la simplicité volontaire et la location des biens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par Invité le Sam 6 Juin 2009 - 23:38

Que pensez vous d'une consommation sans possession?? est-t-il possible d'avoir des biens chez soi sans pour autant les possédez, (en les louant ou les partageant par exp)?

arwa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par sabartes le Dim 7 Juin 2009 - 0:08

Oui Very Happy
J’ai la bétonnière d’un copain, une échelle d’un voisin, un couscoussier d’un autre ami Rolling Eyes
J’ai prêté aussi un vélo, une table, des outils de jardinage Shocked

Le plus difficile est de se souvenir qui a pris quoi, scratch car tant que l’on n’en a pas besoin, que ce soit chez l’un ou l’autre ne pose aucun problème Wink , il faut juste un entourage qui ait la même conception de « l’objet ». Very Happy

sabartes

Age : 45
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par pepe_de_bienvenida le Dim 7 Juin 2009 - 23:33

ça me rappelle qu'un copain m'a emprunté une faux; malheureusement il l'a cassée, mais c'est promis il va me la réparer. Pour faire le portrait de cet oiseau, il faut préciser qu'il a acheté à l'automne une cheminée en kit, et j'espère vivre assez vieux pour la voir montée. Et pour la faux, il m'avait déjà promis de la remettre rapidement en état... en 2004 Mr Green
Quand on bosse avec lui, d'abord on commence tôt (vers 11h - midi) puis on s'y met une demi-heure d'affilée, puis on prend le café, puis on réfléchit à comment continuer le boulot entamé, enfin on trouve un sujet de conversation intéressant, et comme la nuit tombe on se dit q'on s'y remettra un autre jour. Bonjour le stress!
avatar
pepe_de_bienvenida

Age : 54
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par iria le Lun 8 Juin 2009 - 12:18

CA doit quand même taper sur les nerfs au bout d'un moment, aussi génial soit-il.

iria

Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par TSD le Lun 8 Juin 2009 - 13:38

Chacun son rythme...chacun sa façon de bosser... L'important étant de se sentir bien !!!
avatar
TSD

Age : 31
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par pepe_de_bienvenida le Lun 8 Juin 2009 - 14:53

Si on ne connaissait pas des zigotos pareils, on aurait moins de chances de se fendre la poire ;-)
avatar
pepe_de_bienvenida

Age : 54
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 31/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par Digitale le Lun 8 Juin 2009 - 21:14

Laughing
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par Invité le Jeu 5 Nov 2009 - 16:04

La propriété est aliénante, en ce sens que si elle nous rassure, elle crée une dépendance, par la nécessité de conservation et par la crainte du vol.
Ce n'est pas pour rien que tous les grands mystiques étaient détachés des choses matérielles, car le matériel s'oppose au spirituel. C'est là-dessus que jouent les gourous pour dépouiller leurs fidèles.

Le thème de ce fil n'est pas la possession d'objets en commun ou la détention de choses qui sont prêtées, mais la location.
Il me semble, par exemple, qu'en ville, posséder une voiture est une folie, et qu'il est sage d'en louer une ponctuellement selon ses besoins. Idem pour le gros outillage : pourquoi acheter (généralement très cher) un engin ou un outil dont on ne se servira que quelques heures par an ?
Perte d'argent, encombrement, dépréciation de l'objet... la raison veut que seul le logement et les choses d'usage quotidien soient acquises en propriété

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la simplicité volontaire et la location des biens.

Message par Invité le Ven 6 Nov 2009 - 10:01

Nous vivons à Paris, pour la voiture nous avions fait le calcul : acheter une voiture minimaliste pour déplacer enfants et visites aux grands-parents très agés en banlieue inaccessible + 1 trajet pro par semaine pour ma femme (seule mais matériel encombrant ) et louer plus gros pour les vacances.
Dans la mesure ou nous roulons peu en kilomètres et pouvons nous contenter d'un véhicule d'occasion ce n'était pas du tout rentable.
Les outils électriques et plus gros oui c'est bien mieux de louer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum