Accéder à la propriété

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accéder à la propriété

Message par Alyrian le Mar 21 Juil 2009 - 21:21

Rappel du premier message :

Lautréamont a écrit:Par contre, et même si le débat est toujours intéressant et que je n'ai aucune légitimité pour le demander, je le fais quand même : j'aimerai bien éviter les sujets liés à la question de la propriété car j'ai peur que cela ne dégénère en un vrai HS. Un autre sujet dédié pourrait être ouvert si vous désirez en parler, par exemple ?
http://simplicitevolontaire.bbfr.net/l-argent-f15/l-argent-le-paradoxe-t919.htm

Lautréamont a écrit:Pour la plupart des gens, c'est plus 15 ou 25 ans de travail à plein temps
oui, mais pour la plupart de gens, c'est en même temps s'acheter une belle voiture, avoir des fringues pleins la penderie, bouffez des trucs hors de prix et même pas nourrissant... L'autre jour je me suis amusée à calculer combien de temps il me faudrait, et avec quel salaire, pour devenir propriétaire en faisant les bons choix. 5 ans. Et pas en étant banquier, non non, en acceptant un job de classe moyenne payé un peu plus que le smic et avec mon copain (célibataire c'est plus long), en utilisant l'argent en plus seulement pour le mettre de côté (c'est à dire pas augmenter mon niveau de vie actuel).

Je met le calcul : un couple dont les deux travaillent à temps plein, sans enfant (là, c'est sans doute autre chose, mais je ne sait pas combien on dépense pour un enfant) gagne facile 3000€ à deux, non ? Or 1000€ pour deux ça suffit largement à vivre en ville (je tourne à 800 sans en souffrir et je suis loin d'avoir une vie complètement simplifiée). Donc 2000€ par mois de côté. Soit 24000€ en un an. A la campagne sur Rhônes-Alpes, on trouve des maisons correctes à 100 000€ (pas des villas, hein, mais plus grand que mon appart en ville et avec un jardin... après je ne vais pas visiter, je vois juste sur les agences immobilières). 100 000/24 000=4 ans et des poussières de mois, disons 5 ans pour faire beau. Ben voilà je l'ai ma baraque... Ou ma voiture, ou je ne sais quoi d'autre qui ne m'est accessible que par l'argent.

Ceci dit, ça ne me motive pas pour trouver un boulot à temps plein... Je préfère gagner 400 € par moi, mon copain pareil, et puis aller plus souvent au cinéma... Mais pour l'instant, je me plait où je suis.
avatar
Alyrian

Age : 31
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas


Re: Accéder à la propriété

Message par sylg59 le Mer 27 Juil 2011 - 17:14

C'est sur que c'est vraiment inégal en fonction des localité, c'est comme ca.
Un petit exemple de prix si ça vous interesse:
Suite à de nombreux déboires ( je ne reviendrais pas dessus) nous avons fait une proposition il y a deux semaines pour une maison en Haute Marne, à 15 km de Langres, 50 000€ pour 120m2 habitable, elle est actuellement habitée mais il y a beaucoup de travaux notamment d'isolation, les sols sont à refaire (à l'étage trous dans l'ancien plancher et sol en Terner sur une partie du rez de chaussé) ainsi qu'un bout de toiture, le pignon et les ouvertures (j'en passe). Elle a pourtant pas mal de potentiel avec un terrain dont un verger sur 7000m2 et 2 dépendances. Il y a une source et un ancien puis au fond du terrain.
Car contre le boulot c'est pas top : je bosse essentiellement en saison et mon mari soit en cesu soit en interim.
Pour la météo, c'est pas non plus bizance : la température affiche souvent -20° en hiver (il y a 2 ans on est resté 3 semaines en dessous de 0°).
Mais c'est un choix.
Par contre dans notre coin il y a beaucoup à vendre dans la même gamme de prix, on peut trouver à refaire pour 20 000€, ou refait à neuf pour environ 70 000€
Si ça vous dis Wink

sylg59

Date d'inscription : 10/07/2011

http://vivresimlement.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Domarie le Mer 27 Juil 2011 - 20:31

merci de tous vos témoignages, j'ai pas trop le temps de détailler là mais ça nourrit ma réflexion.
avatar
Domarie

Age : 41
Date d'inscription : 06/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par floriali le Mer 27 Juil 2011 - 22:03

Comme région pas trop chère il y aussi le Tarn près d'Albi, bon et il n'y fait pas si froid l'hiver ! le sud (ouest) pour pas trop cher
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Lun 8 Aoû 2011 - 13:18

Je vais de lire en entier le post histoire de ne pas faire de hors sujet sur celui des 9 étapes. Du coup, j'ai pu lire ton pont de vue TSD. Ce qui fait que je ne considère pas mon idée de mettre à louer comme aberrante c'est le fait que je compte bien habiter dans le lieu que j'achète un jour, ce n'est pas de la spéculation.
Laisser une maison ou un appartement non habité engendre une dégradation, personne ne vis dedans pour dire ce qui va et ne va pas et donc on ne peut pas réparer à temps.
Tu trouvais sur l'autre post que 6 mois c'est trop court pour ce retourner, mais quand j'ai cherché des appartements, à chaque fois ce n'était libre qu'au mieux le mois d'après.
Le prix des loyers est ensuite une autre histoire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Kaos le Lun 8 Aoû 2011 - 13:41

Je viens de tout lire (ouf!!): je me dis qu'accéder à la propriété est bien plus SV que louer en fait. Je m'explique: quand nous sommes locataires nous sommes dépendant de notre propriétaire. C'est parfois uen personne sympa, parfois un imbécile, souvent une agence. Or, nous sommes quelque part à la merci de ses choix que ce soit dans les matériaux qui équipent notre logement, ou dans une logique de profit.
Je suis entrain de payer ma maison...Bon je sais j'en ai encore pour 18 ans, mais pas grave. Parce que deux choses: je fais ce que je veux de mon dedans/dehors...le proprio c'est moi et je m'autorise ce que je veux. De plus je ne m'enrichis pas vraiment, pas du tout même! J'enrichis ma banque ça oui...C'est sur que j'aurai un bien à moi un jour...quand j'aurai 58/59 ans...autant dire que ce bien n'est pas vraiment pour moi, mais pour mes filles! Smile
Et de ce que je comprends de la SV il n'y a pas l'idée de ne RIEN posséder si? Il faut, à mon avis, être parfois pragmatique: ma maison me va, elle est à moi, rien ne m’oblige à la remplir de trucs inutiles.
Ensuite le loyer est à mon avis bien plus capitaliste: le loyer que l'on verse à un proprio est de l'argent en plus pour lui (quand ce n'est pas une agence!!!), or cet argent va lui permettre l'achat de tout...et n'importe quoi...Bon là je suis dans la logique du pire, il peut y avoir des cas comme Chalala qui veut juste un appartement "sécurité" et selon moi il n'y a rien de pas SV...voili!!! Smile
avatar
Kaos

Age : 43
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par -Françoise- le Lun 8 Aoû 2011 - 20:16

Kaos a écrit:le loyer que l'on verse à un proprio est de l'argent en plus pour lui (quand ce n'est pas une agence!!!), or cet argent va lui permettre l'achat de tout...et n'importe quoi...
ou peut-être un moyen pour lui de se constituer une retraite convenable sans passer, comme le plupart des gens, par les purs produits financiers qui sont pour le coup, pas SV du tout, du tout. (cf les fonds de pension américains).
Parce que voyez-vous,tout le monde n'est pas salarié, et donc tout le monde n'a pas de retraite assurée.......Il faut donc nécessairement trouver une solution soit même. Alors à choisir, celle de l'investissement immobilier ne me semble pas la plus mauvaise. A condition, bien évidemment, de proposer des logements corrects et bien entretenus, à des prix abordables.
avatar
-Françoise-

Date d'inscription : 20/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Kaos le Lun 8 Aoû 2011 - 20:24

Effectivement françoise, j'avais oublié que tout le monde ne cotisait pas pour la retraite...excuse moi.
avatar
Kaos

Age : 43
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par sapiens le Lun 8 Aoû 2011 - 22:00

Nous avons comme projet de rénover notre grange (j'en avais parlé dans le lien que cite TSD) puis la louer. En fait, on va devoir "investir" pour la restaurer (avec de l'aide physique) parce qu'elle se dégrade à vitesse V (toiture qui fuit depuis longtemps, poutres abîmées) donc le loyer nous permettra dans un premier temps de rentrer dans nos frais. Et par la suite, cela permettra à mon ami de ralentir le boulot, il ne se voit pas faire l'éduc à plein temps à 60 ans passés, et je le comprends (insultes, bagarres, camps, animation...). C'est pas pour gagner plus mais pour vivre mieux. On a l'intention de louer à un prix correct, pas excessif. Par contre, j'appréhende un peu les creux entre deux locataires, j'espère qu'ils y seront bien, on va leur faire un petit nid sympa et leur laisser un bout de jardin.
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Lun 8 Aoû 2011 - 22:43

Kaos a écrit:Je suis entrain de payer ma maison...Bon je sais j'en ai encore pour 18 ans, mais pas grave. Parce que deux choses: je fais ce que je veux de mon dedans/dehors...le proprio c'est moi et je m'autorise ce que je veux. De plus je ne m'enrichis pas vraiment, pas du tout même! J'enrichis ma banque ça oui...C'est sur que j'aurai un bien à moi un jour...quand j'aurai 58/59 ans...autant dire que ce bien n'est pas vraiment pour moi, mais pour mes filles! Smile
Et de ce que je comprends de la SV il n'y a pas l'idée de ne RIEN posséder si? Il faut, à mon avis, être parfois pragmatique: ma maison me va, elle est à moi, rien ne m’oblige à la remplir de trucs inutiles.

En ce qui me concerne, plus que 23 ans et demi et je serai propriétaire (à 63 ans, sauf si j'arrive à augmenter mes remboursements quand mes enfants seront adultes, dans ce cas ça ira plus vite). Et comme toi, je pense que ce n'est pas parfait mais je préfère ça à être locataire. Parce que ça me permet de laisser quelque chose à mes enfants. Parce que je suis quand même chez moi dans le sens où je fais effectivement les travaux que je veux. Parce que je ne jette pas l'argent par les fenêtres tous les mois. Parce que je ne dépend pas d'un propriétaire. Et aussi, parce que ça fait une charge fixe : le loyer augmente tous les ans, alors que mon remboursement mensuel sera encore, dans quinze ans, exactement du même montant qu'aujourd'hui, donc je maitrise mon budget bien mieux. Et aussi, psychologiquement, je me sens plus "chez moi". Dans ma maison à-moi-rien-qu'à-moi, sans peur d'abîmer quelque chose en pensant à l'état des lieux de sortie, sans peur de rien du tout. C'est pas parfait mais c'est chouette, quoi.

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par TSD le Mar 9 Aoû 2011 - 17:25

Je vais me répéter mais tant pis...

Oui, oui, oui, je pense qu'il est urgent pour tous d'être propriétaire de son propre logement. J'en suis d'autant plus consciente que malheureusement je ne suis que locataire... Avec bien sûr comme projet de finir locataire de notre banque pour enfin arrêter de perdre bêtement notre argent... Mais pour le moment, vu la société dans laquelle nous vivons, nous n'entrons pas encore dans les critères socio-économiques pour prétendre à un prêt...

Mais non, non et non, je reste contre l'achat pour de la location... et d'autant plus pour se faire une rente... Comment peut-on louer un bien en se disant que ça nous permettra de ne pas (ou moins) bosser, et que ça c'est trop super SV... C'est individualiste comme raisonnement (je vais me mettre du monde à dos, tant pis!)... Alors en gros, si je résume c'est : j'achète un truc, je le loue, comme ça moi je bosse pas ou je me mets des sous de côté pour plus tard en profitant de quelqu'un (qui me paye un loyer donc...) qui fait peut être un boulot de merde, sous payé, qu'il n'aime pas, qui est tout sauf en correspondance avec les valeurs SV, etc... et qui fait (surement/peut être) partie des personnes qui ne sont pas capables socio-économiquement de prétendre à un prêt, parce que broyé par notre super système. C'est donc juste cautionner ce système...

Si on limitait le nombre de logements par ménage, si l'État était le seul habilité à proposé un nombre suffisant de locations (car oui, à certains moments de la vie il faut pouvoir louer), si on interdisait les logements vides, les 100taines de résidences secondaires inoccupées les 3/4 du temps, les personnes qui jouent au monopoly, etc.... Les prix se casseraient la gueule, un nombre bien plus important de personnes accéderaient bien plus facilement à la propriété...ca limiterait les personnes qui sont en danger constant de perdre leur logement (notamment parce que le proprio décide de récupérer son logement du jour au lendemain, ha non c'est vrai il y a 6 mois, whaou!...parce que le loyer augmenter et que ce n'est plus possible, etc...)

Et oui, 6 mois c'est beaucoup trop court pour virer un locataire...Si pour certains ce n'est pas compliqué pour trouver un logement alors tant mieux, mais il suffit de se renseigner un peu pour comprendre que c'est loin d'être la majorité des cas !
avatar
TSD

Age : 31
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Kaos le Mar 9 Aoû 2011 - 17:43

si l'État était le seul habilité à proposé un nombre suffisant de locations

Ouais bonne idée, comme ça on renforcera encore plus les magouilles type logement de la mairie de paris...


TSD je n'aime pas ton discours parce qu'il considère à priori que les proprio sont des salopards. Et ça c'est pas SV non plus si tu veux mon avis.
Pour les résidences secondaires: j'en ai une, au fin fond de la Haute Loire, c'était la maison de ma grand mère. Je ne la loue pas pour trois raisons en fait:
- c'est un bien de famille qui permet de se retrouver en famille de temps en temps
- c'est tellement paumé que le fait de maintenir une maison en bon état là bas ressemble à une forme de lutte contre la déprise rurale: et oui il faut entretenir la route pour y accéder, maintenir le passage du facteur (pour quoi, 5 lettres dans l'année???) mais ce brave Monsieur travaille en attendant...et crée du lien social.
- peut être un jour, surement même , je vais en avoir marre de la où je suis, et je sais que je partirais là bas.

[/quote]C'est individualiste comme raisonnement[quote]

Tu confonds pas un peu simplicité volontaire et collectivisme marxiste?

Navré c'est un chouïa pas consensuel, mais TSD tu m'agaces.
avatar
Kaos

Age : 43
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Mar 9 Aoû 2011 - 17:54

Kaos a écrit: TSD tu m'agaces.

Sauf erreur de ma part, ce n'est pas TSD qui t'agace mais ce qu'elle dit... (différencier le discours et la personne qui le tient, pour ne pas (re)mettre le boxon me semble indispensable, surtout à l'écrit). Fin du HS...


Dernière édition par Philomenne le Mar 9 Aoû 2011 - 19:11, édité 1 fois (Raison : supprimer une faute)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Emma le Mar 9 Aoû 2011 - 19:09

Malgré tous les arguments de choix proposés par Kaos, je dois bien avouer que je suis plutôt de l'avis de TSD.
avatar
Emma

Date d'inscription : 22/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par TSD le Mar 9 Aoû 2011 - 20:52

Merci Philo Cool

Alors Kaos...Si tu avais bien lu ce topic tu aurais donc déjà lu tous mes arguments...et également lu que j'estime qu'une résidence secondaire familiale a tout à fait sa place dans UNE famille... (j'ai connu les joies étant petite des grandes réunions de famille estivales dans la résidence secondaire des grands parents...)
Quand je parle des résidences secondaires, je parle surtout des personnes qui les entassent...

Kaos a écrit:si l'État était le seul habilité à proposé un nombre suffisant de locations
Kaos a écrit:Ouais bonne idée, comme ça on renforcera encore plus les magouilles type logement de la mairie de paris...


Kaos a écrit:Tu confonds pas un peu simplicité volontaire et collectivisme marxiste?

Non, il serait grand temps de se sortir les idées du cerveau, de remettre ses petites certitudes et ses petites valeurs inculquées bien profondément pour enfin imaginer et proposer autrement, autre chose, sinon qu'est ce qu'on fait là?
Ha oui, on peut choisir le fatalisme...ça c'est sûr, c'est imparable, ça va fonctionner ! On continue a amasser des sous, des terres qu'on détruit, des biens qu'on accumule, des futilités et on continue à laisser crever des gens dans la rue et des gamins mourir de fin...

Kaos a écrit:Navré c'est un chouïa pas consensuel, mais TSD tu m'agaces.

Merci de cette argumentation très constructive.
avatar
TSD

Age : 31
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 03/03/2009

http://cuisinevgtariennelunatique.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Kaos le Mar 9 Aoû 2011 - 21:07

des futilités et on continue à laisser crever des gens dans la rue et des gamins mourir de fin...

Parce que c'est constructif?

Quand je parle des résidences secondaires, je parle surtout des personnes qui les entassent..

des chiffres, des exemples précis bon sang! Là tu affirmes quelque chose sans me donner une seule preuve chiffrée. Je dois te croire sur parole. Or ce n'est pas viable comme argumentation, non que je dise que tu mens, mais il faut prouver ce qu'on affirme.

enfin imaginer et proposer autrement, autre chose, sinon qu'est ce qu'on fait là?

et tu proposes quoi? Tu as le système politique ultime en main?
Moi pas!

Quand je parle de rhétorique marxiste, c'est parce que tu parles de l'intervention totale de l'état, et absence d'individualité!
Quand je fais mon jardin c'est pour moi, c'est pour pas engraisser les supermarchés, c'est pas pour donner mes carottes si j'en ai pas beaucoup! Etre SV c'est aussi cesser de dépendre des autres pour se nourrir par exemple!
avatar
Kaos

Age : 43
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Panthera Pardhus le Mar 9 Aoû 2011 - 21:13

Etre sv c'est aussi partager même si on a peu. Elles ont quel goût tes carottes quand tu les bouffes tout seul dans ton coin qu'elles viennent du supermarché ou de ton jardin?
Ici, c'est table ouverte avec quiconque a faim. Impensable malgré un salaire d'ouvrière de ne pas partager avec quelqu'un qui manquerait de nourriture.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Kaos le Mar 9 Aoû 2011 - 21:17

Elles sont très bonnes parce que je les partage avec mes filles, et ma famille.
Être SV n'est pas faire l’aumône (dans le bon sens du mot), ça c'est être humain, ni plus ni moins que de partager.
avatar
Kaos

Age : 43
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Panthera Pardhus le Mar 9 Aoû 2011 - 21:27

Bonne soirée.
avatar
Panthera Pardhus
Administrateur

Date d'inscription : 11/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Mar 9 Aoû 2011 - 21:39


_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par sapiens le Mar 9 Aoû 2011 - 23:03

TSD a écrit: Alors en gros, si je résume c'est : j'achète un truc, je le loue, comme ça moi je bosse pas ou je me mets des sous de côté pour plus tard en profitant de quelqu'un (qui me paye un loyer donc...) qui fait peut être un boulot de merde, sous payé, qu'il n'aime pas, qui est tout sauf en correspondance avec les valeurs SV, etc... et qui fait (surement/peut être) partie des personnes qui ne sont pas capables socio-économiquement de prétendre à un prêt, parce que broyé par notre super système. C'est donc juste cautionner ce système...


Tu es contre le principe de la location...

je suis d'accord avec toi sur: n'acheter que pour louer non, sauf si c'est pour y habiter plus tard.
J'adhère sur le fait qu'il faut permettre à chacun de devenir propriétaire d'un logement
Ce que je ne comprends pas trop c'est:
- Puisque les gens ne peuvent pas tous acheter leur logement (cdd, refus des banques, maladies cardiaques, etc...), il faut bien des logements en location sur le marché... et donc des propriétaires.
- Puisque 6 mois c'est court pour retrouver un logement (difficultés financières, divorce, perte d'emploi, et tant d'autres raisons) s'il y avait encore moins de logements en location sur le marché, je suppose que ça serait encore plus dur de trouver.

restaurer une grange (j'insiste un peu sur la création d'un logement), la louer pour ralentir, c'est individualiste? c'est cautionner le système? Et faire un crédit sur 25 ans (comme moi), c'est pas cautionner le système?



Dernière édition par sapiens le Mer 10 Aoû 2011 - 7:45, édité 1 fois
avatar
sapiens

Age : 33
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 01/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Pistil le Mer 10 Aoû 2011 - 7:13

En ce qui concerne les résidences secondaires, je suis clairement contre ... dans la plupart des cas, c'est-à-dire dans les régions où la pression immobilière est forte pour les locaux (difficultés à se loger en location ou en achat pour ceux qui vivent là à l'année). C’est justement dans ces régions touristiques en général qu'il y a le plus de résidences secondaires (Pays basque par exemple).
Où je vis, l'accès à la propriété reste relativement accessible ... mais la région fût prisée pour des résidences d'été par des Hollandais et des Britanniques, et les prix s'en ressentent dès qu'il s'agit d'une baraque avec un peu de cachet (et c'est souvent celles-là qui ont aussi un peu de terrain, utile avec un projet en sv). Nous avions la chance d'avoir des sous de côté, mais on est une exception ... Beaucoup s'endettent parce que les prix ont flambé (parce que les gens qui achètent une propriété secondaire, au contraire de ceux qui en héritent, ont les moyens ...)

C’est différent cependant quand il s'agit d'une région "à l'abandon", et là je peux entendre certains arguments de Kaos.
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par fanou le Mer 10 Aoû 2011 - 10:11

Je sors du sujet des résidences secondaires et j'espère ne pas être hors sujet mais, pas beaucoup de temps devant moi et pas le temps de lire tout le post.
Je voulais juste vous dire que nous avons acheté içi avec mon mari par hasard, nous étions juste parti faire les courses pour les repas de notre semaine de vacances et nous avons trouvé ce petit chalet, en tout, pour 2300m2 et une maison de 35m2 habitable au départ, nous avons payé 60 000euros. Bien sûr, nous devons rembourser encore durant 18ans mais, au vu de ce que sont devenus nos finances, si nous n'avions pas trouvé ce "gîte", avec la chance de ce grand terrain qui nous nourri en grande partie, nous n'aurions pas pu vivre correctement actuellement. Nous avons des ressources financières très petites, mon mari a trouvé 2heures1/2 de travail par jour au smic, et moi, j'ai dû fermer mon cabinet de thérapeute car, je ne trouvais plus de patients. Mais, c'est ce qui nous a permis de nous remettre en question et de simplifier au maximum notre vie en retrouvant des gestes plus proches de la "vie réelle", du bon sens et d'un contact avec d'autres élèments qui enrichissent notre vie quotidienne et nous n'avons jamais été aussi heureux que maintenant et nous avons 50 ans tous les deux.
Je pense que, peu importe la location ou la propriété, l'important, c'est l'état d'esprit dans lequel nous vivons les choses.
Bien que "propriétaire" , je ne me sens pas posséder quelque chose mais, plutot pleine de remerciements envers la vie qui nous a guidée jusqu'ici.
Voilà, j'espère ne pas vous avoir trop dérangé dans vos dialogues mais, j'avais envie de partager cela.
avatar
fanou

Age : 57
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 06/08/2011

http://revesdefibres.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Pistil le Mer 10 Aoû 2011 - 10:15

Merci Fanou, j'aime beaucoup ce que tu écris, le bonheur simple qui s'en dégage.
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Kaos le Mer 10 Aoû 2011 - 11:32

Mais, et ce n'est pas une attaque, ces régions à forte pression immobilière, ce sont souvent des régions où en fait le tourisme est la première source de revenu. Donc où les maisons secondaires sont liées à une saisonnalité.
Exemple: le sud. C'est moche je suis d'accord, c'est pas humain non plus parfois. Mais des gens vivent de ça une partie de l'année. (ça va du saisonnier sur les plages au agriculteurs du coin). On fait comment si elles disparaissent ces locations? Du travail va disparaitre non? Et on génère du chômage ce qui n'est pas enviable je crois.
Par contre en effet on "sauve" le milieu naturel, on sauve pas mal le souci des départs massifs (et idiots) de l'été...
avatar
Kaos

Age : 43
Localisation : allier 03
Date d'inscription : 04/08/2011

http://frednitram.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Pistil le Mer 10 Aoû 2011 - 13:16

Je ne suis pas du tout certaine de l'intérêt du tourisme pour l'économie locale, voir par exemple ici : http://1000ideespourlacorse.wordpress.com/2009/11/05/idee-n%C2%B017-soigner-notre-tourista/

Sans mauvais esprit, cet argumentaire "si on supprime cela on va créer du chômage", je le trouve dangereux, on nous le ressort pour sauver le nucléaire, les usines automobiles, les supermarchés ... Il nous empêche de réfléchir plus avant je trouve.
avatar
Pistil

Age : 36
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 15/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par sylg59 le Mer 10 Aoû 2011 - 17:52

Dans notre coin de France, (la région langroise) il y a plus de 50% des maisons qui sont des résidences secondaires. La plupart sont achetées par des hollandais. C'est sur cela serait mieux si c'était des résidences principales mais c'est pas le cas.
Cependant leurs maisons sont entretenues et je trouve cela bien car il y a de plus en plus de maison inhabitées à l'année et qui deviennent des ruines.
Les jeunes n'y restent pas, la population est de plus en plus vieillissante et si il n'y aurais pas tous ces vacanciers (même s'il ne prennent pas de location) cela permet de maintenir un certain commerce et un certain tourisme.
Je suis cuisinière et ces dernières années je n'ai pu travailler que pendant la saison, c'est pas plus mal dans ma situation étant adepte de la SV mais c'est pas le cas de tout le monde.
Les hivers sont long et c'est bien d'avoir un peu de monde même soi ce n'est que saisonnier.
Je crois que je suis un peu HS mais c'est un autre point de vue sur les résidences secondaires.
avatar
sylg59

Age : 39
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 10/07/2011

http://vivresimlement.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par floriali le Mer 10 Aoû 2011 - 18:32

Oui sylg59 je partage ton point de vue, pour ma part je pense à la Beauce et à la Sologne qui vivent aussi grâce aux Parisiens (comme ils disent là bas) La Beauce ce n'est pas très gai d'y vivre à l'année, il n'y a pas grand chose là bas comme boulot (à part ceux liés aux céréales), les villages reculées se dépeuplent.
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2011 - 14:53

Je suis aussi pour limiter les logements vacants, je connais des gens qui proposent une maison en bord de mer aux étudiants et qui la récupère l'été pour y passer leur vacances (et faire un peu de bricolage).

Comme le système actuel ne permet pas à tous d'avoir leur propre logment, certains en achètent donc pour que d'autres puissent louer, heureusement. Evidemment, il ya des propriétaires "tordus" qui se disent que puisque tu démarres dans la vie et que tu n'est pas "enCDI-avec garant-3 fois le loyer-sans période d'essai" ne te donnes pas une chance. Un fois j'ai même donné le nom de mon ancien propriétaire pour qu'il souligne que je payais bien mes loyers tous les mois.

Cette situation (être propriétaire d'un logment mis en location, pas bailleur pro) s'apparente pour moi à de l'égoïsme conscient (c'est traduit de l'anglais, je ne sais pas si il existe une expression française)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par floriali le Jeu 11 Aoû 2011 - 15:04

Dans certaines zones rurales tous les logements en location ne trouvent pas preneur, et ce n'est pas non plus l'basolu cambrousse,dans la montagne,sans route accessible, les routes sont bonnes, on arrive facilement aux commerces, c'est à 150 km de Paris...Il est vrai que cette situation est rare, mais ça m'a étonné...

Je ne suis pas contre la location, je suis pour des loyers contrôlés par l'état, on atteint des prix absolument délirants en région parisienne et dans les grandes villes, et ça c'est absolument anormal. Je suis aussi pour un assouplissment des règles de location tant du côté des propriétaires que des locataires.Que l'on puisse partir d'un logement sans avoir peur de ne rien trouver. Il n'est pas non plus normal qu'un locataire puisse rester 1 an voire 3 ans sans payer son loyer (enfin ça c'est valable pour la France je précise). Le locataire est trop protégé en France, et le proprio peut trop facilement augmenter le loyer entre 2 baux. Il faut un rééquilibrage et tout le monde s'y retrouvera.
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2011 - 16:16

Il faut un rééquilibrage et tout le monde s'y retrouvera
Je dirai même plus et la confiance reviendra: en changeant de ville, j'ai halluciné sur Paris alors que dans d'autre, c'était passé comme une lettre à la poste.
Je crois aussi que les loyers sont en rapport avec le prix des batiments neufs, plus ils coûtent chers à réaliser plus çà augmentent et aussi de la pression démographique, le tissu d'emploi n'est pas si bien réparti que çà (j'ai déménagé pour trouver un job)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par floriali le Jeu 11 Aoû 2011 - 19:58

Le tissu d'emploi est extrêmement mal réparti, tout ou presque se passe en région parisienne ou dans les très très grandes villes, quand je vois ces zones rurales désertifiées dès que l'on est à plus de 20 ou 30 km d'une très grande ville, je me dis "quel gachis".
La location sur Paris et plus globalement en région parisienne relève du parcours du combattant, perso j'ai eu l'impression de me prostituer il y a 2 ans quand je cherchais quelque chose avec mon ami.Devoir tout déballer,se faire envoyer bouler par les agences... J'y allais avec l'énergie du désespoir,bon finalement nous avons trouvé malgré nos exigences un peu folles (pas de béton par exemple !pas trop loin de Paris, pas loin du boulot de mon ami, au moins 3 pièces) J'ai tout su sur la situation financière de mes parents et de celle de mes beaux parents, j'avais préparé des dossiers béton, jusqu'aux coordonnées de mon ancienne propriétaire, avec qui d'ailleurs je ne m'entendais pas, mais elle a bien été obligée de dire que j'étais une bonne "payeuse" ; en 11 ans de location j'avais toujours payé rubis sur l'ongle.
Mon frère quand il s'est installé avec femme et enfant a dû mentir pour avoir un appart, il a fini par dire qu'il était célibataire car avec une femme qui ne travaillait pas et en plus un bébé, ça ne passait pas malgré des revenus tout à fait corrects et des cautions béton.
Et d'ailleurs actuellement j'héberge quelqu'un de ma famille, elle a lâché son apppart car c'était trop cher pour son budget qui avait diminué.
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Jeu 11 Aoû 2011 - 20:14

Je trouve que c'est très vrai, ce que tu dis, Floriali et j'ai même l'impression (juste ou pas, je ne sais pas) que c'est chaque année pire... Et tout cas, il est probable que ça ne va pas s'arranger parce qu'avec l'augmentation prévisible des prix du carburant, beaucoup de néoruraux vont souhaiter se rapprocher de la ville où ils travaillent (ça, c'est déjà commencé ; mieux vaut ne pas avoir envie de vendre une maison à 20 ou 30 km de certaines grandes villes en ce moment).
Je serais, tout comme toi, pour un plafonnement des loyers, notamment en région parisienne mais pas que. Et aussi pour des contrôles (dans certaines régions touristiques, il y a des propriétaires qui n'hésitent pas à demander 4 ou 5 mois de dépôt de garantie. C'est totalement illégal mais quand les aspirants à la locations sont coincés, ça marche).
La solution ? Faire un métier qui nécessite d'habiter à la campagne ? Hélas, tout le monde ne peut pas...

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par floriali le Jeu 11 Aoû 2011 - 20:30

Oui depuis 10 ans ça a bien empiré, j'ai l'impression que ça va continuer... En tout cas la persévérance paie, je connais une personne qui a fini par quitter son cagibi sans fenêtre à 700 euros (oui vous ne rêvez pas et à 5 km de Paris dans une banlieue pas du tout huppé voire pauvre) Maintenant elle a un 3 pièces, pour 500 euros (au noir) et je vois dans son regard que ça va beaucoup mieux. L'espace c'est le luxe ici ! Maintenant elle parait beaucoup plus épanoui. Enfin elle peut avoir un peu d'intimité (elle vit avec son mari et son fils)
avatar
floriali

Localisation : la campagne près de Paris
Date d'inscription : 30/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par fanou le Ven 12 Aoû 2011 - 20:13

Je suis sidérée de vous lire, je ne me rendais pas compte de tout cela. C'est vrai que depuis que nous vivons içi (cela fait bientôt 6 ans), nous sommes plutôt déconnecté de la vie de la société. Souvent, j'ai l'impression de vivre dans un autre monde mais alors là, je pensais pas à ce point là.
Pour le boulot, en même temps que je perdais mon travail par manque de patient (la sophrologie ne passe pas en pleine campagne), mon mari trouvait un emploi au bout de la rue mais, 2h1/2 par jour, c'est pas énorme et nous nous sommes adaptés, c'est ce qui nous a encouragé à changer radicalement de façon de vivre. Maintenant, j'ai ouvert un blog et je vais essayer de vendre les vanneries et les tissages que je fais. On verra bien.
En passant dans la sv, je crois que l'on n'a plus les mêmes réalités et les mêmes valeurs que la majorité des gens.
avatar
fanou

Age : 57
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 06/08/2011

http://revesdefibres.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Alphalaya le Sam 13 Aoû 2011 - 13:43

Ce qui me freine beaucoup dans la perspective d'accéder à la propriété est le montant des charges.
Je suis actuellement locataire, alors le changement du ballon d'eau chaude, des radiateurs, c'est pour mon proprio (une société).
J'ai des amies copropriétaires qui doivent parfois faire face à des rappels de charges de 3 000 €...ça ne me donne pas envie d'être à leur place.
Et puis avouons le : avoir la "joie" d'avoir enfin remboursé son prêt la soixantaine passée ne me motive pas vraiment....

Alphalaya

Date d'inscription : 12/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par fanou le Sam 13 Aoû 2011 - 16:56

C'est vrai que, la co-propriété, cela ne m'enchanterait pas non plus, j'ai besoin de pouvoir prévoir les sorties d'argent, et j'aurais du mal si elles m'étaient imposées. Une mauvaise surprise, ça arrive de temps en temps, mais, en indépendant, nous choisissons de réparer ou non et quand le faire.
avatar
fanou

Age : 57
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 06/08/2011

http://revesdefibres.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par reveuse le Sam 13 Aoû 2011 - 16:59

payer un loyer jusqu'à la fin de ma vie ne m'enchantait pas non plus, j'ai acheté une maison simple dans un quartier populaire ,je l'ai arrangée
petit à petit, évidemment les grosses pannes qui n'attendent pas genre chaudière faut prévoir, maison payée à 41 ans un souci en moins, par contre hors de question comme mon mari l'a envisagé un moment de
chercher plus grand et mieux situé et repartir pour 20 ans de prêt. Ma mère a 74 ans et n'est pas propriétaire , elle le regrette chaque jour.
avatar
reveuse

Age : 49
Localisation : charleroi belgique
Date d'inscription : 24/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Sam 13 Aoû 2011 - 18:43

Alphalaya a écrit:J'ai des amies copropriétaires qui doivent parfois faire face à des rappels de charges de 3 000 €...ça ne me donne pas envie d'être à leur place.

affraid Et comment est-on supposé faire si on ne peut pas payer et que la banque refuse un prêt ?
Je suis bien contente de ne pas être en copropriété, moi...

Alphalaya a écrit:Et puis avouons le : avoir la "joie" d'avoir enfin remboursé son prêt la soixantaine passée ne me motive pas vraiment....

C'est sûr (personnellement j'aurai fini à 63 ans). Mais d'un autre côté, à partir d'un certain moment, la perspective de payer un loyer toute sa vie (dépenses à fonds perdus), de dépendre des propriétaires, même si effectivement ce sont eux qui font les gros frais (encore faut-il qu'ils les fassent), de ne pas être "chez soi"... Au moins, même si je vais mettre longtemps à rembourser, je suis libre de faire des travaux, de casser un mur si je veux, etc. Mais je crois que ça dépend de la situation et de la période de sa vie ; je n'ai pas toujours pensé comme ça.

Et autre avantage, quand on a des enfants : si je disparais, je leur lègue une maison alors que si je suis locataire, rien.


Dernière édition par Philomenne le Sam 13 Aoû 2011 - 19:59, édité 1 fois

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Sam 13 Aoû 2011 - 19:48

fanou a écrit:Je suis sidérée de vous lire, je ne me rendais pas compte de tout cela. ................En passant dans la sv, je crois que l'on n'a plus les mêmes réalités et les mêmes valeurs que la majorité des gens.
idem...on passe dans un autre monde...difficile à transmettre aux autres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par fanou le Dim 14 Aoû 2011 - 17:58

Ben, j'essaie pas de transmettre, je le vis et après, les autres font ce qu'ils veulent.
Au début, les gens se moquaient un peu, pensez, des gens de la ville, ils attendaient plutôt qu'on se casse la figure et puis maintenant, ils nous demandent des fois des conseils, sont curieux de voir ce que nous avons encore inventés !!
Chez certains, il y a même de l'admiration de nous voir refaire comme leur parent ou grand-parent.
Une dame agée du village, en me voyant filer ma laine, c'est rappelée des souvenirs de la guerre un peu plus agréables que ceux qu'elle racontait, elle avait connu un monsieur qui filait sa laine au fuseau.
Depuis, comme elle sait que je tisse et que nous n'avons pas trop de revenus, elle m'appelle dès qu'elle reçoit du coton à crocheter et sa fille et elle partagent avec moi. Je trouve ça très sympa, ça fait chaud au coeur.
Depuis que la crise est installée, les gens trouvent que nous avons eu raison de faire ces choix, certains disent pourtant qu'ils n'auraient pas le courage de faire comme nous.
Avant, on nous voyait comme des pauvres, maintenant, il y a une sorte de respect, comme quoi, faut pas désespérer Laughing
avatar
fanou

Age : 57
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 06/08/2011

http://revesdefibres.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par LeoAltair le Ven 3 Fév 2012 - 6:30

Il y a un truc qui me choque et que personne ne releve alors je vais le faire : vous parlez de "notre banquier" qui veut pas vous preter. Mais vous etes marié avec ? Non ? Bon ben des banques y'en a plein, qu'est-ce qui vous empeche d'aller les voir une par une et leur présenter votre dossier ?

J'ai emprunté trois fois, deux fois seule, j'étais jeune, j'avais un boulot mais j'étais en période d'essai, une fois en couple, moi zero revenu mon conjoint profession libérale (deux fois, même, puisqu'au bout de deux ans on a fait racheter le prêt par une autre banque) : certaines banques nous ont viré, d'autres nous ont accueillis à bras ouverts. Toutes n'ont pas la même politique, le même profil de client qu'elles recherchent, les mêmes peurs. Une chose est sure : si vous avez un apport (meme un tout petit, ca prouve juste que vous êtes CAPABLE de mettre de l'argent de côté), pas de decouvert et pas de credit à la conso, vous trouverez TOUJOURS une banque qui sera ravie de vous prêter car elle aura compris que vous etes qqn de sérieux et fiable. Mais les politiques changent, une année ce sera la P*oste, une autre le C*IC ou le Credi du N*ord ou la Banque Po*pu ou... il faut toutes les faire (et comparer avec un courtier, mais ils ne sont pas forcément les plus intéressants en fait, j'ai toujours réussi à trouver mieux).

Donc oui il est possible de trouver une banque qui vous fait confiance si votre dossier est solide. Mais il faut aller la chercher

LeoAltair

Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Ven 3 Fév 2012 - 13:12

les banques ne se prêtent même plus entre elles.

Pour un particulier, sans une garantie (hypothécaire par exemple, sur un bien d'un membre de la famille) qui couvre l'intégralité du montant à emprunter, il n'y a aucun espoir de trouver une banque prêteuse ! Surtout pour des grosses sommes et pour des prêts sur 25 voire 30 ans !
Le montant des assurances sur ces prêts devient lui aussi prohibitif, puisque le risque de défaut des particuliers augmente à la même vitesse que le chomage et la précarité de l'emploi...

La situation que tu décris, quand tu étais jeune, n'existe plus !


Dernière édition par raymond pin le Ven 3 Fév 2012 - 16:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Cerise le Ven 3 Fév 2012 - 13:35

C'est aussi ce que j'allais exprimer, tu l'as fait plus vite et mieux que moi Raymond, et je ne parle pas des assurances qui mettent le holà pour des bilans de santé qui leur semblent suspects (il ne leur faut pas grand chose ) etc.
avatar
Cerise
Administrateur

Date d'inscription : 07/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Ven 3 Fév 2012 - 13:50

J'apporte un bémol : j'ai acheté ma maison il y a deux ans, seule et sans que personne ne se porte garant pour moi. J'ai une hypothèque mais sur mon propre bien (si je me plante, je suis la seule à en supporter les conséquences). J'ai un emprunt sur 25 ans. Je n'avais aucun apport personnel. Et j'ai rempli un questionnaire de santé tout bête, assez court... c'est tout. Est-ce que ça a beaucoup changé depuis deux ans ? ça dépend vraiment des banques.
Je suis d'accord sur le fait qu'il faut faire jouer la concurrence (même si, je dis ça... alors que je ne l'ai pas fait, visez l'hypocrite ! )

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par LeoAltair le Ven 3 Fév 2012 - 18:19

Qui a dit que j'ai fait ca il y a longtemps ? Je suis encore jeune, et on a racheté notre prêt il y a deux ans (oui, en pleine crise, vous avez bien lu).

L'assurance on a fait chier tout le monde pour avoir (et garder) la notre et pas celle imposée (illegalement) par la banque (une difficulté de plus mais comme quoi c'est possible) : il s'agit de GE*M (par la MAC*IF), elle n'est pas chère, les clauses sont intéressantes et ils sont vraiment pas chiants. Je fais pas de pub mais je me suis rendue compte qu'on ne regarde pas l'assurance quand on emprunte, perso pour mes deux precedents emprunts je n'avais pas regardé les clauses, or il y a vraiment de tout... Par contre on m'a déjà fait chier pour une connerie (spasmophilie), je leur aurait ri au nez si ca ne m'avait pas obligée à trouver une autre assurance en une semaine

Il y a TOUJOURS une garantie hypothécaire, ou un privilège de prêteur de deniers... sur le bien que vous achetez !
Et je ne crois pas qu'on puisse dire que 200.000 euros soit une petite somme...

En résumé : oui y'a des banques et des assurances qui vous vireront à coup de pied, y'en aura même sans doute beaucoup. Mais vous n'en avez pas besoin de 36 : juste une. Je maintiens que c'est possible, il faut juste savoir présenter ses points forts (les banques ont BESOIN de prêter pour vivre, aidez-les en les convainquant que votre dossier est bon, si vous n'y croyez pas vous-même comment voulez-vous y parvenir ?), et avoir le bon sens de chercher la banque AVANT (ou en même temps que) le bien : ne serait-ce que pour savoir réellement le montant à ne pas dépasser pour votre achat !

Et surtout, surtout ne pas écouter les oiseaux de mauvais augure, toujours prompts à dégainer "c'est pas possible" "ca n'existe plus" "y'a pas d'espoir".
Que vous cherchiez à acheter, construire ou rénover une maison, changer de métier, apprendre la musique ou le chinois, passer aux couches lavables, aux toilettes sèches ou avoir des poules, c'est toujours la même rengaine, qui pour moi ne contient qu'une chose : "Surtout n'essaye pas, tu me prouverais en réussissant que j'ai eu tort de renoncer".

Je ne sais plus qui a dit "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" mais je trouve que c'est tout de même une meilleure antienne quand on veut se mettre à la SV dans le monde d'aujourd'hui...


l'argent que l'on met de côté ne suit pas l'évolution du coût de la vie (en gros ce que l'on met de côté en 2000 vaut moins en 2010 - par ex. on peut acheter moins de choses avec. Je n'ai jamais très bien compris pourquoi/comment parceque ces choses me dépassent, mais c'est bien comme ça que ça se passe)

Parce que les choses n'ont pas changé depuis l'époque de la parabole des Talents : l'argent qui dort ne produit rien, celui qu'on investit peut être perdu... ou faire des petits. Mais le monde allant globalement dans un sens de "plus", ce qui ne progresse pas régresse, chez Darwin (évolution des espèces) comme dans le bas de laine.

C'est pourquoi je pense que vous pensez à l'envers : le seul moment où votre banque ne vous vole pas et fait son boulot, c'est quand elle vous prête de l'argent en vous demandant des intérêts (raisonnables). Ce que vous remboursez en plus du capital est le prix du risque, mais surtout du fait que cet argent immobilisé ne peut pas servir à faire autre chose.

L'option "je paye la maison en x mensualités" revient à demander à votre vendeur de se substituer à la banque. Croyez bien que ce ne sera pas gratuit, le prix de revient sera le même

Vous rêvez d'un proche qui vous prêterait de l'argent à zero%. Ce n'est possible que pour de petites sommes (petites pour celui qui prête : s'il a 100.000 euros il peut vous en prêter 3000, il ne sentira rien) et pour un temps limité (quelques années maxi). Pourquoi ? Parce que si une bonne occasion se présente, que va penser votre ami ? "Zut, si je n'avais pas prêté cet argent je pourrais profiter de l'aubaine, quel idiot je suis, j'ai PERDU tant (le gain escompté de l'affaire)" : à ce compte là, on n'a très vite plus d'amis...

Par contre mettre de l'argent de côté pendant dix ans (tout en payant un loyer qui va enrichir votre proprio, si aimable fut-il) et ce faisant permettre à sa banque de s'enrichir sans vous donner votre part du gâteau (et en se permettant de vous facturer des frais de tenue de compte), là oui c'est se faire avoir. Si on le fait volontairement s'entend pour éviter de faire appel à un crédit, y'a plein de gens qui n'ont pas le choix.

Le bras de levier offert par le crédit est comme une voiture : très dangereuse maniée par un inconscient (crédit-relais pour s'acheter une canapé dont on n'a pas besoin, montages pervers comme les loi Scellier, credit revolving), très bénéfique si utilisée à bon escient (prêt à taux raisonnable, sur une durée raisonnable, pour acheter un bien qui durera plus longtemps que la durée du prêt, est indispensable, est lui-même à un prix raisonnable, et n'aurait pas pu être acheté autrement : je ne vois que la maison pour répondre à cette définition)

Edit admin' : merci d'éviter les doubles messages. Il est toujours possible de revenir modifier ou compléter un message déjà posté en cliquant sur "éditer".

LeoAltair

Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Philomenne le Ven 3 Fév 2012 - 21:52

LéoAltair, j'apprécierais que tu châties ton langage : trois fois ch*er en un seul paragraphe, je trouve que ça fait beaucoup... Merci d'avance.
Et pendant que j'y suis, tu as semble-t-il des tas de choses pertinentes à dire et je m'en réjouis. Si tu nous en disais un peu plus sur toi en faisant une petite présentation dans la section accueil des nouveaux ? ça me gène de ne pas savoir à qui je parle.

(Et la présentation est d'usage sur ce forum, comme cela est dit dans sa charte que bien sûr, tu as lue avant de commencer à écrire...)

_________________
Blog agricole...
avatar
Philomenne
Administrateur

Age : 46
Localisation : Complètement à l'ouest
Date d'inscription : 25/08/2009

http://lagricultureetautreschosesdelavie.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Sam 4 Fév 2012 - 9:09

LeoAltair a écrit:les banques ont BESOIN de prêter pour vivre
non, elles vivent sur les frais qu'elles prélèvent sur les comptes courants, sur les virements, sur l'épargne, sur les assurances-vie, sur les opérations de bourse, sur les locations de coffres, grace aux agios, etc.
Elles ne prêtent désormais plus qu'à la BCE, qui leur prête en retour...

Il semble que ton cas, LéoAltair, soit exceptionnel. Tant mieux pour toi.
J'ai un ami artisan menuisier, qui refuse des chantiers tellement il a du travail, à qui sa banque et plusieurs autres qu'il a démarché refusent de prêter le moindre centime, alors qu'il est propriétaire, fait un excellent CA, se sort un bon salaire, paye un employé, a investi il y a quelques années dans des machines neuves.

Aujourd'hui, les exemples de ce genre abondent.
Que faut-il de plus comme garantie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par LeoAltair le Sam 4 Fév 2012 - 19:10

@Philomenne :
Mea culpa.
replace ($ma_prose, "fait chier", random("embêté", "enquiquiné", "pris la tête", "importuné", "contrarié", "fait suer", "gonflé")) : deux fois et non trois

double message : j'ai juste cliqué sur "prévisualiser" (donc a priori ca n'envoie pas/ne devrait pas envoyer), puis sur "Envoyer" : un ptit bug dans le programme ?

@raymond :
marrant: de nombreuses banques ne prennent pas de frais de compte (ou très peu, maxi 12euros/an, je ne cite pas de nom) ni de virement, offrent la carte bancaire, servent entre 2 et 5% sur ce qu'on met chez eux comme épargne : comment font-elles pour gagner de l'argent ? S'il leur faut compter sur les locations de coffre et les agios, elles sont pas arrivées...

Sortons du mythe cinq secondes et revenons aux fondamentaux :
Le boulot d'une banque est de faire TRAVAILLER son argent (le vôtre en l'occurence mais passons), aka qu'il rapporte, et pour ca il lui faut investir à court/moyen/long terme : dans les entreprises et ca s'appelle des actions, dans les valeurs (or, café...) et je sais pas comment ca s'appelle (spéculation ?), dans les particuliers et ca s'appelle des prêts.
Après si elles peuvent grapiller trois francs six sous avec des frais divers elles vont pas se gêner, mais c'est pas le but d'une banque.

L'exemple de votre ami est édifiant en ce qu'il est merveilleusement... hors sujet : on parle de prêt immobilier pour un particulier, vous répondez prêt professionnel. Rien a voir.
Un carnet de commandes plein se vide en 6 mois, comme l'on vécu des centaines de boites l'année derniere : la banque se paye avec quoi ? Sa maison ? Pas le droit, c'est pas la propriété de la boite, et de toute façon elle n'est pas hypothéquée (ou alros elle l'est déjà...en garantie d'un autre prêt, immo !). Son salarié ? Son stock ? Ses machines ? Tiens, il a investi : elles sont finies de payer, ces machines ?

Par ailleurs, je n'ai pas dit que les exemples de refus de prêt n'abondaient pas. J'ai juste dit que ce n'était pas une raison pour ne pas y croire et essayer de convaincre. Il y a des millions de chomeurs : c'est pour ça que vous n'allez pas chercher du travail ?

LeoAltair

Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Sam 4 Fév 2012 - 20:49

en effet, ton argumentaire me met en défaut !
Bon, j'aimerais quand même comprendre pourquoi je lis partout qu'il est quasiment impossible de se faire prêter par une banque le moindre sou si l'on n'a pas de garanties en béton ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par LeoAltair le Sam 4 Fév 2012 - 22:54

Et bien peut-etre parce que c'est le cas depuis des siècles, tout simplement.
Vous prêteriez, vous, une grosse somme pour longtemps à quelqu'un sans vérifier avant qu'il peut vous rembourser ? Dites-moi oui et je suis chez vous demain.

Le problème n'est pas qu'on vous demande des garanties, c'est plutôt rassurant, et j'ai été horrifiée (mais bien contente quand même vu ma situation pourrie) par la facilité avec laquelle j'ai obtenu mon premier prêt il y a quinze ans : ça ne me donnait pas confiance en la banque qui me l'a accordé. D'ailleurs ça n'a pas loupé j'ai présenté des feuilles de paye pour mon dossier mais le jour où j'ai signé le prêt j'étais déjà retournée au chômage... (vive les périodes d'essai)

Le problème est plutôt :
1 - que les banques ont des critères stéréotypés, d'ailleurs déconnectés de la réalité (un CDI n'est absolument pas la garantie d'un emploi stable, j'en sais quelque chose) et que ça leur demande un effort, qu'elles ne font pas toujours, ou qu'elles font à des degrés divers suivant le type de client qu'elles recherchent, d'en sortir : c'est ainsi que notre dossier a été immédiatement refusé par une banque (qui par ailleurs se vante d'être la banque préférée des PME, je me marre) à la seule mention de "profession libérale" (donc de risque), alors que la plupart ont lu plus loin "depuis 6 ans dans le même cabinet à la santé florissante" et ont apprécié (hop, équivalent CDI), que certains ont été sensibles au fait que j'avais déjà contracté un prêt et l'avait remboursé sans problème alors que d'autres s'en fichaient,... Ce comportement stéréotypé s'accentue du fait de la mondialisation/centralisation, de l'informatisation ("ça rentre pas dans les cases"), de l'uniformisation générale de notre société qui a de plus en plus de mal à valider des profils atypiques. Mais ça reste possible, si on sait se présenter, si on en veut, si on est patient... et si on a un tout petit peu de chance
2 - que ces garanties sont plus difficiles à présenter en ce moment que pendant, par exemple, les Trente Glorieuses (ou il suffisait de se baisser pour trouver un boulot)

C'est le côté centralisation/informatisation qui fait que même votre banquier qui vous connait depuis que vous avez ouvert votre premier Livret A à 10 ans ne pourra rien vous proposer parce que au siège à Paris ils ont décidé que non. Pis d'ailleurs ce genre de banquier n'existe plus depuis longtemps puisque les conseillers changent de poste tous les deux ans (justement pour éviter une trop grande proximité avec leurs clients).
Mais ça n'empêche pas une rencontre avec un jeune conseiller/chef d'agence ambitieux qui pour progresser doit "rentrer" des clients, croira en votre projet et le défendra auprès du siège : c'est ainsi qu'on change de banque pour un prêt, qu'on se retrouve dans une agence qui n'est pas DU TOUT à côté de chez soi, et cela pour 20 ans... mais on s'en fiche, on a son prêt !

LeoAltair

Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 03/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accéder à la propriété

Message par Invité le Dim 5 Fév 2012 - 8:55

LeoAltair a écrit:Et bien peut-etre parce que c'est le cas depuis des siècles, tout simplement.
Vous prêteriez, vous, une grosse somme pour longtemps à quelqu'un sans vérifier avant qu'il peut vous rembourser ?
c'est pourtant ce qu'on fait massivement toutes banques américaines et qui a conduit aux faillites de 2008 et à la crise dit des "subprimes". Les banques faisaient des prêts immobiliers à des personnes sans travail, sans garanties, parce qu'elles avaient la fameuse garantie du "default swap" (permutation du risque d'impayé), et c'est leur assurance qui remboursait. On a vu le résultat pour les familles expulsées et pour le marché immobilier...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum