A qui appartient mon temps ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A qui appartient mon temps ?

Message par sabartes le Jeu 18 Juin 2009 - 10:42

La pendule n’égraine pas seulement le passage du temps, elle synchronise et rythme les actions humaines. Shocked
Vers le XIIIe siècle, des horloges mécaniques sont mentionnées, la division des heures en soixante minutes et des minutes en soixante secondes aurait été généralisée vers 1345, vers 1370 les tours d’horloge apparaissent commandant la vie urbaine, dans les monastères et villages la sonnerie régulière des cloches apportent une régularité jusque-là inconnue dans la vie des habitants. scratch
Depuis on mesure le temps, on le sert, on le compte, on le rationne Suspect , l’horloge est devenu une pièce de mécanique produisant des secondes et des minutes. bounce
C’est ce cadre abstrait du temps qui est devenu le point de référence à la fois de l’action et de la pensée Mr Green , l’on vend son temps, on le perd aussi, mais n’oublions pas « le temps c’est de l’argent ».. Twisted Evil
L’observance des divisions du temps nous apparait désormais comme un fait naturel Neutral et l’on peut aisément imaginer que sa suppression aujourd’hui amènerait la rupture rapide et sans doute l’effondrement de notre société Suspect

Ne perdons plus de temps bounce

Qu’elle heure est-il ? scratch

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Pistil le Jeu 18 Juin 2009 - 10:57

Une chanson d'Aldebert et Amélie-les-crayons à laquelle ton post me fait penser ...

Il ne fait pas bon ralentir, par les temps qui courent
J'ai renoncé à retenir les aiguilles de quelques tours.
J'oublie les journées imbéciles, aux rencontres chronométrées,
Comme un idiot dans la ville, j'ai vu ma montre s'arrêter...

Quelle heure est-il quand elle accroche son sourire à mes yeux ?
Quelle heure est-il quand elle approche, ne fait qu'un de nous deux ?
J'ai perdu la notion du temps... tant mieux...

Glissons nous sous les engrenages des machines à gong...
Si le bonheur est chronophage, les nuits sans rêve sont trop longues...
Laissons-les scruter les cadrans, moi j'ai pris le temps d'arriver...
Les gens pressés sont transparents
Tenons-nous loin des sabliers...

Quelle heure est-il quand elle/il accroche son sourire à mes yeux ?
Quelle heure est-il quand elle/il approche, ne fait qu'un de nous deux ?
J'ai perdu la notion du temps... tant mieux...

Je les entends déjà nous dire qu'il est trop tard, qu'il est trop tôt.
Que fabriquer des souvenirs, ça sert à rien mais ça tient chaud...

Quelle heure est-il quand on décroche, juste une minute ou deux ?
Quelle heure est-il quand on s'accroche à rester amoureux ?
On perdra la notion du temps... tant mieux...
avatar
Pistil

Age : 35
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par calispera le Jeu 18 Juin 2009 - 13:17

J'adore ce sujet.

J'avais lu un jour une citation à la devanture d'un restaurant (pleine d'autres citations). Je ne sais pas si elle est texto, elle s'adresse en tout cas aux occidentaux :
"vous avez des montres, nous avons le temps", et c'était d'origine africaine, mais je ne connais pas l'auteur ou l'origine exacte. (Je viens de faire une recherche google on l'attribue aux Africains, aux Marocains, aux Afghans, à Senghor, selon les sites Wink et elle est adressée selon le cas aux Européens, aux occidentaux ou encore aux blancs.)

N'empêche que je la trouve très parlante.

Si vous voulez être un brin titillé pour le temps, et que vous ne la connaissez pas encore, je vous conseille la lecture de l'histoire des petits et gros cailloux :
http://www.planetpositive.org/v3/index.php?option=com_content&task=view&id=787&Itemid=108

J'avais aussi lu le mini livre de Pierre Pradervand sur la gestion du temps : "vivre le temps autrement" chez Jouvence.
Si ça peut servir à certains...

Pour ma part je m'étonne que souvent les gens se cachent derrière leur manque de temps pour déguiser leurs choix. En fait, ils ne se cachent pas vraiment, juste ils sont inconscients des choix qu'ils font, et ne les considèrent de la sorte pas comme des choix. Pour beaucoup, c'est plus en fonction des trous dans leur agenda qu'ils planifient leur temps plutôt que en choisissant ce qu'ils veulent réellement y mettre. Je parle des gens, j'imagine que j'en fais partie moi aussi finalement Wink Disons que je suis quelqu'un qui déborde de temps d'une certaine manière, même si par période tout à coup je flippe car mon agenda est un peu trop rempli à mon gout, et qu'il serait considéré comme vide par la plupart des gens.
C'est plutôt mon état de santé qui définit mon temps, ma planification du temps. L'improvisation est bien souvent ma règle.

Vivre en fonction de la montre c'est non seulement stressant, mais aussi culpabilisant. On en oublie notre horloge interne, les véritables rythmes de la vie.
Peut-être qu'un bon désencombrement c'est de se libérer de certains horaires inutiles. On ne peut pas changer ceux de l'école ou du boulot, mais le choix de nos autres activités peut peut-être se faire en fonction de l'horaire qu'elles exigent ou non. Partitionner notre temps est une forme de prison. C'est une manière de ne pas se respecter.

En contre partie, il y a l'effet inverse du téléphone portable : on improvise tout, et on ne respecte plus personne non plus, pas même soi. Je pense qu'un rythme dans la vie est important, mais c'est mieux s'il est dicté par nous-même et nos proches, que par des conditions extérieures.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Digitale le Jeu 18 Juin 2009 - 13:21

C'est embêtant quand on confronte nos valeurs d'occidentaux à celles des autres, qui ont le temps...

Je me souviens d'avoir été en Afrique pour une courte mission, et bien on se levait à 6h du matin car on avait rdv toute la matinée avec des Africains (notables de petites villes) à 8h, et on attendait, on attendait, on attendait... Ils arrivaient tranquillement vers 11h. Ensuite la réunion avait lieu, dans une chaleur étouffante bien sûr, jusque 17h environ, et pendant ce temps-là on ne mangeait pas... J'avais le ventre vide depuis 6h du matin, j'ai failli me trouver mal plusieurs fois, car c'était TOUJOURS comme ça... affraid

Alors c'est sûr, on a la montre, mais pour un rdv il vaut mieux le faire avec quelqu'un qui a une montre aussi Mr Green
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par calispera le Jeu 18 Juin 2009 - 13:35

Lol oui, c'est quitte ou double. La notion du temps est vraiment différente d'une culture à l'autre. Je me rappelle que je m'irritais à fond en Espagne quand on se donnait rendez-vous à 20h00 par exemple, et qu'on restait sur le trottoir, à attendre pendant 2 heures que les gens daignent arriver, alors que l'idée étaient de faire une activité ensemble, et que du coup, le temps de l'activité était nettement réduit.

Dans mon chef, quand il y a un horaire, il est important de le respecter. pour moi l'idée c'est nettement plus de faire passer à la trappe toutes ces échéances qui nous conditionnent.
avatar
calispera
pionnier

Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/10/2006

http://www.sechangersoi.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Romarine le Ven 19 Juin 2009 - 14:43

Les africains ont un temps élastique. Quand on dit une heure, c'est variable.

Dans les pays arabes, le temps qu'on fait attendre son visiteur montre l'importance qu'on a. Pour montrer qu'on est important le visiteur doit attendre plus longtemps.

Les américains planifient tout : le début et la fin de l'entretien. Ca doit être réglé dans le temps prévu. Point final.

Le temps n'existe pas. C'est une convention. Le passé n'existe plus, le futur n'est pas encore. Le seul moment où on peut agir est le moment présent. Ici et maintenant.
avatar
Romarine

Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 16/06/2008

http://simplevert.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Digitale le Ven 19 Juin 2009 - 22:08

Et ici on a horreur d'attendre, cf dans les bureaux de poste etc... On prend le fait de nous faire attendre pour une malpolitesse à notre égard, c'est bizarre ces différence de culture !
avatar
Digitale

Localisation : PACA
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par sabartes le Ven 19 Juin 2009 - 22:31

Digitale a écrit:Et ici on a horreur d'attendre, cf dans les bureaux de poste etc... On prend le fait de nous faire attendre pour une malpolitesse à notre égard, c'est bizarre ces différence de culture !
Nous faisons tout pour avoir le temps de ne pas perdre son temps Rolling Eyes quand nous attendons que l’autre nous donne de son temps, il nous prend le notre silent , vu que l’autre perd moins de son temps Crying or Very sad , nous n’avons pas de temps à perdre, Neutral que de temps perdu Rolling Eyes

Là je crois que j’ai vraiment perdu mon temps en vous faisant perdre le votre Mr Green

Désolé Embarassed

« Il y a beaucoup de gens qui ne savent pas perdre leur temps tout seuls. Ils sont le fléau des gens occupés » L.A. de Bonald

sabartes

Age : 44
Localisation : r
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par jojo le Sam 20 Juin 2009 - 11:29

J'ai horreur d'attendre et horreur de faire attendre... je suis souvent stressée à cause de çà. Heureusement je n'ai pas transmis cela à mes enfants qui ont une attitude beaucoup plus cool, ce qui m'a permis de réfléchir sur ma propre attitude, je les trouve bien plus sages que moi et depuis cette prise de conscience, je fais des efforts, surtout par rapport à ma propre attente, vous n'imaginez pas dans quel état çà peut me mettre d'être en position d'attente, même 5 mn !! Alors que ce n'est pas même une question de perdre mon temps ou pas... il y a toujours quelque chose à faire : réfléchir à un sujet donné, faire une liste de choses à faire, regarder autour de soi, respirer profondément... Ce que je fais sans souci dans les transports en commun par exemple. Beaucoup me disent qu'en ne conduisant pas je perds beaucoup de temps, alors qu'en fait j'utilise mon temps autrement. On est dans un monde où il faudrait que chaque moment soit "rentable" mais qu'est-ce que la rentabilité ?

jojo

Age : 61
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 24/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par wiine le Sam 4 Juil 2009 - 14:10

Sabartes je n'ai pas tout compris à ta première phrase ! lol

Pareil que toi Jojo ! Prendre les transports en commun n'est pas perdre du temps, mais prendre son temps...

J'aime attendre mais je n'aime pas du tout arriver en retard à un RV. Pour mon boulot, il m'arrive d'arriver 1/2h, voire 1 ou 2h en avance pour ne pas être en retard dans mon travail (je ne vais pas souvent au même endroit), et le fait d'arriver en avance fait que je me sens plus cool ; souvent j'emmène un livre et je bouquine, dehors dans un parc ou dans ma voiture en attendant, ou bien j'écris dans mon journal, je prends mon tricot... Des choses que je n'aurais pas le temps de faire si j'avais la "paresse" de me lever plus tard. Je peux parfois me lever à 4 ou 5h pour cela, mais cela ne me dérange pas. J'ai horreur d'être bousculée ^^
On a un copain qui systématiquement, quand on donnait 1h de RV, arrivait 1 ou 2h en retard. On a trouvé le truc : on lui donne l'heure de RV d'1h d'avance, et le tour est joué ! ^^
Je relativise beaucoup l'attente aussi maintenant. Et finalement le fait de voir les autres s'énerver à côté de moi parce qu'ils attendent me fait plutôt sourire...

Quant aux montres, j'en ai une, oui, indispensable pour mon travail. Mon mari s'en ai vu offrir une, qu'il n'a jamais mise ^^
avatar
wiine

Age : 37
Localisation : essonne
Date d'inscription : 21/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Inaf le Mer 1 Fév 2012 - 17:37

Bonjour,

je déterre ce sujet qui m'interpelle beaucoup.

En effet, je me sens souvent stressée par le temps, et pourtant je travaille à temps partiel , je n'habite pas loin de mon lieu de travail, mes enfants ne font pas plein d'activités extra-scolaires...
Je pense que c'est plus un fonctionnement interne à changer pour apaiser mon rapport au temps , mais quand on a été conditionné(e), ce n'est pas évident.
Je me rends compte au quotidien avec les enfants combien les mots "dépèche-toi" , "on est pressés", "je n'ai pas le temps"...reviennent souvent, trop souvent .
J'ai lu pas mal de choses sur le mouvement de la lenteur et même si j'adhère, j'ai du mal à mettre en pratique!

Pour ce qui est de la simplicité volontaire, on me dit souvent que c'est un conçept "bobo", que pour consommer mieux il faut de l'argent , que les produits bios coutent chers...Mais j'ai la sensation que c'est surtout le temps la vraie richesse.
Ca ne nous coute pas plus cher depuis que nous avons transformé notre façon de consommer, mais il nous a fallu du temps.
Faire le marché, les démarches de recherches, dénicher les AMAP, les lieux ou l'on peut acheter en vrac, cuisiner autrement, faire les choses soi-même, vivre une vraie vie de famille...On a découvert un réel art de vivre.Mais pour se le permettre, on a radicalement changé notre manière de vivre.Et encore, nous avons pas mal de choses à mettre en chantier!

Mais quand je vois comment vivent la majorité des gens, les enfants sont déposés à l'école dès 7H30 pour filer au boulot, ils déjeunent sur le pouce sur le lieu de travail, ils ont des trajets qui durent longtemps, ils récupèrent les enfants à la garderie vers 18h, vite les devoirs, on mange ,on met les enfants au lit, et on se pose devant la télé le soir. Les gens sont crevés, les enfants névrosés mais ceux qui peuvent faire les soldes, avoir tous les gadgets à la mode, partir skier, ou les enfants font du sport et de la musique , sont contents.Les autres font comme ils peuvent.
Ils n'ont pas l'impression d'avoir le choix et parfois ne l'ont peut-être pas (je pense aux parents solos qui doivent faire vivre leur famille ,par exemple).Et il faudrait encore augmenter les horaires hebdomadaires de travail? Rallonger le temps de vie active et retarder l'âge de la retraite? Shocked







avatar
Inaf

Age : 40
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Skyclem le Mer 1 Fév 2012 - 23:29

J'ai appris à dire "je n'ai pas pris le temps" au lieu de dire "je n'ai pas eu le temps", qui selon moi est une aberration.

Si j'ai le temps de dormir, de manger, de vivre ma vie de couple, de m'occuper de moi... j'aurais pu avoir le temps de faire telle ou telle chose. Simplement, je ne l'ai pas "pris".
Prendre le temps c'est se le réapproprier?
avatar
Skyclem

Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Notre problème au temps vient de notre conscience de la mort

Message par Philippe Lahille le Ven 3 Fév 2012 - 13:34

C'est un sujet passionnant que vous développez là. Et je me suis souvent posé cette question de notre relation au temps. Je crois que notre problème avec le temps vient du fait que nous sommes conscients de notre future mort. Quand je me pose des questions existentielles, j'essaye d'abord de trouver les réponses dans la nature et chez les animaux, qui ne sont pas si différents de nous (sauf justement sur 1 point : la conscience de la limite de la vie).
J'avais écrit ceci un jour que j'observais mon chat roulé en boule depuis des heures :
Nous vivons à 100 à l’heure, dans une hyper activité qui est devenue en quelque sorte la norme, le modèle de vie. Honte à celui qui ralentit le rythme, qui se pose, qui fait une pause, qui paresse… La vie est courte, nos jours sont comptés, nous devons donc en faire un maximum avant l’échéance fatale. Avant quoi ? Avant le costume en sapin dans lequel nous n’emporterons rien ?
Pourquoi le chat passe t-il l’essentiel de son temps à dormir, à flâner, à ronronner avec insouciance ? Parce qu’il n’a pas conscience de la mort, de sa propre mort. Il a l’éternité devant lui. Paresser n’est donc pas pour lui une perte de temps mais simplement un moment de bien-être et de relaxation. Seule la faim le distraira de sa nonchalance. Le chat ne sait pas qu’il va mourir. Sommes-nous capables d’un tel détachement ? Voilà un beau défi…


Philippe Lahille

Date d'inscription : 07/12/2009

http://simplicite-volontaire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Raymond Pin le Ven 3 Fév 2012 - 16:32

très belle réflexion, Philippe, qui me plait beaucoup et que je partage.

Il est vrai que l'homme est le seul animal qui a conscience de sa propre fin.
En poussant un peu le raisonnements, les humains épicuriens seraient donc les seuls à être dans le vrai ?  Razz


Dernière édition par raymond pin le Lun 6 Fév 2012 - 17:12, édité 1 fois

Raymond Pin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Inaf le Ven 3 Fév 2012 - 17:38

Skyclem a écrit:
Prendre le temps c'est se le réapproprier?

Merci Skyclem, ta petite phrase, simple et évidente ,m'aide beaucoup depuis deux jours.
J'essaie de vivre au présent et de ne pas toujours penser à après, dans 5 minutes, dans une heure, demain...J'ai décidé de prendre MON temps.

Quant à mes trois chats, depuis deux jours, eux, ils hibernent carrément! Trop froid! Wink
avatar
Inaf

Age : 40
Date d'inscription : 08/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Idril le Mar 15 Avr 2014 - 11:25

Inaf a écrit:
Skyclem a écrit:
Prendre le temps c'est se le réapproprier?

Merci Skyclem, ta petite phrase, simple et évidente ,m'aide beaucoup depuis deux jours.
J'essaie de vivre au présent et de ne pas toujours penser à après, dans 5 minutes, dans une heure, demain...J'ai décidé de prendre MON temps.

Quant à mes trois chats, depuis deux jours, eux, ils hibernent carrément! Trop froid! Wink

J'adopte également cette phrase ! Comme elle est juste !!
C'est une horreur de se lever à 6 heures du matin en hiver quand il ne fait pas clair avant heures et demi ..
Comme le changement d'heure que je ne comprends pas.. Et le concept de travail aussi.

  
Relax.
avatar
Idril

Date d'inscription : 14/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Tigrida_ptite maman le Ven 18 Avr 2014 - 15:17

Cette discussion m'interpelle énormément. Je suis actuellement mère au foyer, donc le temps, "j'en ai"! En tout cas il n'est pas rempli d'impératifs. Et pourtant je me sens stressée... par l'inactivité. Ou plutôt par le fait que je ne puisse pas choisir mes activités.
Ma fille la plus jeune ne marche pas encore (elle n'en est pas loin) et ne s'occupe que très peu seule, moins que la moyenne des enfants de cet âge. Donc je passe un certain nombre d'heures à la suivre (elle me tient par la main), jouer avec elle, etc. Normal pour un parent au foyer. Seulement passé une demi-heure, trois-quart d'heure, je m'ennuie - honte sur moi! J'aimerais faire - que ce soit de la cuisine, du rangement, du jardinage, du bricolage,... j'aimerais être ACTIVE! faire quelque chose qui me donne un résultat tangible! et je sens bien que mon esprit a été déformé, après des années à "optimiser l'efficacité de mon temps"...
Utiliser les siestes de ma fille? Les dites siestes sont au nombre de une par jour et d'une durée d'une demi-heure. Donc oui je les utilise, mais ca ne suffit pas à mon équilibre de vie. Utiliser les soirées quand elle dort? Elle dort très mal la nuit, donc moi aussi, et le soir je n'ai souvent plus l'énergie d'être active. Pour ce qui est de l'essentiel, je n'hésite pas à faire patienter un peu ma fille s'il n'y a pas d'autres solutions, et tant pis si ca ne lui plaît pas. Mais pour le reste, je me vois mal planter ma fille dans un coin et m'occuper... de moi en quelque sorte.

La seule solution (et à mon avis la meilleure, même s'il y en avait d'autres) serait de modifier mon rapport au temps, y ôter le sentiment de culpabilité permanente (pour ce que j'en fais ou n'en fais pas). Le seul problème est: comment concrètement?
Je vais lire le livre proposé par calispera, ce sera un bon début...

Tigrida_ptite maman

Age : 38
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Cinderella83 le Ven 18 Avr 2014 - 17:53

Le temps ne me préoccupe pas sauf... que j'ai horreur d'attendre et de faire attendre. C’est d'ailleurs pour cela que je m'arrange pour avoir le moins souvent possible de rendez-vous !
Et puisque l'on parle du temps, j'ai décidé une fois pour toutes de vivre à l'heure d'hiver. Comme je suis à la retraite, et seule, c'est tout à fait faisable et je trouve cela délicieux. Ne plus dépendre des dictats que je réprouve, quel luxe... mon organisme s'en porte bien. Si je le pouvais je vivrais à l'heure solaire, mais là le décalage avec la vie actuelle serait un peu trop difficile à suivre.
avatar
Cinderella83

Age : 83
Localisation : En montagne méditerranéenne
Date d'inscription : 13/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par gunday le Sam 19 Avr 2014 - 11:09

@Tigrida_ptite maman, n'est il pas possible d'autonomiser un peu votre fille (je suis pas sûr d'utiliser le bon terme), afin que par moment elle puisse jouer seul et que vous pussiez faire autre chose à côté d'elle.
Je sais c'est simple à dire, mais ça pourrait être une solution...

Cinderella83 a écrit:... que j'ai horreur d'attendre et de faire attendre.
J'avoue c'est pareil.
A tel point qu'il m'arrive régulièrement de quitter un commerçant à cause de l'attente...

gunday

Age : 32
Localisation : Au fond du 77
Date d'inscription : 16/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Tigrida_ptite maman le Mar 22 Avr 2014 - 16:24

gunday, je confirme, nous avons déjà essayé pas mal de choses, du coup nous connaissons maintenant les limites de ma fille et les nôtres... La situation évolue forcément avec le temps, mais je sais que je ne peux pas attendre de révolution, juste une évolution pas à pas.

Je persiste à croire qu'une bonne partie du problème vient de mon attitude. Et, bonne nouvelle: Cela signifie que je peux faire évoluer les choses! Je ne sais juste pas du tout comment m'y prendre.... Apparemment je ne sais définir ma valeur et celle de mon temps qu'à travers un résultat tangible, un objectif mesurable atteint. Au niveau professionnel OK, mais en privé?

Et puis, est-ce que ca existe "mon" temps? En me relisant je me dis que si je vois le temps comme le déroulement de ma vie imbriquée dans celle des autres, là tout de suite, je panique moins. Mère au foyer, facile, le résultat n'est pas visible dans "ma" vie mais dans celle de mes enfants.... Ca doit être évident. Et pourtant c'est dur de se détacher de certains modes de pensées trop bien ancrés...

Donc gunday, merci pour l'échange qui m'a fait avancer!

Tigrida_ptite maman

Age : 38
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par aurielle le Jeu 1 Mai 2014 - 10:09

Tigrida_ptite maman a écrit:Cette discussion m'interpelle énormément. Je suis actuellement mère au foyer, donc le temps, "j'en ai"! En tout cas il n'est pas rempli d'impératifs. Et pourtant je me sens stressée... par l'inactivité. Ou plutôt par le fait que je ne puisse pas choisir mes activités.
Ma fille la plus jeune ne marche pas encore (elle n'en est pas loin) et ne s'occupe que très peu seule, moins que la moyenne des enfants de cet âge. Donc je passe un certain nombre d'heures à la suivre (elle me tient par la main), jouer avec elle, etc. Normal pour un parent au foyer. Seulement passé une demi-heure, trois-quart d'heure, je m'ennuie - honte sur moi! J'aimerais faire - que ce soit de la cuisine, du rangement, du jardinage, du bricolage,... j'aimerais être ACTIVE! faire quelque chose qui me donne un résultat tangible! et je sens bien que mon esprit a été déformé, après des années à "optimiser l'efficacité de mon temps"...
Utiliser les siestes de ma fille? Les dites siestes sont au nombre de une par jour et d'une durée d'une demi-heure. Donc oui je les utilise, mais ca ne suffit pas à mon équilibre de vie. Utiliser les soirées quand elle dort? Elle dort très mal la nuit, donc moi aussi, et le soir je n'ai souvent plus l'énergie d'être active. Pour ce qui est de l'essentiel, je n'hésite pas à faire patienter un peu ma fille s'il n'y a pas d'autres solutions, et tant pis si ca ne lui plaît pas. Mais pour le reste, je me vois mal planter ma fille dans un coin et m'occuper... de moi en quelque sorte.

La seule solution (et à mon avis la meilleure, même s'il y en avait d'autres) serait de modifier mon rapport au temps, y ôter le sentiment de culpabilité permanente (pour ce que j'en fais ou n'en fais pas). Le seul problème est: comment concrètement?
Je vais lire le livre proposé par calispera, ce sera un bon début...


@Tigrida, juste quelques idées qui me viennent comme cela: Serait-elle trop lourde pour que tu l'a porte en écharpe? Ça te permettrait de faire des choses pour toi, d'avoir un œil sur elle, le peau à peau lui ferait sûrement du bien, et ça lui permettrait aussi de se reposer plus longuement et de mieux dormir le soir.
Une autre idée, est-ce que tu as des copines avec qui vous pourriez vous relayer? Tu gardes un autre petit avec ta fille certaines matinées et d'autre fois une autre maman fait pareil avec ta fille.

Est-ce qu'il existe près de chez toi des maisons vertes //Grünes Haus // Dolto (lieu d'accueil parents-enfants)
"Un lieu de rencontre et de loisirs pour les tout-petits avec leurs parents.
"Pour une vie sociale dès la naissance, pour les parents, parfois très isolés devant les difficultés quotidiennes qu’ils rencontrent avec leurs enfants. Ni une crèche ni une halte-garderie, ni un centre de soins, mais une maison où mères et pères, grands-parents, nourrices, promeneuses sont accueillis...
et leurs petits y rencontrent des amis." Es bietet einen prophylaktischen Sozialisationsort, an dem sich Eltern mit Babys und Kleinkindern bis zu vier Jahren treffen. Sie können hier zusammen mit ihren Kindern erste soziale Erfahrungen sammeln und finden Austausch, Rat und Gespräch. Kinder können dort in geschützter Form auch Trennungserfahrungen verarbeiten.

Essaye de prendre du temps pour toi, pour ne pas finir sur les rotules. Je sais qu'en Allemagne, il y a la mère corbeau (Rabenmutter) mais c'est vraiment important de prendre soin de soi pour le bien être de toute la famille. Je n'ai pas d'enfants mais beaucoup de mamans m'ont déjà dit qu'elles se reposent au travail. Est-ce que c'était ton souhait de rester au foyer?

   
avatar
aurielle

Age : 36
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Emma le Jeu 1 Mai 2014 - 11:00

Ah, être au foyer... Je l'ai fait pendant 10 mois.
J'ai trimballé ma fille partout, en écharpe puis en poussette. Comme dit Aurielle, j'ai trouvé des lieux d'accueil parents-enfants où ma belette a pu jouer pendant que je faisais une pause. Mais je l'ai aussi habituée à ne pas me voir pendant quelques minutes, en la laissant dans son parc, par exemple, pendant que je plie du linge. Je passais quand même la tête de temps en temps pour voir ce qu'elle fabriquait... Et pendant que je cuisinais : dans sa chaise haute avec une boîte et une cuiller en bois pour imiter maman.
Elle a pris l'habitude de savoir que je ne suis pas loin même si je ne m'occupe pas d'elle. Enfin, en l'occurrence, maintenant, c'est surtout son papa qui n'est pas loin puisqu'il m'a relayée à la maison.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Tigrida_ptite maman le Mer 7 Mai 2014 - 15:24

@aurielle et Emma: merci pour vos messages!

Entretemps notre situation est déjà beaucoup plus cool! La mimiss (16 mois) commence à marcher seule. Et elle a ENFIN un rythme alternant moments seule et moments d'action, et ca c'est le bonheur! Je peux non seulement faire des trucs, mais en plus à peu près prévoir à l'avance quand!
L'écharpe était très bien au début, mais rapidement la puce gigotait dans tous les sens - sa manière de dire "on n'y voit rien! On ne peut rien toucher! on s'ennuie!" Et puis surtout les (longs!) derniers mois on a eu la phase besoin vital du contact de maman, mais en bougeant quand même... (dents, progrès en vocabulaire, en motricité, etc... tout ensemble), et cette phase-là, elle n'en finissait pas.... Je faisais l'essentiel quand même, quitte à la laisser crier un peu, mais ca me coûtait une énergie dingue de jongler entre tous les paramètres. J'essayer de lui faire la conversation, de jouer à coucou-caché en lavant des légumes quand elle perdait patience (souvent au bout de 5 minutes) dans le parc du séjour..... plein de possibilités mais ca finit par être épuisant. Et surtout, tout mon temps y passait.
Donc maintenant je revis! Je pense même ressortir la machine à coudre prochainement... enfin le luxe du non-strictement-nécessaire!

Ca n'empêche que j'ai un travail à faire sur moi-même vis-à-vis du temps, du moment présent. Du coup maintenant "j'en ai le temps"!  Wink 

Tigrida_ptite maman

Age : 38
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: A qui appartient mon temps ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum