle s'est conformée au style vestimentaire des autres avant de pouvoir complètement se lâcher et s'habiller enfin comme elle veut au lycée. Je crois que mon fils qui a vu sa soeur souffrir, a d'autant plus fait attention par la suite à sa façon de s'habiller. Je lui explique donc les marques et ce que j'en pense. En même temps, les vêtements qui ne sont pas de marque et qui lui plaisent ne sont pas fabriqués de façon plus éthique...

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Romarine le Sam 30 Mai 2009 - 14:03

Mon fils aura bientôt 15 ans et il n'a pas d'argent de poche. On achète ses vêtements ensemble. Il ne lui faut jamais rien. Mais quand il veut quelque chose, il sait exactement ce qu'il veut. Parfois je suis d'accord et parfois pas.

Je me dis qu'il devra peut-être aussi recevoir de l'argent de poche.

Il a aussi un GSM et c'est moi qui achète les cartes prépayées. Si il emploie tout, il n'a plus rien. Je lui en rachète de temps en temps. Je ne contrôle pas très strictement mais il ne faut pas me parler d'une nouvelle carte chaque mois (15 €).

Je lui donne uniquement l'argent pour les repas le lundi, pour toute la semaine. Il gère cela comme il veut. Cela va bien pour le moment.
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par reveuse le Sam 30 Mai 2009 - 15:24

j'ai 2 fils de 15 et 13 ans, ils ont une attitude différente face à l'argent le
1e est économe voir radin le 2e aime dépenser pour lui mais aussi pour
les petits de 7 et 4 ans, on achète leurs vetements ensemble souvent aux soldes, ils sont raisonnables et de toute façon je donne mon avis, ils ont 3 euros d'argent de poche c'est juste pour une boisson à l'école, un magazine de sport..et les extras genre cd ou jeux ps (là je ne donne pas 1 euro) c'est avec l'argent des anniv, noêl ils s'arrangent pour acheter à 2, le reste ils le mettent à la banque. cet été, l'aîné va travailler 4 semaines. de toute façon je pense qu'il faut donner l'exemple, son avis mais ne rien imposer, il est clair que pour eux papa et maman ne sont pas des distributeurs de billets...
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Digitale le Sam 30 Mai 2009 - 22:38

Eglantine a écrit:merci à tous pour vos réponses, même si certaines sont bien narcoises (CF Digitale) ...

Désolée si ma réponse t'a paru narcoise, ce n'était pas le but... Sans doute un certain retour sur mon passé où je n'ai eu droit à aucun caprice pour la bonne raison que mes parents n'avaient pas les moyens... C'était donc non au superflu et parfois même au nécessaire... Ayant lu tes 2 messages l'un à la suite de l'autre, j'ai fait un rapprochement sans doute trop rapide...
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Eglantine le Dim 31 Mai 2009 - 10:11

Le tout est de s'en rendre compte, Digitale!! Smile
le ton n'y est pas, dans ce qu'on écrit, je le sais ... mais j'ai cru y voir poindre un soupçon d'ironie ... ne t'inquiète pas, je ne t'en veux pas!!
je vois qu'on en est tous à peu près au même point avec nos ados ... et comme la vie est à l'austérité (vive les temps actuels!) et que nos trains de vie vont en diminuant (contrairement à nos parents qui ont connu une prériode d'essor économique), il faut bien faire avec!!
Je vais peut-être faire un changement dans mes habitudes : au lieu de mettre 15 euros sur le livret de mon fils tous les mois (pour son future permis de conduire), peut-être devrais-je lui donner comme argent de poche? J'avoue que ça me fait un peu peur, je vais avoir l'impression de donner de l'argent pour des prunes ...
A voir!!
avatar
Eglantine

Age : 51
Date d'inscription : 29/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les ados

Message par Monbeaucerisier le Dim 31 Mai 2009 - 15:14

Oh oui, on en est tous au même point, à quelques nuances près ! Je crois aussi que c'est hélàs une étape nécessaire (de vouloir se conformer au "groupe" qu'ils fréquentent) ceci étant dit on doit aussi mettre nos limites je pense (surtout en ce moment !) Je pense aussi que l'exemple finit par les influencer (même s'ils nous critiquent ouvertement, ça peut les faire réfléchir tout de même !)
En ce moment c'est surtout ma fille de 12 ans qui me casse les pieds : elle veut toujours quelque chose (vêtements, chaussures, argent de poche ... tout y passe !) Je discute avec elle mais elle revient toujours à la charge. Je lui explique parfois qu'elle ne peut pas tout avoir ; ça finit de temps en temps par "marcher" ... dernièrement nous avons "adopté" un jeune chat (mes enfants adorent les animaux) moi j'étais un peu hésitante (on a déjà 1 chatte, 1 chienne, 1 lapine, 2 poissons rouges ... ça finit par faire des frais, quand même !) elle a insisté pour le prendre, je lui ai bien fait comprendre que ce serait plus de croquettes à acheter, plus de litière etc. et donc moins d'argent pour nous tous, je crois qu'elle a saisi le message !
Sinon mon fils de 15 ans réclame peu pour les vêtements, les marques il s'en fiche, il veut seulement que ce soit bien coupé et dans les couleurs qui lui plaisent, c'est tout. Il a eu une période en 6è/5è où il réclamait des baskets de marque, je lui ai expliqué que vu qu'ils étaient 3 enfants, il était hors de question que je mette 80 € dans chaque paire de chaussures, et que ce ne serait pas équitable que lui en ait et pas ses soeurs. De plus je leur ai expliqué à tous les 3 dans quelles conditions étaient fabriquées ces chaussures, je crois que là aussi le message les a touchés, même s'ils ne veulent pas le montrer. Mr Green
Mon mari leur a pris à chacun 1 GSM (je n'étais pas trop d'accord, mais bon ... c'est vrai que parfois j'ai besoin de les joindre en urgence, pour ça c'est pratique !) Suspect ça coûte 15 € par mois pour chaque, soit 30 €, aussi quand ils râlent parce qu'ils ont très rarement de l'argent de poche, je leur rappelle le coût des portables dans le budget ... Razz
avatar
Monbeaucerisier

Age : 45
Localisation : Parc naturel du Vexin français
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par sabartes le Dim 31 Mai 2009 - 16:24

Monbeaucerisier a écrit: Je pense aussi que l'exemple finit par les influencer (même s'ils nous critiquent ouvertement, ça peut les faire réfléchir tout de même !)
Tout à fait d’accord Monbeaucerisier Very Happy
Il me semble aussi qu’il est primordial de fournir des explications pour toutes décisions Razz , cela confirme le rôle de l’adulte et permet à l’ados de faire évoluer sa propre façon d’appréhender sa vie Mr Green

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par TSD le Dim 31 Mai 2009 - 18:21

Je ne savais pas s'il fallait que j'intervienne ou pas mais jme lance... Je ne suis pas môman et trèèès loin de l'être et de le vouloir d'ailleurs, mais mon adolescence n'est pas très lointaine !! Donc c'est plutôt en tant que "pas si ancienne ado que ça" que je me permets d'ajouter mon grain de sel...

Je n'ai jamais eu le droit d'avoir des vêtements de marques parce qu'il était hors de question de mettre autant d'argent dans des fringues... J'en ai souffert, un peu... Pas conformée au normes et aux modes...Au collège c'est pas facile, je l'avoue, à cette période le paraître est malheureusement très important. Au lycée plus aucun souci !
J'ai eu très rapidement de l'argent de poche (vers 13-14ans), 50 francs par mois, avec une carte bancaire spécifique à cet âge, je pouvais donc retirer 50francs par mois comme je le voulais. Je dirai que ça équivaut à 25e aujourd'hui à peu près... pour mes loisirs et les extras que mes parents ne voulaient pas me payer. Évidemment j'ai toujours trouvé que c'était pas assez, aujourd'hui je me rends compte que c'était tout à fait raisonnable.
Bref, j'ai souvent été frustrée par mes envies et mes désirs d'ados consuméristes que je ne pouvais pas réaliser. Et franchement, si je ne l'ai pas toujours bien vécu à l'époque, que j'ai pu jalouser d'autres ados qui avaient les fringues et les objets à la con dont je rêvais, je suis aujourd'hui bien contente que mes parents se soient comportés comme ça !! Au moins ils m'ont appris la débrouille, ils m'ont appris à me passer de futilités, ils m'ont appris la valeur des choses !! Bien sûr c'est plus confortable pour un ado d'avoir facilement tout et n'importe quoi mais au final je pense que ce n'est pas rendre service que de les conforter dans cette facilité...
Mes parents m'auront payé mes études, m'auront aidé pour l'essentiel mais pas pour les futilités et ils ont eu raison de le faire...Même pour le permis j'ai dû m'y mettre aussi, ils ont payé une partie j'ai dû en payer une autre, je trouve ça également légitime... Il faut apprendre aux jeunes à se débrouiller le plus tôt possible, ça permet d'avoir moins de désillusions par la suite !
avatar
TSD

Age : 30
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par sabartes le Dim 31 Mai 2009 - 19:58

TSD a écrit:Je ne savais pas s'il fallait que j'intervienne ou pas mais jme lance... Je ne suis pas môman et trèèès loin de l'être et de le vouloir d'ailleurs, mais mon adolescence n'est pas très lointaine !! Donc c'est plutôt en tant que "pas si ancienne ado que ça" que je me permets d'ajouter mon grain de sel...
Très beau témoignage TSD Very Happy , malgré la différence d’âge, j’ai connu une adolescence comparable bounce , mis à par le fait qu’il était facile de trouver du travail pendant les vacances et dès mes 15ans j’ai pu travailler pour réaliser les projets dont rêvait un ado de l’époque (Vacances, mobylette etc..). Very Happy Mes parents mon responsabilisé très tôt et cela a été un réel avantage dans ma vie et une recette que j’ai conservé pour le plus grand bien de mes enfants. Wink

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par magnésie le Lun 1 Juin 2009 - 0:38

je découvre ce fil et les questions d'Eglantine, bienvenue à toi.
je n'ai pas d'ado à la maison mais une petite expérience (une dizaine d'années, tout de même) d'encadrement de groupes d'ados.
je crois qu'à un certain âge, il y a un tournant à prendre dans la relation parents-enfants. l'ado, par ses actes qui nous déplaisent, demande de toutes ses forces qu'on lui lâche la bride.
et l'argent "qui fait tourner le monde" est un élément d'indépendance, de pouvoir, d'action, de choix...
autant il faut un jour accepter de lâcher la main de son enfant sur le chemin de l'école... autant un autre jour il faut accepter de lui donner un petit bout de ce pouvoir de dépenser de l'argent.
tu lui achètes des vêtements, donc tu peux lui donner de l'argent de poche... et bien sûr arrêter de lui acheter des vêtements.
ça ne te coûtera pas plus cher et d'expérience j'ai vu plein de familles s'apaiser en faisant tout simplement ce passage de relais. ça suppose de réfléchir tranquillement au budget et d'accepter quelques petits ratés... mais même à notre âge on se plante encore de temps en temps dans l'utilisation de notre argent.
l'argent de poche, dans ce monde pourri par le fric, est de mon point de vue un entrainement nécessaire, une pédagogie...

je suis un peu surprise que tu mettes de l'argent de côté pour son permis, alors que tu sembles déjà ramer pour payer les études. est-ce que ça ne peux pas attendre ? surtout que cet argent n'est pas palpable pour lui, il est sans doute très peu conscient de tous tes efforts, de la valeur de l'argent et de la difficulté de le gagner.

bonne suite de réflexion et bon courage
avatar
magnésie

Date d'inscription : 13/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Romarine le Lun 1 Juin 2009 - 14:14

C'est vrai que mon fils était aussi attiré par les marques (surtout pour les chaussures) et qu'il a fort changé quand il a compris dans quelles conditions elles sont fabriquées (travail des enfants, ...)

Je pense aussi que dans les écoles si on suit, il y a une surenchère.
Quand on réagit, le message passe finalement.

Il est dans une école assez chic mais les élèves de sa classe ne sont pas tous issus de famille très aisées et finalement, ils arrêtent le concours des marques au moins entre eux (classe).

Dans les autres classes, c'est parfois le concours du GSM le plus cher et qu'on balance après seulement quelques mois.
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par menuet le Mer 3 Juin 2009 - 1:18

bonjour,

exactement le même problème ici. Non seulement il veut et porte des vêtements de marque, mais aussi, il n'est pas content de mes meubles.... de la maison, du jardin et des courses que je fais. Il lui faut même les marques pour les aliments, le papier toilette, la lessive etc......

Seulement il est très fier de sa mère quand il m'accompagne (par accident), à une des mes activités de recyclage ou culturelle.. ( parceque je fais plein de choses).

Mais non, ça ne le fais pas changé du tout d'avis pour lui.

menuet

Age : 60
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 16/07/2007

http://menuet.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par sabartes le Mer 3 Juin 2009 - 3:41

Bonjour Menuet

- Le « il veut » serait transformé chez nous en « il voudrait » et nous le responsabiliserions sur se choix, il les assumerait ou s’en passerait. Shocked
- «il n'est pas content de mes meubles », c’est son droit, qu’est-il prêt à faire pour éventuellement les changer et que cela nous plaise aussi ? Very Happy
- « lui faut même les marques » idem …. Il voudrait Rolling Eyes
- «Mais non, ça ne le fais pas changé du tout d'avis pour lui » si l’on accède à ses moindres désirâtes, il n’y a aucune raison pour qu’il se remette en question et évolue vers des attitudes d’adulte responsable.

Pour nous, un adolescent est un adulte en devenir Wink et en tant que parents nous devons l’aider à avoir une attitude responsable Cool , accéder à ses requêtes sans qu’il n’est besoin de s’impliquer, ne lui serait en aucun cas profitable. Rolling Eyes

Ce n'est que notre avis Very Happy

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par jojo le Mer 3 Juin 2009 - 8:38

Quand vous parlez des marques et de la façon dont elles sont fabriquées, cela veut-il dire que vous n'achetez à vos ados que des vêtements bio et équitables ? Car marques ou pas, les vêtements sont pour la plupart fabriqués dans des conditions épouvantables. Et peut-être un peu moins épouvantables pour les marques qui ont subi la pression de l'action "mettre de l'ethique sur l'étiquette", pas les autres.

Je crois que responsabiliser un ado, ce n'est pas lui dicter sa conduite (ce qu'il n'entendra pas et qu'il ne fera qu'à contrecoeur et pas convaincu). Mes enfants ont donc une somme mensuelle pour tout ce qu'ils veulent acheter y compris les fringues. Et je ne m'en mêle pas. Et effectivement çà ne me coûte pas plus cher et même moins que quand c'est moi qui payait leurs fringues. Je suis copnvaincue que la réflexion leur vient en agissant. Mon fils, qui a de plus grosses envies que ma fille, a commencé à trouver moyen de gagner quatre sous de temps en temps. Je suis persuadée que cette engouement pour des marques (pour mon fils, c'est juste les jeans et les chaussures) passera, c'est un stade de l'évolution, on doit passer par certains excès pour s'en libérer. Interdire et chercher à raisonner, je n'y crois pas. Mon adolescence date pas mal mais je m'en souviens comme si c'était hier.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Romarine le Mer 3 Juin 2009 - 9:19

Non, je n'achète pas que du bio et équitable. Mais l'autre jour, on en a vu et acheté : ce n'est pas encore si fréquent par ici. Je n'achète pas non plus tout ce qui est à prix cassés.

Je pense que mon fils n'aime pas les magasins ; ça l'embête plus qu'autre chose de devoir essayer les vêtements. Il faut que ça aille vite.

Il attend vraiment d'en avoir besoin. Et je trouve que c'est pas mal comme attitude. Smile
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par -Françoise- le Mer 3 Juin 2009 - 14:18

Oui jojo, je suis d’accord avec toi, l’argument des marques et du travail des enfants, c’est un peu bidon. Il vaut mieux donner la vraie raison : « je n’ai pas envie de mettre plus que telle somme pour ta paire de chaussure pour telle ou telle raison (en donnant la vraie raison)». Parce que le coup du travail des enfants, il va bien vite comprendre que c’est du pipeau, puisque quel que soit l’endroit où on lui achète ses chaussures, et à fortiori lorsqu‘elles sont moins chères, elles sont susceptibles d’être fabriquée par des enfants. Je pense qu’il faut tout de même être crédibles et transparents, attention avec les ados, ça ne pardonne pas , effet boomerang garanti!!


A la maison, comme certains d’entre vous, mes ados ont tous les trois le même budget, et ils achètent ce qu’ils veulent, où ils veulent, quand ils veulent : les deux grands ont même le chéquier et la carte bleue ado bloquée, ils achètent sans moi.
Il n’y a aucune limite dans le style : Cela nous a valu de se promener avec une petite fille de 7 ans transformée en bonbon tout rose. Mais bon, à cet âge, ça lui faisait plaisir et les vêtements durent très peu puisqu’ils grandissent vite. J’ai toujours considéré que leur style ne concerne qu’eux, et que s’ils doivent avoir l’air bête avec une crête dans les cheveux ou un manteau à paillettes, ça ne me regarde pas.. Ils n’essayent d’ailleurs plus puisqu’ils savent pertinemment que ça ne m’ennuiera pas. ( le but ne serait pas atteint )

-la plus jeune, achète plus et pas cher( fabriqué par des enfants à l’autre bout du monde ). Elle adore se changer souvent, avec des tas de bijoux de pacotille, des chaussures et sacs en simili cuir assortis Rolling Eyes et j’en passe…..Elle a 12 ans.
-le second, lui, est un fan des marques. Il a très peu de vêtements (fabriqués aussi par des enfants à l’autre bout du monde ).Un manteau bien coupé, une paire de chaussure en cuir, 2-3 chemises, 2-3 pantalons,1 – 2 pulls et … l’écharpe Burburry …la totale. Il a 16 ans et a toujours été comme ça.
-l’aînée, elle, a une attitude intermédiaire : elle a quelques pièces de marque, basiques et bien coupées qu’elle mêle à un tas de petites choses pas chères. Elle a 18 ans. Je dois dire que plus jeune, elle raisonnait plus comme sa sœur, mais elle a évolué.
Lorsque je les observe, je me demande sincèrement lequel des trois a l’attitude la plus SV ? scratch Surtout, j’ai l’impression que l’attitude SV est quelque chose de personnel : un cheminement. Il faut donc leur laisser le temps de le faire. Je ne pense pas que l’on soit SV seulement parce que nos parents l’étaient. C’est vraiment quelque chose de personnel.


Dernière chose pour dire que cette évolution ne s’est pas faite pas par hasard. Mon mari est exactement comme mon fils ( enfin pas l’écharpe hein !!) et moi, je suis plutôt comme ma fille aînée. Comme quoi, l’exemple marque plus que les beaux discours.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par sabartes le Mer 3 Juin 2009 - 14:51

jojo a écrit:Quand vous parlez des marques et de la façon dont elles sont fabriquées, cela veut-il dire que vous n'achetez à vos ados que des vêtements bio et équitables ? Car marques ou pas, les vêtements sont pour la plupart fabriqués dans des conditions épouvantables. Et peut-être un peu moins épouvantables pour les marques qui ont subi la pression de l'action "mettre de l'ethique sur l'étiquette", pas les autres. .
Le fait de porter une marque, c’est déjà en faire la publicité, faire « l’homme sandwich » Rolling Eyes , alors que vous êtes le client et que cette acquisition à prix fort va servir en priorité à gaver un actionnariat déjà bien repu.
Dans la mesure du possible nous achetons équitable (Pas forcément bio) Cool et entre plusieurs familles nous faisons beaucoup d’échanges de linge en fonction des disponibilités de vêtements de chacun. Very Happy Nous achetons aussi de l’occasion et il y a aussi une sorte de « club couture informel » qui permet de réparer, transformer ou créer des vêtements. Shocked
jojo a écrit: Je crois que responsabiliser un ado, ce n'est pas lui dicter sa conduite (ce qu'il n'entendra pas et qu'il ne fera qu'à contrecoeur et pas convaincu). Mes enfants ont donc une somme mensuelle pour tout ce qu'ils veulent acheter y compris les fringues. Et je ne m'en mêle pas. Et effectivement çà ne me coûte pas plus cher et même moins que quand c'est moi qui payait leurs fringues. Je suis copnvaincue que la réflexion leur vient en agissant.
.
Tout à fait d’accord Very Happy
jojo a écrit:
Mon fils, qui a de plus grosses envies que ma fille, a commencé à trouver moyen de gagner quatre sous de temps en temps. Je suis persuadée que cette engouement pour des marques (pour mon fils, c'est juste les jeans et les chaussures) passera, c'est un stade de l'évolution, on doit passer par certains excès pour s'en libérer. Interdire et chercher à raisonner, je n'y crois pas. .

Tout à fait d’accord, Very Happy c’est à nous de fixer à l’ado des barrières, Neutral de lui donner l’espace de liberté nécessaire (Dont de l’argent), et à l’ado de trouver son propre équilibre au fil des ses propres expériences bounce

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par calispera le Mer 3 Juin 2009 - 15:06

Si je comprends bien, moi qui n'ai pas d'enfants, la question est bien plus : à partir de quand faut-il lâcher la bride. Car tant que l'enfant obéit de bon gré, on peut lui faire suivre toutes nos valeurs. Après, la question est bien plus, quand il commence à ne plus vouloir suivre : combien de temps peut-on (faut-il) lui tenir tête, et sinon, une fois qu'on l'a laissé responsable de ses choix, comment accepter qu'il ne fasse pas les choix qu'on aurait aimé qu'il fasse?

J'aurais tendance à comprendre d'après les témoignages, que, plus tôt on lâche la bride, mieux et plus rapidement l'enfant se responsabilise et quitte l'attitude rebelle. Et qu'avec le temps, dans ces cas, ses choix ultérieurs nous conviennent mieux.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par jojo le Mer 3 Juin 2009 - 17:01

En fait, je crois que la base de l'éducation c'est de donner à nos enfants un esprit critique. A un moment donné, il faut accepter que cet esprit critique se retourne contre nous, les parents, mais quelque part, c'est rassurant ! Cet esprit critique leur permettra de ne pas suivre les autres comme des moutons mais de mener leur propre vie.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par -Françoise- le Mer 3 Juin 2009 - 18:06

J’avais eu l’occasion il y a 15 ans d’assister à une conférence animée par des pédiatres et psychiatres et autres psychologues sur l’adolescence. J’avais retenu essentiellement une notion, qui me paraissait fondamentale. Ils disaient que les ados ont besoin avant tout de trouver leur place dans la société, et que c’est pour cela qu’ils cherchaient l’identification à un groupe. Une fois cette identification faite, et notre ado rassuré quant à sa place dans la société, il pourra se permettre de critiquer ce groupe, puis d'évoluer en s’en détachant selon ses propres valeurs.




L’identification au groupe serait donc une étape nécessaire au développement des ados.




Cela m’avait beaucoup interpellé, car précisément, j’ai eu une adolescence où on ne m’a pas laissé m’identifier au groupe ( pour le genre de raisons énoncées dans certains messages ci dessus ). Et j’ai pu en mesurer les effets par la suite Neutral . A l’époque de la conférence, je m’étais juré d’y prendre garde dés que mes enfants atteindraient cette période.

Oui jojo, « il faut accepter que cet esprit critique se retourne contre nous » et d’ailleurs le but de l’éducation n’est pas nécessairement que notre progéniture fasse « des choix ultérieurs qui nous conviennent mieux », mais plutôt des choix ultérieurs en accord avec leur nature profonde.


je précise, bien entendu que le groupe en question doit être choisi par l'ado et non par ses parents Wink </FONT>
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Raffa le Mer 3 Juin 2009 - 18:24

je partage tout à fait le témoignage de TSD...

A ceci prêt que je n'en ai jamais trop rien eu à faire des marques mais qu'"on" m'a fait sentir que sans marques je n'étais rien (encore moins que rien) et que comme je ne pouvais faire autrement et bien je me suis construit (difficilement mais durablement) un autre référentiel. Aujourd'hui je passe beaucoup de temps enroulée d'un simple chiffon et je me trouve très bien là-dedans Razz .

Je crois que la question des fringues dépend aussi beaucoup de ses fréquentations et de son lieu de vie. C'est surtout au collège que j'ai eu des difficultés pour ma part. Les personnes que j'ai fréquenté à partir de 16-17 ans n'étaient pas attachées aux marques (en tout cas pas "celles là" mais il y avait d'autres marques incontournables Wink ... ).

De l'argent de poche je n'en ai pas eu en dehors de l'argent que je recevais aux fêtes et anniversaires et j'ai fait avec. Ado ma passion "fringues" c'était les puces... (ou comment se faire son propre style avec 3 fois rien), ce qui n'était pas forcément au goût de ma mère . Le manque d'argent de poche m'a posé problème, mais pas pour les fringues, plutôt pour les bouquins, la musique (heureusement à l'époque on pouvait copier des cassettes hardi petit sans que personne ne hurle au piratage... Rolling Eyes), les sorties avec les copains, le petit café à la sortie des cours, le "pas envie d'aller à la cantine" (du coup je ne mangeais pas) etc.

Mais j'ai toujours su qu'on ne roulait pas sur l'or et qu'il y avait des priorités, je suppose que j'ai vite compris quand j'étais petite que les fringues n'en était pas une, d'autant que je n'en ai jamais manqué (au contraire).

Ceci dit je crois aussi qu'on a vraiment changé d'époque à ce sujet. Les marques "jeunes" à mon époque c'était pas grand chose : chevignon, nike, blanc bleu etc. La pub n'était pas autant omniprésente et multisupport que maintenant, ni dirigée massivement vers eux. Les enfants et ados n'étaient pas encore autant considérés comme des petit adultes prescripteurs pour leur parent, à capter très vite pour garder des habitudes à l'âge adulte. Le neuromarketing n'était pas encore aussi développé. Les gadgets électroniques en étaient aux balbutiements et on ne fabriquaient pas massivement à bas coût des objets pour vendre un logo.

Mes neveu et nièce (14 et 19 ans) sont totalement fou de fringues à tel point que cela déborde de partout, ils ont plus de chaussures que de livres... :( L'un des pseudo du neveu en question est "jaimelesmarques" Shocked Ce qui dépasse cette passion consumériste, c'est... les jeux vidéos pour l'un le maquillage pour l'autre...

Je dois dire que je ne peux qu'espérer que cela leur passera... mais quand je vois leur amis : ce sont les mêmes.

Je pense sérieusement que les parents sont bien démunis face au rouleau compresseur bien rodé et en perpétuel perfectionnement (en suivant les technologies que les enfants s'approprient plus vite que leur parent) des marques et de leur marketing (lire no logo a ce sujet par exemple). Déjà les adultes ont du mal. Et si j'avais un enfant "à la dernière mode" je ne sais trop comment j'aborderai cela, ainsi que les problèmes mac do etc. si ce n'est que, pour ma part, hors de question que je finance ces gens là...

Mais bon il faut sans doute que chacun passe par cet embrigadement pour mieux s'en défaire ? En tout cas on ne peut faire sans y être confronté et il s'agit vraiment d'un apprentissage important. Je crois que d'expliquer de quelle manière se fait cette manipulation pernicieuse peut les intéresser, de voir comment on est manipulés-ables (s'ils ont l'âge, leur faire voir des documentaires sur les marques par exemple ? : voir les marques et vous, le neuromarketing etc.

L'éducation aux médias et aux méthodes marketing est vraiment fondamentale dans notre société. Certains profs le font très bien, mais d'autres s'appuient sur des supports fournis par les marques (comme cela a été le cas en Belgique il y a qqs temps).

Est-ce que certains ont des ados anti-pub ?

Raffa

Date d'inscription : 12/11/2006

http://raffa.grandmenage.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par jojo le Mer 3 Juin 2009 - 21:08

Chez nous, il n'y a pas la télé. Les enfants lisent beaucoup et heureusement, mon fils a beaucoup plus de livres que de chaussures et ma fille met très peu de maquillage en veillant à ce que ce soit non testé sur animaux. Ma fille a beaucoup beaucoup d'habits, beaucoup plus que moi, mais la plupart c'est de la récup qu'elle transforme à son goût en couture. Elle a des goûts très originaux. Si en 4e et 3e, elle a sacrifié à la mode, c'est uniquement pour survivre, elle a vécu vraiment des moments très durs en 6e et 5e, parce que trop différente et pas seulement au niveau fringues mais aussi au niveau mentalité. Sa vie s'est complètement ouverte à partir de la seconde.

En entrant en 6e mon fils angoissait d'être mis à l'index comme elle, d'où je pense le soin qu'il porte depuis à son apparence. C'est pourquoi je pense que ce n'est qu'un passage. un jour il n'aura plus ce besoin de conformité dont parle très bien Françoise. Je sais qu'au-delà de ces préoccupations en apparence frivoles, il en a beaucoup d'autres bien plus profondes. Je regarde donc çà avec bienveillance... J'ai fait lire à mes enfants la brochure accompagnant la campagne de l'ethique sur l'étiquette, mais mon fils refuse d'assimiler çà, il veut bien acheter des tee-shirts bio équitables mais pour les jeans et les chaussures, il veut absolument se conformer à ce qui est d'usage au collège et en plus, comme il en est au stade de l'opposition, il râle beaucoup contre nos choix, notamment de n'acheter que du bio et équitable, alors plus je vais insister là-dessus plus il cherchera à se démarquer, ce qui est un stade totalement normal de l'adolescence, c'est même assez sain, je trouve. D'où le choix que j'ai fait de lui faire gérer une somme d'argent chaque mois, insuffisante pour ce qu'il voudrait acheter, ce qui fait qu'il se sent indépendant, il a sa propre carte, mais il ne peut pas non plus acheter n'importe quoi.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Romarine le Jeu 4 Juin 2009 - 12:05

Je ne suis pas d'accord que les marques ou pas, ça ne change rien et que c'est quand même fait par les enfants, alors on s'en fout...

Les marques ont quand même un prix plus élevé pour financer justement leur image et toute la pub qui va avec. Je ne suis pas d'accord de financer cela.

Le problème des jeunes est également le déplacement pour aller chercher les vêtements ou autres. Il faut les conduire ou ils doivent passer du temps pour y aller par leurs propres moyens. Quand on habite à la campagne, il n'y a pas beaucoup de possibilités proches.

Moi, je n'avais pas de budget - vêtements quand j'étais jeune. Je laisse plus de choix à mes enfants et parfois cela mène à plus de difficultés car ils deviennent exigeants. Ils ne veulent pas cela, ils veulent ceci.

Est-ce apaisant pour eux d'avoir tant de choix ? Ne devrait-on pas leur apprendre à être content avec ce qu'ils ont ? Evidemment, l'exemple vient des parents.
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par jojo le Jeu 4 Juin 2009 - 13:00

Je ne laisse pas tout faire à mes enfants puisqu'ils sont tout de même limités par l'argent. Pendant mon enfance et mon adolescence, j'étais principalement habillée par des vêtements que faisait ma mère, pas du tout à la mode, ou bien avec les trucs achetés le moins cher possible. Mes parents étaient profs mais l'argent était mis de côté pour acheter une maison. Résultat : tous les élèves de ma classe se moquaient de moi. Croyez-moi, çà laisse des traces, et je ne souhaite çà à aucun enfant, à aucun ado. Je sais qu'aller dans le sens de ce qui se fait pérennise forcément le système. Mais je n'ai rien d'une militante, je ne veux pas que mes enfants souffrent, c'est tout. Je ne leur laisse pas tout faire non plus.

Etre content avec ce qu'on a, je ne suis pas sûre que çà s'apprenne, c'est plutôt un cheminement, voire une philosophie. A moins d'être totalement coupés du monde, les ados voient ce que les autres ont et que, eux, ils n'ont pas. Mes enfants ne réclament pas la nouvelle console de jeux ou le dernier cri du portable. Que mon fils ait besoin de soigner son image actuellement pour se conformer aux "règles" du collège, je l'accepte dans la mesure où il ne dépasse pas le budget qui lui est imparti.

Ceci dit, si nous habitions à la campagne, le problème serait différent, c'est sûr (quoiqu'il y a internet et les commandes en ligne).

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par menuet le Ven 5 Juin 2009 - 2:23

Je disais que mon fils n'aime que les marques. En fait, c'est moi qui sans le vouloir lui ai appris cela.

J'aime ce qui est "beau". Moi même je ne porte pas n'importe quel vêtement. La différence est que si je porte un vêtement de marque, il est acheté dans les friperies. J'achète mes vêtements au kilo... ben oui.... 7 euro le kg. Mes chaussures Arc... me coutent 2 euros.... ainsi que les méph.... mes hu.. pup... Je n'ai jamais compris comment des gens pouvaient se débarasser de vêtements si chers, si ridiculement chers.
Contrairement à mon fils, je ne porte pas une marque pour la marque. Simplement je sais que si j'achète telles chaussures même à 2 euro, je vais les porter des années. Je peux même les teindre.
Jamais je n'acheterai des vêtements dans une grandes surfaces. Du coup, mon fils non plus. Mais moi, je me dirige vers les emmaus et compagnie, et lui, vers les boutiques....

Si moi-même j'ai besoin ou envie d'un bon vetement, je vais aussi me diriger vers un truc qui est ruineux. Jamais, ds un commerce facile. Je n'ai pas dirigé mon fils vers la simplicité. j'ai tout fait de travers. Pourtant je vis très simplement.

Quand mon fils était petit, je vivais ds une misère.... (perte du père et de mon emploi). Mais il n'y a rien à faire. Il fallait que ce soit "beau" chez moi, je désirais que mon fils connaissent des belles choses, et avec peu de moyens. Du coup, on visitait tous les musées gratuits, toutes les églises. On se faisait des bouquets splendides avec des mauvaises herbes. Je n'ai pas arreté de lui montrer ce qui à mon sens était beau. Il a profité de 1 ou 2 stages d'enfants, super chouettes et assez chers. Il n'y avait pas la télé ici ni jeux électroniques.

Oui, il y a de chouettes résultats sur certains points. Il devient horticulteur (ca doit être la suite des bouquets de fleurs qu'on faisait)?????? je veux dire par là, qu'au moins il s'intéresse vraiment à quelque chose, ce qui n'est pas évident d'après ce que je vois. Il est devenu hyper sportif et n'est pas fan de télé, alcool, sorties la nuit, tabac, etc.

mais.... il est devenu hyper macho et très très près des marques. Voilà, il a eu une mère qui donnait de l'importance au beau cad à l'authenticité des choses, morales ou matérielles.
Qui s'est cassée la tête à trouver du beau au milieu de la pauvreté dans laquelle on vivait. (appart social et voisinages en rapport) je devais absolument nous démarquer de ce milieu. Pauvres oui, mais ni assistés ni malheureux, ni plaintifs.

Ca a été ma façon de faire.

Je me demande si il ne cherche pas une assurance dans ses vêtements chers. Je me demande s'il n'a pas peur de la pauvreté. Je pense que quand je fais mes vêtements, mes produits de lessive, à me voir n'utiliser que le savon de marseille, ne pas gaspiller l'électricité l'eau etc.... je me demande s'il n'a pas peur de la pauvreté ? Il veut se montrer nanti.
Je crois que plus il dépense plus il est rassuré de pouvoir le faire.

J'ai loupé quelque chose... tant pis

menuet

Age : 60
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 16/07/2007

http://menuet.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Romarine le Ven 5 Juin 2009 - 9:13

Je pense qu'il ne faut pas voir les choses du mauvais côté. Il y a aussi beaucoup de positif : sportif, il aime ce qui est authentique, pas de dépendances, assuétudes, ... Ca n'apporte rien de se culpabiliser.

On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a. La motivation est le plus important.
Il n'y a personne de parfait qui peut dire j'ai parfaitement tout réussi (déjà la modestie en prend un coup !) Smile
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par -Françoise- le Ven 5 Juin 2009 - 15:23

Menuet, c'est un très beau témoignage.
J'ai envie de te dire qu'il est injuste que tu ressentes tout cela comme un échec ! Pour plusieures raisons.
D'abord si ton fils mène une vie qui lui convient et qu'il est bien dans sa peau et heureux, que demander de plus ? L'essentiel pour toi n'est-il pas atteint ?
Ensuite je suppose qu'il ne doit pas être bien vieux, il a largement encore le temps d'évoluer. Etant donné l'éducation qu'il a reçue, il arrivera forcement un moment ou il aura fait le tour de tous ces gadgets qui lui plaisent tant.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par jojo le Ven 5 Juin 2009 - 15:53

Menuet, moi aussi je trouve ton témoignage très beau.
Je trouve formidable ton combat pour la beauté, c'est vrai que c'est une valeur primordiale.
Quel âge a donc ton fils ? Non tu n'as rien loupé, tu l'as ancré dans des valeurs hyperimportantes, il est sportif, il ne fume pas, il a un but dans la vie, c'est vraiment super ! Ne vois pas cette histoire de marques comme un échec. La vie est faite de passages. En tous ton fils semble avoir des sacrés ressources et c'est toi qui lui a donné çà.

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par copenhague le Dim 7 Juin 2009 - 19:17

En même temps, tu ne dis pas quel âge à ton fils.
Tout ne passe pas avec l'âge, mais tu as néanmoins une chance pour que petit à petit, il se rende compte aussi, peut-être en se mettant à travailler et à avoir de l'argent tous les mois (je l'espère pour lui !) qu'il n'a pas à dépenser autant et de cette façon pour se sentir en sécurité financière.
Les gens évoluent, et même s'il ne le fait pas, tu as semble-t-il créé chez lui un certain goût et une autonomie qui sont très importants eux aussi.
avatar
copenhague

Localisation : NI
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par valh le Ven 26 Juin 2009 - 10:59

Bonjour
Menuet, je comprends ta déception, mais je suis persuadée que nous ne pouvons pas faire parfaitement. Tu as donné à ton fils le sens du beau, il se rassure sans doute en dépensant et en achetant des marques. ça passera. Les valeurs que l'on donne à nos enfants sont toujours ancrées en eux, ça se révèle avec une certaine maturité.
avatar
valh

Age : 46
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 26/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Julien le Lun 6 Déc 2010 - 20:47

Je me sens plutôt concerné par ce fil... pourtant mes plus grandes filles n'ont que 6 et 4 ans !!!

En fait, elles viennent de faire leur liste au père Noël avec leur maman, et côté "demande", le moins que l'on puisse dire c'est qu'elles ne manque pas d'imagination (surtout la benjamine)... ainsi donc, hormis les traditionnelles barbies, déguisements de princesses et autres doudous, figurent également "un piano" et "une nouvelle voiture pour maman"...

Je crois bien qu'il va falloir leur enseigner la SV rapidement, sinon, je me demande bien ce que tout ça pourra donner quand elles auront des bouffées consuméristes vers 12/13 ans !
avatar
Julien

Age : 34
Localisation : Marboz
Date d'inscription : 06/12/2010

http://www.devin-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par bobine07 le Ven 25 Fév 2011 - 10:50

Je me sens aussi concernée par ce fil pour mon petit gars de 5 ans.
Il n'y a pas une journée qui passe sans qu'il demande mille choses.

Déjà sur la nourriture, mais là je crois qu'on a réussi à lui faire comprendre que les produits industriels sont moins bons et que je fait maison est meilleur pour la santé.

Par contre sur les jouets, c'est effarant.
En ce moment à l'école il y a la mode des bracelets en forme d'animaux (des bracelets en caoutchouc, soit dit en passant assez dangereux). J'avais réussi à les lui refuser mais sa mamie a cédé. Résultat il y a eu des bagarres à l'école, et son copain ne lui parle plus parce qu'il l'accuse de lui avoir volé ses bracelets.

avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Patrick le Ven 25 Fév 2011 - 13:08

Je ne me souvient pas avoir été sv à 14 ans, j'étais plutot du genre à faire fumer ma mobylette, mes enfants ont 14,21 et 24, je leur donne bien sur une éducation que j'estime conforme à mes convictions mais je respecte les leurs pas question pour ma part de faire le gourou mais plutôt de leur donner les moyens d'avoir une vision critique
avatar
Patrick

Age : 52
Localisation : Camargue
Date d'inscription : 13/02/2011

http://frugalitaire.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par bobine07 le Ven 25 Fév 2011 - 13:22

Non c'est sûr, je ne l'étais pas non plus. D'ailleurs personne ne l'était. On ne se posait pas ce genre de questions.
Avec les tout petits, le problème c'est que comme ils n'ont de toute façon pas d'argent à eux, ce sont des crises incessantes. Very Happy
Le mien a 10 euros dans sa tirelire. Donc je lui dis que s'il veut acheter, c'est avec son billet. Du coup il est obligé de se demander si c'est vraiment important pour lui. Il n'a encore rien acheté Very Happy
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Ermin le Ven 25 Fév 2011 - 14:24

Nous avons 2 ados à la maison (presque 18 et 15 ans et demi - des filles).

La plus jeune réclamait depuis des mois à pouvoir gérer son budget vêtements seule.(elles avaient déjà de l'argent de poche)

Il va y avoir un an, nous leur avons ouvert un compte en banque Neutral sur lequel chaque début de mois, nous versons une somme qui comprend : l'argent de poche, le prix d'un repas à l'extérieur par semaine (elles peuvent bien sûr emporter leur casse croute confectionné à la maison), un budget vêtements et un budget téléphone qu'elles recevaient déjà de leur grand-mère. Nous continuons à payer tout ce qui a trait à la santé, aux activités extra scolaires et aux fournitures et manuels scolaires ( de base, si elles veulent un modèle "top mode" elles se le paient).

Après presque un an, je constate que leur gestion de leur budget a changé.

Par exemple, la plus jeune, allait très souvent s'acheter sandwiches, frites, pita le midi (ce que nous parents ne faisons pas ou peu souvent) affraid Depuis quelques semaines, elle emporte très souvent son pique nique....

Idem pour l'aînée qui en plus dépensait le reste de son budget en livres. (elle va bientôt s'habiller avec des pages de bouquins ).

Voilà, même si la plus jeune a parfois des dépenses qui me semblent" futiles", je trouve qu'elles réfléchissent, la plupart du temps, leurs achats et qu'elles s'en sortent bien avec leur budget.

Ermin

Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par bobine07 le Ven 25 Fév 2011 - 14:44

Pour mon ptit loup, en matière d'alimentaire surtout, j'ai instauré "le" produit de la semaine. Les saucisses knackis, les gâteaux industriels, les flamby. Comme ça quand on va dans un magasin, il en ressort pas totalement frustré Very Happy
Pour les demandes de jouets par contre, je crois que SV ou pas, on ne peut pas tout céder de toute façon. Après c'est l'escalade.
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Ermin le Ven 25 Fév 2011 - 15:09

bobine07 a écrit:Pour mon ptit loup, en matière d'alimentaire surtout, j'ai instauré "le" produit de la semaine. Les saucisses knackis, les gâteaux industriels, les flamby. Comme ça quand on va dans un magasin, il en ressort pas totalement frustré Very Happy

Chez nous, quand ils étaient petits, ont leur autorisait un verre de cola au repas du dimanche.
Bien sûr, s'il y avait une invitation à l'extérieur (anniversaire....) à un autre moment ils étaient autorisés aussi. Depuis ça a changé...

Ermin

Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par bobine07 le Ven 25 Fév 2011 - 15:11

Ils n'ont plus le droit ? Very Happy
avatar
bobine07

Age : 35
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 31/01/2011

http://tiskol.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par TSD le Ven 25 Fév 2011 - 15:15

@ Ermin : c'est exactement comme ça que mes parents ont procédé pour mon argent de poche (dés mes 12 ans) et je leur en suis très reconnaissante car ça permet une certaine indépendance nécessaire à cet âge mais qui induit automatiquement une prise de conscience de la valeur des choses. En tout cas moi j'en garde que du bon.
avatar
TSD

Age : 30
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Ermin le Ven 25 Fév 2011 - 15:17

Meeeuuuhhh si! Very Happy

Disons qu'elles ne boivent plus que de l'eau Rolling Eyes

Ermin

Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Mandarine le Ven 25 Fév 2011 - 15:19

Ma fille (5 ans dans deux mois) m'a dit hier "Mahiedine (son amoureux) il est vraiment riche lui, il a plus de jouets que moi" l'air vraiment triste...
Quand j'ai arrêté de travailler, elle m'a dit "mais je veux pas qu'on soit pauvre!" Bon j'ai réussi à quand même lui faire admettre que ça serait mieux qu'on ait + de temps ensemble etc, d'ailleurs, je pense qu'elle n'aimerait pas retourner à la cantine tous les jours!
Mais bon, je me dis qu'à même pas 5 ans elle me sort déjà des trucs comme ça alors que ce n'est certainement pas ici qu'elle l'entend... C'est fou le conditionnement qu'ils peuvent avoir Shocked (exemple aussi avec les jouets "de fille" et "de garçon" alors que moi, je me bats contre ça..)

Ici coca "quand c'est fête" donc c'est rare mais bon, ça me désole quand même (mais avec un papa qui en boit régulièrement........)

Concernant l'argent de poche, on n'en est pas là (quoique, elle a déjà des sous dans sa tirelire, et quand elle veut s'acheter une bêtise, elle se la paie) mais justement, je me demandais à partir de quel âge faire ça, et quelle somme donner aussi, on verra en temps et en heure!

Mandarine

Age : 33
Localisation : cevennes
Date d'inscription : 28/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: maman SV et ado consommateur

Message par Ermin le Ven 25 Fév 2011 - 15:21

Merci de ton témoignage TSD.
C'est une question de confiance même si on est toujours là en garde fou bien sûr.

Ermin

Localisation : Entre Bruxelles et Liège
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum